Quelle est ma ROUTINE QUOTIDIENNE pour RESTER au TOP ?

Quelle est ma ROUTINE QUOTIDIENNE pour RESTER au TOP ?

Je mérite de faire des grasses matinées ! Yes !

Moi, chaque matin, je démarre par des affirmations positives.

Aujourd’hui, je vais répondre à une question que j’ai reçue sur mon compte Instagram « maxence.rigottier » ou que je reçois aussi de temps en temps de la part de mes clients de mes différents programmes : « Maxence, quelle est ta routine quotidienne pour rester au top ? Tu es là sur internet – donc j’ai démarré le 1er février 2011 – et tu es au taquet encore les années, les années, les années et les années qui suivent, donc tu fais comment, dis-nous tout ? ».

Alors, déjà la première chose, c’est que dans le développement personnel, on entend Miracle Morning versus bullshit ou j’enc***, entre guillemets, le Miracle Morning. Moi personnellement, je suis quelqu’un qui dort beaucoup et je ne fais pas le Miracle Morning. Dans ma philosophie – et c’est comme ça, et c’est aussi pour ça que je suis entrepreneur – c’est vraiment de me lever à l’heure que mon corps l’a décidé. C’est pour ça que je vous avais déjà évoqué, si vous me suivez depuis un petit moment, il y a trois contraintes dans la vie : contrainte horaire, donc le réveil qui sonne le matin. Contrainte hiérarchique : donc là, si vous avez un boss ou un supérieur et que vous n’êtes pas votre propre patron. Et les contraintes géographiques : donc malheureusement, souvent on travaille là où on habite ; alors qu’internet permet de travailler depuis n’importe où dans le monde.

Donc je vais vous donner différentes distinctions. Donc là, je vais vous faire la partie Maxence, donc là je suis dans le business. Et ensuite, je vous ferai Maxence en voyage, et puis Maxence en séminaire.

Quand je suis « focus dans mon business », voici seulement les quatre choses que je réalise.

Réveil business

Donc première chose, le réveil : je démarre par le business, donc je vais me réveiller entre 8h et 11h. Donc là, je vous l’ai dit, je suis exactement comme un chat, c’est-à-dire que je me lève au moment où le corps a décidé. Donc ça peut être 9h23, 8h37 ou 9h48, donc c’est pile au moment où le corps le décide, où je suis en fin de cycle de sommeil.

Au travail

Ensuite, je me mets directement sur mon business. Donc, soit la veille j’ai noté les priorités du jour. Si je ne l’ai pas fait, puisque j’étais un petit peu trop fatigué, je démarre par ça. Donc sur la feuille, je mets les priorités du jour : qu’est-ce que je dois faire dans les grosses pierres de ma journée, dans mon business, pour que ça avance ? Souvent, partant du principe que je me suis levé à 9h, donc je vais faire business de 9h à midi.

De la course à pied

Ensuite, de midi à 14h, je fais du sport. Je suis quelqu’un qui adore la course à pied, je fais des marathons et également des trails, donc je suis un coureur de montagne, un coureur sur route, je vais aller me faire 10 km, 15 km, 20 km ou une séance spécifique. Et je termine toujours par du gainage, donc pompes, abdos et un petit peu de gainage. Je ne suis pas du tout musclé, comme vous pouvez le voir, comme les personnes qui font de la muscu, mais ça me permet juste d’avoir une petite musculation naturelle du coureur.

À lire
Comment VOYAGER PAS cher PARTOUT dans le MONDE ?

Nouvelle session travail

Ensuite l’après-midi, je fais à nouveau du travail. Généralement, de 14h à 19h, on a une session de cinq heures avec mon frère, qui est mon bras droit, où là on va tout gérer le business, on regarde les investissements. Donc là, on met ce que j’appellerais des nouveaux actifs en place. Et on règle un petit peu les rustines aussi avec les autres membres de mon équipe, auxquelles il y a un bug sur le tunnel de vente, est-ce que l’ingénieur l’a bien fait, on regarde un petit peu les vérifications, pour que moi, ça me permette bien de comprendre où en est le business. Et lui, il réalise la vérification par rapport à tous nos prestataires.

Un repas par jour le soir

Donc business, sport, business. Et le soir, je vais manger. Là, vous dites : « mais, tu ne manges pas le matin et le midi ? » Donc quand je suis en mode business, je mange seulement une fois par jour. Vous l’appelez comme vous le voulez, vous avez peut-être déjà entendu ça, le « jeûne intermittent », vous avez peut-être entendu le « fasting », je crois que c’est autre terme encore spécifique de manger une fois par jour. Donc là, je mange seulement une fois, donc je vais manger entre 19h et 22h. Là, je ne vous cache pas que je mange énormément. Souvent, quand je suis au restaurant – et notamment si je vais au restaurant tout seul – je commande genre deux entrées, deux plats. Et la personne dit : « mais, c’est pour toi ? » Surtout que comme je suis mince, elle se dit : « mais tu vas manger tout ça, tu es sérieux, c’est à emporter, on est d’accord ? » Non non, je vais le manger absolument, parce qu’évidemment la personne ne sait pas que ça fait 24 heures que je n’ai pas mangé, donc je pète la dalle par rapport à cela. Et ensuite, je vais me coucher.

