Comment gérer l'affiliation avec Wolfeo ? (Kevin Hanot)

Comment gérer l'affiliation avec Wolfeo ? (Kevin Hanot)

Comment gérer et mettre en place l’affiliation, c’est-ce qu’on va voir en détail dans cette vidéo. Je suis avec Kevin Hanot qui est fondateur de Wolfeo et qui est également… et qui est encore aujourd’hui, un excellent marketeur que je vous recommande. On va voir en détail tout cela.

L’affiliation c’est quelque chose qui va vous permettre de, soit exploser votre business ou encore de vous faire des rentes en automatique. Et souvent, surtout dans les lancements, ça se voit un peu moins si ce n’est pas des gros lancements, mais il peut avoir des bisbilles : le cookie, les différends, d’autres logiciels vont mettre avec l’IP, d’autres logiciels vont mettre à vie, d’autres logiciels ça va être via l’e-mail, bref il y a un tas de possibilités. Si la personne voit à son travail le lien et du coup, pour le lien de recommandation, si c’est un smartphone, si c’est un Mac, si c’est un PC. Bref, je te laisse un petit peu nous expliquer le système de fonctionnement que tu avais mis en place, donc là pour Wolfeo : comment ça se passe pour le tracking ? Est-ce que c’est à vie, est-ce qu’il y a un système d’un niveau ou deux niveaux dans l’affiliation ? Bref, dis-nous tout.

L'affiliation sur Wolfeo

Je dis tout, alors bonjour à tous. Effectivement, moi je m’appelle Kevin Hanot, je suis fondateur et CEO de Wolfeo aujourd’hui, qui est une application pour vendre ses produits, services, etc. sur internet. Elle a à peu près un an et demi, deux ans. Ça dépend de quand vous regardez la vidéo, au moment de la tourner ça fait quelques ans maintenant, on l’a créé en 2016. Et je suis également le directeur, le fondateur d’une agence de marketing, qui a un peu plus de sept ans maintenant et qui fait des lancements de produits sur internet. Donc on a un petit peu d’expérience dans tout ce qui est affiliation, surtout sur les lancements de produits. Donc forcément, c’est quelque chose qu’on maîtrise un peu.

Et effectivement, pour ceux qui ne savent pas ce que c’est, l’affiliation en fait, le principe c’est très simple. Vous avez votre produit, votre service et vous avez vos partenaires de l’autre côté. Si jamais vos partenaires vous envoient des visiteurs qui achètent ce produit et service, ils peuvent faire un deal, une sorte de contrat avec vous qui va dire que : si jamais ce visiteur achète votre produit et service, vous les rétribuez de X %, par exemple 20 %, 30 %, 50 %, ça dépend des produits. Par exemple pour Wolfeo, on a 40 % d’affiliation qui sont possibles, après ça dépend vraiment de toutes les plateformes.

Là c’est exactement le même principe, c’est vraiment une rétribution qui est faite sur la vente du produit ou du service.

Tracking à vie

Au niveau de ce qu’on appelle le tracking, le ciblage, c’est : comment on sait, par où vient ou de qui vient finalement ce visiteur qui a été envoyé depuis tel partenaire. Donc ça c’est le truc le plus important finalement dans l’affiliation, parce que si votre partenaire utilise une plateforme ou si vous vous utilisez une plateforme qui ne permet pas de traquer à vie l’affiliation, vous ne pouvez pas offrir ça à votre partenaire, vous serez limité à X jours par l’IP, par le tracking en dur de votre autorépondeur. Bref, c’est quelque chose qui va dépendre de votre solution technique. Nous, dans Wolfeo, ce qu’on a fait c’est qu’on a décidé de faire un tracking qui est lié directement à la fiche e-mail, en tout cas à la fiche du prospect. C’est-à-dire que la personne s’inscrit en tant que prospect — bien sûr il y a des cookies, il y a aussi un tracking par l’IP — mais dès qu’elle s’est inscrite en tant que prospect, elle est directement identifiée avec le partenaire. Par exemple : Maxence envoie un prospect, il est identifié à ce prospect – donc prospect A – il est identifié venant de Maxence. Si jamais, vous le faites, vous de votre côté, Julie par exemple : Julie envoie un prospect, même principe : ce prospect B il va être tagué, on appelle ça le « tag » en fait qui va être relié si je puis dire, c’est vraiment ce prospect qui va être lié directement à Julie.

