Tutorial Shopify : créer votre boutique en ligne e-commerce

Tutorial Shopify : créer votre boutique en ligne e-commerce

Shopify est sans aucun doute l'une des plateformes de e-commerce les plus connues. Et comme, depuis quelques temps, l'envie d'ouvrir votre boutique en ligne vous démange, vous aimeriez en savoir plus. Comment ça fonctionne ? Quels sont ses avantages, ses inconvénients ? Comment trouver le produit winner à vendre, le bon fournisseur... ? Bref, vous voulez un guide complet Shopify, quoi ! Allez, je suis cool, je vous explique tout !

Shopify : la meilleure plateforme e-commerce ?

Une des premières étapes pour se lancer dans le e-commerce, c’est de choisir sa plateforme de vente. Shopify, Woo Commerce, Magento, Prestashop… Lequel est le mieux ?

En réalité, cela dépend surtout de vos besoins, des produits, de la quantité, de la personnalisation du site, etc. Cependant, certaines plateformes sont plus populaires que d’autres et font la différence sur des critères indispensables. Pour ma part, j’ai ma préférence, vous l’aurez compris, pour Shopify. Pourquoi ?

  • La fiabilité : il arrive assez fréquemment qu’il y ait des bugs sur les plateformes e-commerce. Pas sur Shopify ! Incroyable mais vrai, je n’ai absolument aucun problème à ce niveau-là.
  • La sécurité : vous avez automatiquement un site sécurisé en https, avec le fameux cadenas qui rassure les clients.
  • Les moyens de paiement : loin devant ses concurrents, Shopify propose pas moins de 70 moyens de paiement en ligne. Si avec ça, vous ne trouvez pas votre bonheur...
  • La simplicité : c’est un des gros points forts de cette plateforme, accessible aux vrais débutants. Il suffit juste de choisir son abonnement et en quelques clics, c’est réglé. Pas de site WordPress à créer, pas d’hébergeur à trouver, pas de connaissances à avoir en code informatique… vous avez une solution clé en main.
  • Les fonctionnalités : là encore, Shopify est très complet, puisqu’il regroupe tout un tas d’outils, de templates et d’applications pour gérer sa boutique en ligne de A à Z. Par exemple, vous avez un large choix de personnalisation, vous pouvez ajouter Google Analytics afin de suivre votre audience, vous avez accès au catalogue Shopify App Store, etc.
  • Le paramétrage SEO : on le sait, le SEO joue un rôle indispensable pour la visibilité de votre boutique en ligne. De manière générale, Shopify est ce que l’on appelle “SEO Friendly”, c’est-à-dire qu’il est orienté de façon à optimiser le référencement naturel de votre site. Attention tout de même, il va falloir mettre en place une vraie stratégie SEO pour espérer obtenir du trafic supplémentaire.

  • Le support client : Shopify est une plateforme canadienne et reste présente partout dans le monde. Si vous avez besoin d’aide, il y a une grande communauté française qui vous répond 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24, par email, téléphone, chat ou forum. Vous avez également accès à de nombreuses vidéos tutoriels.

Vous l’aurez compris, Shopify est donc une plateforme idéale pour créer sa boutique en ligne, que l’on soit un parfait débutant ou non. Elle est certes, payante, mais tout est inclus dans l’abonnement. Les tarifs varient de 29 $ par mois jusqu’à 299 $, avec un essai gratuit de 14 jours.

Et après avoir trouvé sa plateforme e-commerce, on fait quoi Maxence ?

1 - Choisissez le bon produit à vendre sur Shopify

Ensuite, il vous faut trouver un produit à vendre, LE produit qui fera mouche à coup sûr, votre produit winner.

A lire également :  Comment TROUVER 1 PRODUIT à + de 100 000 EUROS ? DROPSHIPPING - Etienne PERTH

Avant tout chose, il est important de savoir vers quelle boutique en ligne vous souhaitez vous orienter. Est-ce que vous voulez vous lancer dans le dropshipping ou plutôt avoir votre propre marque ?

