Faut-il investir dans les GAFA ? (Google, Apple, Facebook, Amazon)

Faut-il investir dans les GAFA ? (Google, Apple, Facebook, Amazon)

Docteur, en ce moment je rêve tout le temps que le GAFA va se faire bouffer par les entreprises chinoises, c’est possible ?

Mais non, Monsieur RIGOTTIER, vous savez bien que c’est impossible.

Ah ! Merci Docteur, je suis rassuré !

Faut-il investir dans les GAFA : Google, Apple, Facebook, Amazon ? C’est ce qu’on va voir en détail dans cette vidéo. Aujourd’hui, je suis avec monsieur Bourse, alias Viken TCHOBOIAN – salut, Viken – qui va nous expliquer tout ça. Je le connais également depuis 2007, bien avant que je ne démarre sur internet.

Alors, je te laisse te présenter rapidement en deux petites phrases, pour les gens qui ne te connaissent pas. Puis ensuite, tu vas nous expliquer tout ça, si cet investissement c’est un investissement de King ou en revanche, tu le déconseilles.

Salut, Maxence. Bonjour à tous. Eh bien, je vais me présenter rapidement, donc je suis trader pour compte propre depuis 2006, c’est-à-dire que j’investis avec mon propre capital sur les marchés financiers américains. Du coup, là on est pile dans le vif du sujet, en parlant des GAFA.

Là, bingo, tu vas pouvoir nous faire un bon récapitulatif. Donc c’est ce que tu me disais-là, tu vas donner donc trois points globaux : numéro 1 les avantages, numéro 2 les inconvénients et numéro 3 ton choix personnel.

Les avantages à investir dans les GAFA

Voilà, exactement. Donc on va commencer par les avantages, donc on va parler des GAFA, comme tu l’as dit : Google, Apple, Facebook, Amazon qu’on appelle aussi les géants du web. Pour moi il y a plusieurs avantages dans le fait d’investir dans ces sociétés-là.

Premièrement, ce sont des sociétés qui ont un business model rentable, elles gagnent toutes de l’argent ces sociétés-là.

Absolument. Si vous ne connaissez pas Facebook, si vous ne connaissez pas Apple, Google ou Amazon, en gros est-ce que vous avez une connexion internet ou est-ce que vous êtes vivant ?

On peut même parier sur le fait que : la grande majorité des personnes qui vont voir cette vidéo ont toutes consommé dans ces sociétés-là déjà.

On dirait : peut-être la seule petite exception Apple, et encore il y a très peu de chances, mais Google : oui, vous faites des recherches Google. Facebook : oui, vous êtes sur Facebook. Et Amazon, il y a 99,9 % de chances que vous avez déjà passé une commande Amazon.

Voilà, c’est ça. Donc ce sont des sociétés qui sont rentables, qui gagnent vraiment de l’argent. Et j’aime bien ça, parce qu’il y a des sociétés qui vivent que grâce au fait qu’elles trouvent des investisseurs pour renflouer les caisses. Alors que là, ce n’est pas du tout le cas.

Ensuite, comme tu l’as dit, c’est des sociétés que tout le monde utilise, parce qu’elles sont leaders de leur marché. Elles ont un monopole, mais…

Stratosphérique à l’internationale.

Le mot monopole est même faible. Elles sont tellement loin que, on ne peut pas dire jamais, mais il y a peu de chances qu’elles soient rattrapées un jour, puisque même quand elles voient qu’un concurrent prend de l’importance, comme on a le cas : Facebook a vu que, par exemple Instagram…

À lire
Comment PERCEVOIR des DIVIDENDES SEREINEMENT en BOURSE ?

Instagram prend de l’ampleur.

Voilà. Bah, qu’est-ce qu’ils font ? Ils leur font des propositions qu’ils ne peuvent pas refuser, et du coup ils rachètent leurs concurrents. Et ça fait que Facebook, même si maintenant les gens sont plus sur Instagram, eh bien, le groupe Facebook maîtrise toujours le marché. Et donc, ça, c’est très important puisqu’ils contrôlent vraiment leur marché.

Ensuite, il y a un autre point très important dans le fait d’investir dans les GAFA – et c’est ce que je fais, moi, parce que ça me rassure beaucoup – c’est que le risque de faillite est quasi nul. Pareil, le risque zéro n’existe pas dans l’absolu, voilà, on ne peut pas garantir, rien n’est garanti, mais le risque est quasi nul. J’imagine très peu probable que le fait que Google, un jour, ferme, je ne vois pas comment ça pourrait arriver. Donc ça pour moi, ce sont des très beaux avantages.

