De 0 à 4 000 EUROS par MOIS avec YOUTUBE SANS MONTRER sa TÊTE ! Vannak TOK - Prendre sa vie en main

De 0 à 4 000 EUROS par MOIS avec YOUTUBE SANS MONTRER sa TÊTE ! Vannak TOK - Prendre sa vie en main

[av_section min_height='100' min_height_px='500px' padding='default' shadow='no-shadow' bottom_border='no-border-styling' bottom_border_diagonal_color='#333333' bottom_border_diagonal_direction='' bottom_border_style='' custom_margin='0px' custom_margin_sync='true' custom_arrow_bg='' id='' color='main_color' background='bg_color' custom_bg='' background_gradient_color1='' background_gradient_color2='' background_gradient_direction='vertical' src='https://vivre-de-son-site-internet.com/wp-content/uploads/Unannt-2.png' attachment='7671' attachment_size='full' attach='scroll' position='top left' repeat='no-repeat' video='' video_ratio='16:9' overlay_opacity='0.2' overlay_color='#a72423' overlay_pattern='' overlay_custom_pattern='' av_element_hidden_in_editor='0' av_uid='av-jqqz6ffg']

[av_one_full first min_height='' vertical_alignment='av-align-top' space='' margin='0px' margin_sync='true' padding='100px' padding_sync='true' border='' border_color='' radius='0px' radius_sync='true' background_color='rgba(0,0,0,0.7)' src='' attachment='' attachment_size='' background_position='top left' background_repeat='no-repeat' animation='fade-in' mobile_breaking='av-break-at-tablet' mobile_display='' av_uid='av-n09jue']

De 0 à 4 000 EUROS par MOIS avec YOUTUBE SANS MONTRER sa TÊTE !jqqz4k4y
Vannak TOK - Prendre sa vie en main

https://www.youtube.com/watch?v=-f8giGnyQkY' mobile_image='' attachment='' attachment_size='' format='16-9' width='16' height='9' conditional_play='' av_uid='av-jqqz4ufi']

[av_section min_height='' min_height_px='500px' padding='default' shadow='no-shadow' bottom_border='no-border-styling' bottom_border_diagonal_color='#333333' bottom_border_diagonal_direction='scroll' bottom_border_style='scroll' scroll_down='' custom_arrow_bg='' id='' color='main_color' custom_bg='' src='' attach='scroll' position='top left' repeat='no-repeat' video='' video_ratio='16:9' video_mobile_disabled='' overlay_enable='' overlay_opacity='0.5' overlay_color='' overlay_pattern='' overlay_custom_pattern='' av-desktop-hide='' av-medium-hide='' av-small-hide='' av-mini-hide='' av_element_hidden_in_editor='0' av_uid='av-kf07na']

[av_three_fourth first min_height='' vertical_alignment='' space='' custom_margin='' margin='0px' padding='0px' border='' border_color='' radius='0px' background_color='' src='' background_position='top left' background_repeat='no-repeat' animation='' mobile_breaking='' mobile_display='' av_uid='av-ifgrli']

jqqz712z
De 0 à 4000 € par mois avec son business en ligne sans montrer son visage et sa tête, donc c’est ce qu’on va voir en détail dans cette vidéo. Donc, je suis avec Vannak TOK. Salut Vannak.

Salut Maxence.

Alors, on va voir tout simplement comment tu as obtenu ces différents résultats ? Comment tu as plusieurs centaines de milliers de personnes qui te suivent sur ta chaîne YouTube? Et surtout, donc chose et une belle particularité que je voulais souligner aussi de cette vidéo, c’est que tu ne montres jamais ta tête. Donc peut-être que ça arrivera au moment de visionner la vidéo, tu auras fait peut-être une ou deux apparitions sur ta chaîne YouTube avec ton visage. Mais voilà, tu vends donc grâce à l’affiliation, en recommandant d’autres produits et tes propres produits. Donc, d’avoir un business model rentable sur la thématique du développement personnel.

Donc, juste avant de voir tout ça dans cette vidéo, tout simplement, je t’invite à nous partager ta présentation : comment tu es arrivé sur le business en ligne? Tu faisais quoi à tes débuts? Bref, dis-nous tout.

Bonjour à tous, je m’appelle Vannak Tok, j’habite Rennes, j’ai 36 ans et en fait, pour me présenter, donc je suis né à Nantes. J’ai fait mes études à Angers, j’ai… je suis un modèle de réussite de la société entre guillemets. C’est-à-dire que…

De papa, maman.

De papa, maman, voilà. Tout ce que mes parents m’ont… toutes les valeurs que mes parents m’ont transmises au travers de la réussite, bah j’ai réussi. De par ma culture asiatique, il fallait forcément soit être médecin, soit avocat, soit ingénieur. Bim, je suis ingénieur. Donc, j’ai réussi mes études, j’ai fait des études brillantes, j’ai obtenu mon CDI, j’ai acheté ma maison, je suis propriétaire… Enfin, vraiment sur le tableau de 0 à mes 32 ans, j’ai vraiment tout réussi comme ce que papa, maman m’avaient conseillé de faire. Et du coup, voilà, je… j’étais… c’est ça ma vie avant d’être webentrepreneur, infopreneur sur internet, avant d’être YouTubeur.

Alors, quelle… alors, quelles sont les études que tu as faites? Donc, tu m’as dit que tu étais ingénieur? Voilà, grosso modo, c’était quoi un petit peu ton quotidien dans ta vie de salarié? Et après, tu vas nous expliquer la petite chronologie, bah comment tu as eu ce déclic et que tu as découvert le web? Parce que souvent, à un moment donné, on a un électrochoc dans sa tête, à un moment donné et ensuite, on passe à l’action, on démarre son business en ligne.