À lire
Thrivecart, l'outil marketing par excellence

En fait, c’est vraiment le moyen d’associer finalement le prospect à son partenaire, comme ça si jamais dans le futur il achète un produit, un service ou quoi que ce soit sur la plateforme, et si vous offrez une commission sur un produit et que c’est le contrat que vous avez fait avec votre partenaire, effectivement il touchera une commission de ce montant que vous avez fait avec lui. Et donc nous aujourd’hui, on a fait le choix d’avoir quelque chose en dur, directement lié avec la fiche contact après le tracking par IP et cookies.

En plus on peut programmer l’affiliation à vie, en quelque sorte, pour vraiment que l’affilié, l’apporteur d’affaires, soit ultra méga récompensé.

Là niveau tracking, affiliation à vie, c’est un des trucs les plus fiables. Parce que si jamais la personne ne change pas d’adresse e-mail, effectivement l’affiliation est à vie et il n’y aura aucun souci. Par contre si elle change d’adresse e-mail, elle change de zone de connexion, donc de connexion internet, là le tracking ne pourra plus se faire, parce que techniquement c’est presque impossible. Donc nous, on est sur un tracking par adresse e-mail aujourd’hui.

Alors du coup, qu’est-ce qui se fait de manière générale par rapport à l’affiliation ? Donc tu as évoqué, toi, pour l’outil Wolfeo tu offres 40 % d’affiliation sur le prix hors-taxe ?

C’est ça.

C’est globalement ce qu’il faut réaliser. Dans les lancements auxquels tu participes, quelle est un petit peu la tendance pour une personne qui vend un produit à 200 € et 2 000 € ? Comme ça, ça donnera des exemples assez simples pour les calculs, qu’est-ce que tu recommandes à chaque fois, 40 % ? Non, quand c’est 2 000 €, peut-être plutôt seulement 25 %, donc ce qui ferait 500 € par vente. Quelle est la tendance que tu as pu observer ?

Au niveau des commissions, le plus souvent sur les lancements de produits, surtout orchestrés, on a des taux de commission de 25 à 30 % quand les prix sont très hauts. Donc souvent, sur des prix de 1 000 €, 2 000 €, on va avoir 300 € de commission, c’est quelque chose de très important déjà, ça fait une belle commission pour chacune des ventes. Donc plus les prix sont élevés, moins les commissions sont grandes en termes de pourcentage. Par contre la commission est importante, puisque 30 % de 1 000 € ça fait 300 €, c’est quand même quelque chose d’assez important, c’est une belle commission. Après, sur des plus petits programmes, donc si jamais on parle de formation en ligne par exemple sur un truc très rentable quand même, vous allez avoir à peu près 40-50 % des fois, de commission sur ce type de produit, parce que c’est des produits qui ne sont pas très chers. Donc si jamais vous offrez 40 % ou même 30 % sur un produit qui coûte 50 €, les gens ne vont pas gagner grand-chose. Par contre si vous offrez 50 %, c’est quelque chose de plus raisonnable et plus acceptable on va dire, pour un partenaire.

