Où placer 100 000 euros ? Les choix les plus rentables

Où placer 100 000 euros ? Les choix les plus rentables

Imaginons. Vous avez 100 000 euros sur votre compte en banque : c’est une jolie somme, non ? Mais qu’allez-vous en faire ? Où placer 100 000 euros au mieux pour que votre argent fasse des petits ?

Comment choisir parmi toutes les possibilités qui s’offrent à vous ?

Bien sûr, vous pouvez aussi décider de vous faire plaisir : acheter le dernier écran plat, le dernier smartphone à 1 000 euros et un SUV hybride en prime…

Rien ne vous empêche de bien vivre. Mais franchement, ce serait vraiment dommage de céder aux sirènes de la pub et de ne penser qu’à court terme.

Si vous avez 100 000 euros, voici un conseil précieux : ne « claquez » pas tout - l’argent file vite - et investissez ! Vous ne le regretterez pas !

Dans cet article, nous allons voir ensemble quelles sont les meilleures stratégies pour placer 100 000 euros.

L’intérêt d'un placement de 100 000€ permet-il de vivre quotidiennement ?

interets

Certes, a priori, cette somme est insuffisante pour vous permettre de vivre de vos rentes.

Car même avec un placement qui rapporterait 6% nets par an, après déduction fiscale (solution déjà idyllique !), cela ne vous rapporterait que 500 euros par mois…

Mais ça ne veut pas dire que vous devez tout flamber ! Pourquoi ?

Parce que les intérêts cumulés de vos placements feront des petits. Et que petit à petit, avec de la patience et les bonnes stratégies, vous allez :

  • faire grossir votre magot ;
  • et donc vous sentir de plus en plus libre financièrement.

Comment peut-on avoir 100 000 euros ?

Même si vous êtes encore jeune, ne croyez pas ça impossible. Les exemples qui prouvent le contraire sont nombreux.

Vous pourriez :

  • recevoir un héritage inattendu qui tombe du ciel, ce n’est pas si rare ;
  • recevoir une donation d’un oncle bien-aimé ;
  • ou encore une donation de vos parents, car ils viennent de vendre leur appartement du centre-ville ou leur maison pour partir à la retraite quelque part au soleil.

Vous pourriez aussi :

  • vous dessaisir d’un bien immobilier que vous aviez en nue-propriété (terrain ou appartement) ;
  • et vous retrouver avec 100 000 euros en cash.

Si vous êtes cadre sup, cette somme pourrait même être une indemnité de licenciement économique (non, je ne rêve pas : ça arrive !…)

Et puis, si vous êtes vraiment chanceux, vous pourriez même gagner 100 000 euros à la loterie… Bon, d’accord, là, c’est quand même plus rare !

Sinon, vous pourriez tout simplement mettre cette coquette somme de côté, en épargnant petit à petit.

Comment rentabiliser 100 000 euros ?

Étape 1 : Définissez vos objectifs ?

Nous sommes tous différents, et nous n’avons pas tous les mêmes envies ni les mêmes besoins. La première étape est donc clairement de savoir ce que vous voulez à court, moyen et long terme.

Avant de vous tourner vers un conseiller financier ou un courtier, avant de sauter sur le premier placement qui vous semble séduisant, bref, avant de prendre la moindre décision, prenez un bloc et un stylo, puis réfléchissez calmement (avec votre conjoint si vous vivez en couple, c’est conseillé !) :

  • Quel est votre train de vie ?
  • Quels sont les objectifs qui vous tiennent à cœur, à vous et à votre famille ?
  • Quel est votre profil d’investisseur : vous êtes du genre très prudent ou un peu plus aventureux ?
  • Avez-vous envie de créer votre entreprise un jour ?
  • Envisagez-vous de vous expatrier ?
  • Ou encore, avez-vous le projet de travailler à temps partiel ?
  • Êtes-vous passionné par un sport, par une activité non professionnelle, par une cause spécifique ?

Une fois ce petit bilan important effectué, vous y verrez plus clair, et il sera temps d’agir concrètement : comment investir 100 000 euros ?

