Quels sont les 2 ETFs à avoir dans son portefeuille boursier ?

Quels sont les 2 ETFs à avoir dans son portefeuille boursier ?

Quels sont les deux ETF à avoir dans son portefeuille boursier ? C’est ce qu’on va voir en détail ici. Donc je suis avec mon ami et trader Viken TCHOBOIAN, alias Monsieur Bourse. Il est ici Monsieur Bourse.

Alors, si je fais intervenir Viken régulièrement dans mes vidéos par rapport à la Bourse, c’est parce que moi-même, j’investis plusieurs centaines de milliers d’euros sur la stratégie de Viken. Et à terme, minimum un million d’euros, pourquoi ? Parce qu’à 20 % net par an, votre capital se multiplie par 10 en 13 ans. Donc je te laisse rapidement te présenter Viken, pour les personnes qui ne te connaissent pas. Et tu vas nous expliquer ensuite, les deux ETF à avoir dans son portefeuille Boursier.

Salut, Maxence, et bonjour à tous. Donc moi, je suis trader pour compte propre depuis 2006, c’est-à-dire que j’investis mon propre capital sur les marchés financiers. Et je fais ça sur les marchés financiers américains, c’est-à-dire que j’achète des actions qui sont cotées aux États-Unis.

2 ETF à avoir dans son portefeuille

Alors, aujourd’hui on va parler des ETF. Quels sont les deux ETF à avoir dans son portefeuille ? Simplement peut-être que certaines personnes d’entre vous se demandent ce qu’est un ETF. Alors…

Si tu as une petite définition à nous donner, ce serait top.

Alors, vous entendrez souvent deux termes, soit : « ETF », donc c’est les initiales, soit « tracker ». C’est la même chose, mais en fait ce sont des produits financiers qui répliquent le cours d’autres choses. Alors, pourquoi acheter l’ETF plutôt que le cours de l’autre chose, justement, qu’on appelle le sous-jacent ? Parce que dans certains cas, si par exemple vous voulez suivre le S&P 500, qui sont les 500 sociétés des États-Unis, bah, dans la pratique acheter les 500 sociétés c’est très très compliqué. Sachant que… d’ailleurs, toutes les sociétés…

Il faudrait placer un ordre par société : un ordre sur Amazon, un ordre sur Apple, un ordre sur Google, un ordre sur Coconuts Phillip.

Ouais, c’est ça. Donc déjà tu aurais 500 sociétés dans ton portefeuille, et même dans la pratique ça serait même quasiment impossible, à moins d’avoir un capital énorme, puisque par exemple pour le S&P 500 ou même pour le CAC40, c’est pareil, chaque société ne représente pas le même poids, tu vois ?

Ah oui oui, une société : 100 € l’action, une autre 1 000 € l’action par exemple ?

Non, je veux dire par exemple dans le S&P 500, certaines sociétés représentent 3 % du S&P, d’autres 0,03, donc voilà. Donc dans la pratique, c’est impossible de faire ça. Et dans ce cas-là, eh bien, il faut passer par un ETF du coup, vous achetez un ETF à un émetteur d’ETF qui lui va, derrière, acheter des actions. Et donc vous, en un clic, en un achat, vous retrouvez immédiatement investi sur les 500 sociétés. C’est aussi utile, par exemple, si vous voulez investir dans les matières premières, puisque si vous voulez acheter du pétrole par exemple, vous n’allez pas acheter du pétrole et le mettre chez vous. Si par exemple vous pensez que le pétrole va monter, vous n’allez pas acheter du pétrole, le mettre chez vous pour le stocker et le revendre plus tard quand ça va monter. Vous allez acheter un ETF, donc c’est un produit financier, qui réplique le cours du pétrole. Donc voilà, voilà pourquoi c’est… voilà ce qu’est un ETF.

Du concret pour savoir quels ETF acheter

Alors, quels sont les noms Viken ? On veut les noms.

C’était la théorie, maintenant comme dit Maxence, on veut du concret, on veut savoir quels ETF acheter. Alors, encore un peu de théorie : je vais vous expliquer – on se rapproche du concret, mais je vais vous dire les deux ETF que je recommande – mais maintenant je vous dis pourquoi j’ai choisi ces deux ETF-là. Donc je suis parti d’une constatation simple, c’est que d’une part, il faut savoir qu’il y a eu des crises financières, des fois elles sont rapprochées. Par exemple les années 2000 on en a eu deux : début des années 2000, le début d’internet, en 2008 la crise des surprimes. Donc voilà, on sait que les crises sont arrivées, dès fois elles arrivent de façon rapprochée. Et on sait malheureusement – il faut le savoir – moi j’investis en bourse, malgré ça je sais qu’il y aura des crises prochainement, voilà. Je ne sais pas la date, mais je sais que ça arrivera pendant ma carrière d’investisseur. Donc voilà, je suis parti de cette constatation-là qu’il y aura des crises financières.