Ouais. Alors, donc, j’ai eu mon diplôme d’ingénieur une fois que j’ai eu mon bac scientifique, truc assez classique. J’ai fait cinq ans d’études d’ingénieur en informatique à l’ESEO, une école à Angers. Donc, j’ai eu mon diplôme en 2004. Et puis, de 2004 à 2017, donc pendant 13 ans, j’ai été salarié dans différentes entreprises, des sociétés de services en informatique, des SS2I. Et puis, j’ai travaillé pour de grands groupes comme Orange. J’ai… sur les 13 ans, j’ai dû faire 12 ans ou 12 ans et demi pour Orange dans différentes entités, mais Orange principalement. Et mon quotidien, ça a été le quotidien de beaucoup de personnes hein : travail le matin, embauché entre 8 h et 9 h, partir du boulot le soir entre 17 h 30 18 h 30 et puis avoir les bouchons le matin, avoir les bouchons le soir. Alors, ce n’était pas métro-boulot-dodo à proprement parler parce qu’à Rennes, c’était pas forcément dans ce cadre-là. Mais voilà, c’était forcément des bouchons quand même. Et à un moment donné, à mes 32 ans, en gros, en 2014, quand ma fille est née, j’ai commencé à me poser des questions. Et avant de… avant d’approcher le cadre du développement personnel, intellectuel je vais dire, j’ai d’abord… je me suis d’abord intéressé au développement personnel physique. C’est-à-dire que, bah forcément, être assis 9 heures, 10 heures par jour devant un écran et à l’époque en plus, ma passion, c’était les jeux vidéo.

Donc, comment être no life? Être 24 heures sur 24 sur les écrans. Travail dans un bureau plus jeux vidéo.

Voilà, donc, au bout d’un certain temps forcément, bah les poignets d’amour ont commencé à…

À grossir.

Voilà, et… et sans être à un point catastrophique hein, sans être obèse non plus, j’ai commencé à me poser des questions sur mon état de santé global. Je n’étais pas forcément très en forme et j’ai commencé à prendre ma vie en main physiquement, donc en faisant du sport et puis en mangeant plus sainement, fini les fast-foods, etc. Donc, ça, c’était un premier pas. Et puis l’autre facette, c’est que… comme je vous l’ai dit, j’avais l’impression d’avoir réussi ma vie par rapport aux standards qu’on m’avait donné. C’est-à-dire, faire de longues études, avoir un diplôme, avoir un CDI. Donc, d’après mes parents, j’avais réussi ma vie. Et pour autant, quand j’avais envie de faire des extras, alors les extras, c’est quoi ? C’est partir en vacances un peu plus longtemps, un peu plus loin…

Aller dans un bon restaurant avec sa chérie ou son mari.

Aller dans un bon restaurant, c’est ça…

Faire un meilleur hôtel, ouais.

Avoir une belle voiture, tout ça.

Ouais, une meilleure voiture, absolument. Ça a un coût tout ça.

Ça a un coût. Et j’avais l’impression de pas… de ne pas pouvoir me permettre ces choses-là alors que j’avais l’impression à côté d’avoir réussi ce qu’on m’avait dit. Et puis, j’ai commencé à m’intéresser à d’autres façons de gagner sa vie, je me suis intéressé un petit peu à l’immobilier, j’ai investi dans deux apparts en colocation notamment. J’ai commencé à m’intéresser à la lecture, enfin je lisais quand même pas mal, mais j’ai commencé à m’intéresser à tout ce qui est lecture d’enrichissement. Alors, il y a des livres comme… qui sont incontournables pour moi aujourd’hui hein, comme « Père riche, père pauvre » de Robert Kiyosaki, des livres de ce type-là qui, pour moi, font partie de… des fondamentaux que l’on devrait apprendre à l’école en fait. Juste comment bien gérer son argent, ne pas… ne pas dépenser son argent dans des passifs, mais plutôt investir dans des actifs qui vont faire que votre argent va travailler pour vous. Ça, ce sont des choses qui pour moi étaient inconnues il y a quelques années et qui sont aujourd’hui fondamentales et qu’on n’apprend pas… qu’on n’apprend pas à l’école dans un cursus traditionnel quoi.

Donc voilà, ça, ça a été les deux premières grosses étapes : d’abord, le sport, le fitness, la forme physique et puis après, en matière d’argent. Et puis, quand même à côté de tout ça, il y a eu un autre déclic : la naissance de ma fille en 2014 qui m’a fait me poser des questions sur la gestion de mon temps. Là, ça a été… bah ça a été : ouais, tu passes ta vie au bureau, tu rentres chez toi, tu as tes loisirs et puis finalement, tu ne profites jamais vraiment de ce qui compte vraiment, pour moi, dans la vie d’un homme au sens large hein, d’un être humain, c’est-à-dire la vie de famille, passer du temps avec ses proches, passer du temps avec ses enfants et…

Donc, si aujourd’hui vous n’avez pas de temps, vous dites : mais j’ai l’impression d’avoir une vie étouffante. Ou encore bah souvent, vous avez peut-être déjà entendu cette expression : être dans la Rat Race, donc travailler pour payer ses factures, avoir globalement un ou deux loisirs et voir juste sa famille, ses enfants ou voir sa femme ou son mari seulement le dimanche, le jour du repos entre guillemets. Voilà, bah là, c’est souvent le schéma classique qu’on nous enseigne à l’école, dans notre famille, dans l’environnement, mais qu’on n’a pas envie de reproduire pendant 40 ans. Parce qu’il y a un burn-out qui va arriver ou encore un divorce qui est assez proche.

Et donc voilà, j’ai voulu à partir… enfin, vraiment j’ai commencé à m’intéresser au développement personnel à la naissance de ma fille. Et là, je suis tombé sur une chaîne YouTube qui m’a beaucoup inspiré qui s’appelle : Fight mediocrity, qui est une chaîne YouTube dans laquelle la personne résume des bouquins de développement personnel. Alors des bouquins c’est pour ça…

Sur le marché anglophone?

Sur le marché anglophone, voilà, c’est une chaîne YouTube anglaise. Alors, il se trouve qu’aujourd’hui, il fait plus trop de vidéos, il s’est un peu lassé de ce business model, mais c’est quelque chose qui m’a beaucoup intéressé. Et au moment où j’ai commencé à beaucoup m’intéresser à sa chaîne, je me suis toujours demandé, mais… enfin, je me suis toujours dit que ce serait génial qu’il y ait quelqu’un qui se lance sur le marché francophone, sur ce même principe, de résumer des bouquins de développement personnel via des animations. Et voilà, j’ai consulté sa chaîne pendant un an, un an et demi, deux ans. Et après, il y a eu un autre vrai déclic, ça a été en janvier 2016, j’ai eu une opération des yeux. Avant, je portais des lunettes, j’étais myope. Comme tous… je pense que mes études d’informaticien n’ont pas arrangé... et puis mon travail d’informaticien n’a pas arrangé ma vue.

Donc tu voyais plus clair?