Donc j’ai tendance à recommander d’avoir une affiliation de plus de 25-30 %, surtout dans le monde de l’infoprenariat, jusqu’à 50 %. Et on peut même aller jusqu’à 100 % dans certains cas, si jamais vous voulez rafler énormément de contacts dans votre business : une technique qui consiste à mettre 100 % d’affiliation ça peut être très intelligent, au moins vous offrez 100 % d’affiliation sur un produit qui coûte peut-être 5-10-20-30 €. Ce n’est pas votre produit où vous allez gagner le plus d’argent, par contre vous récoltez des contacts. Et sur les contacts d’après, vous redistribuez moins d’affiliations. Donc sur le produit que vous allez vendre 1 000 €, vous vous reversez 10-20-30 % peut-être d’affiliation. Mais au moins, vous avez capté beaucoup de partenaires qui étaient très enthousiastes avec cette idée d’affiliation à 100 %.

L'affiliation, qu'importe la passerelle de paiement : CB, Paybox, virement bancaire, chèque

Alors autre question que vous vous posez certainement, c’est par rapport aux moyens de paiement : est-ce que l’affiliation réalise le tracking que ça soit PayPal, Stripe — quand je dis Stripe, ça peut être tous les autres processeurs de paiement via CB — virement bancaire, donc là je pense notamment à GoCardless. Est-ce qu’au sein de Wolfeo tu as pu mettre ça en place ? Parce que là aussi, des fois il y a des petites bisbilles. Alors, certes le chèque, on est d’accord, on ne va pas pouvoir réaliser le tracking.

À lire
Quels sont les 5 meilleurs alternatives à Clickfunnels ?

Si, on peut réaliser le tracking sur chèque.

Alors, comment tu fais par exemple pour un chèque ? Ça serait intéressant.

Pour le chèque nous on le faisait, techniquement on est en train de l’implémenter dans Wolfeo, et avant en fait, ce qu’on faisait c’est que la personne devait imprimer un formulaire de commande, donc un formulaire papier qu’elle remplissait avec ses informations : prénom, e-mail, etc. Elle nous le renvoyait par la poste et tout en bas, il y avait l’identifiant de l’affilié qui était inscrit. Et ça il y en a très peu qui le faisait. Et j’avais des lancements pour des clients qu’on gérait et effectivement on avait des dizaines de milliers d’euros de commissions sur les chèques, parce qu’on avait ce moyen de suivre les chèques aussi. Et ça, il y en a très peu qui le faisaient.

Je crois que vous êtes les seuls, chapeau.

Je pense aussi, parce que je ne l’ai jamais vu autre part ailleurs.

Pareil, je ne savais même pas que ça existait, donc bravo.

Si, c’est quelque chose de faisable, sachant que ça on est en train de le revoir et de l’implémenter dans Wolfeo. Et que ce soit par PayPal, Stripe, Paybox, Carte Bleue ou alors même virement bancaire, vous allez avoir l’affiliation qui va être gérée, parce que la commande en fin de compte est directement créée au sein de la plateforme. Et une fois que la commande est reliée à votre prospect, l’affiliation est débloquée. D’ailleurs, je vais me corriger tout de suite, en fait le paiement par chèque est déjà fonctionnel avec l’affiliation. Parce que la commande est faite sur Wolfeo, elle est directement visible dans la plateforme. Une fois que vous avez reçu le paiement, vous allez sur la commande, vous cliquez dessus, vous la validez et ça débloque automatiquement l’affiliation. Donc en fait, c’est déjà possible avec les chèques avec Wolfeo.

Plusieurs niveaux d'affiliation (jusqu'à 1k)

Et par rapport au système de deux niveaux, est-ce que c’est quelque chose que tu recommandes ? Parce que finalement, c’est assez rare qu’on le voit. Moi je le vois de temps en temps sur des logiciels américains, mais finalement si on réfléchit plus loin, moi à ma connaissance je ne connais aucun entrepreneur, voire même infopreneur plus particulièrement qui a proposé ce type de système. Et si oui, uel serait l’avantage, est-ce que ce n’est pas trop aussi casse-couilles pour après payer les différents affiliés quand on a un système de deux niveaux ? Partage-nous ton expérience sur ce point de vue là.

