Franck ROCCA

Comment AUGMENTER vos VENTES avec FACEBOOK MESSENGER ?

Transcription – Comment AUGMENTER vos VENTES avec FACEBOOK MESSENGER ? (Franck ROCCA)

Pourquoi utiliser Facebook Messenger pour exploser vos ventes.

Je suis actuellement avec Franck Rocca, on va voir tout ça en détails dans cette vidéo. Juste avant, cliquez bien sur le bouton « s’abonner » pour rejoindre plusieurs milliers d’entrepreneurs abonnés à la chaîne Youtube.

Maxence : Salut Franck, est ce que tu peux brièvement te présenter, tu es l’expert numéro un en francophonie sur la publicité Facebook. Même peut-être sur le monde maintenant, notamment grâce à Facebook Messenger. On va y revenir en détails, on reviendra aussi sur ta formation Messenger Champion. Vous allez vite comprendre en regardant cette vidéo, ça va être l’avenir, ça va être quelque chose de révolutionnaire au cours des prochains mois et des prochaines années. Je te laisse rapidement te présenter pour les personnes qui ne te connaissent pas et ensuite nous expliquer la puissance de Facebook Messenger.

Franck : Bonjour à toi Maxence, merci de m’inviter ici. Bonjour à toi également. Je m’appelle Franck Rocca, ça fait plusieurs années que je fais du marketing. J’ai tout de suite vu très rapidement la puissance que Facebook allait avoir au niveau de l’internet, on pourrait presque considérer qu’il y a internet et Facebook. Je n’ai pas besoin de te raconter plus pour que tu le saches, avec ses deux milliards d’utilisateurs. Depuis maintenant officiellement deux à trois ans, je passe presque jour et nuit à faire de la veille sur Facebook et à utiliser tout son potentiel pour générer du business et générer du cash, pour reprendre les mots de Maxence. Depuis, presque inconsciemment, et sans que je ne le mette en avant, on me dit l’expert Facebook francophone. Je discute avec des marketeurs américains, on échange nos astuces, nos stratégies notamment. Et ça m’a permis d’avoir des succès en termes personnels dans mon propre business, et d’ailleurs il y a encore quelques jours, je viens de battre le record du monde de retour sur investissement : plus de 56000% ; on va y revenir en détails dans quelques instants. Mais également, d’avoir des étudiants en université qui obtiennent eux également des retours de deux, trois, quatre, cinq, dix. Si tu ne sais pas ce que c’est un retour sur investissement ; si par exemple tu mets un euro dans la machine et tu en ressors dix, ça fait un ROI de dix. Et aujourd’hui, c’est ce qui peux vraiment t’arriver et encore plus avec Messenger Champion.

Maxence : Première question que vous-vous posez, vous-vous dites « Merci Franck, qu’est-ce que c’est Messenger à travers Facebook ? En quoi ça va m’être utile dans mon business et surtout qu’est-ce que c’est réellement ? »

Franck : Messenger Champion, déjà, pour faire très simple, c’est quelque chose de très simple que normalement tu as dans ton téléphone. Je te le montre ici à l’écran. Ici en haut, c’est tout simplement l’application Messenger, tu sais, l’éclair. C’est l’application dédiée pour parler en message privé à tes amis, à ta famille et discuter gratuit à travers le monde. Avant, c’était intégré à l’application Facebook, la bleue comme je l’appelle, et maintenant c’est détaché. Tu peux l’avoir dans ton smartphone mais également dans ton ordinateur. Et ce que je suis en train de te dire, c’est que la puissance de Facebook Messenger, c’est que justement tu vas être capable d’aller toucher là non plus que tes amis, tes frères et sœurs, ta famille, mais ou et surtout, tous tes futurs clients ; parce qu’on va pouvoir aujourd’hui, grâce à un outil surboosté, avoir la même capacité, le même impact et la même puissance que l’auto-répondeur dans l’e-mailing.

Ce que je suis en train de te dire c’est qu’à l’instant où je te parle, tu es au même moment, au même endroit avec la même puissance – j’aimerais même presque dire encore plus puissant – qu’il y a dix ou quinze ans lorsque que le premier auto-répondeur d’e-mail est apparu. Je peux te garantir que les premiers qui ont utilisé l’auto-répondeur d’e-mail, aujourd’hui sont tous multimillionnaires. Aujourd’hui, utiliser Facebook Messenger dans ton business, va te permettre d’avoir la même opportunité. Je ne suis pas en train de te dire qu’en m’écoutant tu vas devenir multimillionnaire, par contre tu as la même opportunité qui est là, maintenant, tout de suite, devant toi, pour te permettre d’être le premier de ta niche, je te le garantis. Un des premiers francophones et un des premiers au monde à pouvoir utiliser cette nouvelle façon de communiquer massivement, automatiquement et avec un impact en termes de chiffres, parce que je sais que tu aimes les chiffres. Ecoute-moi bien, j’espère que tu es bien assis, Maxence, tu ne t’es pas levé j’espère, parce que les chiffres minimum que tu vas obtenir sont trois à quatre fois supérieurs à ceux que tu peux obtenir dans l’e-mailing. Tu ne me crois pas, aucun souci, regarde mon écran. C’est juste un des exemples que je vais te montrer maintenant, tout de suite, avant d’enchaîner sur d’autres choses et te montrer vraiment le cœur du système. Mais regarde par exemple, ici, maintenant, ça c’est un message, comme un e-mail, un texte de message que tu veux envoyer à ton audience. Il a donc été envoyé comme tu le vois ici à 3483 personnes, il a été délivré à 3455 personnes, soit 99,2%

Maxence : Taux de la délivrabilité qui est extraordinaire, c’est comme le SMS, quasiment

Franck : La délivrabilité, ça veut dire, qui touche, qu’il arrive là où tu voulais qu’il arrive. En gros, par exemple, quand on envoie un e-mail, c’est qu’il arrive dans la boîte de réception, et déjà je te garantis que tu n’es pas à ce niveau-là, bien loin de là. Mais regarde, en bas à gauche, open c’est ouvert ; il y 3424 personnes qui ont ouvert ce message. Toi, même si tu es le plus brillant des brillants de l’e-mailing, tu vas obtenir au grand maximum 40%, 50%, et ça, que si tu as que quelques dizaines ou centaines de personnes dans ta base. Dès que tu as plusieurs milliers ou dizaines de milliers de personnes, je te garantis que tu te rapproches des 20% même si tu es le meilleur copyrighter de la planète, je pense que Maxence peut le confirmer.

