Comment faut-il investir chaque mois ?

Comment faut-il investir chaque mois ?

Voici la meilleure solution pour vous constituer tranquillement un joli patrimoine : investir régulièrement chaque mois une certaine somme d’argent !

Dans cet article, nous allons voir ensemble concrètement comment investir et quelles sont les meilleures stratégies. Mais d’abord, les amis : pourquoi investir chaque mois, à votre avis ? Ma réponse : pour deux raisons principales !

Première raison : C’est un moyen très efficace pour commencer à vous constituer un patrimoine sans attendre d’avoir beaucoup d’économies ! Et peut-être obtiendrez-vous, à terme, une véritable liberté financière en procédant ainsi… 

Qu’est-ce que j’entends par là ? La liberté financière, c’est tout simplement avoir suffisamment de patrimoine net pour vivre sans dépendre des revenus de votre travail ni de ceux que l’État voudra bien vous verser un jour… peut-être !

Deuxième raison : C’est une excellente stratégie pour minimiser les risques en lissant vos investissements sur la durée, comme on va le voir ensemble.

Voici donc la marche à suivre, pas à pas.

Étape n°1 : Épargnez de 3 à 6 mois de salaire

Première recommandation : commencez par épargner (si ce n’est pas déjà fait) l’équivalent d’au moins 3 mois de salaire, voire si possible 6 mois !

Cet argent vous servira de matelas financier qui vous permettra de gérer les aléas de l’existence (une voiture qui rend l’âme, par exemple), et aussi certaines dépenses hors budget classique, comme un beau voyage longtemps rêvé…

C’est une sécurité financière de base.

Étape n°2 : Déterminez une somme mensuelle à investir

Prenez un stylo et un papier (ou votre ordinateur), et réfléchissez à votre budget mensuel (et annuel). Déductions faites des dépenses récurrentes et de l’épargne, quelle somme pourriez-vous investir chaque mois ?

Parmi vos dépenses un peu superflues (on en a tous), lesquelles vous semblent finalement tout à fait évitables ?

Sans trop de dommages pour votre mode de vie, bien sûr : je ne veux quand même pas vous transformer en moine ascétique ! Mettez tout ce qui vous vient en tête par écrit, et faites le tri.

Grâce à cet exercice, vous vous rendrez compte qu’une petite modification de votre style de vie - finalement peu préjudiciable au quotidien - vous permettra d’investir un peu d’argent chaque mois.

Allez, je vous donne un exemple : devez-vous absolument louer une nouvelle voiture neuve (LOA ou LLD) tous les trois ans ? Ou encore, acheter chaque année le tout dernier iPhone ?

Faites les comptes, et réfléchissez !

Étape n°3 : Choisissez une stratégie d'investissement

Voici le moment de dresser les avantages et les inconvénients des principales stratégies d’investissement qui pourraient vous convenir. Nous avons tous une situation personnelle différente et nous avons également nos préférences en la matière. 

Je vais maintenant vous présenter les principaux types d’investissement que vous pourriez réaliser chaque mois. Mais je tiens à vous donner une recommandation précieuse : il est très important de ne pas avoir besoin, à court et même à moyen terme, de l’argent que vous allez investir !

À lire
Comment devenir riche sans travailler ?

Donc, n’investissez pas avec vos économies de base : vous savez, ce fameux matelas des 3 mois de salaire. Pourquoi ? Parce qu’ainsi vous serez beaucoup plus serein. Cette approche vous met à l’abri des inévitables fluctuations du marché boursier, par exemple.

Vous ne serez pas obligé, en cas de nécessité personnelle, de revendre vos actions au plus mauvais moment… et donc d’enregistrer une perte sèche ! Cela étant posé, vous êtes prêt ? Alors, action !

Stratégie d'investissement n°1 : La bourse

Bonne nouvelle : plus besoin d’être millionnaire ni même d’avoir de gros revenus pour investir en bourse de nos jours ! L’accès aux lucratifs marchés financiers s’est totalement démocratisé depuis plusieurs années.

Aujourd’hui, tout le monde peut par exemple investir 100 euros par mois sur le marché des actions. Et la bourse est particulièrement rentable à long terme, comme le confirment toutes les statistiques (c’est d’ailleurs l’un de mes investissements préférés).

Investir chaque mois en bourse comporte plusieurs avantages. Vous avez accès à un investissement relativement simple, rapide, liquide et accessible sans avoir forcément beaucoup de liquidités. Pas besoin non plus de visites chez le notaire ni de remplir des tonnes de paperasse : les prises de tête sont limitées au maximum !

Mais il est important de comprendre que ce type de placement est sujet à une forte volatilité au fil du temps : les périodes de hausse succèdent aux périodes de baisse (et inversement).

Parfois, en période haussière, on pourrait croire que le cycle ne va jamais s’arrêter… Mais ce n’est pas le cas.

La bourse n’est pas à l’abri des krachs financiers violents qui la secouent de temps à autre ! Mais cela ne change rien au fait qu’à long terme, c’est un investissement très rentable.

