Pourquoi éviter les ETF à effet de levier ? Le Beta Slippage

Pourquoi éviter les ETF à effet de levier ? Le Beta Slippage

Pourquoi éviter les ETFs à effet de levier ou inversé pour vos placements en bourse ? Vous pouvez entendre des investisseurs expliquer qu'ils spéculent en bourse avec des trackers multiplicateurs à effet de levier, tout en s’appuyant sur la technique du beta slippage. Cette stratégie s’appuie sur le principe des rendements composés.

Avant de les suivre, je vous recommande une extrême prudence avec ces produits à fort rendement, mais également à hauts risques !

Même si les courtiers spécialisés vous présentent des courbes de résultats attrayantes, on ne peut préjuger des rendements futurs, surtout avec des produits aux effets décuplés.

Pour vous aider à comprendre le mécanisme des ETFs à effets de levier et inversé ainsi que la notion de beta slippage, je vous ai préparé un dossier reprenant toutes les bases de cet investissement.

L’investissement avec un ETF classique s’appuie sur les tendances réelles d’un indice

Pour bien comprendre en quoi consiste l'achat d'ETFs, reprenons quelques bases.

Un investissement en bourse à base d’ETFs permet d’acheter des indices suivant les tendances des actifs qui le composent. Par exemple, lorsque vous choisissez un Exchange-Traded Funds (ETF) répliquant la valorisation du S&P500, votre portefeuille varie selon les valeurs des 500 plus grosses entreprises américaines composant cet indice.

Un ETF a l’avantage de se reposer sur une multitude de valeurs, ce qui dilue le risque.

La composition du tracker est rééquilibrée régulièrement, ce qui permet de conserver un haut niveau de qualité.

Un autre point positif, c’est la faiblesse des frais de courtage. Le courtage d’ETF demande peu d’opérations de gestion, ce qui réduit sacrément les coûts, et donc améliore le rendement.

Avec des trackers, vous pouvez investir sur des marchés ou des produits variés, tels que des :

  • actions versant des dividendes ou non (appelés distribuants ou capitalisants) ;
  • obligations ;
  • devises ;
  • matières premières ;
  • etc.
A lire également :  BOURSE : Les 3 ERREURS à ÉVITER

La performance d’un ETF repose sur la moyenne des cours des actifs sous-jacents qui le composent

Si les valeurs des entreprises tendent à la hausse, votre ETF réplique de la même façon, tout en gardant les mêmes proportions.

Voici un exemple d’un investissement d’ETF classique pour une valeur initiale de 1 000 €.

Valeur initiale Variation Valeur finale
Jour 1 1 000 € + 5,1 % 1 000 x 1,051 = 1 051 €
Jour 2 1 051 € + 10 % 1 051 x 1,010 = 1 061,51 €
Jour 3 1 061,51 € + 4,1 % 1 061,51 x 1,041 = 1 105,03 €
Jour 4 1 105,03 € - 7,2 % 1 105,03 x 0,928 = 1 025,46 €
Jour 5 1 025,46 € - 3,1 % 1 025,46 x 0,969 = 993,68 €
Résultat 993,68 € - 6,32 € soit -0,63 %

On constate une perte modérée, les fortes variations du cours de l'indice n'ont pas perturbé la valeur du portefeuille outre mesure.

Un ETF à effet de levier décuple le résultat d’un ETF classique à la hausse comme à la baisse !

Quand on part sur des ETFs à effet de levier, on change de méthode d’investissement. D’un produit à performance classique comme les ETFs, on passe à un placement plus stratégique.

L’effet de levier décuple les résultats de l’ETF, que ce soit lors de tendances haussières ou baissières. On trouve des produits à levier ayant un coefficient de 2, ou 3 et même 5. On pourrait croire que les gains ou pertes boursières sont multipliées par ce chiffre. Pourtant, les résultats vont bien au-delà...

Reprenons l’exemple d’un achat d'ETF à hauteur de 1 000 € avec un levier de 2, ce qui reste un niveau modéré.