Maxence : Absolument, si vous avez des listes supérieures à 10 000 personnes, c’est extrêmement compliqué d’avoir plus de 20, 25% , voire impossible. Et en dessous, on peut voir, voyez 98,2%, c’est mieux que le SMS. Le SMS, on a entre 95% et 98% des gens qui ouvrent. C’est même mieux que le SMS, donc c’est juste de la folie.

Franck : Et attends parce que ce n’est pas tout, regarde la dernière case et là j’espère vraiment que tu es attaché, tu as tes deux pieds parallèles au sol qui les touchent ; parce que regarde « clicked », ce sont les personnes qui ont cliqué à l’intérieur du message. 2649 personnes, soit plus de 76% qui ont cliqué. Ce que je suis en train de te dire, c’est que sur ces 3483 personnes, il y en a près de 2700 qui ont cliqué ; donc ça fait 2700 personnes qui ont atteint la page que tu voulais qu’ils atteignent lorsque tu as écrit ton message. Je te garantis que sur l’e-mailing, le jour où tu atteints ce chiffre-là – il n’existera jamais -, mais je mange un bœuf, mais véritablement, parce que ça n’arrivera jamais. En fait, l’idée c’est que là les chiffres que je suis en train de te donner dans l’e-mailing, tu ne peux pas les obtenir même si tu connais toute la technicité des serveurs, que tu connais tous les fournisseurs d’accès internet avec tous leurs protocoles pour délivrer les e-mails etc., même si tu sais quoi écrire dans les titres. Bref, même si presque ta boîte de réception prospect clignote, saute et fait vibrer ton ordinateur, tu n’obtiendras jamais ces statistiques. Et justement, l’outil qui te permet de faire ce genre de chose, je suis en lien direct avec le CEO, et tu verras une courte vidéo de 30 secondes à la fin de cette vidéo qui te démontrera ces statistiques. Lui, par le panel de tous ces utilisateurs et il y plusieurs milliers de marketeurs dans le monde entier, c’est impossible à avoir.

Maxence : Surtout, pour revenir à tes différents chiffres ; pour avoir par exemple 2500 personnes qui cliquent dans un de vos messages, il vous faut une liste d’au moins 50 000 personnes. Il y a très peu de personnes en francophonie qui ont au moins une liste de 50 000 personnes. C’est vraiment pour vous donner la puissance et surtout aussi, on va y revenir juste après, c’est le tarif qui est vraiment très très faible. Aujourd’hui avec quelque dizaines, une centaine d’euros, vous pouvez déjà avoir des milliers de leads très rapidement, qualifiés par rapport à votre audience et à votre thématique.

Franck : Justement, je vais te monter encore une fois en transparence totale. Je vais me connecter dans quelques instants à mon gestionnaire de publicité Facebook, pour te montrer les dernières campagnes que j’ai faites pour justement augmenter le nombre de personnes qui rentrera en connexion avec le Messenger de ma page Facebook. Mais avant ça, je vais te faire un petit historique de vraiment à quoi sert cet outil. Parce que le Facebook Messenger c’est bien, ça te sert à envoyer des messages, mais en fait, là ce que je suis en train de te dire c’est que, au-delà d’obtenir des taux d’ouverture de plus de 90%, des taux de clics de plus de 70%, tu vas également pouvoir augmenter considérablement ton retour sur investissement ; tout ça en seulement quelques heures ou quelques jours parce que c’est très facile d’utilisation. Quand tu suis étape par étape tout ce qu’il y a à faire, les bonnes stratégies et surtout en ayant le bon outil ; et surtout, le gros avantage, c’est que c’est encore quelque chose qui est nouveau. Tu fais partie des premiers donc les personnes, elles n’ont pas encore l’habitude qu’elles ont eu, qu’elles connaissent maintenant de l’e-mailing. Je t’entends dire « mais justement, si peut-être que je rejoins dans six mois puisque là je ne peux pas démarrer ça », ce sera trop tard. Eh bien non. Regarde, on est en 2017, les mailings ça fait plus de 20 ans que ça existe et il y a encore des gens qui vendent des milliers, des millions, des centaines de millions, même des milliards avec Maxence en envoyant des e-mails tous les jours. Donc ça continue de marcher et ça continuera de marcher pendant des décennies, ça je te le garantis. C’est juste que maintenant, si tu démarres maintenant, tu auras beaucoup plus de facilité, beaucoup plus d’impact. Tu vas gagner du temps dans ton business et surtout tu auras plus de temps pour toi pour profiter de ta famille, de ton temps libre, de ce que tu aimes faire pour ta propre personne ou pour tes amis, et ça, c’est vraiment magique. Regarde, aujourd’hui, on sait que le fer de lance dans un business c’est d’avoir du lead, encore une fois du lead qualifié, des leads qui vont être engagés. Au niveau de l’engagement, tu as vu qu’on ne peut pas mieux faire. On est à trois, plus de trois personnes sur quatre qui vont cliquer sur ton message, impossible à battre. Moi, ce que je suis en train de te dire c’est que tu vas pouvoir accéder à des leads de cette qualité qui n’est déjà pas disponible même si tu veux le payer 10 000 Euros ; mais en plus, tu vas pouvoir y accéder en le payant 5, 10, 15 ou 20 fois moins cher que le lead à l’heure d’aujourd’hui, en l’achetant traditionnellement avec une page de capture. C’est véridique, c’est concret, et regarde, je te le montre à l’écran.

Maxence : C’est petit peu comme à la publicité Facebook il y a quelques années, où les tarifs étaient très faibles.