Étape 2 : Apprenez à connaître les produits d'épargne

Attention : je ne suis pas en train de vous conseiller de devenir un expert financier, mais simplement de faire un tour d’horizon des nombreuses possibilités qui s’offrent désormais à vous, petit veinard !

Vous devez impérativement comprendre dans quoi vous allez investir votre argent. En effet, si le choix est large, tous les outils ne se valent pas. Tous n’ont pas les mêmes objectifs ni les mêmes avantages et inconvénients, car :

  • certains visent le court terme et d’autres le long terme ;
  • et certains sont exonérés d’impôt sur le revenu, d’autres pas.

Si vous n’êtes pas familiarisé avec le domaine financier, faites des recherches sur Internet et prenez des notes… Le jeu en vaut la chandelle !

À lire
Comment se créer plusieurs sources de revenus passifs ?

Au début, il est facile de se perdre parmi tous ces termes :

  • livret A ;
  • compte épargne ;
  • PEA ;
  • placements financiers en action ;
  • contrats d’assurance-vie ;
  • placements immobiliers ;
  • biens en nue-propriété ou en usufruit…

C’est normal, car avec 100 000 euros à placer, vous disposez déjà d’une belle marge de manœuvre !

Mais courage : dans cet article, je vais vous aider à y voir plus clair.

Étape 3 : Attention à l'indépendance de votre courtier ou conseiller

Une fois que vous aurez décanté vos objectifs et les possibilités de placements financiers, vous pourriez éventuellement faire appel à un courtier professionnel ou à un conseiller financier indépendant.

Seul bémol : certains ont tendance à vous conseiller de préférence des produits sur lesquels ils touchent une commission. En soi, rien de mal à ça : mais il est évident que leur jugement peut s’avérer, comment dire… légèrement biaisé ?

D’ailleurs, si vous décidez de vous tourner vers votre banque et votre conseiller clientèle préféré, il fera la même chose, en plus restrictif : il vous proposera uniquement les placements de sa banque.

C’est-à-dire ceux que sa hiérarchie lui a demandé de mettre en avant ! Car même s’il est sympathique, rappelez-vous : c’est un commercial avant tout !

Investir et rentabiliser 100 000 euros est donc loin d'être facile. Un tel placement nécessite un objectif bien défini. Il vous faut également vous informer sur les placements au choix ainsi que leurs avantages et inconvénients respectifs. Au besoin, vous pouvez recourir aux services d'un courtier ou d'un conseiller à choisir avec soin.

Comment investir 100 000 euros : L'épargne de précaution

Qu’est-ce qu’une épargne de précaution ? C’est tout simplement le fait de disposer de quelques milliers d’euros sur un compte d’épargne.

De l’argent immédiatement disponible en cas de besoin :

  • réparation de la voiture ;
  • réfrigérateur qui lâche ;
  • ou toute autre dépense prévisible ou non.

Ça peut être aussi des vacances : il n’y a pas que des tuiles dans la vie !

Vous pouvez par exemple garder l’équivalent de 3 ou 4 mois de dépenses dont vous avez besoin pour vivre comme épargne de précaution.

Il existe des outils bancaires adaptés à ce type d’épargne, non soumis à l’impôt sur le revenu ni aux prélèvements sociaux.

LIVRET A ET LDDS

livret-A

Vous pouvez choisir ce qu’on appelle un livret d’épargne bancaire. C’est un produit d’épargne réglementé, exempt de prélèvements sociaux.

Au choix :

  • le livret A ;
  • le LDDS (livret développement durable et solidaire) ;
  • et aussi le LEP (livret d’épargne populaire, réservé aux personnes à revenus modestes).

Attention cependant : ces produits d’épargne ne sont pas adaptés pour placer vos 100 000 euros, mais peuvent être utiles pour mettre de côté une petite partie de ce montant.

Leurs avantages

  • L’argent placé est ultra-liquide : vous pouvez le récupérer à tout moment.
  • Vous ne risquez pas de perdre votre capital (bon, à moins peut-être d’un écroulement général du système, mais c’est une autre histoire… ).
  • La fiscalité : les intérêts sont exonérés de l’impôt sur le revenu et de prélèvements sociaux (c’est rare en France !).

