Comment être INDÉPENDANT FINANCIÈREMENT en 1 H/JOUR ?

Comment être INDÉPENDANT FINANCIÈREMENT en 1 H/JOUR ?

Ouh ouh ! Plus 10 000 € de cash, déjà deux châteaux en Espagne, tout ça en une heure ? Plutôt réaliste comme jeu.

Bienvenue dans cette nouvelle vidéo en direct de la campagne, dans un petit village de moins de 85 habitants, proche de Chalon-sur-Saône, en Saône-et-Loire, où j’ai grandi ici de 0 à 19 ans. Et aujourd’hui, on va voir ensemble comment être indépendant financièrement en une heure par jour.

J’ai été indépendant financièrement vers 24-25 ans, millionnaire à 29 ans. Je vais pouvoir vous aider en vous donnant les méthodologies que moi-même j’ai appliquées dans ma propre vie. Et je vais vous inviter à réaliser cette méthode si vous souhaitez être indépendant financièrement. Voici les différentes étapes, et ensuite, il suffira de les implémenter dans votre cas précis.

Connaître votre cash flow

L’étape numéro une, c’est : identifier, est-ce que vous avez des dettes ? Si c’est le cas, là, il faut réfléchir à comment sortir de la dette, quand je dis « des dettes », c’est des mauvaises dettes. Typiquement, si vous avez une dette mais c'est un crédit immobilier, c’est le locataire qui paie le loyer. Donc finalement, soit vous êtes en autofinancement ou léger cash flow positif, là, c’est bon, c’est un actif, c’est une bonne dette. Par contre, si vous êtes avec une résidence principale, là, c’est ce qu’on appelle une mauvaise dette, je vous invite à vous intéresser au livre « Père riche, père pauvre » si vous vous posez la question suivante : qu’est-ce que c’est un actif ? Qu’est-ce que c’est un passif ? Si vous avez des dettes, identifiez les mauvaises dettes, et ensuite on verra par la suite comment en sortir.

À lire
Combien coûte un STUDIO VIDÉO pour faire des VIDÉOS PROFESSIONNELLES ?

Jours de liberté

L’étape numéro deux, c’est : calculer son nombre de jours de liberté. Généralement, pourquoi il y a très peu de gens qui arrivent à être indépendant financièrement ? C’est parce qu’ils vont calculer en euros. Et il y a ce biais psychologique parce que vous avez déjà entendu ce conseil, et c’est vrai : mettre 10 % de ce qu’on gagne de côté, ou payez-vous en premier. Mais si on a un revenu qui est assez faible, voilà, c’est pas flagrant. Du coup, c’est un peu désespérant, au fil des années, de se dire : « ouais, mais j’ai que X euros de côté ». Alors que si on compte en nombre de jours de liberté, ça va nous motiver davantage.

Je vous donne le calcul suivant :

Jours de liberté = épargne / train de vie

Vous prenez votre épargne, vous divisez par votre train de vie et vous avez le nombre de jours de liberté où vous pouvez ne pas travailler.

Exemple concret, si vous avez 9 000 € d’épargne et que vous avez un train de vie de 100 € par jour, vous avez 90 jours de liberté. Donc c’est-à-dire que pendant trois mois s’il y a zéro euro qui rentre sur votre compte en banque, vous pouvez quand même faire face à vos dépenses quotidiennes et vous savez que vous avez trois mois pour vous requinquer, entre guillemets, et ça, c’est plutôt cool. Je vous invite à faire la chose suivante. Prenez votre épargne, soit l’intégralité de tous vos comptes bancaires, divisée par votre train de vie. Est-ce que c’est 50 € par jour, 100 € par jour, 500 € par jour, 1 000 € par jour, 5 000 € par jour ? Bref, c’est propre à chacun une nouvelle fois, et là, ça va vous permettre de savoir, à chaque fois que vous faites un effort : « d’accord, j’ai gagné X journées supplémentaires de jours de liberté ».

À lire
Quoi penser de la FORMATION "BLOGUEUR PRO" d'Olivier Roland ?