Franck : C’est ça. Regarde, c’est mon écran, je suis connecté à un de mes comptes. J’ai ajouté la colonne qui s’appelle « nouvelle conversation de message », c’est ça qui est considéré comme un lead. Parce qu’en utilisant cet outil dans Messenger Champion, c’est exactement la même chose que ton auto-répondeur d’e-mail, tu vas avoir des gens à l’intérieur pour lesquels tu vas pouvoir leur faire presque ce que tu veux. Quand tu envoies un e-mail, ce qu’on appelle un broadcast, une newsletter, tu vas pouvoir faire la même chose. Quand tu crées une séquence dans ton répondeur, tu vas pouvoir faire la même chose. Quand tu taggues des gens dans ton répondeur, tu vas pouvoir faire la même chose. Bref, et j’en passe des vertes et des pas mûres ; il y a plein d’autres options, même encore plus qu’un auto-répondeur évolué qui coûte beaucoup d’argent. Donc là regarde, ça c’est des leads et ici c’est le coût par lead. Donc là, tu peux te rendre compte que sur ce test-là, j’ai eu 4092 leads pour une moyenne de 14 centimes le lead. Et ça, c’est une moyenne parce que, comme tu peux le voir ici et si tu me suis un petit peu, il faut toujours lancer des campagnes avec plusieurs audiences, tu fais ton testing. Il y a des audiences toujours pareilles qui marchent mieux que d’autres. Là regarde par exemple, c’est 18442 leads pour 8 centimes le lead. Je te mets au défi où tu veux, quand tu veux, de me sortir 2000 leads ; en plus sur la période de temps qui là était de seulement quelques jours, à 8 centimes, impossible.

Là on est dans une certaine niche. On a d’autres niches également, par exemple la niche du business ; où là on a des statistiques alors qu’elles ne sont pas aussi impressionnantes que celle-ci, puisque ça ne dépend pas forcément de la niche, mais en moyenne pareilles. On a des leads qui coûtent trois à quatre fois moins chers en speed testant dans ton même business, simplement deux éléments différents de publicité. La première, celle que tu as l’habitude de faire, tu vas dire à Facebook : « Facebook, j’aimerais t’acheter du trafic de cette audience-là pour les envoyer dans ma page de capture ». Et donc là tu vas obtenir un e-mail par exemple pour 2€. La deuxième publicité à lancer, tu as demandé à Facebook : « Merci Facebook de me créer une publicité pour ces gens-là » ; mais par contre quand ils vont cliquer dessus, ils ne vont pas atteindre la page de capture, ils vont m’envoyer un message Messenger sur ma page. Tu vas atteindre des coûts par lead de trois à quatre fois moins chers garantis. Ce que je suis en train de te dire c’est qu’au-delà d’avoir des chiffres d’ouverture et de clics – ce qui est le fer de lance de ton business car à un moment donné si les gens ne voient pas, ne lisent pas ce que tu as à leur dire et encore moins qui ne cliquent pas pour atteindre la page que tu veux leur montrer -, comment tu veux faire de l’argent. En plus de ça, je suis en train de te dire que les personnes qui vont pouvoir voir ton message également te coûtent trois à quatre fois moins cher. Donc, en gros, pour faire un peu de pragmatisme là-dessus parce que je t’embrouille avec plein de chiffres ; ça m’a basculé ici, ça veut dire que je te permets d’obtenir pour trois fois moins cher un lead et pour beaucoup plus de résultats derrière. Tu vas pouvoir avec Messenger, avoir au minimum plus de dix fois plus de résultats. Et pourquoi je t’annonce ce chiffre, Maxence, je vois qu’il a le sourire aux lèvres. Je te le montre encore une fois en transparence totale, regarde pourquoi je t’annonce dix fois plus. Ce sont les chiffres qui ont été réalisés il y a quelques semaines. Regarde, c’est très simple à comprendre. C’est une copie d’écran de l’outil que j’utilise, j’ai envoyé trois messages le même jour [16 :07] 5000 leads que j’avais à l’intérieur de mon Messenger. Comme tu peux le voir, 2075 + 672 + 2314. Au final ça fait x clics qu’on va avoir de suite, combien de clics ça représente, puisque j’avais mis un lien craqué pour connaitre le nombre de clics que ce message envoyé à 5000 personnes a généré. Regarde, c’est la deuxième capture, ici, ça a généré 1189 clics. Donc j’ai envoyé à 5000 personnes et j’ai eu pratiquement 1200 clics, mais que la première journée. Je ne te parle même pas du lendemain, on s’en fiche dans cet exemple. Que la première journée, soit en quelques heures, parce qu’encore une fois, si tu as été attentif, ici, regarde à quelle heure je l’ai envoyé. Je l’ai envoyé de 15hà 20h le 19 Mars. Donc en soi en fait ici, c’est sur un maximum de 7/8 heures ; 1200 clics pour 5000 envois.

Maxence : Une réactivité juste démentielle aussi par rapport à un e-mail ou un autre moyen.

Franck : C’est ça. Au-delà du chiffre de clics, il y a la réactivité des personnes pratiquement en instantané dans les minutes ou dans les heures qui suivent, qui répondent et qui cliquent sur ton message. Et maintenant, regarde, je te redis 5000 envois, 1200 clics la première journée. Maintenant, quelque chose que tu connais, l’e-mailing. Là regarde, le même message, c’était pour le même message, la même page de destination, j’ai envoyé un e-mail à pratiquement 50 000 personnes comme tu peux le voir ici, 49653 ; et regarde, j’ai eu 1432 clics. Au final, c’est parce que la copie d’écran avait plusieurs jours. Je vais te mettre avec les mêmes statistiques sur également Bitly, le lien craqué. Regarde, le 19 mars il n’y a eu que 533 clics. Tu peux voir ici 1146, mais c’est parce que c’est le lendemain, il y a eu plus de clics que le premier jour. Donc 533 clics, ça veut dire un peu plus de deux fois moins que les clics du Messenger le premier jour qui sont de 1022. Tu peux le voir ici, 1022 clics et ici 533. Donc, ici déjà, on a une différence de deux fois, sauf que, regarde bien, on a 50 000 personnes, donc le message est envoyé à 50 000 personnes ; alors qu’ici le message a été envoyé à seulement 5000 personnes. Donc si tu m’as suivi, on a un coefficient différentiel de fois 20 !

Maxence : C’est un truc de malade.

Franck : Deux fois plus de clics pour dix fois moins de personnes. 10 x 2 = 20, vingt fois plus de retombées. Je pense que Maxence a envie de crier vingt fois là !