Cela veut donc dire que votre épargne est sécurisée et stable. C’est très utile pour faire face aux dépenses de la vie courante.

Pour info : il existe aussi des livrets proposant de l’épargne à terme avec des taux un peu plus avantageux, mais prenez garde de bien lire l’offre proposée.

Souvent, vous n’avez pas la possibilité de récupérer votre capital qui reste bloqué pendant au moins 1 an. C’est donc moins intéressant en tant qu’épargne de précaution.

Leurs inconvénients

  • Leur plafond : le Livret A est plafonné à 22 950 euros et le LDDS à 12 000 euros.
  • Leur rendement est très faible : 0,5 % par an à l’heure où j’écris cet article.
  • Vous perdez de l’argent à long terme, car les intérêts ne couvrent pas l’inflation et la hausse des prix.

Un exemple parlant : l’inflation était de 1,1 % en 2019 par exemple… Donc, en plaçant trop d’argent sur ce type de produit d’épargne, vous êtes perdant au bout du compte ! Cela même si vous ne payez pas d’impôt sur le revenu ni de prélèvements sociaux…

Une fois que vous avez placé par exemple quelques milliers d’euros sur un Livret A, il s’agit maintenant d’investir le reste de vos 100 000 euros pour les faire fructifier.

Place aux choses sérieuses !

Je vais vous expliquer comment investir 100 000 euros pour que cet argent fasse des petits avec les placements financiers…

Comment rentabiliser 100 000 euros en bourse ?

Vous pouvez vous tourner vers les marchés boursiers. C’est un des investissements financiers les plus rentables sur le long terme.

Je ne vous parlerai pas dans cet article des produits dérivés et autres actifs très spéculatifs, qui sont destinés à un public averti qui dispose d’un important capital financier.

C’est aussi le cas des crypto-monnaies, hautement spéculatives à l’heure actuelle.

Mais plutôt d’investir 100 000 euros, ou une partie de cette somme, dans le marché des actions en sélectionnant des entreprises de qualité à un prix raisonnable.

Le marché des actions : Misez sur le long terme

La bourse est certainement l’un des meilleurs moyens d’obtenir des rendements intéressants pour votre épargne. Car le marché des actions est historiquement toujours haussier…

L’AMF (Autorité des marchés financiers) a notamment réalisé une étude sur le sujet. Voici sa conclusion :

En plaçant votre argent en bourse sur les principales actions françaises de 1988 à 2013 (donc sur une durée de 25 ans), le rendement moyen était de… 6 % par an !

Et il s’agit du rendement calculé net d’inflation. Le rendement brut est donc encore supérieur !

Pas mal comme plus-value, non ?

Maintenant, rappelez-vous une chose : de 1988 à 2013, il y a eu des crises financières importantes et même plusieurs « krachs » boursiers !

À lire
Comment vous pouvez fructifier au mieux 150 000 € ?

Pour mémoire, je vais vous citer la guerre du Golfe en 1991, l’éclatement de la bulle Internet en 2000, les attentats du 11 septembre 2001 à New York, ou encore la crise des subprimes en 2008…

À chaque fois, le marché des actions s’est complètement écroulé, perdant parfois 50% de sa valeur, ou même plus !

Et à chaque fois, le marché des actions est reparti à la hausse… Certes, parfois après quelques années d’incertitude sur les marchés financiers.

Donc, résumons : il est très intéressant d’investir 100 000 euros en bourse - ou du moins une partie de cette somme.

Mais attention : en sachant comment ça fonctionne…

Les avantages de la bourse

  • Vous bénéficierez de rendements importants à long terme.
  • Vous pouvez vous constituer un portefeuille très diversifié : différents secteurs d’activité, différents pays, etc.
  • Le marché est très liquide (par rapport à l’immobilier par exemple) : vous pouvez vendre vos actions quand bon vous semble (mais bien sûr avec le risque de perdre de l’argent si vous le faites au mauvais moment pendant une crise financière).
  • Vous pouvez aussi toucher des dividendes, indépendamment des fluctuations des cours de vos actions.
  • Vous n’avez aucune limite de capital maximum que vous pouvez investir.