Posséder des actifs

L’étape numéro trois, c’est de mettre en place des actifs. Vous devez consacrer votre temps, on a tous que 24 heures par jour, j’ai 24 heures par jour, le président de la République française a 24 heures par jour. Bref, pour optimiser cela à chaque fois, posez-vous la question suivante : est-ce que ce que je suis en train de faire, c’est vis-à-vis d’un actif ? Oui ou non ? Si ce n’est pas le cas, stoppez assez rapidement et passez dans des actifs… Qu’est-ce que je veux dire dans des actifs ? Bah typiquement, si vous faites un business internet, est-ce que vous avez une chaîne YouTube, un compte Instagram, une page Facebook, un site web ? Si vous êtes investisseur immobilier, est-ce que vous faites régulièrement, quasiment toutes les semaines, des visites de biens immobiliers, etc., etc. ? Une nouvelle fois, vous devez aller plus souvent chez le notaire signer des compromis de vente plutôt que d’aller chez le médecin. Ça vous donnera peut-être une meilleure analogie.

Utiliser son épargne pour investir dans des actifs

Ensuite, l’étape numéro quatre, c’est : investir son épargne dans des actifs financiers. Vous avez fait votre calcul de nombre de jours de liberté, si vous laissez votre épargne sur un compte courant, sur un livret A, sur une assurance vie, de manière générale, soit ça va vous rapportez zéro ou alors vraiment juste de quoi couvrir l’inflation. En revanche, si vous investissez cet argent dans les paris long terme, la bourse, l’immobilier, là, ça va vous permettre d’avoir de réels actifs. Vous avez déjà dû entendre cette fameuse phrase qui est vraie : « l’argent appelle l’argent ». Systématiquement, ayez ça comme réflexe, dès que vous avez de l’épargne, l’investir dans des actifs financiers.

À lire
Comment vous pouvez obtenir des VOYAGES tous FRAIS payés grâce à votre SITE ?

Trouvez votre point d'équilibre

Et l’étape numéro cinq, c’est : continuez, continuez, continuez jusqu’à trouver le point d’équilibre qui va vous permettre d’avoir suffisamment de revenus passifs pour couvrir votre train de vie. Si vous avez 3 000 € de revenus passifs par mois et que vous avez un train de vie de 2 500 €, boum, bah vous êtes déjà indépendant financièrement. À chaque fois, c’est action, action, action, répétition, répétition, au fil des semaines, au fil des mois. Et une fois que vous avez basculé, que vous avez trouvé ce point d’équilibre et que vous avez davantage de revenus passifs par rapport à votre train de vie, boum, vous êtes indépendant financièrement.

Récapitulatif des 5 étapes pour être indépendant financièrement

Je récapitule les cinq étapes.

  1. Identifier les mauvaises dettes
  2. Calculer le nombre de jours de liberté
  3. Se focaliser sur des actifs, on n’a que 24 heures par jour
  4. Investir votre épargne, votre argent dans des actifs financiers
  5. Continuer à être dans l’action systématique ça peut peut-être durer plusieurs mois, plusieurs années jusqu’à atteindre ce point de bascule où vous avez plus de revenus passifs que de train de vie ou du moins de charges, ou alors de dépenses quelconques.

Vos cadeaux offerts

Sidebar-banniere-horizontal-vivre-du-web
Sidebar-banniere-horizontal-2500-jour
Sidebar-banniere-horizontal-expatriation
Sidebar-banniere-horizontal-ferme-million
Accompagnement et coaching business par Maxence Rigottier

Mes formations et programmes

Sidebar-banniere-vertical-v2-club-prive-business
Sidebar-banniere-vertical-v2-expatriation
Sidebar-banniere-vertical-v2-club-revenus-passifs
Sidebar-banniere-vertical-v2-bourse
Accompagnement et coaching business par Maxence Rigottier
Sidebar-banniere-vertical-v2-seminaire-business-or
Sidebar-banniere-vertical-v2-mastermind
Sidebar-banniere-vertical-v2-mentorat
Popup-revenus-passifs-03

BOURSE - PARIS SPORTIFS

IMMOBILIER - INVESTIR DANS L'OR

J'envoie l'E-Mail tout de suite. Ça y est ! C'est parti ! Enjoy !

Pin It on Pinterest