Comment RÉDIGER 1 PAGE de VENTE qui VEND ? Jérémy BAMBINI

Comment RÉDIGER 1 PAGE de VENTE qui VEND ? Jérémy BAMBINI

[av_section min_height='100' min_height_px='500px' padding='default' shadow='no-shadow' bottom_border='no-border-styling' bottom_border_diagonal_color='#333333' bottom_border_diagonal_direction='' bottom_border_style='' custom_arrow_bg='' id='' color='main_color' background='bg_color' custom_bg='' background_gradient_color1='' background_gradient_color2='' background_gradient_direction='vertical' src='https://vivre-de-son-site-internet.com/wp-content/uploads/Unbenannt-4.png' attachment='6921' attachment_size='full' attach='scroll' position='top left' repeat='no-repeat' video='' video_ratio='16:9' overlay_opacity='0.2' overlay_color='#a72423' overlay_pattern='' overlay_custom_pattern='' av_element_hidden_in_editor='0' av_uid='av-jjhbz9sx']

[av_one_full first min_height='' vertical_alignment='av-align-top' space='' margin='0px' margin_sync='true' padding='100px' padding_sync='true' border='' border_color='' radius='0px' radius_sync='true' background_color='rgba(0,0,0,0.7)' src='' attachment='' attachment_size='' background_position='top left' background_repeat='no-repeat' animation='fade-in' mobile_breaking='av-break-at-tablet' mobile_display='' av_uid='av-mui24o']

Comment RÉDIGER 1 PAGE de VENTE qui VEND ?' tag='h1' style='blockquote modern-quote modern-centered' size='40' subheading_active='subheading_above' subheading_size='20' margin='' margin_sync='true' padding='20' color='custom-color-heading' custom_font='#ffffff' av-medium-font-size-title='30' av-small-font-size-title='25' av-mini-font-size-title='18' av-medium-font-size='22' av-small-font-size='18' av-mini-font-size='14' av_uid='av-jjhbxkwu
Jérémy BAMBINI

https://www.youtube.com/watch?v=dGZXd2Jxldc' mobile_image='' attachment='' attachment_size='' format='16-9' width='16' height='9' conditional_play='' av_uid='av-jjhbzimr']

[av_section min_height='' min_height_px='500px' padding='default' shadow='no-shadow' bottom_border='no-border-styling' bottom_border_diagonal_color='#333333' bottom_border_diagonal_direction='scroll' bottom_border_style='scroll' scroll_down='' custom_arrow_bg='' id='' color='main_color' custom_bg='' src='' attach='scroll' position='top left' repeat='no-repeat' video='' video_ratio='16:9' video_mobile_disabled='' overlay_enable='' overlay_opacity='0.5' overlay_color='' overlay_pattern='' overlay_custom_pattern='' av-desktop-hide='' av-medium-hide='' av-small-hide='' av-mini-hide='' av_element_hidden_in_editor='0' av_uid='av-20t8wo']

[av_three_fourth first min_height='' vertical_alignment='' space='' custom_margin='' margin='0px' padding='0px' border='' border_color='' radius='0px' background_color='' src='' background_position='top left' background_repeat='no-repeat' animation='' mobile_breaking='' mobile_display='' av_uid='av-jj7v2w']

jjhc0qs5
Comment rédiger une page de vente qui vend? C’est ce qu’on va voir en détail dans cette vidéo, je suis avec Jérémy Bambini. On va voir tout ça en détail, donc toute la finalité pour augmenter son taux de transformation et son taux de conversion sur une page de vente. Juste avant, cliquez sur le bouton «s’abonner» pour rejoindre plusieurs dizaines de milliers d’entrepreneurs abonnés à la chaîne YouTube. Alors, tu es également un membre de mon club privé business et, par la même occasion, tu as aussi un business sur le fitness, donc tu vends des programmes sur les abdos ou encore pas mal de choses vis-à-vis de la minceur. Et tu es aussi copywriter dans cette thématique, qui est vraiment une thématique grand public qui est demandée. Je vais te laisser rapidement te présenter, parce que tu es aussi dans, en quelque sorte, les gens qui font partie des dinosaures sur internet, dans le sens où ça fait déjà de nombreuses années que tu es en ligne. Je te laisse nous expliquer tout ça, comment tu es arrivé sur le web; ensuite, qu’est-ce que tu as fait brièvement sur internet et en quoi après tu t’es redirigé de plus en plus sur le copywriting? Donc ça, c’est le nerf de la guerre pour performer et transformer des prospects en clients.

Oui, donc effectivement je m’appelle Jérémy, j’ai commencé sur internet, en parallèle de mon ancien job, qui était un emploi en trois-huit, donc il y avait pas mal, on va dire, de temps creux. Je me suis intéressé progressivement à la nutrition, l’exercice, comment… au départ c’était pour prendre du muscle, pour brûler un peu de graisse. Et j’ai donc commencé un blog. Alors au début, c’était vraiment un simple loisir que je faisais en plus de mon emploi. Et puis en fait, le blog a commencé à prendre de l’ampleur, un peu de trafic qui augmentait jusqu’au moment où en fait, on m’a carrément demandé des programmes, voire du coaching. Donc c’est là que je me suis dit : bon bah, il serait peut-être temps que j’apprenne à vendre quelque chose en fait. Et voilà, j’ai suivi différentes formations. Alors la première, on va dire, elle remonte à 2011 et c’est là que j’ai commencé à faire du… ce qui s’appelle du blogging en fait, à l’époque où c’était la grande époque du blogging. Donc j’ai publié des articles, un par semaine, après c’était plus un toutes les deux semaines. Et après, quand il s’agissait de vendre mon premier programme, il a fallu que j’apprenne comment faire, comment rédiger en fait la page de présentation ou la page de vente. Et c’est là que je suis tombé sur le copywriting et j’ai commencé à m’intéresser à ça.

OK, alors vis-à-vis du fitness, qu’est-ce que… comment tu procèdes, c’est quoi les différentes étapes pour mettre en place cette page de vente? D’avoir quelque chose qui convertit, est-ce qu’il faut du texte court, est-ce qu’il faut du texte long, est-ce qu’on doit tutoyer, est-ce qu’on doit vouvoyer? C’est quoi les différents principes?

