Qui sont les millionnaires français ?

Qui sont les millionnaires français ?

Être millionnaire : ça fait rêver… Dans l’imaginaire collectif, le million, c’est un peu le cap symbolique qui fait basculer dans le camp envié - et souvent jalousé - des riches.

En France, selon l’Insee (Institut national de la statistique), 1 200 000 ménages sont recensés « millionnaires », c’est-à-dire qu’ils possèdent au moins 1 million d’euros de patrimoine.

Ce chiffre peut surprendre, étant donné la morosité ambiante. Mais il cache de très grandes disparités entre catégories de « riches », comme on va le voir ensemble.

La France est d’ailleurs le 5e pays du monde à héberger le plus grand nombre de millionnaires, derrière la Chine (4e position), l’Allemagne (3e), le Japon (2e)… et les États-Unis, champions du business toutes catégories (statistiques établies en 2019).

Gros plan sur le top 1%

Pour entrer dans le cercle très envié du Top One, c’est-à-dire le 1% des contribuables les plus riches de l’Hexagone, il va falloir mettre la barre encore plus haut que ce premier million d’euros.

Car pour faire partie de ce fameux 1%, vous devrez posséder un patrimoine minimum de… 1 914 600 euros très exactement, selon les statistiques établies par l’Insee.

Vous avez bien lu : le ticket d’entrée du top 1% frôle les 2 millions d’euros!

Vous vous dites que ça commence à faire pas mal d’argent, non ? C’est vrai. D’ailleurs, ce club très fermé des « 1% les plus riches » ne représente que… 290 000 foyers fiscaux !

Ça réduit considérablement le nombre d’heureux élus.

Et du côté des revenus mensuels ?

Voyons un peu comment ça se passe du côté des revenus, autre critère étudié par l’Insee en 2020.

Si vous souhaitez entrer dans le « top 1% des plus gros revenus mensuels », un conseil : ne faites pas les choses à moitié! Il vous faudra gagner au minimum 9 060 euros par mois.

Si vous vivez seul, bien sûr !

Un couple sans enfants devra gagner chaque mois 13 590 euros.

Et si vous êtes en couple avec une petite famille de deux enfants, le ticket d’entrée monte encore d’un cran : il faudra alors gagner au moins 19 020 euros pour entrer dans le top 1% des plus gros revenus français !

A priori, tout ça paraît assez confortable. Vous devriez même pouvoir adopter un chien et des poissons rouges sans trop vous serrer la ceinture…

Du retraité économe au milliardaire du luxe

Avant de continuer, une petite réflexion s’impose : il existe comme je l’ai mentionné une formidable disparité parmi les millionnaires qui font partie de ce top 1%.

C’est-à-dire des différences énormes de revenus, de patrimoine et de fortune, ou même de statut social…

Imaginez. Entre l’heureux retraité qui a hérité de sa maison, possède un appartement de vacances sur la Côte d’Azur et un petit portefeuille d’actions en bourse… et Bernard Arnault, le big boss du groupe de luxe LVMH (Louis Vuitton Moët Hennessy), il y a comme qui dirait un gap!

À lire
Les 6 principes d'influence

Posséder 2 millions d’euros de patrimoine en tant que cadre sup’ ou petit entrepreneur, c’est une chose. Et c’est déjà très bien, naturellement.

Mais faire partie du club des gros millionnaires, voire des milliardaires, c’est encore autre chose…

Quand un Français monte sur le podium mondial…

Bernard Arnault est par exemple l’homme le plus riche de France et d’Europe.

Largement.

Selon le classement 2021 du magazine Forbes, l’homme d’affaires français vient de grimper sur la 2e marche du podium des plus grosses fortunes mondiales.

Son patrimoine total s’élève - toujours selon Forbes - à environ… 150 milliards d’euros !

150 milliards ! Même si l’agence Bloomberg, de son côté, revoit ces chiffres un peu à la baisse, Bernard s’en remettra : à ce stade, on n’est plus à un milliard près…

Mais que signifie être riche ?

Bonne question, car il n’existe pas de définition officielle de la richesse.

Pour les uns, on est riche à partir d’un certain niveau de revenus mensuels. Pour d’autres, à partir d’un certain patrimoine net - et ça semble beaucoup plus cohérent !

Quand il était président de la République, François Hollande avait par exemple évoqué un revenu mensuel net de 4 000 euros (!) pour entrer dans la catégorie des Français riches - bon, à l’époque, ça avait fait sourire, voire franchement rigoler !

Un meilleur indicateur : le patrimoine

Le patrimoine, c’est ce que vous possédez : épargne, actifs financiers (actions, obligations…), biens immobiliers, etc.

Tout ce qui a une valeur à un instant T. Et souvent ce qui vous rapporte de l’argent en permanence : ce que l’on appelle des actifs.