Je voyais plus très clair et ça ne s’arrangeait pas. Et puis… et puis, j’ai fait cette opération de la myopie et mon ophtalmo m’a dit : bah, plus Monsieur Tok, bah plus vous allez fermer les yeux pendant les prochains jours, eh bien, après l’opération, plus vous allez récupérer rapidement. Et en fait, pendant trois jours, j’ai quasi fermé les yeux non-stop et là, ça a été un vrai voyage intra personnel, un vrai voyage spirituel, une méditation prolongée pendant trois jours, où je me suis posé plein de questions sur la vie d’une manière générale, sur ma façon d’aborder la vie, sur ma façon de… d’entretenir mes relations avec mes proches, avec mes amis, avec ma famille. Et je me suis dit : il y a plein de choses qui ne vont pas, il y a plein de choses qui ne me correspondent pas. Et c’est vraiment à partir de là où j’ai compris que… bah ouais, que la vie de salarié, ça me correspondait plus, qu’il fallait que je mette en place d’autres choses pour avoir plus de liberté, pour atteindre vraiment un autre niveau de succès que… bah qu’on définira tout à l’heure, je pense, dans une autre question, mais voilà.

Ouais, absolument.

Mais le vrai déclic, ça a été ça, ces trois jours d’introspection.

A lire également :  Comment Jean-Marc GAGNE au MOINS 15000 EUROS par AN avec l'AFFILIATION de PRODUITS PHYSIQUES ?

De méditation, où tu fermais qui les yeux, tu as pu un petit peu planifier ta vie, voir ton passé et…

Ouais, c’est ça.

Bah ça t’a permis… C’est ça qui est bien quand on prend un petit peu de temps pour voir le recul de ce qu’on a accompli. Qu’est-ce qu’on veut faire réellement dans sa vie? Bah évidemment, ça permet de savoir si ce qu’on fait aujourd’hui nous correspond vraiment en se levant chaque matin.

Et du coup moi, ça a été une petite épreuve hein, cette opération des yeux. Ce n’était pas quelque chose de catastrophique. Il y en a qui malheureusement prennent conscience de ce genre de choses suite à un décès d’un proche ou trop tard.

Ou un gros burn-out.

Ouais, peut-être. Ou, voilà, ils ont 50-60 ans et c’est entre guillemets trop tard pour refaire sa vie. Moi, j’ai eu la chance d’avoir ce déclic à ce moment-là. Peut-être que vous, vous avez… vous n’avez pas forcément besoin d’avoir un déclic si important pour vous poser ce genre de questions, mais moi je remercie ouais, quelque part la vie de m’avoir offert ce cadeau qui n’en était pas un forcément à la base. Mais d’avoir cette petite épreuve, ouais qui m’a permis de me remettre en question à ce moment-là.

OK, bah merci vis-à-vis voilà, de ton parcours depuis tes débuts jusqu’à aujourd’hui. Alors, je vais vous raconter aussi une anecdote par rapport à Vannak. Donc, je t’ai rencontré, donc, c’était en septembre 2016 à un événement réalisé par Olivier Roman, Olivier Roland pardon, blogueur pro. Et du coup, à cette époque-là, je t’avais interviewé, parce qu’en l’espace de sept mois, tu avais déjà plus de 13000 abonnés sur ta chaîne YouTube et surtout, entre guillemets, c’est un exploit, sans montrer ton visage. Donc, à travers le logiciel Videoscribe. Ensuite, on s’est revu quasiment un an après. Donc, c’était au séminaire de Max Piccinini, donc, c’était en octobre 2017. Et pour le petit aparté, tu ne connaissais pas du tout Max Piccinini. Et comment en fait tu es arrivé au séminaire? C’est… donc, on va y revenir juste après. Sur la chaîne YouTube, tu résumes des bouquins, donc Max Piccinini t’avait appelé en te disant : voilà, est-ce que tu veux bien faire le résumé mon livre : Réussite Maximum? Qui est un livre best-seller donc il t’avait offert une passe de séminaires, il t’avait payé également. Donc, c’est comme ça que tu as pu découvrir tout ça. Et moi-même, je rencontre Vannak à ce séminaire. Donc, c’était ton premier séminaire de développement personnel parce que tu n’avais pas du tout… tu ne t’étais pas intéressé sur le sujet. On avait bien sympathisé. J’organisais également mon premier séminaire, donc en novembre 2017, et je t’avais demandé bah, ouais : est-ce que je te vois à mon séminaire et ainsi de suite, donc tu avais acheté une place. Pendant mon séminaire, donc là, j’ai délivré beaucoup de contenus sur le business en ligne. À la fin mon séminaire, j’avais réalisé une offre qui regroupe mes paris long terme, de l’investissement et mon club privé business. Donc c’est à ce moment-là que tu as rejoint le club privé business, donc c’est en novembre 2017. Et ce qui est assez marrant, c’est que tu as suivi mes pronostics en paris sportifs. Donc tu n’avais jamais parié de ta vie. Tu as réalisé des bénéfices. Ensuite, comme j’ai décidé aux gens de mon service de faire un petit feedback, bah c’est là que tu m’as dit : bah moi, j’aimerais bien faire une vidéo sur ma chaîne YouTube pour présenter ton service et ainsi de suite. Et c’est comme ça qu’aujourd’hui cette vidéo que vous êtes en train de visionner est apparue, ça vient… voilà, vraiment, dans un premier temps où j’ai interviewé Vannak, donc c’était en septembre 2016. Au moment où vous visionnez la vidéo, vous voyez, il y a déjà un petit peu de temps qui s’est écoulé. Et ce qui est assez fabuleux, c’est qu’aujourd’hui, sur ta chaîne YouTube, tu as des dizaines et des dizaines et même maintenant, des centaines de milliers de personnes qui te suivent. Alors, explique-nous, donc tu as dit tout à l’heure, le concept par rapport à Videoscribe. Combien de temps ça te prend par rapport à une vidéo? Voilà, comment ça… donc l’idée, c’était par rapport à… tu pourras redire le nom de la chaîne YouTube? Voilà, comment tu t’organises par rapport à ça? Est-ce que finalement c’est un obstacle, oui ou non, de ne pas montrer sa tête? Parce que je sais que si vous regardez cette vidéo, il y a une partie de vous, surtout si vous vous lancez, vous vous dites : oui, mais moi je ne veux pas qu’on voit apparaître mon nom sur le web, je ne veux pas non plus, voilà, qu’on m’affiche en vidéo. Parce qu’il y a des gens qui vont se moquer de moi ou je n’aime pas ma voix ou alors je ne sais pas quoi dire devant une caméra, parce que j’ai le syndrome de la vidéo blanche, dis-nous tout.