Alors, on va dire que pour ce qui est… c’est vrai qu’on pose souvent la question : page de vente longue ou courte. Une page de vente, elle peut être aussi longue que vous voulez, tant que vous êtes intéressant. Enfin, moi je me mets un point d’honneur à ce que tous mes contenus de vente, que ce soient… enfin, même ou non, pas contenus de vente, c’est-à-dire simple article, simple e-mail, doit avoir un objectif et il doit être de toute façon être intéressant. C’est-à-dire que même si c’est une page de vente qui vend un produit ou un service, quand le lecteur quitte la page sans rien acheter – ce qui est le cas de la majorité de ceux qui visitent la page – il doit voir, il doit repartir avec quelque chose, il doit avoir appris quelque chose. Donc en fait… alors après si on parle chiffres, taux de conversion, on a constaté qu’une page de 2 000 mots convertissait plus qu’une page de 1 000 mots, qu’une page de 3 000 mots convertissait plus qu’une page de 2 000 mots, etc. en fait.

Alors donc, la tendance serait que : plus c’est long, entre guillemets, plus ça convertit?

Oui, alors évidemment…

C’est paradoxal, mais c’est compréhensible aussi.

C’est paradoxal, mais il faut… voilà, c’est là que l’art du copywriting entre en jeu, c’est qu’il faut être capable de garder l’attention. Déjà attirez l’attention et après, gardez l’attention des personnes sur la page, pour ensuite les sensibiliser à notre produit ou notre service et voir, surtout si le produit peut les aider.

D’accord, donc comment tu fais pour embriller : étape 1, étape 2, étape 3? Vous avez déjà entendu certainement et je confirme : 80 % d’une page de vente qui vend, c’est lié à la promesse. Alors c’est quoi les ingrédients pour avoir une promesse qui attire et donne envie de lire la suite?

Alors, le paradoxe avec le copywriting, c’est que ce qu’il y a de plus important, ce n’est pas le copywriting lui-même, parce qu’on va dire que le copywriting c’est l’ensemble des techniques et des principes qu’on voit sur la page de vente, mais en fait c’est comme le business en général, il y a un gros travail qui est fait en amont et qui est la recherche : la recherche sur le marché, la connaissance du marché en fait. C’est-à-dire qu’un copywriter qui a du métier, qui a toutes les techniques, toutes les astuces convertira moins que quelqu’un qui n’a pas un bon copywriting, mais qui connaît très bien son marché. Quelqu’un qui connaît très bien son marché, il connaît les termes qu’emploi son audience, il connaît leurs problèmes, leurs désirs. Et il lui suffira juste, entre guillemets, de mettre les mêmes termes en titre, ce qu’on appelle la… on va dire l’accroche, sur laquelle on écrit la promesse généralement, il aura plus d’impacts, il fera plus de vente en connaissant le marché, qu’avec un bon copywriting, enfin, des bonnes techniques, mais sans connaître le marché. Donc la première étape, on va dire même l’étape zéro du copywriting, c’est de bien connaître son marché. Alors, comment bien connaître son marché ? Ça passe par beaucoup de recherches. Pour vous donner une idée, donc enfin, moi c’est ma spécialité, donc c’est comme ça : je prends un mois pour rédiger une page de vente pour un client ou même pour moi. Moi, ça met moins longtemps parce que je connais déjà mon marché, mais un client qui me commande une page de vente, je vais prendre un mois, dont minimum trois semaines de recherches. L’écriture, ça vient à la fin, ce n’est vraiment pas ce qui prend le plus de temps. Donc, pour connaître son marché, un truc est très intéressant, c’est simplement de parler en direct à son audience via des Skype, via Messenger, peu importe, mais c’est important de savoir comment son audience déjà se définit, et quels sont leurs problèmes, comment ils les expriment, avec quels mots ? Et là il faut vraiment laisser parler, gratter, gratter et gratter. Moi j’enregistre toujours les conversations Skype que j’ai avec mes clients potentiels ou mieux, mes clients, ceux qui sont vraiment clients ; que je comprenne pourquoi ils m’ont fait confiance, pourquoi ils me refont confiance. Et c’est comme ça en fait, petit à petit, que vous dressez ce qu’on appelle votre avatar. Et ensuite vient l’étape de la rédaction de la page de vente, où là, vous aurez déjà votre avatar en tête et ce sera beaucoup plus simple pour écrire et trouver les promesses.

Donc là, vis-à-vis de l’avatar c’est très important de savoir qui c’est. Pourquoi? Pour communiquer pour lui. Donc même si vous n’allez pas avoir que des clients, vis-à-vis de votre avatar, mais qu’il va y avoir cet inspirationnel et se reconnaître par la suite grâce à votre message. Donc là, on a évoqué la promesse. Et vis-à-vis de la promesse, comme j’aime bien le dire, c’est avoir quelque chose de précis, de clair, de chiffré et souvent en pétant une objection. Donc c’est ce qu’on… on rigolait, c’est souvent ça qu’il faut réaliser, c’est que si vous vendez une méthode pour perdre du poids, alors perdez cinq kilos en trois semaines et souvent faire péter une objection. Donc c’est quoi? «Perdez cinq kilos en trois semaines sans faire de sport» et après voilà. Ou sinon : «perdez cinq kilos en trois semaines grâce à la méthode Start» ou «grâce à la méthode sleep», vraiment quelque chose qui… voilà, ça donne envie ou alors on se dit… voilà, interpelle même si c’est sceptique, mais l’avoir toujours à l’esprit. Ensuite, autre question que vous avez peut-être en tête, vous vous dites : mais sur une page de vente, souvent on dit que la vidéo convertie mieux que le texte, est-ce que c’est un mythe, est-ce que c’est une légende, est-ce que non en revanche c’est vrai? Faites de la vidéo pour avoir un meilleur taux de conversion à vis-à-vis du texte, quelles sont un peu les statistiques, les retours d’expérience que tu as vis-à-vis de tout ça?

