SIESTE FLASH : Dormir 5 MINUTES et RÉCUPÉRER 1 h 30

Transcription – Interview Aurore Figuière : Pourquoi réaliser des siestes flash ?

Maxence : dans cette nouvelle vidéo, on va voir ensemble les bénéfices et pourquoi réaliser des siestes flash. Je suis avec Aurore Figuière qui est une experte sur le sujet.

Juste avant qu’on voie tout ça ensemble dans cette vidéo, je vous invite à cliquer sur le bouton « s’abonner » juste en dessous. Ça vous permettra de recevoir gratuitement et librement toutes mes prochaines vidéos sur YouTube et par la même occasion de faire exploser les résultats de votre business.

Retrouvez Aurore sur son site en cliquant sur l’image ci dessous :

aurore

Avant juste que je laisse Aurore se présenter, je voulais aussi vous raconter une petite anecdote. C’était mi-juillet 2015, je t’ai rencontrée à une soirée que réalisait Thomas Gasio que j’ai déjà interviewé et qui est un expert sur YouTube et tu m’expliquais que tu étais également coach en développement personnel et notamment aussi à travers Max Piccinini, que tu étais une coach Réussite Max. Moi comme j’ai le pack VIP chez Max, c’est un pack à 8000 euros où il y a tous ses séminaires et 8 heures de coaching, il fallait choisir des coachs, donc j’ai choisi la moitié du coaching avec toi et l’autre moitié qui est avec Aurélie Evans que j’avais également rencontrée lors d’un atelier où David Jay m’avait invité en septembre 2014 à Cambrai. Ce que je voulais vraiment vous souligner, c’est que quand vous faites des soirées, vous n’êtes pas au courant, et plus tard ça peut être de potentiels clients.

Je suis client des services et coachings d’Aurore. Moi-même dans les événements, là on est au Web2Connect 2015, je rencontre énormément de clients, de lecteurs, etc. Quelle a été ma décision pour prendre Aurore ou Aurélie ? Il y avait une liste des coachs, je me suis dit : qui je connais ? Aurore, Aurélie. OK, j’ai 8 heures de coaching, 4 heures avec Aurore et 4 heures avec Aurélie.

Aurore : il y avait aussi un feeling qui passait quand même.

Maxence : il y avait un feeling qui passait et ce feeling a plus passé parce qu’on s’est rencontré. Tous les autres coachs, je ne les ai jamais vus et je n’ai jamais discuté avec eux, donc forcément ça a vachement penché dans la balance. On travaille tout ce qui est relation intime parce que dans ma branche de vie, c’est ma branche pourrie, dans laquelle j’ai du mal à les amener à plus d’un an par rapport à mon style de vie. C’était un petit aparté. Faites des événements, faites des soirées parce que vous ne savez pas que vous pouvez peut-être obtenir des clients dans le futur. C’était la petite anecdote.

Maintenant je te laisse te présenter et nous expliquer comment on fait des siestes flash. J’ai découvert cela au séminaire Vie illimité de Max. Quels sont les bénéfices ? Moi je kiffe également cet exercice.

Aurore : je suis Aurore Figuière, je ne sais pas si on m’entend bien ?

Maxence : il y a le micro, mais n’hésite pas à mettre du volume.

Aurore : OK, donc je m’appelle Aurore Figuière, je suis sophrologue, spécialiste du sommeil et experte en sieste flash. La sieste flash, c’est quoi ? Parfois les gens me disent : je connais, j’en fais, je dors 20 minutes. Mais 20 minutes, ce n’est pas flash.

Maxence : c’est beaucoup trop.

Aurore : c’est un peu trop. Une sieste flash, c’est 5 minutes, grand maximum 10 minutes. L’idée de la sieste flash, c’est de s’endormir et de ressortir instantanément du sommeil. Pourquoi ? Si on rentre dans un cycle de sommeil, il va être très difficile d’en ressortir. Quand on veut en ressortir, c’est là où les gens disant des fois …

Maxence : je suis fracassé, assommé !

Aurore : c’est pire qu’avant. C’est juste qu’ils sont entrés dans un cycle et qu’ils ne sont pas ressortis. L’idée, c’est : je me pose et je m’endors. Et au moment où je vais m’endormir, il me faut un indicateur, quelque chose qui va me dire, ça y est, tu t’es endormi, il faut ressortir. Ce n’est pas facile de ressortir tout seul. L’indicateur c’est quoi ? Il n’y a que le corps qui peut vous le faire. Ce n’est pas un réveil, un téléphone, quelque chose. C’est vous, votre corps. Donc on a un petit objet, soit des clés, soit un stylo, soit une cuillère, soit ce que vous voulez, quelque chose qui va faire du bruit quand ça tombe. Vous le prenez.