3 principes de base pour investir en bourse :

Premier principe : Concrètement, je vous recommande un horizon de placement de 8-10 ans : vous éviterez ainsi la crise cardiaque ! Plus sérieusement, cela vous épargnera surtout de trop vous prendre la tête avec les inévitables fluctuations naturelles du marché.

Deuxième principe : Je l’ai dit précédemment et je le répète : je vous recommande instamment d’investir de l’argent dont vous n’aurez pas besoin, à court et à moyen terme. Évitez de devoir vendre au mauvais moment !

Troisième principe : Investir chaque mois de manière régulière est une approche très intelligente, car vous « lissez » ainsi vos investissements sur la durée, ce qui vous permet de minimiser vos prises de risque. Cela vous évite par exemple d’investir en bloc vos économies sur un marché qui est déjà très haut. Cette stratégie, peut-être moins rentable à très long terme, est néanmoins très efficace quand les marchés sont régulièrement chamboulés. Maintenant, comment faire concrètement ? Quels produits choisir ? Suivez le guide !

Les ETF : 4 gros avantages

Un EFT (Exchange Traded Funds) est un produit financier calqué sur les grands indices boursiers mondiaux : le CAC 40, le Dow Jones ou le DAX allemand…

Il existe aussi des indices sectoriels, comme le secteur pharmaceutique, bancaire ou agroalimentaire… Ces fonds indiciels sont également appelés « trackers ». Ils répliquent donc la performance des principaux indices et s’échangent en continu sur les marchés.

Avantage n°1 : Vous pouvez profiter de l’évolution d’un indice sans devoir acheter séparément les actions individuelles qui le composent. Plus besoin de mettre des milliers d’euros sur la table : une trentaine d’euros peuvent suffire pour acheter une part d’ETF.

À lire
Combien investir pour gagner 1000€ par mois de revenus passifs

Avantage n°2 : Vous pouvez investir dans un domaine thématique très spécifique (les biotechnologies par exemple) ou sur un marché spécifique, comme les principales entreprises françaises ou américaines… Le choix est large. Vous pouvez aussi investir sur les matières premières comme l’or ou l’argent. Donc vous pouvez diversifier vos placements à moindre coût.

Avantage n°3 : Les frais de gestion sont très faibles et les frais d’entrée ou de sortie sont inexistants. 

Avantage n°4 : Leurs performances sont aussi bonnes que celles des gestionnaires de fonds actifs.

Les PEA (Plan d'épargne en actions)

Ces plans d’épargne en actions (essentiellement des actions européennes) ont surtout un avantage fiscal : après 5 ans, les dividendes perçus et les plus-values réalisées sont exonérés d’impôt. 

En fait, un PEA est une enveloppe fiscale. Mais certains types d’actions ne sont pas éligibles au PEA (les titres étrangers non européens notamment). Et le montant maximum est plafonné à 150 000 euros.

Les actions individuelles

Il est bien sûr aussi possible d’acheter des actions individuelles. Le problème sera alors le suivant : pour une même somme investie, vous aurez beaucoup moins de diversification qu’avec un ETF.

Les risques (et les possibilités de gains) sont donc majorés, alors que les fonds indiciels du type ETF suivent tranquillement leur bonhomme de chemin.

Stratégie d'investissement n°2 : L’Immobilier

Contrairement à ce que l’on croit souvent, vous n’avez pas besoin d’attendre d’avoir beaucoup d’économies pour investir dans l’immobilier. Plusieurs solutions s’offrent à vous pour investir chaque mois.

Investir dans un bien locatif (Appartement par exemple)

Il est possible d’acheter un petit appartement (par exemple un studio dans une ville étudiante) en le faisant entièrement financer par un prêt bancaire, ou presque.

Si vous calculez bien votre coup, c’est donc le loyer qui financera votre bien, intérêts compris. Vous payerez l’amortissement de l’appartement chaque mois au fil du temps, grâce aux loyers versés par le locataire.

J’attire cependant votre attention sur un point important : ce type d’investissement nécessite de solides recherches et des connaissances préalables, et aussi… pas mal de paperasserie !

J’en sais quelque chose, après avoir investi dans 6 appartements à Tallin (Estonie).

Concrètement, vous devrez avoir un CDI ou sinon de solides garanties à faire valoir pour obtenir votre prêt bancaire.

Bref, de telles opérations nécessitent de se renseigner soigneusement sur le marché et de passer devant un notaire : acheter un appartement ne se décide pas sur un coup de tête !

Investir dans une SCPI : Une société civile de placement immobilier

L’autre solution, beaucoup moins contraignante, c’est ce que l’on appelle la « pierre papier ». Cette fois, vous n’achetez pas un bien immobilier en dur (de la pierre !), mais sous forme de parts (du papier !).

Vous investissez en achetant des parts de SCPI gérées par une société spécialisée, qui utilise l’argent de tous ses investisseurs pour acheter et gérer des immeubles. Classiquement, après déduction des charges et frais divers, les loyers sont redistribués aux investisseurs au prorata des parts détenues.