Les inconvénients de la bourse

bourse

  • Le marché des actions peut être très volatile, donc attention aux nerfs fragiles !
  • Vous pouvez potentiellement perdre de l’argent à court ou moyen terme (mais tant que vous ne vendez pas, vous n’avez encore rien perdu !). C’est pour cela qu’il est essentiel d’investir dans des entreprises de très bonnes qualités sans les payer trop cher !
  • Le marché est certes liquide, mais attention : si vous avez besoin de cash au mauvais moment (baisse de la bourse pendant une crise passagère), vous perdrez de l’argent !
  • Vous n’êtes pas toujours gagnant d’une année sur l’autre.

Il existe des techniques pour se prémunir de certains risques.

Mais gardez toujours à l’esprit d’investir l’argent dont vous n’aurez pas besoin dans l'immédiat :

  • pour payer vos dépenses ;
  • pour ne pas devoir vendre au mauvais moment ;
  • et pour rester serein.

Prévoyez un horizon de placement d’au strict minimum 5 ans, voire plutôt 10 ans afin d’éviter les sueurs froides…

Je vais vous donner un exemple parlant :

L’année 2020 a été l’année des montagnes russes en bourse !

Effondrement des marchés en mars 2020… et record historique à la fin décembre 2020 !

Mon conseil pour investir 100 000 euros sereinement est le suivant : misez sur le long terme, et oubliez les fluctuations quotidiennes.

Elles font tout simplement partie du jeu.

De nombreuses stratégies possibles en bourse

Vous pouvez investir dans un panel d’actions choisies soigneusement comme :

  • les actions CAC 40 ;
  • ou même les actions phares du marché US.

La bourse vous ouvre les portes du monde entier !

Vous pouvez aussi choisir d’investir vos 100 000 euros dans des fonds communs de placement. Certains se calquent :

  • sur des indices boursiers (ETF) ;
  • ou bien sur un secteur d’activité spécifique.

Vous pouvez opter pour une gestion pilotée : un conseiller crée votre portefeuille en fonction de vos objectifs, de vos revenus et… de votre aversion au risque !

Sachez qu'il existe des robo-advisors (plateformes en ligne) qui font le travail. Vous trouverez aussi des plateformes en ligne, comme Degiro, avec des frais de courtage peu chers, qui vous permettent d’investir en nom propre.

À vous de voir si vous préférez la gestion pilotée ou si vous gardez les commandes…

LES PEA

Ce sont des plans d’épargne en actions (PEA) détenant principalement des actions européennes.

Voici l’avantage fiscal : au bout de 5 ans, les dividendes et les plus-values dégagées par votre PEA sont exonérés de l’impôt sur le revenu (mais pas de prélèvements sociaux).

Donc pour bénéficier des avantages fiscaux : pas de retrait avant ce délai !

LES ETF

Voici un exemple de bon plan : investir dans des ETFs.

Ce sont des fonds d’investissement composés d’actions provenant de nombreuses entreprises, et qui visent à répliquer les performances d’un indice boursier.

Par exemple le CAC 40 en France ou le S&P500 aux USA.

On parle aussi de « fonds indiciels ».

Les frais de gestion sont très faibles par rapport aux autres fonds d’investissement, car la gestion est assez passive, puisqu’elle se calque sur les indices boursiers.

Formez-vous !

Maintenant, mon conseil le plus important si vous souhaitez investir 100 000 euros en bourse : formez-vous !

Votre premier objectif, si vous êtes novice, sera donc de comprendre les mécanismes de base de la bourse, puis de planifier une stratégie sur le long terme.

Attention de ne pas tomber dans le piège du trader amateur qui se croit au casino…

La bourse est donc un excellent choix pour investir vos 100 000 euros à condition :

  • de comprendre les différentes stratégies de placement ;
  • et de savoir où et à quel moment investir suivant vos objectifs.

Formez-vous au préalable. Vous pourrez ainsi maximiser vos chances de rentabiliser vos 100 000 euros grâce à la bourse.

Comment investir 100 000 euros dans l'immobilier ?

idee-4

Autre stratégie d’investissement : miser sur les revenus fonciers et l’immobilier. Et là encore, le choix est large.