Ouais, alors, par rapport à ce que tu viens de dire, c’est vrai que c’est intéressant.

Peut-être que toi aussi, tu as vécu le même principe en disant : oui, mais en vidéo, je vais bégayer, je ne vais pas être limpide, bref, je ne sais pas quoi dire. Comment on fait?

Alors, juste pour l’historique, c’est vrai que j’ai cette opération en janvier 2016, je lance ma chaîne YouTube. Là, je me suis dit vraiment : il faut que ça… il faut que ça bouge…

Mars 2016, boum! Tu lances ta chaîne YouTube.

… ma chaîne YouTube en mars 2016. Alors, je crois que c’est février. La première vidéo, c’est début mars 2016. On se voit six mois après, j’ai 13 000 abonnés et puis après, tout s’enchaîne comme Maxence vient de vous le dire. Effectivement, ce que tu… ce que tu viens d’exposer par rapport au fait d’avoir peur du regard de l’autre, le fait d’avoir… d’appréhender, de montrer sa tête devant… enfin, devant tout le monde sur YouTube, effectivement, j’ai eu cette peur-là. J’ai eu ce syndrome de la page blanche, de la vidéo blanche. Et du coup, j’ai contourné cette difficulté en utilisant ce fameux logiciel Videoscribe. Encore une fois hein, je me suis complètement inspiré de Fight Mediocrity en un mot, si jamais vous voulez voir les vidéos dont je vous parle. Videoscribe, c’est un logiciel d’animation sur lequel vous allez dire à votre logiciel : je veux dessiner une petite maison, je veux dessiner un petit bonhomme, etc. Et à partir de ça, moi, j’ai construit en fait les animations, mes résumés de bouquins de développement personnel à partir de ce résumé. Et le gros avantage, c’est que ça permet de ne pas montrer son visage, ça permet d’écrire le script en avance, de ne pas avoir à bégayer devant une vidéo. On n’est jamais forcé… forcément, on n’est pas à l’aise devant une caméra puisqu’on… ce n’est pas quelque chose qui est inné. C’est comme tout hein : plus, plus on en fait, plus on s’habitue. Et quand on a l’habi-… enfin, quand on en fait jamais, on bégaie, ça va peut-être se voir ici parce que c’est… c’est encore assez rare que je sois devant une caméra ou devant une vidéo. Mais voilà, il y a des moyens pour contourner ça. Videoscribe en fait partie, il y a des possibilités de créer des business en ligne via des blogs. Alors, même si aujourd’hui, ce n’est pas forcément la mode, mais c’est encore possible. Il y a la possibilité de créer des podcasts, on ne montre pas sa tête lorsqu’on crée du contenu audio, fatalement et…

Il y a la possibilité aussi de la publicité Facebook, dans le sens où vous avez des visuels, c’est du texte, et vous allez rediriger les gens vers un cadeau donc un bonus en échange des coordonnées de la personne. Donc, c’est souvent ce qu’on demande : le prénom et l’e-mail. Bref, il y a un tas de possibilités et c’est souvent une objection majeure, je peux le comprendre également hein. Si vous êtes déjà salarié ou voilà, si vous avez déjà un bon poste dans une entreprise, vous n’avez pas forcément envie qu’on vous voit sur le web, donc ça, c’est vraiment pratique : blog, YouTube, donc notamment ce que tu as fait Videoscribe, les enregistrements audio, donc les podcasts. Là aussi, vous allez pouvoir vraiment tisser une communauté. Publicités Facebook, où pareil, là également, vous pouvez donc avoir des prospects qualifiés qui vont voir directement votre contenu gratuit. Et puis, on va voir un peu ensuite la phase de monétisation juste après. Et ça vous permet à chaque fois de vous lancer par rapport à ça. Donc, ça rebondit. Donc, comme je le disais dans la vidéo, donc tu as rejoint le club privé business en novembre 2017, qu’est-ce que t’apporte le club privé? Et également, qu’est-ce que tu as pu mettre en place?

Alors, le gros avantage du club privé, c’est que lorsque vous vous inscrivez, vous avez tout de débloqué d’un coup. C’est-à-dire qu’il y a différentes rubriques, il y a une page dédiée à Facebook, il y a quelque chose qui est dédié ClickFunnels, il y a des choses qui sont dédiées à Stripe, donc tous les outils du webentrepreneur en fait vous sont dévoilés directement. Il n’y a pas à attendre le module 18, que ça se débloque au bout de 6 mois pour pouvoir accéder au contenu. Donc ça, je trouve… je trouvais que c’était vraiment parfait par rapport à d’autres formations que j’ai suivies auparavant. Et puis, moi, j’aime bien picorer les choses, j’aime bien les bouquins où il n’y a pas forcément tout à lire d’un coup, où on peut piocher vraiment ce qui nous intéresse. Et bah, par rapport à l’historique qu’on a vu ensemble, novembre 2017, j’avais déjà un peu plus d’un an d’ancienneté sur YouTube, je n’avais pas besoin de revoir un certain nombre de modules et je suis vraiment allé à l’essentiel, vraiment sur ce qui m’intéressait. Alors à l’époque, ce qui m’a intéressé depuis, c’est par exemple, j’ai un… on en reparlera tout à l’heure, mais j’ai un abonnement sur plusieurs mois et il y a forcément des impayés à un moment donné, parce que les cartes de crédit périment, parce que… enfin…

Le plafond de la CB a été réalisé par le client.

Ouais, voilà. J’ai pas mal de clients qui sont en Afrique, alors, il y a parfois des problèmes de passage de montant, enfin voilà. Et du coup, je ne connaissais pas un logiciel qui… enfin « un logiciel », un service qui s’appelle Stoning. C’est toi qui me l’a fait découvrir au travers de ce club privé business. Et du coup, j’ai juste eu à aller dans la partie qui vaut bien… qui va bien, le module qui va bien et regarder la vidéo qui allait bien pour m’expliquer comment fonctionnait Stoning. Ça, c’est le premier exemple. Le deuxième exemple, c’était pour Deadline Funnel.