Maxence : C’est un truc de malade. C’est juste incroyable.

Franck : Même si là on abuse un peu sur les cris, c’est parce que c’est réel. Regarde, on ne te ment pas, tu as les chiffres sous les yeux. Je te partage mon écran, c’est véridique, c’est vingt fois plus et même, regarde, même si tu dis : « Oui, mais toi c’est Franck, toi c’est ci, toi c’est là », les croyances limitantes que tu peux avoir, eh bien ok. Obtiens juste 10% de ce que je viens d’obtenir, un dixième de ce que je viens de faire. Tu es obligé d’y arriver, ça te fait quand même un coefficient de fois deux. Donc si là aujourd’hui tu as un business qui fait 100 000 €, juste avec le Messenger tu vas faire 200 000€, simplement à 10% de ce que tu es capable de faire. Je ne sais pas ce que tu en penses, je te laisse méditer quelques secondes.

Maxence : C’est juste magique, surtout avec une facilité… Peut-être que vous-vous posez la question suivante, vous dites « Merci Franck, mais moi j’ai un business d’E-commerce » ou alors, vous êtes peut-être comme moi ou Franck, infopreneur, vous avez peut-être un business comme la voile, le golf. A qui s’adresse Facebook Messenger ou ta formation Messenger Champion exactement ? Peut-être qu’il y a beaucoup de personnes qui disent « Mais moi Franck je démarre, je n’ai strictement rien, je suis cul nu aujourd’hui, est ce que je peux utiliser les fonctions ? »

Franck : C’est marrant car la première chose que tu as dite c’est « Si on est dans l’E-commerce ». Je vais démarrer par celle-ci avant de répondre à la globalité de la question parce que justement si tu es dans l’E-commerce, que tu n’as pas de Messenger, tu as raté ta vie ! Parce que le Messenger avec l’E-commerce et notamment Shopify ou Woocommerce, les vrais outils, qui sont en temps réel… Je ne veux pas dire que Prestashop ne l’est pas mais ils sont moins en temps réel parce que ce n’est pas leur veille on va dire, de travailler avec Facebook, alors que Shopify a presque été créé pour Facebook. Woocommerce, WordPress c’est un peu la même chose. Je ne vais pas entrer dans les détails techniques, mais en gros, on va dire que Facebook, Shopify et Woocommerce sont comme des frères et des sœurs qui s’entendent super bien entre eux, et ils ont déjà tous les éléments qui s’incorporent en juste un clic. Tu n’as rien besoin de savoir, rien besoin de comprendre, c’est simplement que si tu fais de l’E-commerce avec ces deux plateformes et que tu utilises Facebook, ça se ventouse et tu augmentes considérablement tes ventes. Je vais lancer un E-commerce dans les jours qui suivent, je peux te garantir qu’avant même quoi que ce soit ; même d’avoir un support client, même d’avoir un e-mail, je vais avoir Messenger. Parce que justement, je viens de répondre à une question en parlant, c’est que le Messenger est déjà disponible sur ta page Facebook. Tu ne paies rien, tu n’as pas besoin d’avoir de serveur, tu n’as pas besoin de payer un auto-répondeur, tu n’as pas besoin de payer un serveur d’e-mailing, c’est gratuit dans Facebook. Pourquoi t’en priver ? Surtout qu’en plus avec les statistiques que je viens de te montrer, c’est juste plus grand, plus puissant et plus impactant que l’e-mailing. Juste pour répondre au premier mot qu’il avait positionné, « E-commerce », vraiment, tu n’as pas le choix, ce n’est pas que je te donne le choix, je t’oblige à utiliser Messenger. Et si donc, tu poses la question, tu es par exemple dans du service. Par exemple tu es comme moi ou Maxence. On fait du coaching, du consulting, tu es infopreneur, tu as un business local, tu as un business traditionnel. Tu vends des produits pas forcément via un E-commerce mais il y a peut-être une plateforme, tu fais du MLM etc. Tu te dois également de l’avoir pour la simple et bonne raison que je vais te citer maintenant avec deux ou trois exemples. Tous ce qui est infoprenarial, toutes les statistiques que je viens de te montrer, c’est pour de la vente d’infos produits. Je n’ai pas besoin de te réinventer la machine. Ce que tu penses, ou le pourquoi tu as pris un auto-répondeur d’e-mailing, tu as déjà ta réponse maintenant : la nouveauté c’est l’auto-répondeur du Messenger. Si tu fais du MLM, tout ce qui est un peu les métiers où tu es assez commercial avec « la bouche », où tu parles avec des gens, c’est assez palpable. Ces gens-là, ton métier presque, quand tu fais du MLM, c’est d’aller dans des réunions, c’est de voir des gens parler à des gens, c’est du verbal, du bouche à oreille. Quoi de mieux qu’un outil qu’ils ont dans leurs poches et qu’ils utilisent avec leur famille ? Ils vont avoir la même envie de te répondre parce que tu leur as parlé, c’est de « bouche à bouche ». Eux justement, tu ne vas pas les saouler parce qu’ils ont l’habitude d’utiliser déjà cet outil pour communiquer avec presque leur sang, leur famille, leurs amis qui leur sont chers. Tu ne vas pas les perturber et tu risques fortement d’avoir beaucoup plus de réponses positives qu’en utilisant justement des systèmes traditionnels, et qui sont déjà connus des cibles MLM. Ils diront, j’ai encore reçu un e-mail, le même titre : gagne 249€ cette semaine avec machin, je te fais gagner 2000€ si tu me rejoins etc. ; non. Tu vas réussir à l’impacter complètement différemment. Si ensuite tu as un business local, un business traditionnel, un point physique ; je te garantis qu’également, tu vas faire partie des premiers à pouvoir entrer en relation avec tes clients qui se déplacent. Il y a un engagement plus fort que par exemple dans l’infoprenariat, parce que les gens se déplacent physiquement dans ta boutique. Si toi également tu joues le jeu de leur parler d’une manière différente avec des stratégies de messages également différentes, que tu vas trouver dans la formation, tu vas être capable d’augmenter également ta qualité de client. Quand je dis ça c’est qu’aujourd’hui peut être que tu as un panier moyen sur l’année par exemple de 100€. En utilisant également cette approche-là, peut-être que tu vas le doubler ou le tripler parce que les gens vont venir plus souvent, parce que tu vas réussir à les capter différemment, d’une manière qui est beaucoup plus propice à justement les intéresser. Ça c’est complètement magique. Aujourd’hui, il n’y a, à ma connaissance, aucun secteur d’activité qui ne peut pas utiliser le Messenger. Parce que l’atout, au-delà du taux d’ouverture et du taux de clic, c’est la pertinence du message et surtout, je n’en ai pas encore parlé, je te tease quand même ; c’est la réactivité en temps réel. J’en ai parlé juste avant à Maxence, c’est que tu vas même pouvoir utiliser des stratégies qui sont complétement démentes, de ce que j’appelle la stratégie négative/positive ; ou même des personnes qui, en lisant ton message, n’ont pas envie de le lire, de cliquer ou de te dire oui ; et qui [ 26 :27 ], de te dire non ou je n’ai pas envie ou ça m’intéresse pas ; tu vas être capable de les récupérer de 10 à 80%. C’est-à-dire qu’en gros, même la personne qui là, à l’instant T vient de te dire en gros non je n’ai pas envie de ton service ou de ton offre, quelques secondes après, tu vas être capable de pouvoir la retransformer ou en tout cas un pourcentage de ces gens-là. Ce que je suis en train de te dire, c’est que même « tes prospects poubelle », ceux qui n’auraient pas ou plus envie de t’acheter des services, tu vas pouvoir également les transformer en clients et donc en Euros sonnants et trébuchants.