Effectivement, le système sur deux niveaux peut être chiant et casse-c*uilles comme tu le dis, parce que le souci de ce système-là c’est que si jamais vous n’avez pas une plateforme qui le gère facilement, il faut le faire manuellement et c’est horrible à gérer.

Ouais, là c’est grosse usine à gaz et assez complexe.

On avait des clients à l’époque qui le faisaient, on devait le faire manuellement pour eux. Et on avait même des systèmes où on disait : le premier affilié il gagne 60 % de la commission et le deuxième qui ramenait la même personne va toucher 30 % ou 40 %. Tu vois, c’était des montages un petit peu compliqués et effectivement, c’est le genre de chose qui est vraiment chiante à mettre en place. Sur Wolfeo ce qu’on a fait, c’est qu’on a un système à plusieurs niveaux : c’est-à-dire niveau 1-2-3-4-5-6… une infinité de niveaux. Donc vous pouvez monter jusqu’à mille niveaux de commission d’affiliation, après c’est vous qui fixez vos commissions bien sûr, mais vous pouvez faire une infinité de niveaux. Moi je pense qu’au-delà de deux-trois niveaux, c’est déjà important.

Déjà deux c’est énorme.

Deux c’est énorme.

Je n’irai pas sur trois personnellement.

Une perte de marge au fur et à mesure qu'on avance dans les niveaux

Il y a 99 % des personnes qui ne le font pas à deux niveaux déjà, donc trois niveaux, ça commence à faire un petit peu compliqué, surtout si vous faites après du M & M, effectivement ça peut être votre job. Et donc vous pouvez vous servir de Wolfeo comme ça. Par contre, moi je ne pense pas que passer sur un format à deux niveaux ça peut être super intéressant, parce que déjà la commission va partir, en tout cas la marge va vraiment avoir tendance à partir rapidement, surtout qu’on ne peut pas proposer un 40 % d’affiliation sur les deux niveaux. Du genre premier niveau, 40 %, deuxième niveau 40 %, il ne vous reste plus rien, il n’y a plus d’argent, c’est très compliqué. Et donc on est surtout…

La marge, elle disparaît.

Elle disparaît littéralement, donc le deuxième niveau, généralement ce qu’on met c’est 5 %, mais ce n’est pas extrêmement sexy. Donc l’avantage que ça peut avoir, c’est que ça peut motiver certains partenaires à faire une sorte de M & M, donc apporter d’autres personnes qui vont s’inscrire aux programmes partenaires. Mais je n’ai pas encore vu beaucoup de personnes l’utiliser, parce que ce n’est pas quelque chose qui avait l’air de très bien fonctionner, en tout cas il n’y a pas beaucoup de personnes qui s’y mettent vraiment. Ça ne veut pas dire qu’il n’y a pas une opportunité, donc peut-être qu’il y a quelque chose à tester. Nous je sais que sur Wolfeo on l’a mis techniquement en place et c’est quelque chose qui est utilisable. Après, c’est à vous de vous en servir, de mettre vos commissions et de le gérer.

À lire
Evernote : mon avis sur l’application incontournable de prise de notes

Affiliation et remboursement

Peut-être autre question que vous vous posez, c’est vis-à-vis des paiements d’affiliation. Donc, est-ce que tu as pensé ou tu as peut-être déjà mis en place un système ? Je vous donne un exemple précis : vous réalisez une vente à 1 000 €, donc vous allez donner 30 %, en tout cas ça a été paramétré comme ça, ce qui fait 300 € de commission. Vous avez une garantie de 30 jours et automatiquement, on va dire au 37ème jour, vous avez le paiement de 300 € qui va directement à l’affilié, sans… finalement en le faisant manuellement, donc que ça soit automatiquement. Est-ce que c’est quelque chose qui a été mis en place, est-ce que c’est en cours de construction ?