  1. Pour tout ce qu’est l’urgence sur… je vais y revenir juste après.

Ça, je ne connaissais pas trop, il y a bien un module dans Click Funnels que j’essaie d’appliquer, qui permet de mettre un chrono, mais il n’était pas… Enfin voilà, il n’est pas aussi pratique que Deadline Funnel. Donc ça, je suis allé voir aussi. Et voilà, je suis allé piocher ou picorer. C’est ça, c’est vraiment le terme que j’aime bien, picorer les informations à gauche, à droite. Donc ça, c’est le gros point fort, les gros points forts de ton club privé. Il y a aussi une partie forum que j’apprécie beaucoup, c’est-à-dire que si vous avez une question qui vous vient, que vous n’avez pas forcément trouvé ce qu’il vous fallait dans les différentes rubriques, eh bien, vous pouvez poser la question dans le forum. Ensuite, soit un membre de la communauté vous répondra, soit une… soit Maxence ou quelqu’un de son équipe répondre. Ça, c’est le deuxième point : le forum.

A lire également :  Comment ROY GAGNE 25 000 euros par AN avec 450 VISITES par JOUR sur son SITE WEB de DESSIN ?

Et le troisième point très fort du club privé business de Maxence, c’est les coachings communs. Donc tous les mois, il fait un coaching commun de quatre heures minimum où il prend, voilà, les différents élèves qui… il répond aux questions en live aux questions des différents élèves. Et ça, c’est… je pense que c’est un peu inédit en francophonie d’avoir quelqu’un qui s’investit autant dans la réussite de ses propres élèves. Personne n’investit autant de temps et autant de sa personne pour vous aider, en tout cas dans les différentes questions que vous pourriez avoir. Et ça, je trouve que c’est remarquable de ta part Maxence, ouais de passer ce temps-là, à nous consacrer, à consacrer à tes élèves.

Merci en tout cas, donc, on récapitule un petit peu le club privé business si vous vous posez quelques questions. Donc globalement, c’est ce que disait Vannak. C’est que j’ai mis en place différents modules, donc en fonction de ce dont on a besoin. Donc, il y a des modules comme YouTube, publicités Facebook, créer et vendre son premier produit, les conférences en ligne, Stripe, PayPal. Donc, Deadline Funnel c’est pour créer l’urgence, donc mettre en place voilà, il reste plus que quelques heures ou quelques jours avant l’augmentation du tarif ou alors la fermeture des inscriptions. Si vous êtes sur Click Funnels, ça, c’est donc un outil qui permet de réaliser le marketing de son business en ligne. Donc ça, c’est des exemples bien précis. Les coachings communs en fait, le gros avantage de tous les membres. Tout le monde me dit : rien que cela, ça vaut l’investissement au Club privé business. C’est le fait que je coache les gens donc ils repartent avec leurs trois actions principales de là où ils en sont, donc que ça soit débutant ou déjà des gros business, et à chaque fois où il y a le meilleur retour sur investissement. C’est-à-dire qu’en fonction de là où vous en êtes actuellement, je vous fais remplir un petit questionnaire quelques jours avant. Et comme ça, vous repartez avec les trois actions que j’estime moi-même et d’autres membres qui sont connectés pendant le coaching commun, donc le meilleur ROI, donc retour sur investissement par rapport à ça.

Donc ce qui permet à Vannak… alors aujourd’hui, tu fais 4000 € par mois et ça augmente au fil des mois. Donc voilà, tu vas bientôt arriver au cap des cinq cas mensuels, qui est le premier palier de la liberté financière. Alors, comment tu monétises ta chaîne YouTube? Et voilà, tes différents… ton business en ligne? Donc, affiliation pour un produit, puis on pourra donner aussi l’exemple d’un cas personnel entre nous deux, ça vous donnera un autre exemple de comment vous pouvez monétiser votre expertise, vos savoirs, mais aussi la communauté que vous avez pu créer grâce à la valeur que vous avez mise en place?

Alors, juste petite parenthèse du coup. Par rapport à ça, ça me fait repenser au fait que vous pouvez tout à fait que commencer un business en ligne sans tout plaquer du jour au lendemain. Enfin, vous… comme je vous ai expliqué tout à l’heure, 2016, tout ça, j’étais encore salarié. Je l’ai encore été jusqu’à novembre 2017, donc à peu près au moment…

Juste avant, tu… après, tu t’es inscrit au club privé business. Boum! Plus de salarié pour bien mettre tout ça en place.

Si vous n’êtes pas sûr de vous, vous pouvez tout à fait commencer ça en parallèle et puis pas tout plaquer d’un coup. Ça, c’est… je pense que c’est très important.

Ouais, travailler à temps partiel, on peut lancer son business sans aucun souci.

Travailler les soirs, les week-ends, on peut faire ce sacrifice et voir si ça marche pour continuer par la suite si vous sentez la chose ou pas. Alors, au niveau monétisation, donc mes différentes sources de revenus au travers de mon business : la première, c’est la monétisation des vidéos YouTube, c’est le truc assez classique qui lorsque vous avez un certain nombre de vues sur YouTube, les pubs qui apparaissent sur vos différentes vidéos vont vous permettre de récolter vos premiers… vos premiers euros. Donc ça, c’était la première chose. Ensuite, comme je vous l’ai dit, je fais des résumés de bouquins en développement personnel. Systématiquement, je mets un lien en description de chacune de mes vidéos et du coup, à chaque fois que quelqu’un clique sur le lien pour acheter le bouquin ou même pour acheter autre chose, je vais toucher une petite commission. Donc c’est de l’ordre de 5–7-10 % en fonction des produits, des catégories de produits. Donc ça, c’est la deuxième source de revenus. Après, la plus grosse source de revenus, c’est le jour où j’ai mis en place mon propre produit. Alors, tout au début, c’était en septembre 2017, j’ai lancé mon programme d’abonnement mensuel de développement personnel où en gros, je partage des vidéos inédites de développement personnel, des vidéos où je partage vraiment mon expérience, ce que je préconise en productivité, en gestion du temps, en gestion de ses habitudes, etc., etc. J’ai 12 thèmes comme ça. Pour chacun de ces thèmes, j’ai entre trois et six vidéos. Et voilà, j’ai un système d’abonnement autour de ça, donc ça, c’est la plus grosse partie de mes revenus. Et après, je fais d’autres affiliations en plus des affiliations Amazon dont je vous parlais tout à l’heure. Alors, peut-être que c’est…

Voilà, je vais… je vais vous donner voilà, l’exemple. Donc, comme je vous l’ai dit dans la vidéo avec Vannak, donc tu es membre de mes services de paris long terme. Donc, c’est de l’investissement où vous avez globalement un ROI de 30 % par an. Et du coup, comme tu avais suivi les pronostics, tu avais gagné de l’argent et tu m’as dit : bah est-ce que je pourrais faire une vidéo pour ma chaîne? Un petit peu l’histoire qu’on a racontée. Vous pouvez la retrouver sur la chaîne YouTube : prendre sa vie en main. Comme ça, ça vous donnera un aperçu. Et du coup, sur la vidéo, dans un premier temps, tu as touché 5000 € de commission. Donc, c’est pour vous donner un exemple. Voilà, Vannak a recommandé mon service et toutes les personnes qui ont acheté le service, j’offrais à Vannak 50 % de commission. Donc, si vous vendez un produit à 200 €, la personne touche 100 €. Moi, en l’occurrence, c’était 300 €, 299 €, donc tu touchais 150 € par vente.