Et la deuxième, je me suis servi d’une statistique de l’INSEE, donc l’Institut National des Statistiques et des Études Économiques, qui disait que si on retient les 40 meilleures journées de cotation – ils avaient fait ça sur le CAC 40 – si on retire les 40 meilleures journées de cotation sur une période de 20 ans, ce qui fait une moyenne de deux jours par an, eh bien, la performance moyenne du CAC 40 passait de 10,01 % par an à 1,6 % par an.

Donc en gros, tout se fait – donc l’exemple du CAC 40 – sur 40 jours. C’est-à-dire que – vous vous en doutez certainement – des jours : +1 %, 2 %, 3 %, d’autres jours : -1, -2, -3… donc ça s’annule. Et c’est seulement sur, là, ce que tu as donné sur 40 jours sur le CAC 40 que la performance se fait chaque année.

Voilà, 40 jours sur 20 ans. Donc en moyenne deux jours par an. Donc deux jours par an, donc il ne faut pas les louper ces deux-là, mais on ne sait pas à l’avance se sera quand ces deux jours. C’est ça. Et là, c’est même plus que la loi de Pareto, là c’est vraiment : 90 % de la performance annuelle se fait sur deux jours de cotations par an.

Donc, souvenez-vous, souvenez-vous de cette statistique : deux jours dans l’année, énormément de performance sur le CAC 40, le S&P 500 ou un autre indice boursier, quel que soit le pays où vous choisissez. Et ça, ça doit vraiment vous faire prendre conscience d’avoir ce côté robotique vis-à-vis de vos investissements boursiers.

Exactement. Sachant que là, la statistique ils l’ont fait sur le CAC 40 ; moi qui investis sur les marchés américains, j’ai constaté que c’est exactement la même chose : le gros gros, quasiment l’intégralité de ma performance annuelle se fait sur quelques jours par an. Donc voilà. Donc, bah… par contre, eh bien sûr, on ne sait pas quand vont arriver ces deux jours-là, on ne le sait pas du tout. Donc les déductions que j’avais faites de cela, c’est qu’il faut être investi en permanence sur les actions. Donc la solution est simple, c’est de prendre un ETF – comme je disais tout à l’heure – qui répliquerait le cours du S&P 500. Vous avez l’ETF SPY par exemple, qui réplique le cours du S&P 500.

Le répertoire des ETF - TLT

C’est le même si on est résident français, résident dans un autre pays ou alors, ça change en fonction de là où on habite sur la planète ?

Alors, par exemple chez Interactive Brokers s’il est disponible. Si vous êtes chez d’autres, ce que vous allez faire, vous allez par exemple sur le site morningstar.fr.

Donc morningstar.fr. Voilà, tout attaché. Et ensuite là, en fait, ils répertorient tous les ETF, et là, vous allez simplement choisir les ETF SP 500 qui répliquent les cours du S&P500 et qui sont éligibles dans votre pays. Sachant que si vous êtes français, chez Interactive Brokers vous avez accès au SPY par exemple. Donc ça, c’est le premier ETF qu’il faut avoir, c’est ETF qui réplique le cours du S&P 500, que ce soit le SPY ou un autre, ce n’est pas grave.

Et ensuite le deuxième, ça va être la couverture. Puisque comme je le disais tout à l’heure, il y a des crises financières qui sont passées, il y en aura d’autres qui vont arriver, c’est certain. Et du coup, par contre, comme pour les deux jours qui font le gros des performances, eh bah, c’est pareil pour les crises : on ne sait pas à l’avance quand elles vont arriver, donc il faut avoir en permanence l’ETF qui va vous couvrir contre ça. Et moi, l’ETF que j’utilise moi-même et que Maxence utilise, ce sont les obligations d’État à long terme aux États-Unis. Et le nom de l’ETF c’est « TLT », en trois lettres, TLT

T L T, excellent. Donc voilà les deux ETF si vous devez avoir seulement deux produits financiers, il faut avoir ça, moi je recommande ça : un ETF qui réplique le cours du S&P 500, un ETF qui ait la couverture avec les obligations d’État à long terme.

Alors, peut-être que vous vous posez la question suivante : merci Viken, vis-à-vis de la répartition de son capital, quel doit être le montant sur le premier ETF et sur le deuxième ETF ?

Effectivement c’est une bonne question, parce qu’on me l’envoie assez régulièrement. Alors, moi j’ai fait quelque chose de très simple : j’ai fait 50 % sur chacun des deux ETF. Et ça, ça ne bouge pas, je ne cherche pas du tout, en fonction des circonstances de marchés, à augmenter une part ou à réduire l’autre, parce que là, ça reviendrait à essayer de prédire l’avenir. Et moi, ma stratégie justement, je l’ai conçu de sorte que je n’ai pas besoin de prédire l’avenir.