Investir dans un bien locatif

Vous pouvez par exemple vous lancer dans un investissement locatif :

  • acheter un appartement pour le louer ;
  • et bénéficier des revenus fonciers.

C'est mon cas par exemple puisque j'investis dans des biens immobiliers à Tallinn, la capitale de l'Estonie, où je vis depuis quelques années.

Vous pouvez aussi miser sur d’autres biens immobiliers : bureaux, arcades…

À lire
Comment protéger son argent en cas de crise bancaire ?

C’est intéressant, mais attention néanmoins : il faut du temps et de la détermination pour mener votre projet à terme, en évaluant les risques les avantages.

Investir en SCPI

Une autre solution consiste à acheter des parts de SCPI, qui sont accessibles à partir de quelques centaines ou de quelques milliers d’euros.

Une SCPI, c’est tout simplement une société de placement immobilier qui détient de nombreux actifs immobiliers. Elle est composée de nombreux investisseurs.

Les avantages et inconvénients de la SCPI

Avantages Inconvénients
  • Mise de départ faible
  • Possibilité de diversifier votre patrimoine
  • Pas de gestion locative
  • Bonne rentabilité moyenne : 4,5% en 2019
  • Risque faible
  • Parts liquides donc faciles à revendre
  • Possibilité de réduction fiscale sur certaines SCPI
  • Frais de souscription, de gestion et de sortie élevés
  • Taux de rentabilité non garanti comme en bourse
  • Investissement idéal à long terme (au minimum 8 ans)

Investir dans un Club Deal Immobilier

Un club deal immobilier se situe à mi-chemin de la SCPI et de l’investissement locatif en nom propre.

Un club deal immobilier regroupe par exemple une dizaine d’investisseurs, ce qui permet :

  • d’accéder à des biens plus prestigieux ;
  • d’éviter les frais de gestion d’un bien en nom propre ;
  • et de bénéficier d’une rentabilité assez élevée.

Attention cependant si vous pensez à cette solution : 100 000 euros constituent en général le ticket d’entrée minimum d’un club deal immobilier !

Vous risquez donc de mettre tous vos œufs dans un même panier si vous avez tout juste 100 000 euros de capital à investir.

Comment investir 100 000 euros dans un contrat d'assurance vie ?

Le contrat d’assurance vie, c’est le produit d’épargne préféré des Français (hormis le Livret A).

En fait, contrairement à ce que son nom indique, l’assurance vie n’est pas un produit d’assurance au sens propre, mais plutôt un produit d’investissement.

Une assurance vie permet de faire des placements variés, parmi toute une gamme d’investissements.

On distingue principalement 2 types de supports d’investissement lorsqu’il s’agit d’un contrat d’assurance vie :

  • le fonds euros ;
  • et les unités de compte.

Contrat d'assurance vie : Le fonds euros

Le gros avantage d’un fonds euros, c’est que vous ne prenez aucun risque ! Votre capital est en effet garanti.

Le montant investi est inscrit en euros dans votre contrat d’assurance vie.

Les avantages du fonds euros en assurance vie

Avec une assurance vie :

  • vous percevez des intérêts sur les sommes placées, qui s’ajoutent à vos investissements ;
  • votre capital est garanti ;
  • et vous bénéficiez d’une fiscalité avantageuse.

Les inconvénients du fonds euros en assurance vie

Une assurance vie est surtout composée d’obligations d'état. Vous ne bénéficierez ainsi que d'un rendement très faible : rarement plus de 2%, souvent 1,5%.

Attention : il serait dommage d’investir 100 000 euros intégralement, sur un fonds euros, car vous manqueriez des opportunités intéressantes !

Mais il est possible de le combiner avec des actifs plus « musclés ».

Contrat d'assurance vie : Les unités de compte

proteger

C’est simple : ce sont tous les supports d’investissement pour l’assurance vie qui ne sont pas des fonds euros !