Maxence : Du coup, vis-à-vis des thématiques. Quand le drapeau est rouge sur Facebook, est qu’on peut les utiliser via Messenger ou c’est compliqué ?

Franck : Là pareil, c’est une super opportunité car on sait que sur Facebook, il y a des niches orange et rouge. Tous ce qui est au niveau du sexe, l’alcool ; tout ce qui est sur la minceur, dès que ça touche le physique de la personne. En gros, tu as de l’acné, achète ma gélule ; tu es gros, achète ma pilule ; etc. ; ça ne marche pas. Même si je l’exagère un petit peu, même si tu fais une accroche un peu plus douce sans pointer forcément du doigt, c’est difficile de passer au travers et de rester, d’avoir son compte publicitaire qui ne se fait pas fermer par Facebook ; parce qu’il y a une stratégie assez profonde à concevoir. En accédant à Messenger, c’est déjà en termes de visibilité pour Facebook, beaucoup plus opaque parce que c’est du message privé. Ils ne voient pas, ils ne lisent pas la même chose, ils n’ont pas le droit de lire dans les messages privés comme ils peuvent lire ta publicité. Même si tu sais que tu es dans une niche qui n’est pas très verte pour Facebook, tu vas être capable de quand même pouvoir générer ou régénérer de l’argent grâce à Facebook, en utilisant justement le Messenger avec des approches et des stratégies différentes, qui sont justement expliquées dans la formation.

Maxence : Excellent. Pour finir aussi sur une autre question, vous-vous demandez : « Merci Franck, quelles sont les deux, trois erreurs à éviter ? On a bien compris la puissance de Messenger, peut-être que si vous regardez cette vidéo, vous démarrez, vous ne savez pas quoi dire ; quelles sont les accroches à donner pour avoir ces taux d’ouverture et de clic spectaculaires comme on a pu voir. Parce qu’il y a des subtilités de copyrighting. Quelles sont les erreurs à éviter pour vraiment performer de manière magique sur Messenger ?

Franck : La première erreur qui est la plus importante, la plus connue, la plus faite etc., c’est de penser que tu es en train d’écrire un e-mail. La première chose quand tu écris un e-mail, le plus important, c’est ton sujet, ton titre ; ce que les gens vont voir quand ils vont être dans la boîte de réception et donc qu’ils vont vouloir ouvrir ou pas. C’est déjà la première chose importante quand tu écris un e-mail et la deuxième, c’est ton contenu qui va les faire cliquer sur ton lien. Dans le Messenger, ce n’est pas du tout la même chose parce qu’en soi, ton titre, ton message n’existent plus. Tu les a déjà pénétré dans un outil qu’ils ont sur le smartphone, qu’ils ont l’habitude de voir deux, trois, quatre, cinq, dix fois par jour. En gros, ils ont juste vu le nom de ta page qui a envoyé un message. Donc oui, certes, tu as quelques lettres, mais ce n’est pas ça qui va faire la différence de l’ouverture. Au-delà déjà de ce travail de titre que tu n’as plus à faire, tu as également l’e-mailing. Pareil, quand tu fais un e-mail, son contenu, il faut que tu sois super fort en copyrighting pour qu’avec plusieurs lignes de textes ou paragraphes, tu arrives enfin à le faire cliquer, parce que ce n’est pas parce qu’il a ouvert qu’il va cliquer. Dans le Messenger, il faut que tu puisses lui permettre d’accéder à l’information ultra rapidement, pourquoi ? C’est assez simple. Quand tu envoies un message, un SMS que tu as l’habitude d’avoir, ou un I-message ; est ce que d’après toi, tu es comme ça ? Est-ce que tu écris pendant trois minutes sans t’arrêter avant de cliquer sur envoyer ? Non tu ne le fais pas. A part si c’est vraiment un bloc de message où tu fais une réponse super longue à quelqu’un, mais ça a dû peut-être arriver une seule fois dans l’année de faire ça. La plupart du temps c’est « Hey ! » – ENTRER ; « Ça va ? » – ENTRER ; « Tu as passé une bonne journée ? – ENTRER ; « Je vais super bien ! » – ENTRER ; « Emoticône » – ENTRER. C’est comme ça que ça marche, on est d’accord ?

Maxence : Absolument, c’est ça

Franck : C’est un petit peu la même chose qu’il va falloir faire dans ton message Messenger pour avoir la même capacité. Ce que je suis en train de te dire là, c’est plusieurs mois de recherche. Là je te le donne gratuitement parce que tu es un abonné, tu suis Maxence. Mais ça, je te garantis que j’ai mis plusieurs semaines, plusieurs mois à trouver et surtout à le valider ; à dire que c’est vraiment pour ça que ça marche mieux, les taux d’ouverture et les taux de clics. Je te donne l’astuce numéro une que tu dois faire et donc l’erreur que tu dois éviter en écrivant un long message.

