Comment vendre un business en ligne ?

Comment vendre un business en ligne ?

J'avais organisé à Bordeaux les 2, 3 et 4 juillet 2021 une session du Mastermind Business & Revenus Passifs avec 19 entrepreneurs et chefs d'entreprise. Cela nous a donné l'occasion de brainstormer tous ensemble pendant 30 min sur la vente d'un business en ligne :

Cela nous a permis de répondre à une question que je reçois de temps en temps :

Quels sont les critères pour vendre un business en ligne ?

Vendre un business en ligne

Depuis 2010, des milliers de business en ligne ont vu le jour. 2020 à 2030 sera la décennie du digital. De ce fait, dans quelques années, de nombreux business seront à vendre.

Certains business n'auront aucune valeur alors que d'autres vaudront entre plusieurs dizaines et plusieurs centaines de milliers d'euros voire millions d'euros.

Quitte à faire un business, autant faire les choses bien et gagner de l'argent aussi à la revente.

Vendre un business, c'est comme vendre une offre, il faut montrer les avantages à l'acheteur (en l'occurrence le nouveau propriétaire du business).

À lire
Combien coûte une minute de transcription texte sur Elance ?

Comme le dit parfaitement bien Sébastien (membre de mon Mastermind) : Le business t'aura épuisé avant que toi, tu n'aies épuisé le marché.

Les 11 critères à prendre en compte pour vendre un business en ligne

Comment vendre un business en ligne

Critère numéro 1 : Le trafic organique vs le trafic payant

La question à vous poser : Dans quelle mesure mon business dépend-il du contenu payant vs du contenu organique ?

Le contenu organique est constitué d'articles de blogs (SEO), de vidéos YouTube. C'est ce qu'on appelle le marketing de contenu dans son ensemble.

Le contenu payant regroupe la publicité sur Facebook, YouTube, Instagram, Google Ads, LinkedIn ou encore toutes les régies publicitaires.

À retenir : Plus votre business dépend du contenu organique, plus il a de la valeur. En revanche, plus votre business dépend du trafic payant, moins il aura de la valeur pour le potentiel acheteur.

Critère numéro 2 : L'engagement du fondateur

Si votre business dépend fortement de votre personal branding (de votre image et de votre personnalité), ce sera certainement le critère le plus important.

La question à vous poser :

- Accompagnez-vous le nouveau propriétaire 3 mois, 6 mois, 1 an, 2 ans, 3 ans dans votre business en ligne ? 

Plus vous vous impliquez dans la transition, plus la revente aura de valeur.

Critère numéro 3 : L'emailing (liste de prospects et clients)

- Combien avez-vous de clients ?
- Combien avez-vous de prospects ?
- Quel est le panier moyen de chaque client ?
- Quelle est la fréquence d'achat des clients ?
- Quelle est la relation avec vos prospects et clients ?
- Quel est le taux d'ouverture moyen des emails ?

De manière générale, une liste de prospects et clients vaut entre 3 et 10 euros par prospect et client. Par exemple, si vous avez 10 000 prospects et 1 000 clients, votre liste de contacts vaut entre 33 000 euros et 110 000 euros.

À lire
Pourquoi mettre des chronos sur vos emails de vente ?

Critère numéro 4 : Le catalogue de produits

Plus vous avez un catalogue important de produits, mieux c'est. Par exemple, un concurrent de votre niche peut racheter votre business juste si vous avez le produit qu'il voulait créer, mais il avait la flemme de le faire. Le simple fait de racheter ce produit lui permet de rentabiliser son achat.

Critère numéro 5 : Le niveau d'automatisation et de structuration

- Est-ce que votre business est automatisé ?
- A-t-il des tunnels de vente en place ?
- Est-ce que les procédures sont documentées ?
- Est-ce que l'équipe de l'entreprise est conservée ?