Valeur initiale Variation Valeur finale
Jour 1 1 000 € + 5,1 x 2 % = 10,4 1 000 x 1,104 = 1 104 €
Jour 2 1 104 € + 10 x 2 % = 20 1 104 x 1,20 = 1 324,80 €
Jour 3 1 324,80 € + 4,1 x 2 % = 8,2 1 324,80 x 1,082 = 1 433,43 €
Jour 4 1 433,43 € - 7,2 x 2 % = 6,4 1 433,43 x 0,846 = 1 212,68 €
Jour 5 1 212,68 € - 3,1 x 2 % = 6,2 1 212,68 x 0,938 = 1 137,50 €
Résultat 1 137,50 € + 137,50 € soit + 13,75 %

Au bout de 5 jours, les résultats dépassent largement le coefficient de 2  ! Imaginez pour une perte...

Fuir les ETF à effet inverse : une opération trop aléatoire

Avec les ETFs à effet inverse, vous pariez à l’inverse du cours. Cela peut représenter une opportunité de générer des gains lorsque les cours chutent. Pourtant, c'est surtout une prise de risques, car il est difficile de prévoir l'évolution des cours.

Valeur initiale Variation Valeur finale
Jour 1 1 000 € + 5,1 % 1 000 x 0,949 = 949 €
Jour 2 949 € + 10 % 949 € x 0,9 = 854,10 €
Jour 3 854,10 € + 4,1 % 854,10 € x 0,959 = 819,08 €
Jour 4 819,08 € - 7,2 % 819,08 x 1,072 = 878,06 €
Jour 5 878,06 € - 3,1 % 878,06 x 1,031 = 905,27 €
Résultat 905,27 € - 94,72 € soit - 9,47 %

Pour cet exemple, la perte initiale de 6,32 € devient à présent 94,72 €, c'est-à-dire multipliée par 15.

A lire également :  Pourquoi VOUS ne GAGNEREZ JAMAIS en BOURSE ?

Les ETFs à effet de levier et effet inverse impactent fortement la performance

Lorsque vous couplez la méthode de l’effet de levier à l’effet inverse, vous pouvez obtenir un résultat disproportionné, et donc, ultra risqué.

Valeur initiale Variation Valeur finale
Jour 1 1 000 € - 5,1 % x 2 1 000 x 0,898 = 898 €
Jour 2 898 € - 10 % x 2 898 € x 0,80 = 718,40 €
Jour 3 718,40 € - 4,1 % x 2 854,10 € x 0,832 = 597,70 €
Jour 4 597,70 € + 7,2 % x 2 597,70 x 1,154 = 689,76 €
Jour 5 689,76 € + 3,1 % x 2 689,76 x 1,062 = 732,52 €
Résultat 732,52 € - 267,48 € soit - 26,75 %

Ici, on voit bien les écarts de résultats en seulement 5 jours. Le résultat négatif d'un ETF classique est multiplié par 42 dans ce cas ! Les  1 000 € placés peuvent rapidement s'envoler en fumée...

Le beta slippage accélère l'écart de performance par rapport à l’indice

Le beta slippage dissocie les performances des indices et des placements. En multipliant les résultats positifs ou négatifs sans suivre la tendance des actifs sous-jacents, le portefeuille boursier peut vite devenir incontrôlable. D’ailleurs, plus vous conservez vos valeurs, plus la perte de contrôle est importante.

L’ETF classique suit le cours des valeurs de l’indice, tandis que l’ETF à effet de levier suit sa performance journalière, d’où les variations importantes de résultats.

Le beta slippage fonctionne avec des rendements composés, provoquant un effet boule de neige.

La stratégie du beta slippage est à réserver à des placements à très court terme

D’après les exemples précédents, on voit bien que plus on conserve un ETF à effet de levier, plus le risque de résultats exponentiels se précise. C’est particulièrement le cas pour des valeurs volatiles.

Quand on subit une baisse, il est nécessaire de rebondir sur une performance positive plus importante pour combler le déficit.

En conservant votre valeur sur une seule journée, vous pouvez contenir le résultat, surtout s’il part à la baisse.

Vous devez éviter les ETFs à effet de levier ou inversé. Si vous tenez absolument à investir sur ces valeurs, ne misez pas tous vos fonds sur une seule opération. Placez uniquement des sommes que vous êtes prêt à perdre. Vous gardez ainsi un minimum de contrôle sur votre portefeuille.

Éviter les ETFs à effet de levier ou inverse pour leurs frais élevés

En investissant sur des produits nécessitant une gestion et un contrôle régulier, votre plateforme de courtage encaisse des frais plus élevés.