Alors, je n’ai pas de statistique. C’est vrai que jusqu’à présent pour mon domaine, sur mon blog je n’ai fait que des pages textes. Donc je n’ai pas encore fait de vidéos de vente, donc je ne peux pas dire si ça marcherait mieux ou pas dans mon cas. Mais c’est vrai que pour des clients, ce que je fais souvent, ce qu’on demande le plus, c’est des VSL, donc des vidéos sales letter, des…

Ouais, ce qu’on appelle en français les VTH donc : vidéo textuel hypnotique.

Voilà, donc c’est une vidéo avec le texte qui apparaît au milieu de l’écran, donc en fait c’est une page de vente qui est lue. Donc ce qui est très demandé, c’est ça : vidéo… une VSL ou VTH, avec en dessous la possibilité, enfin la retranscription, donc texte, de la page pour les personnes qui ne veulent pas ou qui ne peuvent pas visionner une vidéo, parce qu’ils sont, je ne sais pas, par exemple au travail. C’est vrai que lire, c’est plus discret, voilà. C’est une question que j’avais posée à mon audience, à un moment où je me demandais : est-ce que je devrais passer à la vidéo et arrêter les articles ? Et donc on m’a dit : « bah non, parce que je regarde, je consulte ton contenu souvent au travail, et c’est plus discret de lire du texte que de regarder les vidéos. Et puis au moins, il n’y a pas besoin de son ». Donc vraiment, ça c’est au cas par cas, il n’y a pas de règle universelle, c’est surtout : il faut utiliser le canal avec lequel on est le plus à l’aise, si on rédige soi-même son contenu et sa page de vente. Et c’est ça en fait, c’est ça surtout qui va faire la connexion avec votre audience. Et une fois que vous avez une bonne connexion avec votre audience, vous vendrez facilement à votre audience. Pour le marché froid c’est autre chose, donc voilà : il faut utiliser le format avec lequel on est plus à l’aise.

À lire
Comment ROY GAGNE 25 000 euros par AN avec 450 VISITES par JOUR sur son SITE WEB de DESSIN ?

Autre question qui vous traverse peut-être l’esprit, donc c’est vis-à-vis du tarif. Donc certaines écoles, entre guillemets, on va mettre le prix seulement sur le bon de commande, donc sur la page de vente ça va être : oui je veux un accès, accès immédiat, étape suivante… donc voilà, on ne sait encore toujours pas le tarif. D’autres écoles, notamment vidéo, affichent là aussi le prix à une certaine minute de la vidéo. Donc si la vidéo dure, on va dire 17 minutes 12, eh bien le bouton de paiement va apparaître à la onzième minute et 43 secondes; par exemple, ça va être programmé automatiquement. Là aussi, qu’est-ce que tu recommandes? De mettre le prix quand même sur la page de vente tout en bas, plutôt seulement sur le bon de commande? Quels sont un petit peu tes avis, feed-back ou retour d’expérience que tu as sur le sujet?

Là pareil, ça dépend un peu de la thématique et de ce qu’on cherche, de ce qu’on cherche à faire. Moi par exemple, à une époque je faisais souvent des promotions. Et c’est vrai que quand j’affichais le tarif sur ma page de vente directement, ça marchait déjà, mais par contre ça m’obligeait à aller sur la page de vente, modifier le tarif à la main et après, le remodifier quand la promotion est terminée. Donc après j’ai arrêté de le faire et je laissais le prix, le tarif affiché uniquement sur le bon de commande. C’est encore ce que je fais depuis. Pour les vidéos, oui on conseille d’afficher le tarif après un certain temps stratégique. Donc en fait, on va dire le temps où vous… enfin, vous révélez qu’il y a un achat possible dans votre vidéo ; toute la première partie de la vidéo c’est… voilà, c’est inspirationnel, ça donne des informations utiles, etc., et après, vous affichez le tarif ou le passage à l’action vers la fin. Si vous affichez le passage à l’action dès le début, en fait la personne elle va voir un bouton apparaître, elle va cliquer dessus, elle va avoir un bon de commande et puis elle va partir, elle n’aura même pas regardé votre vidéo, donc c’est dommage. Pour les vidéos, c’est plus clair, il faut retarder l’affichage du tarif. Pour les pages de vente textuelle, alors il y a autre chose, c’est : vous pouvez faire en sorte que votre page de vente soit un outil de capture de lead en faisant en sorte que quand on clique – donc pas de tarif affiché sur la page de vente – et quand on clique sur le bouton passage à l’action, avant d’arriver sur le bon de commande, vous pouvez demander l’adresse e-mail. Donc il y a des plug-ins pour faire ça, vous pouvez faire ça à la main avec une page intermédiaire et une redirection. Et en fait, pour voir le tarif, pour voir le bon de commande, il faut rentrer son adresse e-mail. Donc ça, ça peut être bien pour le marché froid : quelqu’un qui veut voir le tarif, c’est quelqu’un qui est plus intéressé que quelqu’un qui est forcément parti de la page. Donc ça, ça peut aider. Mais encore une fois, il n’y a pas de statistiques claires sur : est-ce que c’est mieux d’afficher le tarif ou pas ? On voit de tout, enfin, j’étudie toujours des pages de ventes qui marchent et je vois encore les deux.

Donc là il n’y a pas encore trop de tendances ou de stats que tu connais sur le sujet?

Non, c’est loin d’être du 80/20.

Si vous connaissez, n’hésitez pas à le dire dans les commentaires juste en dessous, ce sera toujours intéressant.

Oui, si vous avez des statistiques, maintenant on va dire que souvent j’accompagne des infopreneurs qui veulent… alors, quand ce n’est pas moi qui rédige leur page de vente, ce que je conseille, on va dire le 80/20 d’une page de vente, c’est donc déjà la connaissance du marché qui permet d’écrire une bonne accroche, avec promesses, avec un délai, pourquoi pas. Par exemple : perdez X kilos, en faisant sauter une objection comme tu disais, sans faire de sport grâce à une méthode. Parce que… alors, ce qui est important c’est de, quand vous faites une page de vente, vous avez un produit ou un service à vendre, il faut dire que votre produit marche, mais il faut dire pourquoi il marche. Il faut expliquer pourquoi il marche, ça rend la promesse plus crédible. Le 80/20, le 80 % de la page de vente c’est l’accroche, donc le titre. Ensuite on va dire que c’est l’offre, quelle offre vous faites. Et là, enfin, là il n’y a qu’à… enfin, je dirais qu’il y ait quasiment tout quoi : l’offre avec l’appel à l’action.