Variantes

Donc je récapitule, quand je suis en mode vraiment business. Donc je me lève, je fais du business, ensuite sport, ensuite à nouveau du business, je vais manger et ensuite, petite lecture de magazine ou alors, je vais scroller un petit peu sur Instagram, et après, je vais tranquillement dormir. Je suis quelqu’un qui dort entre huit à dix heures par nuit en moyenne, mais je suis plus près des dix heures. Dès que je suis en dessous de huit heures de sommeil ou moins par nuit, je commence à être fatigué et ainsi de suite. Donc ceux qui arrivent à dormir, si vous arrivez à dormir juste quelques heures par nuit et que vous tenez, je vous dis grand respect, je ne sais pas du tout comment vous faites. Moi personnellement, j’ai besoin d’énormément de sommeil. Alors, on m’a dit par rapport à deux paramètres : je donne beaucoup dans le business, donc forcément j’ai besoin que mon corps soit à nouveau rétabli, zen. Et numéro 2 : comme je fais aussi du marathon, ultra trail, donc c’est des longues distances. Là aussi, entre guillemets, j’épuise mon corps, donc j’ai besoin qu’il se ressource avec de bonnes nuits de sommeil, par rapport à ça.

Maintenant si je suis le Maxence en mode « stage de course à pied », parce que j’adore courir, je suis en train d’être dans un autre pays, de courir et à voyager. Donc je profite de la journée. Et là seulement, c’est à ce moment-là que j’écris ma créativité, mon innovation, des idées de vidéo et ainsi de suite. Donc là, le fait quand je suis stage running ou alors, je suis en train de voyager avec ma copine ou même tout seul et ainsi de suite, là je suis 100 % focus juste créativité de mon business qui vient juste naturellement. Si vous êtes investisseur, entrepreneur, trader, tout ce qui va avec, vous le savez très bien : c’est quand vous êtes dans des moments au calme ou dans un nouvel univers que le cerveau il fait waouh ! Il vous sort des idées, vous dites : « ouh, ça, il faut que je mette ça en place, c’est extraordinaire », et ainsi de suite. Et j’ai juste une petite veille, donc une petite routine de 30 minutes à 1 heure par jour, où je vais, voilà, regarder un petit peu mes messages Instagram, mes messages Facebook, je vais juste faire un petit call avec mon frère de 10-15 minutes, savoir si tout se passe bien dans mon business.

À lire
Comment être au TOP avec vos SITES ?

Donc moi, ce que je fais aussi, c’est que dans mon entreprise, donc j’ai… donc il y a moi, ensuite mon bras droit, mon frère et également mon ingénieur. Donc c’est le trio. J’avais fait, un jour, un petit graphique des 11 titulaires de l’entrepreneur, et du coup, comment on fait ? Évidemment que si je suis en vacances, on s’arrange que mon frère ne soit pas en vacances. Si mon frère est en vacances, je m’arrange de ne pas être en vacances. Si mon ingénieur est en vacances, on s’arrange. En fait, il y a tout le temps au moins une personne sur nous trois, entre mon ingénieur de métier, mon frère, mon bras droit et moi-même. On peut être deux sur trois en vacances, mais jamais trois sur trois, parce que là du coup s’il y a des couilles dans le business, on n’est pas du tout au courant. Alors que si je suis en vacances, mais il y a mon frère, mon ingénieur, c’est bon. Si mon ingénieur est en vacances, il y a moi ou mon frère, c’est bon. Si mon ingénieur et mon frère sont en vacances, mais moi je suis là, c’est bon, je vais, voilà, me focaliser sur les ventes et ainsi de suite. Donc on s’arrange par rapport à ça.

Et dernière chose, « Maxence en séminaire ». Donc là, je vous ai fait « Maxence en Business », « Maxence voyage, running » et ainsi de suite. Donc quand je suis en séminaire, là c’est vraiment… donc je profite pleinement de l’event. Donc généralement j’interviens dans l’évènement qui est réalisé. Numéro 2 : gros networking avec les personnes, donc là, j’aide vraiment le maximum, je demande aussi des avis à droite et à gauche par rapport à mon business. Et number 3 : c’est dans ces moments-là où je me couche à 3h-4 h du mat et je me lève à 8h-9 h le matin, parce que je pousse la soirée avec des anecdotes, bref, des blagounettes et tout ce qui va avec, avec d’autres infopreneurs, qui sont connus sur le web, et c’est assez plaisant.