Voilà, j’ai touché une certaine somme d’argent par rapport à l’affiliation avec le produit de Maxence. Ce qui est hyper important, c’est que dans l’affiliation, on peut faire tout et n’importe quoi. Ce qui est important, c’est que vous soyez transparent avec votre audience. C’est important d’avoir testé le produit quand vous recommandez quelque chose.

Je confirme.

Si c’est quelque chose que vous… enfin, que vous ne connaissez pas vraiment et que finalement le contenu n’est vraiment pas terrible, bah vous allez vous…

Ouais, ne recommandez pas des produits. C’est souvent ça qu’on entend et c’est vrai, que vous ne recommanderiez même pas soit à votre famille, votre maman. Donc vraiment, recommandez des choses que vous-même, soit vous avez eu accès, vous utilisez personnellement, ou alors même si vous n’avez pas utilisé, vous savez, il y a un membre de votre famille ou alors votre meilleur ami qui l’a testé et qui est vraiment topissime par rapport aux feedbacks qu’il vous a donné. Mais c’est ça qui est important, parce que la relation avec les gens, la confiance que vous obtenez grâce à la valeur ajoutée que vous leur apportez se réduit totalement à néant si un jour vous commencez à leur recommander de la merde. Donc c’est important ouais, d’avoir à l’esprit.

Ouais, c’est ça. Ouais. Et voilà, même si pour certaines personnes, j’ai eu des commentaires sous cette vidéo, qui se disaient… qu’ils disaient que : bah ouais, mais paris sportifs, développement personnel, ce n’est pas très raccord et…

Tu t’éloignes du thème de la vidéo, Vannak, il avait souvent ça sous la vidéo que tu avais réalisée. Parce que comme tu es résumé de bouquins et là, tu avais parlé une autre vidéo, immobilier et là, paris sportifs longs terme, donc ça faisait un peu…

Mais je suis complètement d’accord avec ça, c’est juste que moi, je considère que l’argent, ça fait partie de… enfin, l’argent, c’est un outil pour se développer personnellement que l’on veuille… qu’on le veuille ou non. Et effectivement, moi, je n’ai pas… j’ai pas… ouais, je ne pense pas qu’à l’argent, mais je trouve que ce que propose Maxence, c’est quelque chose qui est tellement simple à mettre en place et qui est tellement… dont le retour sur investissement est tellement intéressant que je trouvais ça dommage de ne pas en parler.

Ouais, tu dis : c’est bête de ne pas en faire profiter à tes membres.

Voilà, donc voilà pour l’affiliation. Et ça, du coup, ça boucle un peu tout… toute la monétisation qu’il peut y avoir sur ma chaîne YouTube, donc la pub sur Facebook, pardon, la pub sur YouTube, l’affiliation sur Amazon, mes propres produits et l’affiliation, donc la recommandation d’autres produits que moi-même, et j’insiste sur le moi-même, j’ai testé auparavant et que… voilà, que je recommande sans problème.

Donc souvenez-vous, quelles que soient les plateformes que vous allez utiliser : Google, Instagram, Facebook, YouTube, voire même d’autres plateformes, à chaque fois ayez toujours ça en tête : voilà, les deux sources principales de monétisation que vous allez pouvoir mettre en place. Votre propre produit et si c’est quelque chose qui ne vous intéresse pas, donc recommandez d’autres produits de qualité à votre communauté. À chaque fois qu’une personne va acheter, vous allez avoir une commission. Et dans ce cas de figure-là précis, je vous recommande toujours de recommander en plus des produits qui sont topissimes. Donc, toujours minimum 200 € pour que ça vaille le coup aussi en termes de commissions pour votre compte en banque par la même occasion.

Alors, une question que vous vous posez. Peut-être vous vous dites : Vannak, est-ce que tu retournerais salarié, même si tu avais 10000 € par mois?

Alors, en fait, c’est plus… c’est plus vraiment une option hein.

Qu’est-ce que tu dirais à l’ancien Vannak d’il y a quelques années au Vannak d’aujourd’hui, donc par rapport à cette situation-là?

Alors, si j’avais la possibilité de reparler au Vannak d’il y a quelques années, ça aurait été bah, d’agir plus vite encore que ce que j’ai fait. Enfin, là j’ai eu mon déclic, vous voyez, en janvier. En mars, je mettais en place ma chaîne YouTube. Mais en fait, finalement j’aurais pu mettre tout ça en place bien plus tôt si… Enfin, même sans forcément avoir ce déclic quoi. J’aurais pu, si j’avais voulu, si j’avais pris le temps de m’intéresser à tout ça plus profondément, j’aurais pu mettre en place tout ça plus vite. Et en fait, ce qui est important, c’est de… dans tout ce que vous ferez de toute façon, ce qui est important, c’est d’agir. Il y a une phrase que j’aime bien, c’est : fais plutôt que d’être parfait.

A lire également :  ENTREZ dans les COULISSES d'une SOIREE de BLOGUEURS PROS !

Merci Vannak, encore pour ce retour d’expérience. Je pense que ça vous inspire et je vous invite à passer à l’action. Parce qu’à chaque fois, on consomme du contenu et qu’est-ce qu’on fait réellement par la suite? Alors du coup, voilà aussi, quel changement y a-t-il eu, donc de te lancer sur internet, donc auprès de ta femme, tu as eu une petite fille, auprès de ta famille qui voilà, disait : «le petit Vannak bien dans le cadre de la société»? Alors qu’est-ce qu’ils ressentent aujourd’hui? Est-ce qu’ils sont fiers de toi? Tu as plus de liberté, tu as plus de temps, tu as plus d’argent. Bref, dis-nous un petit peu, voilà, les changements que ça a eus auprès de tes proches, également dans ta vie personnelle.