Le meilleur indicateur serait donc le patrimoine net, comme un bien immobilier déjà payé (non endetté).

Je vous ai récapitulé ces différents éléments dans le visuel ci-dessous :

Revenus mensuels et patrimoines des riches Français en 2021

Où habitent les « riches » français ?

Vous l’aviez peut-être deviné : c’est Paris et l’Ile-de-France qui abritent le plus de citoyens aisés en France. Il faut dire que la région héberge de très nombreuses entreprises internationales ou nationales d’envergure, qui rémunèrent très bien leurs cadres.

Les chiffres sont d’ailleurs révélateurs : 20% des ménages à très hauts revenus habitent Paris, et 43% la région Ile-de-France.

D’une manière générale, c’est le paradis des hauts salaires!

Beaucoup de contribuables aisés sont installés dans les Hauts-de-Seine, à l’ouest de la capitale, notamment dans la jolie petite ville de Neuilly-sur-Seine.

Derrière les murs de ses luxueux appartements, de ses hôtels particuliers et de ses maisons de maître, Neuilly héberge bien au chaud un grand nombre de ménages à très hauts revenus.

Vous vous souvenez de la célèbre chanson des Inconnus, « Auteuil, Neuilly, Passy » ? Elle annonçait déjà la couleur…

En Ile-de-France, 30% des salariés sont des cadres, contre 18% pour l’ensemble du territoire.

Les régions frontalières : des réserves à riches

Après l’Ile-de-France, c’est la région Auvergne-Rhône-Alpes qui abrite le plus grand nombre de ménages à hauts revenus. Et surtout bien évidemment les départements frontaliers avec la Suisse : la Haute-Savoie et l’Ain notamment.

À lire
Comment faire pour gagner la confiance de vos clients ?

Chaque jour, des dizaines de milliers de Français installés dans ces départements frontaliers font la navette en direction de Genève ou Lausanne.

Ils touchent des salaires suisses, bien plus élevés que les salaires français : le salaire moyen suisse tourne autour des 5 600-5 800 euros bruts environ…

Et si en plus le frontalier est un cadre sup’, alors c’est le « jackpot »!

On atteint vite les 10 000 euros bruts mensuels. Mais attention : en Helvétie, les horaires de travail sont nettement plus chargés qu’en France (41 heures par semaine en moyenne).

Sinon, quand on a de l’argent, il n’y a pas de raison de se priver de soleil, de mer et de douceur de vivre. 

Alors, bon nombre de riches retraités habitent au bord de la mer dans les Alpes-Maritimes, du côté de Cannes, Nice ou dans un joli petit village de l’arrière-pays…

Aucun doute : la Côte d’Azur fait toujours rêver quand on a de l’argent.

Quels métiers exercent-ils ?

Parmi les gros revenus en France, beaucoup de cadres sup’ bien sûr, mais aussi des hauts fonctionnaires.

Les professions libérales s’en sortent aussi très bien: médecins, avocats, architectes…

Et les entrepreneurs, alors ?

Ceux qui ont du succès font partie des mieux rémunérés. Ce qui caractérise l’entrepreneur, c’est qu’il n’y a pas de limite fixée par un patron : on peut travailler beaucoup pour presque rien, ou à l’inverse relativement peu et gagner beaucoup, beaucoup d’argent.

Aucun plafond de verre : tout est possible !

D’où vient l’argent des riches ?

Il y a une différence fondamentale entre les gens « très aisés » et le commun des mortels.

Le salarié de base qui se lève à 6h du mat’ pour aller faire la queue dans les embouteillages touche sa paie chaque mois, en échange de son travail et de son temps.

En revanche, les ressources financières d’une bonne partie des riches sont issues des revenus de leur patrimoine - et non uniquement de leur salaire !

Chez les super-riches, 57% de leurs ressources financières proviennent par exemple des revenus de leur patrimoine !

Et c’est tout à fait normal : quand on a de l’argent, on investit dans des actifs. Par exemple les biens immobiliers, la bourse, l’entreprise - la sienne ou celles des autres.

On ne se contente pas d’un salaire pour lequel il faut travailler. On fait travailler l’argent pour soi. C’est un changement de paradigme.

Les riches sont toujours plus riches

Les « hyper riches », les milliardaires, se sont enrichis en 2020, un peu partout dans le monde, à quelques exceptions près.

Une anecdote d’abord pour illustrer mes propos:

Bernard Arnault, l’homme le plus riche de France et 2ème fortune mondiale, a vu sa fortune quasiment doubler en un an, en pleine crise Covid ! 

Eh non, rassurez-vous, il ne s’est pas mis à travailler deux fois plus pour arriver à ce résultat ni à suivre un cours de productivité particulièrement efficace…

Alors, comment a-t-il fait ?