Donc moi aussi, par rapport à ma relation de couple, je suis quelqu’un qui, de manière générale, aime bien être en couple. Même quand je suis en business le soir, donc quand je suis en train d’aller manger, mais la journée j’aime bien être focus sport et business, tout en faisant quelques petites pauses de cinq minutes ou dix minutes. Vous avez peut-être déjà entendu parler, le fameux « Pomodoro » : vous travaillez une heure, ensuite vous faites une pause de cinq minutes et ainsi de suite. Et le soir, je donne du temps par rapport à ma relation de couple. Et quand je suis en mode running, quand je suis en mode voyage, là c’est 100 % du temps, hormis la routine de 30 minutes à une heure où je regarde un petit peu mes mails, et je fais un petit check-up avec mon frère de 10-15 minutes, c’est tout bon.

À lire
Comment être MILLIONNAIRE SANS LIRE de LIVRES ?

1 journée off au minimum

Maintenant, le petit bonus aussi que je voulais rajouter par rapport à ma routine quotidienne, c’est que : hormis quand je suis en tournage vidéo, donc ce qui veut dire à peu près cinq à six semaines par an, donc 48 semaines par an je ne suis pas en tournage vidéo, donc c’est seulement cinq à six semaines par an, j’ai toujours au strict minimum une journée off. Donc je répète : j’ai toujours au strict minimum une journée off. Pour quelle raison ? Parce que du business, je pourrais en faire toute ma vie ! Même si j’aime ça, même si j’ai la pêche et l’enthousiasme et cette constance au fil des années, j’ai conscience : je n’aurais plus 20 ans dans ma vie, je n’aurais plus 25 ans dans ma vie. Du coup, eh bien, clairement si vous êtes quelqu’un qui adore le business, et vous voulez avancer, vous devez quand même vous faire au moins un jour off dans la semaine, même si vous êtes, l’expression que j’évoque tout le temps, « en mode chinois ». Pourquoi ? Parce que votre corps a besoin aussi de vous reposer. Donc idem, donc moi vis-à-vis de mon agenda, voici comment ça se passe : 40 semaines par an, je travaille à peu près 50 heures par semaine. Et 12 semaines par an, je travaille grand maximum 30 minutes à une heure par jour, avec ce que je viens d’évoquer, donc running, relation de couple, voyages, tout ce qui va avec. Donc voici un petit peu la tendance : je travaille à peu près 40 semaines par an. Et quand je travaille, là, je suis en mode, ce qu’on appelle en « mode chinois » : 50 heures par semaine, mais je garde quand même un jour off minimum dans la semaine. Et ensuite, quand je ne travaille pas, que je suis en mode vacances, donc là, je vais plutôt avoir cette routine de 30 minutes à une heure. Et ça va être à peu près, voilà, les vacances, je me donne à peu près 12 semaines par an, donc trois mois, ce qui est quand même plutôt sympathique, pourquoi ? Parce que comme je suis passionné, ce que je fais, j’ai délégué. Quand je dis que je travaille 50 heures par semaine, c’est 48 heures ou 49 heures de plaisir, parce que tout a été délégué dans les choses que je n’aimais pas. Et typiquement, voilà, là je suis en train de travailler en faisant des vidéos, mais c’est un véritable plaisir, j’adore ça de parler en vidéo et d’en réaliser, donc c’est pour vous donner, voilà, l’image salarié. C’est du travail, mais la réalité, comme je suis passionné, comme j’adore ça, ce n’est pas du travail et c’est pour ça que je veux le réaliser.

Donc dites-moi dans les commentaires juste en dessous : et vous, c’est quoi votre routine pour rester au top au quotidien ? Dites-le-moi, ça sera intéressant d’avoir votre feed-back, vous pouvez me faire le côté vous êtes en vacances, et le côté vous n’êtes pas en vacances. Ça me permettra d’en savoir un petit peu plus sur vous.

Rejoignez les entrepreneurs à succès !

Vos cadeaux offerts

Sidebar-banniere-horizontal-vivre-du-web
Sidebar-banniere-horizontal-2500-par-jour
Sidebar-banniere-horizontal-expatriation
Sidebar-banniere-horizontal-ferme-million
Sidebar-banniere-horizontal-consulting

Mes formations et programmes

Sidebar-banniere-vertical-v2-club-prive-business
Sidebar-banniere-vertical-v2-expatriation
Sidebar-banniere-vertical-v2-club-revenus-passifs
Sidebar-banniere-vertical-v2-bourse
Sidebar-banniere-vertical-v2-consulting
Sidebar-banniere-vertical-v2-seminaire-business-or
Sidebar-banniere-vertical-v2-mastermind
Sidebar-banniere-vertical-v2-mentorat
Popup-revenus-passifs-03

BOURSE - PARIS SPORTIFS

IMMOBILIER - INVESTIR DANS L'OR

J'envoie l'E-Mail tout de suite. Ça y est ! C'est parti ! Enjoy !

Pin It on Pinterest

Share This