Alors, en termes d’argent, pour commencer, ça n’a pas fondamentalement changé les choses pour l’instant.

Ça commence à être en croissance exponentielle donc ça va bientôt avoir lieu, pour la liberté totale, financière.

Ça commence en croissance, mais… mais grosso modo… voilà, on n’y est pas encore. Ce que j’apprécie le plus, c’est par rapport à la vie de famille. Donc, ma fille va bientôt avoir quatre ans, ce que j’apprécie, c’est pouvoir l’emmener tous les matins à l’école tout simplement, pouvoir l’accompagner dans des sorties scolaires, aller au jardin pour aller cueillir des pommes, aller dans un zoo ou faire une sortie avec sa classe à la ludothèque, à la médiathèque, peu importe. Mais ma fille, elle sera petite que maintenant, elle ne sera pas petite dans 10 ans. Enfin, ces moments-là, ils sont uniques et pouvoir profiter de ces moments-là, ça… ça n’a juste pas de prix. Et c’est vraiment ça qui… que je trouve le plus appréciable dans le fait de travailler sur internet. On décorrèle vraiment le fait d’échanger son temps contre de l’argent. Maxence, moi, mon succès je le définis entre… enfin, je vais dire ça comme ça. J’ai quatre F, j’ai trois F majuscules et un F minuscule. Mes trois F majuscules, c’est la famille, donc j’en ai parlé, le fait de pouvoir passer du temps avec ma femme et ma fille, voilà, le plus possible, enfin comme j’en ai envie. Le deuxième F, c’est le fitness, la forme physique, on en a parlé tout à l’heure.

Comment on se ressent dans son corps?

Voilà, comment on se sent dans son corps, au niveau de la santé, etc. Je me sens bien plus en forme maintenant que lorsque j’avais 18 ou 25 ans, donc ça, c’est top. Et le troisième F, c’est freedom, la liberté. Et dans cette catégorie, il y a trois choses : la liberté géographique, la liberté temporelle, ça, c’est acquis. Je peux travailler d’où je veux, quand je veux. Alors, je suis quelqu’un aujourd’hui qui suis plutôt matinal, j’aime bien travailler à la fraîche quand personne ne m’embête, avant que les soucis du quotidien ne… n’apparaissent. Donc, je travaille le matin, c’est là où je suis le plus efficace. Donc ça, c’est mon truc. Et puis le… dans la liberté, il y a aussi la liberté financière. Elle n’est pas encore acquise, mais on est sur la bonne voie. Mais en tout cas, le business en ligne me permet de combler ces trois gros F majuscules sans aucun problème : la famille la forme et…

La liberté, le freedom.

La liberté. Et le petit f minuscule, c’est le fun. Alors, avant, je mettais le fun en priorité, il fallait que… j’avais toujours cette notion de gratification immédiate qui était mise en priorité. On n’a qu’une seule vie, il faut profiter à fond, alors voilà, la vie, ça partait un peu dans tous les sens. Et puis finalement, je me suis rendu compte que ce n’était pas forcément en ça que résidait le bonheur sur le long terme, qu’il y avait des choses plus importantes dans la vie. Et le fait de profiter, d’avoir le loisir de profiter de sa famille, de ses amis comme on veut, ça, c’est vraiment pour moi le principal. Et puis, être en bonne santé. Donc trois F majuscules et un F minuscule, c’est ça la définition de mon succès. Et aujourd’hui, j’y suis presque, donc, pour rien au monde, je retournerai dans le salariat, c’est clair. Peu importe la somme qu’on me donne, je ne veux plus échanger mon temps contre de l’argent.

J’aime bien la philosophie, voilà des 3 F. On ne me l’avait jamais sortie, elle est excellente, plus le petit f minuscule, le fun. Et dès que tu vas atteindre la liberté financière, voilà, c’est vraiment juste une question de temps. Moi, j’ai vécu par là hein, donc par le passé. Et ensuite un certain palier, notamment la barre des 10000 € par mois. On peut réinvestir et du coup, bah après, c’est exponentiel par la suite.

Alors, pour finir sur une dernière question, quel message laisserais-tu aux personnes qui hésitent à se lancer sur internet? Vous avez déjà comme un business sur internet, mais qui galère un petit peu. Je suis trop jeune, je suis trop vieux, c’est quoi ma légitimité pour parler soit à travers une chaîne YouTube, un compte Instagram, une page Facebook? Et également, je suis nul en technique. Vannak, tu es informaticien. Bref, voilà, quels conseils tu pourrais donner pour que les personnes passent à l’action et pas deviennent monsieur excuses ou alors bah consommer du contenu. Voilà, si vous regardez encore cette vidéo, si vous voulez vous lancer sur internet ou si vous avez déjà un business sur internet, si vous voulez faire fois dix au cours des prochains mois par rapport à vos résultats existants, donne-nous un petit peu ton feedback par rapport à ça.

Bah moi, le feedback, il est assez simple hein. On a tous des pensées limitantes, on a tous la possibilité de se trouver des excuses. Après, il faut juste se poser de ce qui est important pour soi. Il y a une phrase de Stephen Covey qui me vient en tête, c’est : avant de gravir les échelles du succès, il faut d’abord se demander si on est… si l’échelle est positionnée sur le bon mur. Si forcément, vous grimpez sur une échelle du succès qui ne correspond pas à ce que… à ce qui est important pour vous, bah vous n’allez pas être heureux dans votre vie. Internet, ça permet de profiter d’un business qui vous est propre, que vous allez façonner à votre image et puis de gagner en liberté. Comme je vous l’ai dit tout à l’heure, en liberté temporelle, géographique principalement, dans un premier temps, et financière idéalement ensuite. Mais voilà, moi, je pense que… je pense que la liberté, elle est… c’est une valeur commune à nous tous, êtres humains, et c’est vraiment quelque chose d’hyper important pour tous. Donc, si vous hésitez, au moins essayez de faire ça en temps… en parallèle de votre activité actuelle. Et puis, persévérez parce qu’il n’y a pas de raison que ça ne fonctionne pas, si vous vous appliquez les bonnes méthodes, les bonnes… les bons conseils que peuvent vous proposer des personnes qui ont réussi avant vous. Et voilà, par rapport à ce que tu disais : si vous hésitez, ouais, effectivement, moi j’ai un passé d’ingénieur en informatique, donc j’ai des facilités entre guillemets pour des aspects techniques. Mais oui, on a tous des choses à apprendre et moi j’ai picoré des choses dans le club privé de Maxence. Mais si vous avez un peu plus de difficultés, si vous n’avez pas cette facilité avec la technique, il y a tout un… il y a plein d’autres modules que propose Maxence dans son club privé qui vous permettront de répondre à vos questions. Et l’avantage, c’est que… on n’en a pas parlé, mais dans ton club privé, il y a les différents modules et c’est des vidéos vraiment très courtes que vous pouvez piocher à gauche à droite et qui sont très simples à mettre en place. Et… il y a… pour moi, si vous voulez vous donner la peine, si vous pensez que c’est quelque chose qui va vous apporter du bien-être dans votre vie, eh bien, j’ai qu’un seul conseil : c’est de foncer. Et puis de vous inscrire notamment au club privé de Maxence. Et puis, moi je vous retrouve… je vous y retrouverai en tout cas avec plaisir au gré des discussions, au gré des séminaires et éventuellement des coachings communs ou sur le forum.