OK, donc ça, n’hésitez pas à bien le mettre en place vis-à-vis de votre page de vente, ça va permettre d’avoir à chaque fois une optimisation qui se fera par la même occasion. Alors, est-ce que tu as quelques hacks, astuces à nous donner? Vous avez peut-être déjà pu lire, si vous vous intéressez au copywriting, il y a certains mots qui convertissent mieux que d’autres; même des fois, les couleurs du bouton vont mieux performer qu’une autre couleur. Donc bref, à chaque fois il y a des dizaines et des dizaines, voire des milliers de petits tests qui sont réalisés par PayPal, Amazon, Facebook, Google, bref, tous les géants, les firmes internationales par rapport à ça. Est-ce que tu as quelques hacks à nous donner? Je sais que moi «étape suivante» ça performe mieux que si on met : «donne-moi un accès»; je sais aussi que le bouton vert, si vous mettez un petit bouton vert sur… voilà, voir la suite et aller au bon de commande, ça va mieux performer que si vous mettez un bouton jaune par exemple. Il y a plein de hacks comme ça, est-ce que tu en as quelques-uns à nous donner?

Alors, quelque chose qui marche bien, qu’il faut faire. Il faut savoir qu’en France, en fait on a très peur de rentrer nos coordonnées bancaires. Donc il faut rassurer dans ce sens-là, il ne faut pas hésiter à décrire étape par étape ce qui va se passer au moment de passer la commande. Donc quand la personne est sur la page de vente, vous lui dites : 1 – cliquez sur le bouton ci-dessous ; 2 – ça va vous amener sur une page qui ressemble à ceux-ci – et là, vous pouvez même mettre en miniature une capture d’écran du bon de commande – vous allez, 3 – entrer les informations demandées et ensuite vous validez et vous pourrez télécharger le programme, si c’est un programme numérique ou vous le recevrez en X jours, si c’est un programme physique. Ensuite, pareil dans le sens de rassurer toujours le client, sur le bon de commande il faut mettre, il faut bien préciser que la page est sécurisée. Alors, vérifiez qu’elle est vraiment sécurisée déjà, qu’elle ait bien au moins….

Il y a le https en haut à gauche.

Avec le petit cadenas dans la barre d’adresse. Vous remettez un gros cycle de cadenas avec 100 % sécurisé et tout ça, sur le sur le bon de commande, le cryptage, etc. Et puis, le bon de commande c’est aussi un bon endroit pour mettre des preuves, par exemple des témoignages, rappeler des témoignages si vous ne vouliez pas en mettre sur la page de vente. Moi je sais, par exemple j’en mets rarement sur mes pages de vente, mais plutôt sur les bons de commande. Du coup, des preuves, ce genre de preuves : preuves de sécurité et preuves d’autorité sur le bon de commande, ça marche bien. Il faut bien comprendre que, pour revenir sur la page de vente, que les gens ont besoin de preuves, ils ont besoin de toujours être rassurés. On est encore à une époque, je ne sais pas si c’est vraiment typiquement français ou pas, mais on a du mal à encore acheter sur internet. Surtout, on va dire, des produits quand on n’est pas des grandes marques ou des grandes enseignes, quand on est des entrepreneurs, on va dire, indépendants. Voilà, il faut vraiment rassurer, aller dans ce sens-là avec les gens.

Donc ça, ayez toujours en tête ce que disait Jérémy. Si vous avez un bon de commande, vous mettez étape 1 : la formule de paiement, donc soit en une fois, en deux fois, en quatre fois. L’étape numéro 2 : les coordonnées bancaires : prénom, e-mail, code postal, numéro de téléphone et numéro de la CB. Si vous voulez régler par PayPal, pareil, mettez le bien en rouge, comme ça la personne peut régler par PayPal. Si elle veut régler par un prélèvement bancaire, le chèque ou un autre moyen, n’hésitez pas à le dire ou à laisser aussi votre e-mail pour que la personne puisse contacter. On a souvent évoqué aussi, dans mon séminaire «Business internet en Or», le téléphone. Pourquoi? Parce que là aussi, si vous appelez quelqu’un qui a un abandon de panier ou vraiment qui a une question par rapport à votre produit, vous allez avoir un taux de transformation au moins de 80 %, donc assez rapide et efficace, pour seulement 4-5 minutes de téléphone grand max. Donc ça c’est royal et bien mettre : https, le cadenas, le McAfee qui permet un petit peu d’amener cette crédibilité. Parce que PayPal, c’est connu dans la tête des gens, mais si vous utilisez comme moi Stripe – qui est un logiciel pour récupérer ces paiements et ces fonds – malheureusement, ce n’est pas forcément connu encore du grand public. Donc ayez toujours ça en tête, ça ferait une grosse différence. Donc vis-à-vis aussi d’une page de vente, est-ce que tu recommandes «l’exit popup», c’est-à-dire : la personne est en train de scroller votre page de vente, pour une raison X ou Y elle doit sortir de cette page. Et il y a un message qui apparaît, quand on va aller en haut pour fermer avec la petite croix qui dit : «hey! Est-ce que tu veux bénéficier de cette offre?» Ou : «est-ce que tu as eu le temps de regarder?» C’est vraiment un message de dernier rappel. Oui je veux voir l’offre ou non j’ai une question ou non merci, quelque chose comme ça. Donc, est-ce que tu recommandes de mettre un exit popup sur la page ou alors pour toi c’est de la distraction?

À lire
Comment Jean-Marc GAGNE au MOINS 15000 EUROS par AN avec l'AFFILIATION de PRODUITS PHYSIQUES ?