Les trackers à levier ou inversés demandent plus de passages d’ordres, et donc, une sollicitation plus intense des services de courtage.

Ce service se paie plus cher qu’un ordre de tracker classique. Pour cette raison, il vaut mieux s'abstenir de placer ses fonds sur des ETFs multiplicateurs.

A lire également :  Comment PERCEVOIR des DIVIDENDES SEREINEMENT en BOURSE ?

Il est impossible de prévoir les performances des trackers multiplicateurs

Même si on peut consulter les résultats des fonds spéculatifs en ligne, l’historique des performances ne donne aucune information fiable.

Vous pouvez par exemple rechercher les codes d’identification et choisir vos ETFs sur le site proshares.com. Vous accédez ainsi aux fonds US sur le marché AMEX. Sur ce site, on peut visualiser les résultats des trackers à levier.

Spéculer en bourse sur ces valeurs s’effectue tout de même de façon aléatoire, surtout pour un débutant. La moindre variation peut ainsi impacter les performances de vos actifs.

Ne pas confondre les trackers à effet de levier et les produits à effet de levier classiques

L’effet de levier n’est pas réservé uniquement aux ETFs. On retrouve ce principe avec des produits tels que les warrants, les CFD ou SRD, faisant partie de la famille des produits dérivés. Ces produits sont également à manier avec précaution, surtout pour des investisseurs débutants.

Dans ce cas, le levier porte sur la somme investie et non sur la performance. En plaçant 1 000 € avec un levier 2, le courtier vous avance la somme complémentaire pour investir 2 000 €.

Si vous comptez adopter la stratégie du levier pour vos placements en bourse, optez plutôt pour un achat d'une valeur en SRD (Service de règlement différé), en limitant le coefficient multiplicateur à 2.

Apprendre à identifier un tracker classique d’un ETF à effet de levier

Pour distinguer un ETF classique d’un tracker multiplicateur, il faut chercher du côté du libellé. On trouve effectivement l’indication du produit dans la désignation telle que ETF S&P500 X2, ETF inverse S&P 500 ou ETF inverse S&P500 X 2.

Prudence sur l’appellation de l’indice boursier quand vous sélectionnez vos valeurs !

Mes conseils bonus pour réussir votre investissement avec les ETF

Vous venez de voir pourquoi il vaut mieux éviter les ETF à effet de levier et/ou inverse pour vos placements sur les marchés financiers.

Pour sécuriser votre portefeuille boursier, l’acquisition de trackers classiques reste la méthode qui procure les meilleurs résultats sur le long terme.

En optant pour une gestion passive avec un rééquilibrage mensuel, votre portefeuille performe même en temps de crise. Pour cela, il suffit de choisir une bonne répartition d’allocations d’actifs qui a fait ses preuves depuis de longues années.

C’est notamment le cas de mon portefeuille qui continue de progresser et génère, à l’heure actuelle, 8 000 € de revenus passifs mensuels, en y consacrant seulement 5 minutes !

J’expose l’ensemble de mes stratégies au sein de mon club privé Revenus passifs. Je vous invite à rejoindre dès à présent le groupe d’investisseurs privilégiés qui profitent de mes méthodes.

Rejoignez les entrepreneurs à succès !

Vos cadeaux offerts

Sidebar-banniere-horizontal-vivre-du-web
Sidebar-banniere-horizontal-2500-par-jour
Sidebar-banniere-horizontal-expatriation
Sidebar-banniere-horizontal-ferme-million
Sidebar-banniere-horizontal-consulting

Mes formations et programmes

Sidebar-banniere-vertical-v2-club-prive-business
Sidebar-banniere-vertical-v2-expatriation
Sidebar-banniere-vertical-v2-club-revenus-passifs
Sidebar-banniere-vertical-v2-bourse
Sidebar-banniere-vertical-v2-consulting
Sidebar-banniere-vertical-v2-seminaire-business-or
Sidebar-banniere-vertical-v2-mastermind
Sidebar-banniere-vertical-v2-mentorat
Revenus-passifs-3d-tablet

ENVIE de GAGNER PLUS DE 100€/JOUR de REVENUS PASSIFS ?

Découvrez puis recopiez mes stratégies qui me permettent de générer environ 10 000€/mois de revenus passifs

J'envoie l'E-Mail tout de suite. Ça y est ! C'est parti ! Enjoy !

Pin It on Pinterest

Share This