Merci par rapport à ton retour d’expérience. Donc, si vous êtes encore jusqu’ici, vous voulez vous lancer sur internet? Ayez toujours ça l’esprit, c’est faire ce que vous voulez, où vous voulez, avec qui vous voulez et quand vous voulez. C’est ça le symbole de la liberté, surtout de ne plus avoir toutes ces contraintes. Les trois principales de la vie : plus de contrainte horaire, plus de contrainte géographique et plus de contrainte hiérarchique. Donc ce qui est assez fabuleux par rapport à ça. Et si vous voulez vraiment multiplier vos résultats, pas perdre du temps, on est la moyenne des cinq personnes qu’on côtoie le plus au quotidien. Donc si aujourd’hui, vous vous demandez : comment je peux faire fois dix à mes résultats actuels, ou encore, bien démarrer, lancer mon business sur internet? Avec grand plaisir de vous voir à l’intérieur du club privé business. Soit je vous coacherai personnellement, comme ça, ça vous permettra d’avoir le maximum de ROI par rapport à votre ressource existante. Ou encore, vous aurez tous les tutoriels en vidéo. Parce qu’à chaque fois vous pouvez peut-être maîtriser les différents outils, mais c’est toujours bon. Moi-même, j’investis des dizaines de milliers d’euros par an dans des séminaires, formations, mastermind, coaching parce que c’est la connaissance qui nous permet de pouvoir progresser et de démultiplier nos résultats dans la foulée.

Donc, merci d’avoir suivi cette vidéo. Donc, si vous l’avez appréciée, cliquez sur le petit pouce juste en dessous et partagez-la. Et au plaisir de vous retrouver directement dans le club privé business et de vous lire si vous avez apprécié la vidéo juste en dessous. Merci pour tout et au plaisir à l’intérieur du club privé business. Bye bye!

av-h0fpc6']

[av_social_share title='' style='minimal' buttons='' admin_preview_bg='' av_uid='av-geto2u']

[/av_three_fourth][av_one_fourth min_height='' vertical_alignment='' space='' custom_margin='' margin='0px' padding='0px' border='' border_color='' radius='0px' background_color='' src='' background_position='top left' background_repeat='no-repeat' animation='' mobile_breaking='' mobile_display='' av_uid='av-ebatzq']

[av_sidebar widget_area='Sidebar Blog' av_uid='av-d1hyfa']

[av_section min_height='25' min_height_px='500px' padding='default' shadow='no-border-styling' bottom_border='no-border-styling' bottom_border_diagonal_color='#333333' bottom_border_diagonal_direction='' bottom_border_style='' custom_arrow_bg='' id='' color='alternate_color' custom_bg='' src='' attachment='' attachment_size='' attach='scroll' position='top left' repeat='no-repeat' video='' video_ratio='16:9' overlay_opacity='0.5' overlay_color='' overlay_pattern='' overlay_custom_pattern='' av_element_hidden_in_editor='0' av_uid='av-asnah2']
[av_heading tag='h1' padding='20' heading='REGARDE CE QUE J’AI SÉLECTIONNÉ POUR TOI !' color='' style='blockquote modern-quote' custom_font='#ffffff' size='40' subheading_active='subheading_above' subheading_size='20' custom_class='' admin_preview_bg='' av-desktop-hide='' av-medium-hide='' av-small-hide='' av-mini-hide='' av-medium-font-size-title='30' av-small-font-size-title='25' av-mini-font-size-title='18' av-medium-font-size='22' av-small-font-size='18' av-mini-font-size='14' av_uid='av-8yhtg6']

[av_masonry_entries link='category,2,3,4,1,5' wc_prod_visible='' prod_order_by='' prod_order='' sort='no' items='3' columns='3' paginate='none' query_orderby='date' query_order='DESC' size='fixed' orientation='av-orientation-square' gap='large' overlay_fx='' id='' caption_elements='title' caption_styling='overlay' caption_display='on-hover' color='' custom_bg='' av-medium-columns='' av-small-columns='' av-mini-columns='' av_uid='av-89iwc6']

av-5fqf1i']
av_uid='av-4incye']

[av_comments_list av-desktop-hide='' av-medium-hide='' av-small-hide='' av-mini-hide='' av_uid='av-26xdva']

Rejoignez les entrepreneurs à succès !

Vos cadeaux offerts

Sidebar-banniere-horizontal-vivre-du-web
Sidebar-banniere-horizontal-2500-par-jour
Sidebar-banniere-horizontal-expatriation
Sidebar-banniere-horizontal-ferme-million
Sidebar-banniere-horizontal-consulting

Mes formations et programmes

Sidebar-banniere-vertical-club-prive-business
Sidebar-banniere-vertical-expatriation
Sidebar-banniere-vertical-club-revenus-passifs
Sidebar-banniere-vertical-bourse
Sidebar-banniere-vertical-seminaire-business-or
Sidebar-banniere-vertical-consulting
Sidebar-banniere-vertical-mastermind
Sidebar-banniere-vertical-mentorat
Revenus-passifs-3d-tablet

ENVIE de GAGNER PLUS DE 100€/JOUR de REVENUS PASSIFS ?

Découvrez puis recopiez mes stratégies qui me permettent de générer environ 10 000€/mois de revenus passifs

J'envoie l'E-Mail tout de suite. Ça y est ! C'est parti ! Enjoy !

Pin It on Pinterest

Share This