Alors, ce qu’on constate c’est que ça marche en fait. Exit popup, ça augmente les ventes. Maintenant il ne faut pas faire n’importe quoi avec, il ne faut pas mettre un exit popup pour avoir le produit qu’on est en train de regarder, genre 50 % moins cher, parce que là ça fait un peu…

Ah oui, là ça fait genre : «tu as essayé de me voler, tu essayes, entre guillemets, par tous les moyens de me prendre ma CB».

Voilà, éventuellement si vous êtes à l’aise avec ça, vous pouvez proposer une offre d’essai. Moi je ne le fais pas, mais je sais qu’il y en a qui le font et ça marche, une offre d’essai.

De quelques jours?

Voilà, une offre de quelques jours ou proposer un extrait, si c’est plus facile à faire pour vous, un extrait du programme gratuit, qui permettra à près de… en upsell, pourquoi pas, d’avoir le programme complet. Ça marche. Ça marche, mais là c’est vraiment à voir si vous êtes à l’aise avec ça. Je suis juste en train de le tester, mais pour… D’ailleurs, vous pouvez le faire pour des facilités de paiement par contre, plutôt qu’une… ne pas faire de réduction, mais par contre facilité de paiement, si c’est un produit relativement cher, exit popup ça peut marcher.

  1. Alors, autre interrogation que vous avez certainement, c’est vis-à-vis de l’urgence. Donc moi personnellement, sur ma page de vente j’utilise Deadline Funnel, ce qui permet en fait de faire des bandeaux. Donc vous pouvez mettre le bandeau, soit en haut de la page de vente, soit en bas de la page de vente où vous allez créer l’urgence, pourquoi? L’être humain est câblé à l’urgence, donc il n’y a que quand on est, entre guillemets, sous emprise de l’urgence qu’on va agir. Souvenez-vous, si vous vous enregistrez pour un logement Airbnb, pour un billet de train, pour des vacances, pour un petit peu n’importe quoi, régler une facture, c’est l’urgence qui nous amène à passer à l’action, à nous bouger le cul et donc, ensuite de réaliser ce qui était prévu. Donc toi, qu’est-ce que tu utilises vis-à-vis de l’urgence? Est-ce que tu utilises également Deadline Funnel? Est-ce que tu as d’autres astuces? Quelles sont, aussi un petit peu, les stats que tu peux donner vis-à-vis de l’urgence? Dis-nous tous.

Niveaux de l’urgence, je n’utilise pas de chronomètre, j’en ai fait, j’ai testé pendant un moment, mais je n’ai pas eu des retours extraordinaires. Quoi que vous fassiez en fait, il faut le justifier. L’urgence j’en mets, parce que ça marche, c’est comme ça, j’en mets, mais voilà, je l’injecte directement sur ma page de vente. Donc il faut mettre de l’urgence, mais il faut dire pourquoi il y a de l’urgence. Qu’est-ce que je pourrais vous donner comme exemple ? Par exemple vous vendez un produit physique, là, l’urgence c’est très clair : vous avez un stock limité. Donc voilà, il y a déjà de l’urgence, vous pouvez marquer le nombre d’exemplaires restant, nombre de copies restantes. Donc ça, c’est une forme d’urgence qui est facilement démontrable. Il faut éviter d’injecter de l’urgence, enfin des preuves d’urgence complètement bidon, genre… bah, à dire qu’il y a un nombre d’exemplaires limité, alors vous vendez un produit numérique. Ce que je dis souvent – puisque moi je vends des programmes téléchargeables – pour mes programmes plus haut de gamme, il y a le programme qui est téléchargeable, mais il y a également une partie coaching en ligne. Donc je fais : et coaching en ligne et coaching de groupe. Donc j’ai un groupe privé qui, évidemment je ne peux pas accueillir et coacher tout le monde, donc je limite les entrées. Et comme il y a un turnover – parce qu’il y a des gens qui partent ou qui deviennent plus autonomes – voilà, je m’arrange pour… alors, ce que je fais, moi, c’est que j’ouvre les portes du programme pendant un laps de temps, après je les ferme et on peut s’y inscrire sur liste d’attente. Vous pouvez faire autrement, mais voilà : il y a… trouvez toujours une façon de – ça vaut le coup de faire un petit brainstorming – une façon d’injecter de l’urgence : places limitées…

Donc, places limitées en number one sur l’urgence. Numéro 2?

Numéro 2, je dirais un truc qui marche bien si vous n’avez aucune limite, en fait c’est de dire que : vous voulez pouvoir assurer le meilleur support possible, donc vous ne voulez pas faire entrer trop de… vous limitez les places à quelques personnes.

À quelques personnes : dizaines, centaines ou milliers de personnes, en fonction de ce que vous avez prévu pour la taille de votre produit.

Voilà, nombre d’exemplaires limités par exemple si c’est un produit physique. Si vous faites un webinaire, bah là c’est simple, puisque les logiciels de webinaires ils ont un nombre de connexions limité. Donc voilà : toutes les limites que vous avez, qui peuvent faire preuve d’urgence, il faut les mettre.

Donc ça, mettez le bien en place, ça vous permettra de là aussi, encore optimiser cette page de vente. Alors, autre point spécifique que moi personnellement je mets sur ma page de vente, c’est ce qu’on appelle donc les témoignages clients en vidéo. Vis-à-vis des témoignages, tu as parlé tout à l’heure de preuves, donc moi ce que j’aime bien dire c’est que : quand vous apportez votre solution, vis-à-vis de la page de vente, mixez par la même occasion des preuves. Pourquoi? Parce que ça permet de vraiment avoir cette cohérence. Et quand on a la cohérence sur la page, ou baisse le scepticisme du prospect. Donc vis-à-vis dans sa tête, il se dit : «OK, au final je pensais que c’était louche, mais maintenant ça me paraît logique». Et ça c’est grâce à toutes les preuves que vous avez créées, notamment les témoignages en vidéo. Donc qu’est-ce que tu pourrais donner comme conseil, quels sont tous les types de témoignages qu’on peut mettre? Donc il y a l’écrit, il y a l’audio, il y a la vidéo… c’est quoi un bon témoignage pour encore faire exploser les résultats de sa page de vente?