En tout cas si ça arrive, ça sera en 2080 en 2100. Et grosse probabilité qu’on soit mort, malheureusement. Donc si ça arrive, on ne sera plus sur cette terre s’il y a vraiment un changement de technologie. Parce que comme tu l’as évoqué, ils sont tellement omniprésents dans le monde, et ils ont cette intelligence quand un concurrent très fort va potentiellement les rattraper, ils les rachètent. Donc du coup, par ricochet ils gardent ce leadership mondial.

Oui, c’est ça, puisque même, comme tu dis, dans 80 ans par exemple il y aura d’autres technologies qui vont peut-être remplacer les moteurs de recherche, mais Google va les… Google a tellement de moyens, qu’ils vont être les premiers à investir là-dedans, voire à racheter les nouvelles technologies. Ça fait que, voilà, en possédant les entreprises Google par exemple, vous êtes assez serein.

Donc je répète les avantages :

  1. ils ont un business model rentable
  2. ils gagnent déjà de l’argent
  3. situation de plus que monopole, c’est-à-dire qu’eux-mêmes ils rachètent leurs concurrents
  4. lerisque de faillite est extrêmement faible

Les inconvénients des GAFA pour investir

Par contre, on va parler des inconvénients, pour moi il y a un inconvénient majeur, c’est qu’en investissant dans les GAFA, vous ne pouvez pas vous attendre à faire du fois mille fois ou fois cent sur votre investissement, en cinq ans par exemple. Ça, il ne faut pas… ça, c’est impossible.

C’est en mode investissement immobilier, comme je réalise à Tallinn en Estonie, peut-être dû 6-7 % par an net maximum.

Voilà, il ne faut plus viser là-dessus, parce que c’est trop tard, ces sociétés-là sont tellement énormes que leur capitalisation ne peut pas exploser. Par exemple, il y a le cas d’un professeur de Mark Zuckerberg quand il était encore étudiant, qu’il a créé Facebook, donc Facebook n’était pas encore cotée en bourse à l’époque.

Donc c’était peut-être en 2004 ou même avant, dans le début des années 2000.

À lire
Pourquoi VOUS ne GAGNEREZ JAMAIS en BOURSE ?

Voilà, milieu des années 2000. Donc là, ça ne faisait pas encore partie des GAFA. Eh bien, je me rappelle que j’avais lu l’histoire que le professeur de Mark Zuckerberg avait tellement cru en lui, il fallait oser à l’époque, il avait investi 200 000 $. Donc maintenant, ça apparaît très évident à n’importe qui, qui possède 200 000 $, de les mettre dans Facebook, mais à l’époque il fallait oser. Et ce prof, il est multimilliardaire maintenant en actions Facebook.

Tu sais le montant de départ qu’il avait de Facebook avec 200 000 $ ?

Je ne peux pas te dire le pourcentage, je sais juste que – quand j’avais lu l’histoire – il avait investi 200 000 $, et au moment où je lisais le reportage – donc c’est il y a peut-être cinq ans je dirais – il possédait trois milliards de dollars d’actions.

D’accord. Donc en gros : 200 000 $, il est passé milliardaire. Une belle histoire que tout le monde aimerait avoir. Mais en tout cas, bravo aussi à lui, parce qu’il fallait oser mettre 200 000 $ dans ce projet, quand Facebook était inexistant, inconnu.

C’est ça, il fallait oser, ouais. Mais tout ça pour dire que maintenant ce n’est plus possible. En investissant dans les GAFA, maintenant dites-vous bien que ça n’arrivera plus, vous n’allez plus faire un…

Est-ce qu’on a des chiffres sur la rentabilité, ce serait quoi ? 5 % par an ? 10 % par an ? 15 % par an ?

Je ne veux pas donner de chiffres, parce qu’entre les GAFA et même suivant les années c’est assez variable, il n’y a pas de chiffres fixes. Par contre, ce sont des sociétés qui sont plus que pérennes, qui gagnent vraiment de l’argent. Donc voilà. Donc là, ça nous envoie sur le troisième point.

Investir ou pas dans les GAFA

Quelle est ta recommandation Viken, du coup, qu’est-ce que je dois faire ? Est-ce que je dois investir ou pas dans les GAFA ?

Alors moi, eh bien, peut-être que vous l’avez deviné, j’ai dit beaucoup d’avantages et un seul inconvénient. Donc effectivement, moi, je recommande d’investir dans les GAFA. Toutes les GAFA, donc les quatre, font partie de la liste d’actions que j’étudie chaque mois, afin de prendre la décision pour la gestion de mon propre portefeuille, et que je partage avec mes clients. Donc bien sûr, moi je recommande d’investir dans les GAFA, de les suivre chaque mois. Et régulièrement, je possède des GAFA dans mon propre portefeuille. Pas en permanence, il y a certaines périodes de l’année où j’ai zéro GAFA dans le portefeuille ; d’autres où j’en ai plusieurs, mais effectivement je recommande fortement de surveiller les GAFA chaque mois, et quand le moment est opportun, d’investir dessus suivant les circonstances du marché pour une période de… moi, c’est quelques mois à un an, ponctuellement.