Maxence : Grosso modo, maxi 150 caractères ou même 100 caractères. Un peu comme un tweet du coup.

Franck : En termes de caractère je ne saurais pas dire parce que l’outil est tellement puissant qu’en fait, à côté de l’endroit où tu écris ton message, tu as déjà le design d’un smartphone. Donc tu vois directement ce que ça va donner sur l’affichage d’un smartphone. Je le considère plus en lignes qu’en caractères. Deux trois lignes maximum, le plus simple, pour ne pas te prendre la tête ; je n’ai même pas besoin de te dire quoi que ce soit. Tu ouvres les trois, quatre derniers messages SMS et tu regardes le nombre de lignes que tu écris en moyenne et tu fais la même chose.

Maxence : Parfait, assez court

Franck : C’est ça. Deuxième erreur importante à ne pas commettre. On a encore pu la faire il y a quelques semaines, on va dire que celle-là est un peu meta ; c’est de penser que tu sais tout. Et que ce que tu as déjà appris, tu peux en faire un copier-coller dans Messenger. Je vais dire que c’est presque vrai dans la vie de tous les jours quand tu apprends un logiciel ; quand on apprend un deuxième, à priori à part que d’être une couleur de bouton, mais 80% des boutons sont à peu près au même endroit parce que c’est ce qu’on appelle l’expérience utilisateur. Par contre ici, il ne faut justement pas que tu fasses l’erreur de te dire que ce que tu mets sur une page de vente, que ce que tu as appris en copyrighting, que ce que tu mets sur ton e-mail ; tout ce tu as pu voir même dans des magazines, tu dois le faire dans le Messenger, parce que justement, tu auras trop ce message force de vente. Et si tu fais ça je te garantis que tu te plantes parce que les gens vont se désabonner, ils ont le droit. C’est comme un auto-répondeur d’e-mail, ils ont le droit de se désabonner. Ils vont le faire si tu les pénètres sur un écosystème qui fait partie de leur quotidien, qu’ils ont en eux, c’est leur troisième main. Si tu es en train de leur envoyer un message « Eh ! Bouges toi le cul d’acheter ça », scarcity, insulte, maintenant, tu es sûr que tu les perds. J’exagère le trait bien sûr, mais en gros tu m’as compris. Si tu fais ça, je te garantis que ce n’est pas la bonne méthode. C’est vraiment oublier tout ça et plus te remettre en mode copain/copine (ça rejoint un petit peu la première erreur). Je ne te dis pas de tutoyer si tu les as toujours vouvoyé, ce n’est pas ça. Mais en tout cas, ta tonalité doit être également réfléchie pour que tu puisses vraiment les capter différemment. Voilà les deux vraies grosses erreurs. Et la dernière, qui va aller un petit peu avec ce que tu es capable de faire avec l’outil ; c’est qu’au-delà d’avoir un vrai auto-répondeur avec des broadcasts, des newsletters envoyées à l’unité mais à tout le monde, des séquences d’e-mails j+1, j+3, j+5, etc. ; envoyés spécifiquement à des groupes de personnes par rapport à des tags et pleins d’autres petits outils que tu peux avoir dans ton répondeur. Mais également d’autres avantages, tu vas pouvoir mettre sur ta page des pop-ups des opt in, des boutons qui ont une pertinence complètement dingue et d’ailleurs, tiens je t’en montre une rapidement. C’est celle-ci, c’est une sorte de pop-up à slides. C’est ce que tu peux mettre par exemple sur ton blog, sur ton site où en moyenne (Maxence pourra confirmer ou infirmer) si déjà dans une pop-up comme ça, dans une colonne de droite sur ton blog tu obtiens 2, 3, 4, 5%, tu es déjà [35 :50]. Regarde, je l’ai lancé. Quelques heures après, j’avais déjà eu 340 impressions de cette pop-up on va dire ; 31 opt in, soit presque 10% de conversion. Sans optimisation de mon premier lancement. Juste pour te dire que c’est n’importe quoi, c’est magique. Et encore une fois, regarde derrière, les statistiques, tu as opt in donc 100% des 31 personnes ont ouvert et 80% ont cliqué. Ce que je suis en train de te raconter, tu le vois ici, je ne suis pas en train de te raconter des saucisses. C’est vraiment ce qui va se passer dans ton business. Tu as plein d’autres outils comme ça, comme notamment un que j’adore, c’est que tu vas pouvoir avoir un lien qui, en cliquant dessus, va ouvrir le Messenger de la personne qui vient de cliquer sur ce lien pour qu’il t’envoie un message privé sur ta page. Et ce lien-là, il est automatiquement traqué à l’intérieur de cet outil de la même manière que ce que tu es en train de voir. Tu vas également savoir, par exemple, le lien que tu as mis sur ta colonne de droite, il te génère ça ; le lien que tu as mis dans ton e-mail du 12 Avril, il a généré ça ; le lien que tu as mis dans ton e-mail du 25 Avril a généré ça, et ainsi de suite. C’est complètement dingue et c’est une option que je lui ai demandé et qu’il a intégré en quelques jours. Parce que je te le rappelle, le gros avantage avant de te donner la dernière option, c’est que cette personne, tu vas découvrir dans quelques instants ce qu’elle dit de moi, il se sert de moi pour optimiser son outil. C’est-à-dire que je suis son « cerveau » d’optimisation d’options parce que dès que je lui demande quelque chose, que je lui montre que j’ai bidouillé ça autre part ou que je lui démontre que ça a un gros impact, un gros intérêt pour ses utilisateurs –  donc nous et toi, bientôt je l’espère -, il la met en place. Notamment la dernière grosse option, que même les américains – je fais partie d’un des plus grands mastermind de la planète, avec les plus grands marketeurs, je vais en juillet en Californie -, m’ont demandé de faire une étude de cas sur Messenger et par rapport à l’option que j’ai demandé à ce CEO de créer parce qu’ils n’y avaient pas pensé. Et depuis que ce CEO l’a mis en place grâce à moi, ces marketeurs génèrent de l’argent de malade et ils en ont fait une étude de cas interne. Sauf qu’ils m’ont demandé, comme c’est moi le créateur de cette option, de faire une étude de cas devant 100 marketeurs de mastermind en juillet. Pour te dire que tu es au bon endroit, au bon moment, et que dans les étudiants de cette formation, tu as un endroit où tu peux donner tes idées. Et si cette idée on la juge pertinente – pas que moi parce que je ne suis pas Dieu -, mais tout le monde dans le groupe, je te garantis que je la fais remonter et que quelques jours plus tard, ton idée sera dans l’outil. Est-ce que ça, ça t’excite ?