Au niveau des témoignages écrits, si vous avez des… vous recevez des retours par e-mail, plutôt que de copier-coller le texte de l’e-mail et de le remanier, je vous conseille de mettre une capture d’écran de l’e-mail en cachant les informations sensibles. Si vous avez des fois des témoignages en commentaires Facebook, pareil, faites une capture d’écran du commentaire Facebook et mettez-la sur la page, ça sera plus crédible, ça laisse moins entendre que vous auriez pu le taper vous-même par exemple. Vous pouvez même avoir des plug-ins, qui reprennent le fil de commentaires Facebook, par exemple de votre page, ça, ça peut être utile. Au niveau des témoignages vidéo, oui ça marche mieux. C’est plus impactant qu’un témoignage texte, parce que c’est plus difficile à, on va dire, à imiter. Le truc important sur les témoignages qui sont des preuves, c’est que vous ne pouvez pas en avoir trop en fait. Si vous avez plein de témoignages, c’est clair qu’un visiteur il va pas tous les lire, il ne va pas tous les visionner, mais il va voir…

Il va juste regarder les vignettes, la plus promesse.

Voilà, il va voir qu’il y en a… il va juste voir qu’il y en a beaucoup et le simple fait qu’il y en ait beaucoup, c’est une autre forme de preuve. Donc en fait, vous ne pouvez pas échouer parce que vous avez eu trop de preuves, par contre vous pouvez échouer parce que vous n’en avez pas eu assez.

Si vous avez 50 témoignages, 100 témoignages, moi j’en ai beaucoup dans tous mes différents programmes, je souhaite quand même toujours en mettre, en mettre, en mettre, pourquoi? Puisque plus on en a, plus il y a des gens qui vont se reconnaître. Donc ça c’est pour l’avatar et le profil de votre prospect client. Et c’est toujours bon pour le branding de marque. Donc si vous pouvez en avoir mille, mettez-en mille. Et surtout l’autre erreur que je vois, c’est : mettez-le sur votre page de vente, chaîne YouTube, votre compte Instagram, Snapchat, votre blog, bref, tous les canaux, tous les supports et pas seulement sur la page de vente. Ça c’est une grosse erreur que je vois de manière générale. Et je voulais revenir aussi sous la garantie. Vous avez peut-être déjà entendu cela, donc surtout dans l’infoprenariat, garanti 30 jours satisfait ou remboursé, garanti 60 jours satisfait ou remboursé. Là aussi de temps en temps et moi j’aime mieux faire ce type de garantie, c’est des garanties de résultats. Donc c’est-à-dire : si on ne fait rien, je ne peux pas te garantir, entre guillemets, de te rembourser, parce que si tu achètes le produit, mais tu n’as jamais rien fait, c’est comme si tu me faisais – je te remboursais donc un achat de la formation – est-ce que vous vous faites rembourser si vous achetez une baguette, mais que vous ne la mangez pas? La réponse est non. Par contre, vous devez absolument faire des garanties de résultats. En tout cas moi, c’est ce que je recommande. Est-ce que tu vois une augmentation du taux de transformation sur la page de vente en mettant une garantie? Si oui, c’est combien un petit peu le curseur? Et sachez que la garantie elle sert principalement au cerveau gauche. Donc on a deux types de cerveau, et donc à voir cet aspect logique, rationnel, qui permet de justifier de l’achat, parce qu’on a eu le moment émotionnel on se dit : «putain, en fait j’ai fait une grosse connerie, pourquoi j’ai acheté?» Et c’est cette garantie qui amène cette rationalité.

Oui, la garantie, ça va aussi dans le sens de… pareil, de rassurer la personne. Ce qu’il faut en fait, le sentiment qu’il faut évoquer c’est que : la personne ne doit pas se sentir bête d’acheter votre produit et d’avoir perdu de l’argent en fait. Il faut qu’elle ait toujours une possibilité très simple, très facile, de ne pas se sentir bête, entre parenthèses, de récupérer son argent, de récupérer sa fierté on va dire. Mais la garantie, au-delà du texte qu’on inclut dans une page de vente ou dans une vidéo, c’est un moyen de dominer la concurrence en fait. Vous pouvez dominer, même un marché, rien qu’avec une garantie. Par exemple si vous êtes un coach reconnu, ce qui se voit parfois… enfin parfois, très rarement, mais du coup on le retient c’est : un coach qui promet un résultat. Et si vous n’avez pas obtenu ce résultat dans le temps imparti, vous êtes remboursé, voire plus, des fois au double. On a vu un exemple comme ça, voilà, ça c’est le genre de garantie que personne ne veut faire. Donc si vous vous le faites, que vous pouvez vous permettre de le faire…

Voilà, vous allez avoir plus de clients. Mais après, il faut vraiment avoir un excellent produit, c’est souvent que pour les programmes d’accompagnement. Si vous donnez plus que le prix vous avez encaissé, c’est osé.

À lire
Comment Magali a gagné 1500 EUROS en 48 heures avec SEULEMENT 50 VISITES par JOUR ?

Oui bien sûr, quand je dis de faire ça, c’est vraiment de… enfin, je pars du principe que vous avez un produit sérieux, que vous êtes honnête et que si on vous demande le remboursement et que c’est dans les conditions, vous allez faire. Si vous ne voulez pas rembourser, vous savez qu’il y a le délai de rétractation de 14 jours qui saute quand le produit a été téléchargé, si vous voulez…

Donc la loi c’est 14 jours à partir du moment où la personne a acheté?

Voilà.

Par contre, quand elle a consommé le produit, entre guillemets, légalement il n’y a plus de garantie? Ou c’est quand même 14 jours, même si on a consommé le produit?

Non, si le produit a été téléchargé ou l’accès à l’espace membre a été utilisé, le délai de rétractation saute, mais ça saute si vos CGV sont à jour. Si ce n’est pas précisé sur vos CGV, c’est un an ou deux ans : la personne a un an ou deux ans pour réclamer son argent. Donc il faut être carré au niveau légal…

Enfin, une bonne condition générale de vente et comme ça c’est top.