Donc souvenez-vous : si aujourd’hui vous voulez investir en Bourse – moi, je suis la stratégie deux Viken – les GAFA, vous allez les retrouver dans les S&P 500, qui est l’indice boursier américain. Et ce que j’apprécie en fait avec la stratégie de Viken, c’est qu’on obtient en moyenne 20 % de rentabilité par an. Donc, certaines années 15 %, 5 %, 8 % d’autres années 25 %, 30 %, 40 %. Donc c’est 20 % en moyenne en cinq minutes par mois. Donc là, c’est vraiment un revenu passif, et c’est pour ça que je voulais faire intervenir Viken sur ce sujet, parce que la Bourse va vous permettre de vous enrichir au fil du temps. Souvenez-vous de cette statistique : donc à 20 % nets par an, ce que réalise Viken, votre capital se multiplie par 10 en 13 ans. Je répète : à 20 % nets par an, votre capital se multiplie par 10 en 13 ans. J’aime bien donner deux exemples pour illustrer mes propos : donc si vous avez 18 ans, 18 ans vous mettez 1 000 €, 31 ans 10 000 €, 44 ans 100 000 €, et vous êtes millionnaire boursier à 57 ans, parce que vous allez bénéficier des intérêts cumulés. Si vous regardez la vidéo, vous avez 40 ans, vous avez peut-être 10 000 € à placer, en tout cas il y a de grandes probabilités. Donc 10 000 € 40 ans, ensuite 53 ans 100 000 €, et vous êtes millionnaire boursier à 66 ans. Et on oublie en fait ce principe d’intérêts cumulés. Donc moi personnellement, 30 ou 31 ans, j’aurais un million d’euros, je ne sais pas exactement, ce sera à mon avis quand je vais fêter mes 31 ans, j’aurais plus d’un million d’euros dans la bourse. Donc je sais qu’à 44 ans : 10 millions, 57 ans : 100 millions. Et mon objectif, il le sait Viken, c’est d’être milliardaire. Alors, je ne suis pas pressé, je serais tout vieux, minimum 70 ans. Donc je pense que j’aurai encore une grosse vitalité, mais c’est pour vous donner en fait cette magie des intérêts cumulés, dont font partie les GAFA, et ça, on kiffe.

À lire
Comment se CRÉER plusieurs SOURCES de REVENUS PASSIFS ? Pierre Ollier

Exactement. Comme tu l’as dit en fait, la clé ce n’est pas de faire… si vous voulez vous enrichir vraiment, mais vraiment, la clé ce n’est pas de faire… il ne faut pas chercher à faire un gros coup, parce qu’un gros coup : imaginons que vous fassiez 50 % sur une action, de plus-value, c’est vraiment énorme, mais voilà, c’est juste une fois 50 %. La clé pour vraiment s’enrichir, c’est d’avoir une stratégie qui gagne même moins que 50 %, comme la mienne, mais qui est régulière et que vous allez suivre pendant des décennies et des décennies. L’homme le plus riche du monde, enfin, un des hommes les plus riches du monde, Warren Buffett, c’est ce qu’il fait lui, il ne fait pas du tout 100 % ou 200 % par an, comme des choses qui pourraient faire rêver les gens, il a des rendements beaucoup plus faibles, mais il fait ça depuis des décennies et des décennies, tout le monde sait où ça l’a mené aujourd’hui, il est un des plus riches du monde.

Vos cadeaux offerts

Sidebar-banniere-horizontal-vivre-du-web
Sidebar-banniere-horizontal-2500-jour
Sidebar-banniere-horizontal-expatriation
Sidebar-banniere-horizontal-revenus-passifs
Sidebar-banniere-horizontal-ferme-million
Accompagnement et coaching business par Maxence Rigottier

Mes formations et programmes

Sidebar-banniere-vertical-v2-club-prive-business
Sidebar-banniere-vertical-v2-expatriation
Sidebar-banniere-vertical-v2-club-revenus-passifs
Sidebar-banniere-vertical-v2-bourse
Accompagnement et coaching business par Maxence Rigottier
Sidebar-banniere-vertical-v2-seminaire-business-or
Sidebar-banniere-vertical-v2-mastermind
Sidebar-banniere-vertical-v2-mentorat
Popup-business-02

BOURSE US - IMMOBILIER À L'ÉTRANGER

OR - BITCOIN - AFFLIATION INTERNET

6 INVESTISSEMENTS pour

GAGNER en moyenne 10% / AN

de REVENUS PASSIFS

J'envoie l'E-Mail tout de suite. Ça y est ! C'est parti ! Enjoy !

Pin It on Pinterest