Maxence : à l’extrémité du doigt

Aurore : voilà, entre l’index et le pouce. On prend vraiment le bout de l’objet et au bout des doigts et on va faire pendre les bras de chaque côté du corps. Et là, on va partir dans la relaxation, la respiration, la visualisation, des techniques que j’utilise dans mon audio que vous trouverez sur mon site. On s’endort. Et au moment où on s’endort, on a une perte de vigilance musculaire. Quand tu as une perte de vigilance musculaire, qu’est-ce qui se passe ? L’objet tombe. L’objet en tombant, comme il fait du bruit et que vous n’êtes pas vraiment entré dans le sommeil, vous en ressortez plus vite.

Le simple fait d’avoir fait ça, en 5 minutes de sommeil, vous récupérez l’équivalent d’une heure et demie d’un cycle de sommeil, ce qui est quand même plutôt sympa.

Maxence : complètement. Vous vous dites peut-être merci, Maxence, merci, Aurore, mais comment en 5 minutes, j’ai le temps de me poser, de m’endormir un peu et de me réveiller ? Est-ce que tu mets un minuteur ? Comment tu fais pour ne pas être stressé, te dire « en 5 minutes, le temps que je m’apaise, c’est déjà fini » ? Comment tu fais et quels sont les conseils pour les personnes qui n’ont jamais réalisé cet exercice ? Maintenant, je commence à avoir le bon mindset pour y arriver. Comment faire pour arriver à la faire dans ce petit short time, ces petites 5 minutes ?

Aurore : c’est une vraie question de se demander comment ne pas stresser. Moi, ce que je fais, idéalement, je mets un réveil à côté de moi à 10 minutes. Comme ça, quoi qu’il arrive, dans 10 minutes, de toute façon, je sors de mon truc. Ça au moins, c’est sûr.

Après, il faut savoir aussi que si on ne s’endort pas pendant les 5 minutes, ce n’est pas très grave parce que déjà rien que le fait de fermer les yeux, on passe sur les ondes alpha, les ondes de relaxation et donc on se détend quand même, ça fait du bien. Ça permet déjà de dire no stress, je m’assois maximum 10 minutes et au moins je me serai relaxé. Ça, c’est la première chose pour répondre à ta première question.

Par rapport à la deuxième question où tu dis « comment je fais pour m’endormir si vite, en si peu de temps ». Là, c’est une technique. Ça dépend aussi du niveau de lâcher-prise des personnes, où elles en sont dans leur lâcher-prise aujourd’hui. Il y en a qui lâche prise tout de suite, d’autres, il leur faut plus de temps. Ça dépend aussi du moment. Il m’arrive encore parfois de fermer les yeux et de ne pas m’endormir pendant les 5 minutes. Ça m’arrive encore parce que j’ai des journées plus stressantes que d’autres.

L’idée est donc d’avoir des respirations, des visualisations, de partir quand on a les yeux fermés, d’avoir vraiment cette impression que les yeux rentrent complètement à l’intérieur, ça donne vraiment une impression de partir complètement et aussi de s’isoler beaucoup du bruit extérieur. Ça, c’est très important.

Maxence : être dans un lieu très calme.

Aurore : non, je m’explique quand je dis ça. La sieste flash ne se fait pas dans le noir, allongé, sans bruit, et personne. Surtout pas. Le principe de la sieste flash est de pouvoir la refaire tout le temps, partout, n’importe où.

Maxence : ici on est au Web2Connect, on pourrait se faire une sieste flash.

Aurore : carrément. Le principe, si tu veux, quand je dis de se couper du bruit, c’est : OK, il y a du bruit autour de nous, c’est de l’intégrer quand je ferme les yeux. Quand je ferme les yeux, j’intègre qu’il y a du bruit autour de moi. Moi j’ai une technique qui dit : tu pars du plus loin, tu vas écouter le plus loin possible et au fur et à mesure tu te rapproches et à un moment donné tu reviens sur toi et tu fais la différence en te disant : il y a le milieu extérieur qui continue son activité et qui en a le droit et moi, je vais décider de me concentrer sur moi. Je prends un choix, j’ai 10 minutes, 5 minutes, 3 minutes, le temps de m’endormir. Je choisis pendant ces minutes-là d’être juste sur moi. Le fait d’avoir fait je vais de loin, je me rapproche, à un moment donné, on est sur nos bruits à nous, notre respiration, nos battements du cœur, etc. Le bruit extérieur, on ne l’entend même plus.

Maxence : on est tellement focalisé sur le moment présent et sur ce qu’on réalise qu’on fait abstraction de tout ce qui se passe à côté.

Aurore : oui. Mais ça demande d’avoir fait ce travail.