Le déblocage automatique des fonds après la période de garantie, ça vous pouvez le configurer. Donc sur votre profil d’affiliation et de commission, donc de partenaire Wolfeo, on peut dire qu’au bout de 31 jours on crédite l’affiliation. Donc ça c’est quelque chose qu’on fait. Par contre, on n’a pas de déblocage automatique des fonds sur un PayPal par exemple, ce n’est pas encore quelque chose qu’on fait. Donc c’est encore manuel, il faut recevoir la facture de votre partenaire. Par contre, c’est des choses auxquelles j’ai déjà pensé, donc je suis en train de clairement y penser. Après, vous dire que ce sera fait dans la semaine, là je ne pense pas, mais ce n’est clairement pas la vraie priorité, dans le sens où déjà d’avoir la commission qui se débloque tout seul, ensuite il faut avoir la facture de votre partenaire ; on ne peut pas créer une facture à sa place en fait. Donc du coup, vous êtes obligé de l’attendre et pour le coup c’est un peu compliqué à automatiser. Par contre, pourquoi pas, une fois qu’on aura reçu la facture, qu’elle sera validée, on appuie juste sur un bouton et le paiement part par PayPal, pourquoi pas, dans l’absolu ce n’est pas extrêmement dur à faire. Donc, ça c’est des choses qu’on est en train de commencer à prévoir, mais on est en train de bosser sur plein d’autres choses niveau affiliation, avant de commencer à taper sur ça.

OK, merci par rapport à tous tes conseils. Est-ce que tu as une dernière précision à évoquer ? Ou tu penses qu’on a vraiment fait le tour d’horizon.

Son dernier conseil marketing pour réussir dans l'affiliation

Alors moi, je pense qu’il y a un truc important pour toutes les personnes qui veulent faire l’affiliation. Faites bien attention à penser à toujours vous renouveler, c’est vraiment essentiel. Quand vous faites du marketing et quand vous faites du partenariat, n’oubliez pas que vos propres listes, en fin de compte si vous faites des partenariats, vont se diffuser chez vos partenaires, mais aussi chez d’autres futurs partenaires derrière, parce qu’eux aussi peuvent travailler avec d’autres business. Donc n’oubliez pas qu’il faut toujours renouveler vos listes et ne pas travailler uniquement sur l’affiliation, sinon vous risquez de vous tirer des balles dans le pied, mais des balles — j’entends bien — plusieurs balles dans le pied. Donc faites bien attention à ça.

Je confirme.

Renouvelez vos listes régulièrement : EverGreen, publicités, lancement de produits orchestrés, faites un marketing vraiment diversifié et vous verrez que ce sera très bénéfique pour votre business au final. C’est ce que je voulais… ce que je pourrais terminer, en tout cas rajouter sur la fin des conseils.

Vos cadeaux offerts

Sidebar-banniere-horizontal-vivre-du-web
Sidebar-banniere-horizontal-2500-jour
Sidebar-banniere-horizontal-expatriation
Sidebar-banniere-horizontal-revenus-passifs
Sidebar-banniere-horizontal-ferme-million
Accompagnement et coaching business par Maxence Rigottier
Les emails privés de Maxence Rigottier

Mes formations et programmes

Sidebar-banniere-vertical-v2-club-prive-business
Sidebar-banniere-vertical-v2-expatriation
Sidebar-banniere-vertical-v2-club-revenus-passifs
Sidebar-banniere-vertical-v2-bourse
Accompagnement et coaching business par Maxence Rigottier
Sidebar-banniere-vertical-v2-seminaire-business-or
Sidebar Banniere Vertical Mastermind
Sidebar Banniere Vertical Mentorat
BOURSE US - IMMOBILIER À L'ÉTRANGEROR - BITCOIN - AFFLIATION INTERNET

BOURSE US - IMMOBILIER À L'ÉTRANGER

OR - BITCOIN - AFFLIATION INTERNET

J'envoie l'E-Mail tout de suite. Ça y est ! C'est parti ! Enjoy !

Pin It on Pinterest