Maxence : Absolument ! Juste pour revenir dans le cas où si vous avez un site web ou un blog, là on a vu quasiment 10% de conversion. Les personnes ensuite qui ouvrent et qui cliquent, c’est quoi ? C’est un cadeau que tu as offert ? Une page de vente ? Qu’est-ce que tu conseillerais pour les personnes qui mettraient ça en place sur leur site web ?

Franck : A partir de ce moment-là, on revient un petit peu dans l’écosystème « traditionnel » du tunnel de vente. En l’occurrence sur celui-ci, moi justement c’était d’optimiser les contacts dans Messenger. Donc quand les gens ouvraient mon message, ils se prenaient également de la valeur ajoutée. Donc là, je vais leur offrir en direct un PDF, qui est en gros mon lead magnet. Mon cadeau, au moment où je l’offre, contre un e-mail. Là pour eux, c’est complètement transparent parce qu’ils ont juste cliqué sur un bouton, ils m’ont envoyé un message. Pour eux, ils n’ont rien partagé avec moi, c’est 100% gratuit. Et là, pour la première fois de ta vie, tu as vraiment le droit de dire : « c’est un cadeau 100% gratuit ». Parce que jusqu’à aujourd’hui, ce n’est pas gratuit, tu prends son prénom et son e-mail. Son e-mail ça a une valeur, c’est pour ça d’ailleurs qu’aujourd’hui, par exemple Facebook, est la plus grande fortune de la planète pratiquement, parce qu’ils ont deux milliards d’e-mails. Donc là, tu vas être capable de leur donner directement ton PDF. De toute façon tu les as capitalisés, c’est un lead, tu peux leur parler comme si tu avais leur e-mail. Et là, tu peux dire voici mon cadeau 100% gratuit. Tu n’as même pas besoin de me donner ton e-mail. Donc là je leur offrais un PDF, de la valeur ajoutée, pour les engager et pour justement continuer à obtenir ces taux d’ouverture, cet engagement et que donc, dans les J+, quand je vais leur proposer d’aller sur une page, qui elle sera dédiée à vendre quelque chose (parce qu’on n’est pas dans le monde des bisounours), ils seront beaucoup plus à même d’acheter mon produit ou mes services.

Maxence : Excellent une nouvelle fois. Je pense que vous avez compris la puissance que va avoir Messenger au cours des prochains mois. Vous-vous posez peut être la question suivante « Merci Franck, je suis intéressé par ta formation. Qu’est-ce qu’il y a concrètement ? » Est-ce que tu filmes ton écran à travers des tutos, comment ça se passe ? Est-ce que tu peux nous expliquer qu’est-ce qu’il y a exactement dans ta formation Messenger Champion ?

Franck : Messenger Champion, en plus comme c’est ma nouvelle formation, elle a été également conçue avec toute mon expérience, de toutes les formations que j’ai pu avoir et tous les retours de mes étudiants. Celle-ci a le gros avantage de n’avoir que des courtes vidéos. Ce ne sont que des vidéos d’une, deux minutes ; je crois que la plus grande fait 15 minutes, où c’est plus une stratégie globale. Et sinon elles sont toutes trois, quatre, cinq minutes ; pour justement que tu aies un sommaire beaucoup plus digeste… Ah oui, je veux mettre ça, tu cliques ; trois minutes après tu le mets en place. Ah je vais mettre ça, deux minutes après tu le mets en place. Et surtout, je te filme mon écran, tu es juste là à côté de mon épaule. Tu vas pouvoir suivre en temps réel, étape par étape tous ces éléments déjà, on va dire, pseudo-techniques, mais qui sont très faciles à faire en suivant ; et installer ton Messenger Champion en l’espace de quelques minutes, voire quelques heures, en fonction de la profondeur que tu veux mettre en place. Mais déjà en quelques minutes, tu peux déjà avoir le minimum syndical qui peut t’aider déjà à générer des ventes et à augmenter tes taux d’ouvertures et taux de clics. Deuxièmement, – et ça nous a pris plusieurs jours de réflexion et de conception -, on t’a carrément créé des templates déjà clés en mains, sur plusieurs thématiques. E-commerce, infos produits, boutique, MLM ; pour que tu aies juste à copier-coller et à modifier le mot-clé. Par exemple si c’est marqué « chaussures », tu le remplaces par « robe » ; ou tu le remplaces par « Messenger Champion » ou par Maxence, bref, tu as juste à remplacer ton mot clé et tout le reste, tu as déjà tout clés en mains pour construire ta stratégie de Messenger Champion. Parce que, pareil, je t’ai teasé jusqu’à la fin pour ça ; ce que je suis en train de te dire et l’avantage que tu vas pouvoir avoir de Messenger Champion, c’est que je te montre comment créer ton robot de vente. J’ai bien dit robot de vente parce qu’avec cet outil et ma formation, tu vas être capable de créer ta plus grande force de vente, qui ne te coûtera que 0 €. C’est-à-dire que c’est Messenger Champion qui va travailler à ta place. Là par exemple, le dernier chiffre en date, dans l’ensemble de la distribution, le robot nous a fait 20 000€ de ventes.

Maxence : Ce qui est vraiment sympa. Fois dix en ROI.