Voici un récapitulatif des deux options :

  • Le dropshipping : très facile pour débuter, il connaît un énorme succès depuis quelques années. L’avantage, c’est qu’il ne nécessite pas de gestion des stocks ni trop de frais. Par contre, la livraison est souvent très longue. C’est le fournisseur qui envoie directement le produit au client. Beaucoup de dropshippers se lancent avec les plateformes chinoises (AliExpress), Bigbuy ou Amazon, par exemple. La question de l’éthique fait débat, car en réalité, vous vendez le même produit 3 fois plus cher au client, alors qu’il peut passer directement par la plateforme. Cependant, il faut savoir que c’est le principe même du commerce et que les boutiques physiques fonctionnent ainsi. Bref, c’est à vous de vous faire votre propre opinion à ce sujet. Par ailleurs, le dropshipping peut également être un partenariat équitable, avec du Made In France.
  • La marque personnelle : dans ce cas de figure, vous avez vos propres produits et devez tout gérer de A à Z. Vous avez la main sur tout, avec un emballage personnalisé, un envoi plus ou moins rapide, l’amélioration du produit, etc. Cela demande forcément plus de travail, mais votre fierté est bien réelle. C’est également une bonne option pour ceux qui ont commencé avec le dropshipping et qui veulent évoluer et perdurer dans le temps.

Dans tous les cas, vous devez faire un choix quant au type de produit à vendre.

Et là, vous avez l’embarras du choix ! Mais attention, car avoir trop de choix vous incite aussi à tester tout et n’importe quoi, ce qu’il ne faut bien évidemment pas faire. Et on évite à tout prix d’essayer 10 000 produits à la fois, en se disant qu’il va bien y en avoir au moins un qui aura du succès. Allez-y progressivement !

Règle n° 1 quand on veut vendre un produit en ligne : avoir une niche précise et rentable. Cela veut dire que vous devez vous focaliser sur un domaine en particulier et y rester. Par exemple, vous aimez le sport, et plus précisément, le tennis. Il y a beaucoup d’amateurs et une concurrence raisonnable par rapport à la demande. Vous pouvez donc créer une boutique en ligne de vêtements, matériel et accessoires de tennis. Cela vous permettra ainsi de mieux vous positionner dans les moteurs de recherche et d’adopter une stratégie marketing efficace.

Important : mieux vaut être passionné par les produits que vous vendez, car tenir une boutique en ligne demande des efforts particuliers sur le long terme.

Ensuite, le produit doit ,si possible, résoudre un problème. Cela doit être un réel besoin et non une envie passagère. Il doit bien sûr être beau, de qualité, à un prix adapté, ni trop cher ni pas assez (ça semble louche). Sans oublier l’effet waouh qui fait que le visiteur ne peut s’empêcher d’ajouter l’article dans le panier.

Vous voulez être sûr de trouver un produit gagnant à vendre sur Shopify ? Voici quelques conseils :

  • Pensez d’abord à satisfaire le besoin des autres avant de vous faire plaisir. L’objectif étant quand même d’attirer les mêmes passionnés que vous.
  • N’essayez pas d’innover, car le pari est risqué. Misez simplement sur ce qui fonctionne déjà, une valeur sûre.
  • Faites attention à certains produits qui peuvent vous créer plus d’ennuis qu’autre chose. C’est le cas notamment des produits cosmétiques qui peuvent causer des allergies, des produits volumineux avec la douane, ainsi que des produits électroniques avec les nombreux dysfonctionnements possibles.
  • Vérifiez le succès du produit sur les réseaux sociaux, Amazon, YouTube, AlieExpress et autres marketplaces. Filtrez et regardez les notes et commentaires des utilisateurs.
A lire également :  La FACE CACHÉE du E-COMMERCE AMAZON et DROPSHIPPING ! (Yannick CHASTIN)

Vous savez maintenant quel type de produit vendre sur Shopify ? Il est alors temps de trouver le bon fournisseur.

2 - Trouvez le fournisseur pour votre boutique en ligne

Vous avez beau avoir le meilleur produit du monde à vendre, votre commerce en ligne sera un échec si le fournisseur n’est pas à la hauteur. Imaginez un instant que le client reçoive sa commande avec un mois de retard ou pire encore, que la moitié des articles manque à l’appel. C’est fini, vous perdez définitivement un client !