Donc si vous n’avez pas vu la vidéo « Pourquoi vous ne gagneriez jamais en Bourse en essayant de prédire l’avenir ? », je vous invite à aller la voir. Et c’est ça que j’apprécie donc par rapport à la stratégie de Viken. Et donc déjà, seulement si vous faites S&P 500 et 50 % obligations TLT, donc vous allez avoir – en mettant un effet de levier 2 – vous allez avoir en moyenne 14 % de rentabilité par an. Donc des années 5 %, 7 %, 8 %... voire, de temps en temps, négatives. Et d’autres années : 20 %, 25 %, etc. Et en faisant la stratégie de Viken, donc vous allez avoir une stratégie supérieure, donc à plus de 20 % par an en cinq minutes par mois. Donc c’est ça que j’aime avec la Bourse, c’est que ça va vous constituer numéro 1 : des revenus passifs ; numéro 2 : un patrimoine et numéro 3 : la statistique que je donne systématiquement que maintenant vous connaissez, à 20 % net par an, votre capital se multiplie par 10 en 13 ans. Donc comme c’est passif, vous savez – notamment si vous avez des enfants – ça va vous permettre de bien prendre compte de cette analogie : un enfant, on le voit, et petit à petit, au fil des années il grandit, il grandit, il grandit. Et ensuite on se dit, on se réveille un bon matin : « merde, tu es déjà adolescent ; merde, tu es déjà étudiant », etc. Bah, c’est la même chose avec votre compte Boursier : vous allez le voir grossir au fil des ans. Et un beau jour, soit pour votre retraite, soit pour léguer à votre famille et plus particulièrement à vos enfants, vous allez être heureux de bénéficier de ces intérêts cumulés et de pouvoir leur permettre de démarrer la vie active avec un bon petit pécule. Donc ça sera sympathique pour eux, et puis surtout, à mon avis, ils vont vous remercier.

Une stratégie ETF simple

Alors, est-ce que tu as d’autres précisions à évoquer Viken ou tout est évoqué sur le sujet ?

Tout a été dit. Justement, il ne fait pas tomber dans la complexité, ça, c’est aussi important. Souvent, on pense que plus une stratégie est compliquée et plus elle est rentable.

Alors que non ; plus elle est simple, efficace, plus on a envie de la suivre. Et surtout, notre valeur temps, c’est notre valeur la plus précieuse, donc c’est important qu’il n’y a pas 50 000 opérations à faire.

Exactement. Et ne pas changer de stratégie tous les six mois. Voilà, une stratégie est robuste, et voilà, la garder pendant des décennies et des décennies. C’est ce que je fais, moi, Maxence également.

Merci d’avoir suivi cette vidéo. Donc si vous l’avez appréciée, cliquez sur le petit bouton « Like », juste en dessous. Merci par avance. Dites-nous si vous utilisez des ETF, bah, quels sont les noms d’ETF que vous mettez en place, vous personnellement dans votre portefeuille ? Donc, dites-le-nous dans les commentaires juste en dessous, ça sera intéressant d’avoir votre feed-back.

Si vous visionnez cette vidéo ou alors vous vous dites : « merci Viken, j’aimerais que tu m’expliques comment investir en bourse, j’aimerais faire exactement la même stratégie que toi et que Maxence », donc moi-même qui réalise des investissements de plusieurs centaines de milliers d’euros sur la stratégie de Viken, et à terme un million d’euros et plus. Je t’invite à nous expliquer le petit cadeau de bienvenue que tu as concocté pour les personnes qui regardent la vidéo, et également, nous expliquer le fonctionnement de ton Club.

Alors, Maxence vous mettra le lien en description de la vidéo. Donc le lien, qui vous envoie vers le cadeau de bienvenue, va vous permettre de recevoir tout à fait gratuitement le nom exact de la dernière action que j’ai achetée. Également…

Mis à jour en temps réel au moment où vous visionnez cette vidéo, ça sera systématiquement la dernière action qu’a acheté Viken.

Exactement. Et également, je vais aller plus loin, je vais vous expliquer également, là vous avez eu le début de la stratégie, mais je vais aller plus loin dans les détails, vous montrer des graphiques et d’autres documents qui vont vous expliquer la stratégie que j’ai mise en place et qui me permet de générer plus de 20 % de profits par an depuis 2006.

Vos cadeaux offerts

Sidebar-banniere-horizontal-vivre-du-web
Sidebar-banniere-horizontal-2500-jour
Sidebar-banniere-horizontal-expatriation
Sidebar-banniere-horizontal-revenus-passifs
Sidebar-banniere-horizontal-ferme-million
Accompagnement et coaching business par Maxence Rigottier
Les emails privés de Maxence Rigottier

Mes formations et programmes

Sidebar-banniere-vertical-v2-club-prive-business
Sidebar-banniere-vertical-v2-expatriation
Sidebar-banniere-vertical-v2-club-revenus-passifs
Sidebar-banniere-vertical-v2-bourse
Accompagnement et coaching business par Maxence Rigottier
Sidebar-banniere-vertical-v2-seminaire-business-or
Sidebar-banniere-vertical-v2-mastermind
Sidebar-banniere-vertical-v2-mentorat
BOURSE US - IMMOBILIER À L'ÉTRANGER
OR - BITCOIN - AFFLIATION INTERNET

BOURSE US - IMMOBILIER À L'ÉTRANGER

OR - BITCOIN - AFFLIATION INTERNET

J'envoie l'E-Mail tout de suite. Ça y est ! C'est parti ! Enjoy !

Pin It on Pinterest