Plus votre business est automatisé et structuré, plus cela a de la valeur. Plus il y a de tâches manuelles, moins cela a de valeur et plus la transition à une autre personne est difficile.

Critère numéro 6 : La satisfaction client

Les questions à vous poser sont les suivantes :

- Ai-je des témoignages clients en vidéo pour mes produits ?
- Ai-je des études de cas de clients qui ont réussi avec mes programmes ?
- Les questions en SAV ont-elles une réponse en 24 h ou moins ?

Plus la satisfaction et la réputation de la marque sont grandes, plus le bouche-à-oreille continuera de se développer.

Il peut être intéressant d'effectuer une enquête de satisfaction téléphonique auprès des clients avant une vente. Cela permettra d'avoir un retour client positif concret à présenter au futur repreneur.

Critère numéro 7 : Un business international

Le business a-t-il un pouvoir de croissance pour se développer à l'international ? Si l'acquéreur souhaite étendre ou dupliquer le business dans une autre langue, cela peut être un bonus.

Critère numéro 8 : Une barrière à l'entrée pour la concurrence avec une méthode particulière

Est-ce que votre business a une barrière à l'entrée ? A-t-il une méthode particulière ? Si la réponse est oui, merveilleux. Cela permet de mettre une barrière à tous les potentiels concurrents pour les mois et les années à venir.

À lire
Quoi penser de la formation Blogueur Pro d'Olivier Roland ?

Plus le business model est facile à copier, plus il y a de concurrents et plus votre business est fragile.

L'exemple des dernières années, c'est le dropshipping. Le dropshipping avait le vent en poupe et maintenant, c'est un business obsolète, car la barrière à l'entrée était quasi inexistante il y a 5 ans. Tout le monde pouvait faire du dropshipping sans exception.

Critère numéro 9 : La profitabilité du business

Quelle est la profitabilité de votre business ? Plus votre bénéfice est important, mieux c'est. Votre business aura plus de valeur s'il génère des bénéfices depuis de nombreuses années.

Critère numéro 10 : Le potentiel économique du secteur

Est-ce que votre niche a de beaux jours devant elle ou alors, est-elle sur le déclin ? Par exemple, les chaînes de télévision sont sur le déclin tandis que le digital avec Netflix, Amazon Prime... est en pleine ascension.

Critère numéro 11 : Le taux de croissance de votre business

Lorsque vous faites le bilan de vos 3 dernières années, votre business était-il en croissance ou plutôt en déclin ?

Conclusion

Avant de vouloir vendre son business, il est important de faire un état des lieux pour en estimer globalement la valeur. Les 11 critères ci-dessus vous permettront d'avoir un avis le plus objectif possible et de créer une offre irrésistible pour le futur acquéreur.

Vos cadeaux offerts

Sidebar-banniere-horizontal-vivre-du-web
Sidebar-banniere-horizontal-2500-jour
Sidebar-banniere-horizontal-expatriation
Sidebar-banniere-horizontal-revenus-passifs
Sidebar-banniere-horizontal-ferme-million
Accompagnement et coaching business par Maxence Rigottier
Les emails privés de Maxence Rigottier

Mes formations et programmes

Sidebar-banniere-vertical-v2-club-prive-business
Sidebar-banniere-vertical-v2-expatriation
Sidebar-banniere-vertical-v2-club-revenus-passifs
Sidebar-banniere-vertical-v2-bourse
Accompagnement et coaching business par Maxence Rigottier
Sidebar-banniere-vertical-v2-seminaire-business-or
Sidebar Banniere Vertical Mastermind
Sidebar Banniere Vertical Mentorat
BOURSE US - IMMOBILIER À L'ÉTRANGEROR - BITCOIN - AFFLIATION INTERNET

BOURSE US - IMMOBILIER À L'ÉTRANGER

OR - BITCOIN - AFFLIATION INTERNET

J'envoie l'E-Mail tout de suite. Ça y est ! C'est parti ! Enjoy !

Pin It on Pinterest