C’est simple en fait : la garantie, si vous ne voulez pas vous embêter avec la loi et être sûr d’être dans les cordes, vous créez votre propre garantie qui va venir par-dessus le délai de rétractation. Alors, vous regardez ce que fait votre concurrence, en général on voit des garanties de 30 à 60 jours, il ne faut pas hésiter à mettre 180, moi j’ai un programme c’est 365 jours. Pour être clair, on ne m’a jamais demandé… les personnes qui veulent, qui demandent un remboursement le demandent assez vite. Elles se rendent compte rapidement que le programme n’est pas fait pour elles, donc quand elles veulent un remboursement elles le réclament assez vite. On ne m’a jamais demandé un remboursement…

Genre au dixième mois ou au onzième mois?

Non, ce n’est jamais arrivé. Une des raisons principales, c’est que les gens oublient, après ce n’est pas un programme cher, mais il ne faut pas hésiter à faire des grosses garanties. Si votre produit tient ses promesses, il n’y a pas de raison. Et si une personne demande le remboursement, vous la remboursez le plus vite possible et… enfin voilà, il ne faut pas se sentir mal par rapport à ça, il faut juste voir combien vous dépensez, combien vous gagnez.

Absolument.

Et le fait de mettre une garantie, de toute façon ça va augmenter les conversions, ça c’est sûr, c’est clair et net.

OK, merci une nouvelle fois. Pour finir sur une dernière question, ce serait quoi les trois principales erreurs que tu vois dans les gens qui réalisent des pages de vente? Parce que vous le savez, là aussi il y a énormément de produits, de pages de vente sur le web, mais au final peu de personnes arrivent à gagner significativement de l’argent. Ça serait quoi les principales erreurs?

Je crois que la première erreur, celle qu’on voit le plus de très loin, c’est quand une page de vente essaye de vendre un produit que les gens ne veulent pas.

Ouais. Créer le produit à soi, malheureusement, et ne pas avoir eu cette empathie du marché, du coup, là c’est le fiasco total.

Voilà. Alors, des fois ça peut… ce n’est pas le produit qui est mauvais, c’est juste la façon de le présenter, c’est la promesse en fait qui n’est pas du tout en accord avec ce que veut votre audience. Donc voilà, il faut vraiment la promesse qui soit en adéquation avec les désirs et les problèmes. Donc, je dis bien désir des personnes : vous leur vendez ce qu’ils veulent et vous leur donnez ce dont ils ont besoin.

Vous vendez ce qu’ils veulent, donnez ce dont ils ont besoin.

Ouais. Les gens achètent pour leurs désirs, pas pour leurs besoins. Parce qu’on a… dans notre société, nos besoins sont comblés : on mange, on a un abri, voilà. Donc en fait on est juste, on est surtout motivé par le désir, donc il faut vendre ce que les gens veulent. Donc souvent les gens ils veulent des astuces, des petites techniques, etc. Et votre produit, lui il va… ça va être vraiment la solution qui va combler ce désir déjà, mais aussi apporter ce dont ils ont besoin et donc changer leur vie. Donc ça, c’est le premier point : vendre quelque chose que les gens ne veulent pas. Deuxième erreur, c’est quand une page de vente parle à la première personne tout le temps. C’est-à-dire que vous parlez de vous, alors qu’en fait vous devez parler…

Le «moi» au lieu d’avoir, là aussi encore, cette empathie et le «vous» ou «toi» si vous tutoyez.

Voilà. L’exception c’est si vous avez un ID. Un ID c’est le tout début d’une page de vente qui est une histoire, vous racontez votre histoire. Et si vous êtes doué en storytelling, là oui, vous pouvez utiliser le « je », mais parce que c’est pertinent dans ce sens-là. Mais quand vous basculez sur l’offre, là il faut vous adresser à la personne. Donc une page, on va dire, égocentrique c’est la deuxième erreur. Et puis troisième erreur, je dirais que c’est simplement d’oublier de vendre en fait. En fait ceux qui rédigent leurs pages de vente, ils ont souvent peur de demander l’achat. Et du coup, ils ne le demandent jamais ou ils vous mettent un lien timidement…

Un tout petit bouton, un tout petit lien tout en bas de la page, introuvable «oui je veux un accès au programme», bah évidemment… Moi j’avais vu aussi aux États-Unis, il faut le mettre minimum quatre fois en gros, le plus gros possible le bouton «étapes suivantes» «accès immédiat» ou «oui je veux un accès». Minimum quatre fois, souvenez-vous de ces stats : quatre fois sur la page de vente, pour pouvoir maximiser ses chances d’être ensuite sur le bon de commande, donc de valider l’achat.

Voilà, quatre appels à l’action, et ces appels à l’action en fait, ça doit être des ordres idéomoteurs, c’est-à-dire : il ne faut pas dire « achetez » ou « commandez », il faut donner, si vous vendez un produit sur le… je ne vais pas prendre la perte de poids tout le temps.

On va dire : si on prend un produit sur le golf.

Le golf, bon bah voilà, le golf. Par exemple si vous avez fait une page de vente sure : « comment améliorer son swing ? » Eh bien, l’appel à l’action ça va être : « j’améliore mon swing cette semaine, dès cette semaine » par exemple. Ou même…

J’améliore mon swing maintenant.

Voilà. Ou : « je double la puissance de mon swing » ou je… voilà, un appel à l’action qui soit en concordance avec le problème que vous traitez. Et ça, c’est du coup quatrième truc de copywriting, sur une page de vente, vous traitez un seul problème, vous présentez une seule solution et un seul produit, voilà. Un seul problème, une seule solution parce qu’il faut maintenir l’attention des gens – c’est ce que je disais – il faut éviter de les disperser à droite à gauche, voilà. Donc on sait que par exemple, pour le business, il ne suffit pas de connaître une seule technique pour réussir, c’est tout à un ensemble. Mais quand vous vendez une solution, vous résolvez un problème. Et voilà, il faut garder ce focus-là.