Vous pouvez donc trouver :

  • des fonds d’investissement en actions ;
  • des ETF ;
  • des fonds immobiliers en assurance vie…

Les avantages et inconvénients des unités de compte pour l’assurance vie

Avantages Inconvénients
  • Gains potentiels élevés en termes de plus-values
  • Fiscalité avantageuse
  • Large choix de supports d’investissement (suivant les contrats)
  • Risque de perte en capital (suivant le portefeuille d’investissement)
  • Investissement à long terme recommandé pour l’option « actions » (10 ans et plus)

Une fiscalité intéressante

L’un des gros avantages de l’assurance vie, en fonds euros ou unités de compte, c’est la fiscalité. Les revenus générés sont exonérés d’impôt sur le revenu durant la durée de votre épargne.

Et surtout, la fiscalité de l’assurance vie est particulièrement avantageuse en cas de décès du souscripteur !

Vous souhaitez investir une partie de vos 100 000 euros dans une assurance vie, en fonds euros ou non ? Alors, prenez le temps :

  • de bien choisir votre gestionnaire ;
  • et de bien sélectionner vos supports d’investissement.

Vous pouvez d’ailleurs opter pour :

  • une gestion pilotée (pour laquelle vous donnez mandat à un conseiller) ;
  • ou une gestion libre (pour laquelle vous décidez de la répartition de votre portefeuille).

Voilà, vous avez toutes les cartes en main pour investir vos 100 000 euros. Il ne vous reste plus qu’à établir votre stratégie selon vos objectifs personnels, et le tour est joué !

Foire aux questions

Quel est le placement le plus rentable ?

Selon l'Institut de l'épargne immobilière et foncière, la bourse se révèle être le choix d'investissement le plus rémunérateur en termes de rentabilité. Ces 4 dernières décennies, elle affiche un rendement annuel moyen dépassant les 13% contre environ 11% pour l'immobilier et 9% pour les SCPI.

Qu’est-ce qu’un bon investissement pour 100 000 euros ?

Avec un montant de 100 000 euros, les choix de placements sont très diversifiés. Il est donc difficile de définir à l'avance quel serait le meilleur investissement pour une telle somme. En effet, tout dépend du profil de l'investisseur et de ses objectifs.

Ces informations permettront une répartition équilibrée entre les placements sûrs, mais peu rentables, et les investissements plus performants, mais plus aléatoires à court terme.

Combien d’intérêts rapportent 100 000 euros ?

Une somme de 100 000 euros offre de multiples possibilités d'investissement. Les intérêts varient d'un type de placement à un autre. Il est donc impossible de donner un chiffre précis quant aux intérêts. Tout dépend du choix de placement de l'investisseur et de ses objectifs.

Références

https://blog.nalo.fr/
https://www.economie.gouv.fr/particuliers/produits-epargne
https://lessecretsdelimmo.fr/investissement-immobilier/que-faire-avec-100000-euros/
https://droitdunet.fr/investir-100000-euros/
https://www.independancefinanciere.fr/epargne/que-feriez-vous-avec-100-000-euros/

Vos cadeaux offerts

Sidebar-banniere-horizontal-vivre-du-web
Sidebar-banniere-horizontal-2500-jour
Sidebar-banniere-horizontal-expatriation
Sidebar-banniere-horizontal-revenus-passifs
Sidebar-banniere-horizontal-ferme-million
Accompagnement et coaching business par Maxence Rigottier
Les emails privés de Maxence Rigottier

Mes formations et programmes

Sidebar-banniere-vertical-v2-club-prive-business
Sidebar-banniere-vertical-v2-expatriation
Sidebar-banniere-vertical-v2-club-revenus-passifs
Sidebar-banniere-vertical-v2-bourse
Accompagnement et coaching business par Maxence Rigottier
Sidebar-banniere-vertical-v2-seminaire-business-or
Sidebar Banniere Vertical Mastermind
Sidebar Banniere Vertical Mentorat
BOURSE US - IMMOBILIER À L'ÉTRANGEROR - BITCOIN - AFFLIATION INTERNET

BOURSE US - IMMOBILIER À L'ÉTRANGER

OR - BITCOIN - AFFLIATION INTERNET

J'envoie l'E-Mail tout de suite. Ça y est ! C'est parti ! Enjoy !

Pin It on Pinterest