Maxence : il faut laisser un peu de temps pour arriver à le mettre en place de manière automatique et systématique.

Aurore : oui complètement.

Maxence : quels sont les principaux bénéfices parce que vous vous dites peut-être OK, mais alors ça me sert à quoi dans mon quotidien ? Est-ce que je suis moins stressé ? Est-ce que ça m’apaise ? Est-ce que ça me détend ? Quels sont les différents bénéfices que tu pourrais évoquer de mettre cela en place au moins une fois par jour. Au moins une fois, si vous pouvez faire mieux, parfait, sinon au moins une fois par jour.

Aurore : le bénéfice premier, c’est celui que j’ai dit c’est-à-dire qu’en 5 minutes, on récupère l’équivalent d’1 h 30 de sommeil. Après il s’agit de savoir qu’est-ce que dormir, récupérer, parce que c’est vraiment cette idée. Clairement, l’idée est de savoir ce que le sommeil apporte comme bénéfices. C’est vraiment ça. On récupère une heure et demie sur 5 minutes.

Qu’est-ce que ça va faire dans votre journée ?

Il faut revenir à un peu d’histoire pour savoir. On est des mammifères, on est le seul mammifère à avoir un sommeil monophasique, ça veut dire qu’on dort une fois et après on doit être en forme, au top, souriant, aimable, gentil, pendant 16 d’affilée alors qu’on a dormi que 8 heures. Et là le corps, physiologiquement, il n’est pas capable de faire ça. Donc concrètement, à quoi ça sert ? Tu vas pouvoir avoir un sommeil polyphasique. Tu vas toujours avoir ton sommeil la nuit parce qu’il faut bien qu’on reste en société, il y a un travail, des choses à faire il faut rester dans ce contexte et c’est à ça que répond la sieste flash. Dans ta journée, tu es fatigué, tu as un coup de barre. Il y en a qui décide de prendre un café ou de manger un truc et ça repart. Il y a des gens qui décident de faire ça, sauf que la bonne réponse à « je suis fatigué », ce n’est pas de manger, de boire, c’est de dormir. Normal.

Maxence : pensez aux chats. Ils sont fatigués. Boum une petite sieste !

Aurore : exactement. Il vaut mieux dormir 5 minutes que lutter une demi-heure. Si je prends par exemple des entrepreneurs qui travaillent, ou des salariés qui travaillent, ils sont fatigués, ils ne sont plus performants, ils n’ont pas la créativité, le dynamisme, plus de concentration, de mémoire. Ça va jouer sur tout ça. Vous ressortez d’une sieste flash, même parfois j’ai des idées en ressortant d’une sieste flash. Ça réanime la créativité, le dynamisme, et donc la concentration et la mémoire. Ça va jouer principalement sur ça. Surtout ça va améliorer le sommeil derrière.

Maxence : imaginez tous les bienfaits pour seulement au moins une pratique par jour de 5 petites minutes. Si vous arrivez à caser 5 minutes à droite à gauche, ça fera une grosse différence sur le long terme. N’hésitez pas à le mettre en place.

Pour finir sur une dernière question : quelles sont les deux ou trois erreurs que tu vois dans tes consultings, ou tu te dis, mais comment est-ce encore possible de pouvoir tomber dans ce piège, non encore cette erreur, ce n’est pas comme ça que tu dois faire ?

Aurore : tu veux dire l’erreur pour la sieste flash ou l’erreur qu’ils font dans leur quotidien qui est en lien avec la sieste flash ?

Maxence : l’erreur vis-à-vis de la sieste flash.

Aurore : ils font une sieste flash…

Maxence : c’est genre impossible de lâcher prise, 5-10 minutes, ça passe tellement vite, ou ne pas mettre de réveil et boum on se réveille deux heures après.

Aurore : les gens n’osent pas mettre ce réveil et c’est très important de le mettre parce que ça enlève le stress. C’est effectivement une des premières erreurs que je peux trouver.

La deuxième erreur n’est pas dans la manière de faire la sieste flash, mais c’est vraiment de ne pas la faire. Ils se disent : je la ferai plus tard, il faut que je finisse ça avant de la faire, parce que si je la fais maintenant, je vais trop penser à ce que je dois faire. Le problème est qu’ils font le truc avant, mais ils le font mal parce qu’ils sont arrivés trop tard et c’était le moment de la faire. Pour ne pas oublier, vous prenez un papier, vous notez ce que vous avez à faire, comme ça, c’est noté, c’est sorti de la tête, c’est sur le papier. Vous faites alors votre sieste flash et après, vous pouvez le faire, mais mieux. Ça, c’est la deuxième erreur que je dirais.

La troisième erreur que je dirais, laquelle est-ce que ça pourrait être ?