Voici donc quelques conseils pour trouver le bon fournisseur e-commerce :

  • Évaluez sa réputation avec le nombre d’étoiles et les avis clients. Méfiez-vous tout de même des faux avis négatifs et positifs laissés volontairement. Cela vous donne déjà un aperçu global de la situation.
  • Vérifiez son statut. Quelles sont ses coordonnées ? A t-il des mentions légales ? Etc.
  • Assurez-vous qu’il soit disponible et réactif, en cas de demande précise d’un client, par exemple.
  • Regardez quel est le pays de livraison proposé. Il peut y en avoir plusieurs, en sachant qu’une expédition depuis la France est nettement appréciée.

Là encore, vous avez le choix entre faire du “Made In China” et du “Made In France”. Dans le premier cas, l’offre est vaste et la mise en place rapide. Dans le deuxième cas, je vous conseille de ruser et de contacter les petites marques françaises qui ne demandent qu’à être connues.

Et bien entendu, le mieux pour trouver un fournisseur reste encore de tester soi-même en achetant. Vous pouvez également vous rendre auprès de vos fournisseurs pour créer du lien et renégocier les frais à votre avantage.

Passons ensuite à l’étape 3 ou comment créer sa boutique en ligne Shopify.

3 - Démarrez sur la plateforme Shopify : le tuto facile

Vous avez maintenant tous les éléments pour vous lancer dans l’aventure du e-commerce. Comme on dit, il n’y a plus qu’à !

Concrètement, ça se passe comment ?

Étape 1 : ouvrir un compte

Extrêmement facile, vous n’avez pas besoin de créer un site WordPress pour démarrer. Si vous en avez déjà un, vous pouvez connecter les deux comptes entre eux. Il vous suffit simplement de vous rendre sur le site officiel Shopify et de vous inscrire. On vous demande votre adresse email et un mot de passe, vos coordonnées et quelques questions supplémentaires. Vous avez maintenant accès à la plateforme.

Étape 2 : choisir un forfait

Ensuite, vous devez sélectionner le forfait adapté. Pour rappel, vous avez droit à un essai gratuit de 14 jours. L’abonnement mensuel varie de 29 $ à 299 $. L’idée est bien sûr de commencer par le basique en fonction des ventes réalisées. Rassurez-vous, votre prélèvement sera effectué uniquement à la fin de la période d’essai.

Étape 3 : configurer la boutique en ligne

C’est maintenant l’heure de paramétrer tous les éléments de votre e-commerce. À commencer par le thème gratuit ou payant et le nom de domaine, puis le mode de livraison et de paiement. À noter que vous pouvez voir le rendu en cliquant sur l’icône qui se trouve en haut, à gauche.

Étape 4 : ajouter les pages du site

Après ça, vous devez ajouter les pages fixes, les contenus froids, c’est-à-dire l’accueil, le “à propos” ou “qui sommes-nous”, les contacts, les mentions légales et pourquoi pas, le blog. Tout ceci est indispensable pour attirer et rassurer les visiteurs !

A lire également :  E-COMMERCE : Comment trouver 1 NICHE à fort POTENTIEL ? DROPSHIPPING - Etienne PERTH

Étape 5 : importer les produits

Vous pouvez dès à présent ajouter les produits que vous souhaitez vendre. À vous d’indiquer le titre, le prix, la description, le stock disponible et d’autres informations qui vous semblent essentielles. Pour les images, attention à la qualité. L'astuce : utilisez Minifier pour compresser les photos et favoriser la rapidité de votre site.

Petit conseil pour réaliser une fiche produit Shopify : ne vous contentez pas de faire un simple copié-collé du fournisseur ou une traduction. Choisissez des phrases percutantes, destinées à votre cible, sans faire de bla-bla, une touche de copywriting fait la différence. Et surtout, attention à l’orthographe ! Une fois terminé, pensez bien à vérifier le résultat. Je vous conseille même de faire une commande test pour vous assurer que tout fonctionne correctement.