Franck : Sur les plusieurs business que j’ai, on le met en automatique tous les jours. Si tu vas sur ma page Franck Rocca, tu pourras voir mon robot. Il me génère tous les jours de l’engagement et des ventes. En volume, je ne peux pas te le dire. Ce n’est pas que je ne veux pas mais je n’ai plus les chiffres en tête parce que ce n’est plus moi qui gère à 100% ces stats-là aujourd’hui. Mais tous les jours, je sais que j’ai des ventes par rapport à des trackings que j’ai mis et réalisés par mon Messenger. Et le plus fort, c’est que des fois je me couche le soir, je vais quand même un petit peu regarder ce qui s’est passé en notifications sur mon téléphone. Et là je vois toutes les notifications, qui sont les messages que toi potentiellement, que ton futur client va envoyer à ta page. Et je vois que la conversation se crée toute seule. Et moi, je suis là presque en train de dormir, je regarde et je vois la continuité des messages. En fait c’est mon double, c’est mon robot qui travaille à ma place. Par exemple, la personne fait : « Hey ! Comment vas-tu ? » ; mon robot répond : « Yes ! Ça va ! De quoi tu veux qu’on parle aujourd’hui ? » La personne dit par exemple « Pixel », et là mon robot envoie : « Ça tombe bien que tu me poses cette question parce qu’on me la pose 10 fois par jour. Le pixel Facebook ça sert à quoi ? Si tu veux l’installer, clique ici et achète ma formation ». C’est aussi simple que ça. Et donc, ça justement, dans Messenger Champion, tu vas être capable de le faire. Si tu disais : « J’en ai marre, je travaille trop mais je n’ai pas encore assez d’argent pour prendre, comme Maxence, quelqu’un dans son équipe ; ou comme Franck, avoir des employés etc. », là, en plus de tout ce que je viens de te dire, je te donne un employé pour te faire tes propres ventes. Est-ce que ça, ça t’excite ?

Maxence : Absolument ! Je te laisse un petit peu nous montrer quelques personnes, dont celle que tu as évoquée vis-à-vis de ton travail, parce que c’est juste grandiose. Je suis membre aussi de ta formation de l’université Facebook, que je vous recommande également. Et je vais me mettre dans la foulée sur Messenger Champion parce que ça va faire un gros plus sur le business, ça va être de la folie.

Franck : C’est exactement ça. Juste avant, on ne ferme pas, je vous montre, ça dure 40 secondes. C’est un message du CEO de cet outil. Regarde ce qu’il en dit après que je l’ai rencontré justement à un des plus grands évènements marketeurs de la planète, à San Diégo. Ça ne dure vraiment que quelques secondes… [46 :25 ]… C’est juste le petit message que je voulais te donner, te montrer parce que j’adore faire de la transparence totale, un marketing éthique et transparent. Je n’ai rien inventé, on est en contact Skype. J’ai carrément un groupe Messenger avec toute son équipe ; il y a ses développeurs, il y a ses commerciaux, il y a ses techniciens, il y a lui-même. Pas tous les jours mais presque, on discute ensemble, je lui remonte des pseudos bugs, des options, des idées. Les étudiants, vous me donnez des idées, je lui remonte. Et notamment, cette énorme grosse nouveauté qui est apparu il y a deux ou trois semaines, il l’a intégrée en moins d’une semaine, alors que c’est un truc ultra massif. Tout à l’heure je t’ai parlé de lead à 10 centimes, parce qu’on achète de la publicité. Mais cette option, elle te permet déjà à l’instant T, même si tu as une petite page, même si tu n’as que quelques clics sur ton poste, même si tu n’as que deux, trois commentaires ; de capter des leads gratuitement. Alors certes, tu ne vas pas en avoir 10 000, mais cette option va te permettre de transformer des personnes qui seraient allées voir ta page, en les transformant en leads que tu vas pouvoir transformer à l’intérieur de ton Messenger. Et ça c’est complètement démentiel. Je te le dis, les marketeurs américains, aujourd’hui, n’en peuvent plus. Ils ont fait plusieurs articles en l’espace de trois semaines, juste sur cette option.

Maxence : Surtout, ayez toujours ça en tête. Quand les Etats-Unis sont à la pointe dans un point précis, nous on aura quelques années de retard. Aux States, évidement, ils ne font qu’en parler et le mettre en place petit à petit parce qu’ils ont bien compris la puissance du Messenger. Donc profitez-en, mettez-le le plus rapidement possible en place, ça vous permettra d’être vraiment dans les pionniers. Vous repenserez, comme l’e-mailing d’il y a quinze ans, et surtout ça va vous permettre décupler vos ventes, vos résultats, votre impact dans la foulée, ça c’est assez grandiose.

Merci Franck une nouvelle fois. Si vous voulez rejoindre la formation de Franck, visionner la vidéo de présentation ou savoir le détail du programme, cliquez bien à l’intérieur de la vidéo Youtube ; ça va vous rediriger vers la page de présentation, bonne vidéo. N’oubliez pas, multipliez vos résultats et penchez-vous sur Messenger, ça vous permettra de tout arracher pour les prochaines années. Merci ! Si vous visionnez cette vidéo depuis un smartphone Youtube, il y a le lien dans la description, il y a le « i » comme info, il y a le lien maintenant à l’intérieur de la vidéo Youtube. A bientôt, merci pour tout Franck !

Franck : Merci à toi Maxence, merci à toi également et je te souhaite tout le succès que tu mérites, à très vite.

Maxence : A très vite.

Pense à

PARTAGER !

REJOIGNEZ LES ENTREPRENEURS À SUCCÈS !

VOS CADEAUX OFFERTS

90 thématiques pour vivre du web
2 500€ par jour en vendant ses propres produits
Expatriation : 0 impôts, 100% en ligne
D'une ferme à millionnaire sur Internet
Accompagenement et consulting business

MES FORMATIONS ET PROGRAMMES

Club Privé Business : 30 000€ par an
Programmet et formation expatriation : 0 impôts, 100% en ligne
Club Privé Revenus passifs : 100€ par jour
Programme Bourse : 20%/an, 5 minutes/mois
Séminaire Business Internet en or
Accompagenement et consulting business par Maxence Rigottier
Mastermind : Business et Revenus Passifs
Mentorat Business Internet : coaching 1 to 1

Tu as envie de réagir

POSTE TON COMMENTAIRE ICI !

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

d
c

ENVIE de GAGNER au MOINS 100€/JOUR de REVENUS PASSIFS ?

Découvrez puis recopiez mes stratégies qui me permettent de générer environ 8000€/mois de revenus passifs