Les avantages de ce type d’investissement :

  • Une faible mise de départ
  • Vous ne vous occupez pas de la gestion locative
  • Le risque est relativement faible
  • Vous pouvez revendre vos parts plus facilement que la pierre solide
À lire
Revenu passif : comment le multiplier sans effort ?

Investir dans une SIIC : Société d'investissement immobilier cotée

Les SIIC sont aussi des sociétés d’investissement immobilier, mais elles sont cotées en bourse. Les SIIC achètent, louent et gèrent un patrimoine immobilier locatif pour le compte d’investisseurs (vous, peut-être ?), qui achètent des parts de SIIC.

En tant qu’investisseur, vous toucherez un pourcentage des plus-values réalisées et des loyers perçus. Mais attention : comme les SIIC sont cotées en bourse, elles sont évidemment soumises aux inévitables variations de cours ! Donc, si ce type de placement vous parle, visez le long terme !

Stratégie d'investissement n°3 : L'assurance vie

Il paraît que c’est le produit d’épargne préféré des Français (hormis le sacro-saint livret A, qui ne rapporte quasiment rien). L’assurance vie est avant tout une enveloppe fiscale, qui vous permet de faire des placements assez variés.

Vous aurez le choix entre deux types de supports distincts : le fonds en euros (assurance vie monosupport) et les unités de compte (assurance vie multisupport). Voyons ça de plus près et… simplifions !

L’assurance vie mono-support : Le fond en euros

Les deux avantages du fonds en euros sont d’une part une fiscalité avantageuse, et d’autre part une épargne garantie à terme (donc vous ne prenez pas de risque majeur). Les intérêts sont capitalisés au fil du temps et donc réinvestis dans le fonds.

Les revenus d’une assurance vie sont exonérés de l’impôt, et la fiscalité est également avantageuse en cas de décès. Mais le revers de la médaille de ce genre d’investissement : les rendements sont assez faibles ! Eh oui…

En fait, ce type de contrat fonctionne comme un compte d’épargne : rendement très faible, mais sécurité théoriquement assurée !

L’assurance vie multi-support : Les unités de compte

Ce type de contrat d’assurance vie jouit d’une fiscalité également réputée intéressante. Il permet d’investir en bourse sur des fonds en actions, sur des ETF, des fonds immobiliers… Cela dépend des contrats, mais le choix est assez large. Les rendements et les gains potentiels sont cette fois beaucoup plus intéressants, puisqu’il s’agit de placements boursiers.

Mais il faudra, comme pour tout placement boursier, viser le long terme afin de lisser les secousses du marché. Car votre épargne n’est, cette fois, pas garantie.

Conclusion

Plus tôt vous commencez à investir, et si possible chaque mois, plus vite vous vous constituerez un joli patrimoine. Mais prenez le temps de bien comprendre le fonctionnement de ces différents outils, et choisissez ensuite celui qui vous paraît le mieux adapté à votre situation personnelle et à vos ambitions.

La bourse reste néanmoins un moyen à la fois simple et accessible pour investir chaque mois. Encore un conseil : dès que vous avez suffisamment de liquidités, n’hésitez pas à diversifier vos investissements.

maxence-rigottier-vivre-site-internet-portrait02-2021

Maxence Rigottier

Grâce à son expertise business et financière, Maxence Rigottier est devenu multimillionnaire internet. Chef d’entreprise depuis 11 ans, Maxence Rigottier est spécialiste du business en ligne. Il investit notamment en bourse sur les marchés américains, l'or, les cryptomonnaies et est investisseur immobilier possédant 6 biens à Tallinn en Estonie.

Vos cadeaux offerts

Sidebar-banniere-horizontal-vivre-du-web
Sidebar-banniere-horizontal-2500-jour
sidebar-banniere-horizontal-expatriation-1
side-rp
Sidebar-banniere-horizontal-ferme-million
side-acb-2
Les emails privés de Maxence Rigottier
side-newsletter-1

Mes formations et programmes

Sidebar Bannière Vertical Club Privé Business
campagnes-vertical
sidebar-banniere-vertical-formation-expatriation-1
Sidebar Bannière Vertical Club Privé Revenus Passifs
Sidebar Bannière Vertical Club Quanti Trading
immobilier-vertical
Sidebar Bannière Vertical Accompagnement Coaching Business
Sidebar Bannière Vertical Séminaire Business Internet en Or 3.0
Sidebar Bannière Vertical Mastermind
Sidebar Banniere Vertical Mentorat
BOURSE US - IMMOBILIER À L'ÉTRANGEROR - BITCOIN - AFFLIATION INTERNET

BOURSE US - IMMOBILIER À L'ÉTRANGER

OR - BITCOIN - AFFLIATION INTERNET

J'envoie l'E-Mail tout de suite. Ça y est ! C'est parti ! Enjoy !

Pin It on Pinterest