Étape 6 : améliorer son site avec les fonctionnalités et applications Shopify

Vous pourriez vous arrêter là, mais il existe tellement de fonctionnalités et d'applications qu’il serait dommage de ne pas les utiliser. Certaines sont gratuites, d’autres payantes.

Faisons le tour des plus intéressantes :

  • Google Analytics pour analyser l’évolution des ventes, le nombre de visites, les sources de trafic, etc.
  • Mailchimp pour gérer la stratégie emailing, c’est-à-dire envoyer des newsletters aux clients et prospects.
  • Oberlo ou Dsers pour créer plus facilement des produits depuis AliExpress. Pour d’autres plateformes, on parle de Spocket ou Spreadr App.
  • Hurrify qui intègre un compte à rebours pour inciter les visiteurs à passer à l’action. L’urgence marche toujours.
  • Minifier pour compresser les images et rendre le site plus rapide.
  • Boxtal pour éviter les erreurs de commande avec des documents d’expédition automatiques.
  • La relance automatique par email des paniers abandonnées pour faire plus de ventes.
  • La fonction Stock Alerts pour prévenir le client dès qu’un produit est réapprovisionné.
  • L’affichage des avis avec Product Reviews pour rassurer les visiteurs avant d’acheter.

4 - Faites la promotion de vos articles

Votre site Shopify est maintenant opérationnel, il est tout beau, tout propre, vous en êtes fier ! Vous pensez que le travail est terminé ? Pas si vite, car lorsque l’on est entrepreneur du web, il y a toute la partie marketing à gérer derrière. Je ne vais pas m’étendre ici sur le sujet, car cela mériterait un autre article spécifique à la stratégie marketing Shopify.

Voici néanmoins quelques exemples de leviers pour  développer votre business en ligne :

  • Les réseaux sociaux, vous pouvez lier un compte Facebook et Shopify, par exemple.
  • Le blog qui booste le trafic de votre site, à condition qu’il soit mis à jour régulièrement et qu’il respecte les principes du SEO.
  • Les articles invités pour promouvoir votre boutique en ligne sur d’autres sites web.
  • La publicité payante, comme Google Ads, Facebook Ads, etc.
  • Les vidéos YouTube, très appréciées des internautes.
  • Les emails pour relancer les clients et prospects à l’aide d'auto-répondeurs. Klaviyo est le meilleur en e-commerce.
  • Et bien d’autres.

Shopify n'a maintenant plus aucun secret pour vous. Si jusqu'à présent, vous hésitiez à vous lancer, vous n'avez plus d'excuses pour ouvrir votre boutique en ligne. Vous avez apprécié cet article ? Vous avez des astuces à partager ? Dites-moi tout dans les commentaires, je me ferai un plaisir de vous répondre.

Et si vous voulez mettre toutes les chances de votre côté pour réussir dans le e-commerce, rejoignez-moi dans le Club Privé Business.

À très vite !

Rejoignez les entrepreneurs à succès !

Vos cadeaux offerts

Sidebar-banniere-horizontal-vivre-du-web
Sidebar-banniere-horizontal-2500-par-jour
Sidebar-banniere-horizontal-expatriation
Sidebar-banniere-horizontal-ferme-million
Sidebar-banniere-horizontal-consulting

Mes formations et programmes

Sidebar-banniere-vertical-v2-club-prive-business
Sidebar-banniere-vertical-v2-expatriation
Sidebar-banniere-vertical-v2-club-revenus-passifs
Sidebar-banniere-vertical-v2-bourse
Sidebar-banniere-vertical-v2-consulting
Sidebar-banniere-vertical-v2-seminaire-business-or
Sidebar-banniere-vertical-v2-mastermind
Sidebar-banniere-vertical-v2-mentorat
Revenus-passifs-3d-tablet

ENVIE de GAGNER PLUS DE 100€/JOUR de REVENUS PASSIFS ?

Découvrez puis recopiez mes stratégies qui me permettent de générer environ 10 000€/mois de revenus passifs

J'envoie l'E-Mail tout de suite. Ça y est ! C'est parti ! Enjoy !

Pin It on Pinterest

Share This