Simple : la bourse ! 

L’action de son groupe LVMH, qui possède plus de 70 marques de luxe de renommée mondiale, a bondi de plus de 100% depuis le mois de mars 2020… et donc depuis le début de la crise Covid !

À lire
Comment être crédible ?

Après une baisse de 25% au début de la crise, l’action n’a cessé de faire des bonds à la hausse !

Elle a vite récupéré ses pertes, puis crevé les plafonds.

Voilà comment on s’enrichit vite et bien. Malgré une baisse des bénéfices de 28% en 2020, les investisseurs ont fait le pari que les bénéfices et le CA allaient rebondir…

À en juger par les queues qui se formaient devant les magasins Louis Vuitton dans certaines villes européennes juste après les déconfinements, c’était bien vu !

Ce n’est donc pas grâce à une augmentation de salaire ni grâce à un travail acharné que le sémillant homme d’affaires de 72 ans a vu sa fortune exploser, au point de monter sur le podium mondial…

Évidemment, on entre là dans une autre dimension, étrangère au commun des mortels.

Une dimension du 3ème type dans laquelle on n’est plus à 1, 2 ou 3 milliards près…

Les milliardaires français : les KHOL

Retenez bien ça: d’une manière générale, ce n’est pas la crise pour tout le monde!

Les millionnaires et les milliardaires sont même toujours plus nombreux, en France et ailleurs dans le monde.

On dénombrait par exemple 39 milliardaires en France en 2019. Et on en recense 42 en 2020, selon Forbes. Leur fortune a augmenté de 40% en moyenne.

Alors, c’est OK : nous autres Français, nous n’avons pas les GAFAM (Google, Apple, Facebook, Amazon, Microsoft). Non, mais on a les KHOL !

Les KHOL ? Mais qu’est-ce que le mascara vient faire là-dedans ?

Rien, en fait : ce n’est pas une histoire de mascara. Ou pas que…

Les géants du luxe à la « frenchie »

Les KHOL, ce sont les géants du luxe français (Kering, Hermès, L’Oréal, LVMH).

D’énormes groupes tentaculaires, qui permettent à leurs propriétaires d’être à la tête des quatre plus grandes fortunes de France !

Le Number One et champion toutes catégories, j’en ai déjà parlé: c’est Monsieur Bernard Arnault, le grand patron du groupe LVMH.

Quant à la femme la plus riche du monde, c’est une Française : Françoise Bettencourt-Meyers, héritière du groupe L’Oréal, avec plus de 70 milliards de dollars de fortune.

Dans ce groupe des Français milliardaires, on compte aussi par exemple la famille Hermès, Alain et Gérard Wertheimer (Chanel) ou encore François Pinault (Kering, autre géant du luxe),…

Mais il n’y a pas que le luxe. Stéphane Bancel, PDG de l’entreprise pharmaceutique Moderna, est par exemple entré cette année dans le club hyper fermé des milliardaires français : le vaccin contre le Covid-19 a bien sûr joué un rôle capital dans cette ascension fulgurante… 

Une dernière chose pour conclure: la plupart des hauts revenus millionnaires membres du Top 1%  sont relativement âgés, puisque dans la moitié de ces foyers, le référent fiscal a plus de 60 ans.

Donc, si vous êtes jeunes, soyez patient ! Et entreprenant, si vous souhaitez accéder à l’indépendance financière !

Mais bon : rassurez-vous quand même! Selon Forbes, 80% des milliardaires français ont hérité de leur fortune…

A découvrir également : comment faire fortune dans l'immobilier.

Vos cadeaux offerts

Sidebar-banniere-horizontal-vivre-du-web
Sidebar-banniere-horizontal-2500-jour
Sidebar-banniere-horizontal-expatriation
Sidebar-banniere-horizontal-revenus-passifs
Sidebar-banniere-horizontal-ferme-million
Accompagnement et coaching business par Maxence Rigottier
Les emails privés de Maxence Rigottier

Mes formations et programmes

Sidebar-banniere-vertical-v2-club-prive-business
Sidebar-banniere-vertical-v2-expatriation
Sidebar-banniere-vertical-v2-club-revenus-passifs
Sidebar-banniere-vertical-v2-bourse
Accompagnement et coaching business par Maxence Rigottier
Sidebar-banniere-vertical-v2-seminaire-business-or
Sidebar Banniere Vertical Mastermind
Sidebar Banniere Vertical Mentorat
BOURSE US - IMMOBILIER À L'ÉTRANGEROR - BITCOIN - AFFLIATION INTERNET

BOURSE US - IMMOBILIER À L'ÉTRANGER

OR - BITCOIN - AFFLIATION INTERNET

J'envoie l'E-Mail tout de suite. Ça y est ! C'est parti ! Enjoy !

Pin It on Pinterest