OK, merci nouvelle fois. Donc si vous avez apprécié la vidéo, cliquez sur le petit pouce juste en dessous, sur le petit bouton like juste en dessous de la vidéo. Merci par avance, partagez-la si vous l’avez appréciée. Si vous avez quelques précisions ou on a mal exprimé un point, vous n’hésitez pas à le dire aussi dans les commentaires justes en dessous, merci par avance. Et pour vous remercier d’avoir visionné cette vidéo, où est ce qu’on peut te retrouver? Il y a peut-être des gens qui se disent : «Jérémy, j’ai besoin justement d’un copywriter pour me permettre d’avoir une page de vente qui vend, est-ce que tu as des services?» Donc tu as un service, justement, une prestation vis-à-vis de tout ça. À qui ça s’adresse et qu’est-ce qu’il y a exactement dans cette offre?

Alors pour me contacter, je n’ai pas de site en fait, le mieux c’est de me contacter directement soit par… alors je ne sais pas si ça vaut le coup de mettre le mail en description, mais peut-être mon compte Facebook. Il vaut mieux se connecter avec moi sur Facebook directement. Et donc oui, donc je rédige des contenus de vente, donc page de vente et e-mails de vente pour les entrepreneurs sur internet, donc je ne fais que des business en ligne. Alors ça peut être un business en dur, mais qui veut passer en ligne, essentiellement des entrepreneurs. Après, voilà, je suis spécialisé dans le domaine de la santé et de l’entrepreneuriat, mais j’ai déjà écrit sur d’autres domaines, donc je suis assez relativement polyvalent.

OK, merci une nouvelle fois. Et en complément également, je vous invite à télécharger un cadeau de bienvenue, donc «comment gagner 1500 € par jour». Donc c’est une heure de formation que j’ai réalisée sur les tunnels de vente dans le Nord. Donc vous avez le lien à l’intérieur la vidéo YouTube. Donc je vais mettre toutes les coordonnées de Jérémy, donc si vous voulez vraiment être un copywriter d’exception, contactez Jérémy directement sur Facebook. Donc tout est dans la description juste en dessous et par la même occasion, donc un autre cadeau de bienvenue de ma part, donc vous laissez votre prénom et votre adresse e-mail et vous allez avoir ça directement dans votre boîte e-mail. Si vous visionnez cette vidéo depuis une autre plateforme ou un smartphone, il y a le «i» comme info en haut à droite de la vidéo ou encore, tout est là aussi dans la description YouTube. Donc on vous dit a tout de suite de l’autre côté, bon copywriting, bon taux de transformation sur votre page de vente et à très vite pour la suite, bye-bye!

Allez, bonne vente !

av-i21fbs']

[av_social_share title='' style='minimal' buttons='' admin_preview_bg='' av_uid='av-f70kt4']

[/av_three_fourth][av_one_fourth min_height='' vertical_alignment='' space='' custom_margin='' margin='0px' padding='0px' border='' border_color='' radius='0px' background_color='' src='' background_position='top left' background_repeat='no-repeat' animation='' mobile_breaking='' mobile_display='' av_uid='av-djdsuw']

[av_sidebar widget_area='Sidebar Blog' av_uid='av-cgdhaw']

[av_section min_height='25' min_height_px='500px' padding='default' shadow='no-border-styling' bottom_border='no-border-styling' bottom_border_diagonal_color='#333333' bottom_border_diagonal_direction='' bottom_border_style='' custom_arrow_bg='' id='' color='alternate_color' custom_bg='' src='' attachment='' attachment_size='' attach='scroll' position='top left' repeat='no-repeat' video='' video_ratio='16:9' overlay_opacity='0.5' overlay_color='' overlay_pattern='' overlay_custom_pattern='' av_element_hidden_in_editor='0' av_uid='av-biu4so']
[av_heading tag='h1' padding='20' heading='REGARDE CE QUE J’AI SÉLECTIONNÉ POUR TOI !' color='' style='blockquote modern-quote' custom_font='#ffffff' size='40' subheading_active='subheading_above' subheading_size='20' custom_class='' admin_preview_bg='' av-desktop-hide='' av-medium-hide='' av-small-hide='' av-mini-hide='' av-medium-font-size-title='30' av-small-font-size-title='25' av-mini-font-size-title='18' av-medium-font-size='22' av-small-font-size='18' av-mini-font-size='14' av_uid='av-33694']

[av_masonry_entries link='category,2,3,4,1,5' wc_prod_visible='' prod_order_by='' prod_order='' sort='no' items='3' columns='3' paginate='none' query_orderby='date' query_order='DESC' size='fixed' orientation='av-orientation-square' gap='large' overlay_fx='' id='' caption_elements='title' caption_styling='overlay' caption_display='on-hover' color='' custom_bg='' av-medium-columns='' av-small-columns='' av-mini-columns='' av_uid='av-7no9uw']

av-55l6bc']
av_uid='av-45mdns']

[av_comments_list av-desktop-hide='' av-medium-hide='' av-small-hide='' av-mini-hide='' av_uid='av-2x70i0']

Rejoignez les entrepreneurs à succès !

Vos cadeaux offerts

Sidebar-banniere-horizontal-vivre-du-web
Sidebar-banniere-horizontal-2500-par-jour
Sidebar-banniere-horizontal-expatriation
Sidebar-banniere-horizontal-ferme-million
Sidebar-banniere-horizontal-consulting

Mes formations et programmes

Sidebar-banniere-vertical-v2-club-prive-business
Sidebar-banniere-vertical-v2-expatriation
Sidebar-banniere-vertical-v2-club-revenus-passifs
Sidebar-banniere-vertical-v2-bourse
Sidebar-banniere-vertical-v2-consulting
Sidebar-banniere-vertical-v2-seminaire-business-or
Sidebar-banniere-vertical-v2-mastermind
Sidebar-banniere-vertical-v2-mentorat
Popup-revenus-passifs-03

BOURSE - PARIS SPORTIFS

IMMOBILIER - INVESTIR DANS L'OR

J'envoie l'E-Mail tout de suite. Ça y est ! C'est parti ! Enjoy !

Pin It on Pinterest

Share This