Maxence : par exemple, dans Vie illimitée, c’est là où j’ai découvert la sieste flash, c’était un séminaire de Max Piccinini, tu as vu des erreurs, comme on était quasiment une centaine, une erreur commune que tu aurais pu voir dans les participants ?

Aurore : après, c’est technique. Les gens quand on leur dit de tenir le stylo comme ceci, il y en a qui le tiennent comme cela et qui ne tombera jamais.

Maxence : ils ont peur que s’ils ne le tiennent que par le bout, il tombe rapidement.

Aurore : oui c’est un peu ça. Les gens le tiennent par là, ou à pleine main ou au milieu. L’objet du coup ne tombe jamais et on n’a pas du tout les bénéfices de la sieste flash. C’est vraiment au bout du bout avec le bout des doigts. Il faut vraiment le savoir.

Maxence : merci pour tous tes conseils. Pour les personnes qui se disent : merci, Aurore, mais est-ce que je pourrais te retrouver pour avoir des instructions par rapport à la sieste flash, du consulting ou du coaching comme tu fais avec Maxence ? Je t’invite à nous donner toutes tes URL.

Aurore : il y a pas mal de choses effectivement. Pour la sieste flash, tout simplement : siesteflash.fr

Maxence : siesteflash.fr

C’est aussi bête que ça dans Google, boum vous tombez sur Aurore.

Aurore : sur le site de la sieste flash, il y a aussi plein de choses sur le sommeil que vous pourrez trouver. Par rapport au coaching, il suffit simplement de m’envoyer un email à [email protected] ou me retrouver dans les séminaires de Max.

Maxence : si vous tapez Aurore Figuière Réussite Max, vous trouvez dans les coachs sans aucun souci. Je recommande à 100 % les services d’Aurore, comme moi-même je me fais coacher par toi. Je vous invite vraiment à prendre des coachs dans les domaines où vous voulez vous améliorer. Aujourd’hui, j’ai une coach sur la relation intime, j’ai une coach pour tout ce qui est partenariat, j’ai une coach pour tout ce qui est business. Si on ne le fait pas, souvent on rate des choses. Ça nous permet de nous recentrer parce qu’on se dit souvent : je ferai ça, je ferai ça, je me pencherai sur le sujet, mais on ne le fait jamais sauf pendant le coaching. C’est extrêmement important d’avoir un coach et ça permet d’aller au-delà de ses limites et de se recentrer quand on se disperse au maximum.

Aurore : je vais revenir sur ce que tu dis, c’est essentiel, moi aussi je me fais coacher. Un bon coach se fait toujours coacher. Ce qui est important de comprendre c’est qu’on n’est souvent pas la meilleure personne pour s’autocoacher. Même pour un coach, s’autocoacher est vraiment très compliqué. L’autre jour, j’étais avec mon coach, elle m’a fait remarquer un blocage que j’avais et quand elle me l’a dit, je me suis dit : je suis passée à côté de ça alors que c’était évident. Dans la journée même, je coachais quelqu’un qui avait le même problème. Je lui avais mis en évidence et le soir même, ma coach m’avait dit : mais toi tu as ça, ah oui je ne l’avais pas vu alors que moi-même j’ai coaché quelqu’un là-dessus. C’est important d’avoir un regard extérieur qui va vraiment nous mettre en avant.

Maxence : merci pour tous tes conseils. Si vous avez aimé la vidéo ou si vous connaissez des connaissances, des amis, des entrepreneurs qui stressent ou qui sont à deux doigts d’une crise cardiaque, je vous invite à cliquer sur le bouton « j’aime » juste en dessous et à la partager parce que ça va peut-être leur sauver la vie ou leur permettre d’être plus détendu, de ne plus stresser, de ne plus paniquer.

Et juste avant de vous quitter, je vous invite à télécharger mon cadeau de bienvenue. Il y a un lien à l’intérieur de la vidéo YouTube. Cliquez sur ce lien, ça va vous rediriger vers une autre page où il suffit juste d’indiquer votre prénom et votre adresse email. Ce sont les cadeaux que j’aime bien faire.

Si vous visionnez cette vidéo depuis YouTube, il y a le « i » comme info pour télécharger le cadeau de bienvenue. Et si vous regardez cette vidéo depuis un smartphone, le lien est dans la description juste en dessous. Je vous invite vraiment à cliquer sur le lien maintenant, indiquez votre prénom et votre adresse email. À très vite pour le cadeau de bienvenue, ça va vraiment faire une différence pour votre activité et votre projet. Sinon, on vous dit à très vite soit dans un événement, sur la chaîne YouTube, sur mes sites Web. Au plaisir. Bye bye !

Aurore : au revoir !

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *