Expatriation, voyageur perpétuel et théorie des drapeaux

Expatriation, voyageur perpétuel et théorie des drapeaux

Gilets jaunes, réforme des retraites et grèves en tout genre, la France est divisée. Mais une chose sur laquelle nous sommes tous d’accord, c’est que nous payons trop d’impôts. Enfin, plutôt vous, puisque pour ma part, je vis en Estonie et j’applique la théorie des drapeaux pour être libre et optimiser ma fiscalité. Vous voulez en savoir un peu plus sur la notion d’expatriation, voyageur perpétuel et théorie des drapeaux ? Je vous explique tout cela pour vivre malin et ne plus jamais se faire avoir.

S’expatrier pour ne plus payer d’impôts : c’est possible ?

La France, c’est votre pays. Vous êtes né ici, vous y vivez et y travaillez. C’est donc logique que vous participiez financièrement aux nombreuses taxes de l’État. Mais soyons honnêtes : ça vous fait plaisir de payer autant d’argent, alors que vous faites votre maximum ? C’est normal de compter les fins de mois avec un CDI à temps plein ? Non ! Sans compter que plus vous travaillez, et plus le gouvernement vous charge. Autant dire que ça ne donne PAS DU TOUT envie de s’investir.

Et si la solution était de réduire ses taxes ? Vous imaginez, gagner sa vie avec 0 % d’impôts (ou presque) ? Arrêtez de rêver, car OUI, C’EST POSSIBLE ! D’ailleurs, c’est exactement la vie que j’ai choisi de mener en m’expatriant d’abord à Malte, puis en Estonie depuis avril 2018. Aujourd’hui, cela me permet de réaliser des économies considérables et de pouvoir investir dans ce que je veux, sans avoir l’impression de me faire arnaquer. Plus précisément, j’optimise ma fiscalité en appliquant la célèbre théorie des drapeaux.

À lire
12 avantages et inconvénients de venir vivre à Malte

La théorie des drapeaux, c’est quoi ?

Si vous avez déjà songé à vivre à l’étranger ou devenir entrepreneur nomade, cette théorie vous dit peut-être quelque chose. Pour ma part, je la connaissais un peu avant et je l’ai apprise en détails pendant mon coaching privé avec Jean Rivière en Transylvanie (Roumanie - juin 2014).

C’était pour moi comme une évidence et je l’ai appliquée très vite. Pour tout comprendre sur la méthode, je vous explique en quoi ça consiste.

On parle plus souvent de théorie des 5 drapeaux, mais en réalité, il y a autant de drapeaux que vous voulez.

À la base, c’est Harry Schultz, un conseiller en investissement et auteur américain, qui a inventé la théorie des 3 drapeaux. Plus tard, c’est une société anglaise qui a repris ses idées dans des livres de WG. Hill, en ajoutant 2 autres drapeaux.

Le concept, c’est de pouvoir réduire ses impôts grâce à l’expatriation. Pour faire simple, c’est profiter des avantages des meilleurs pays dans leur domaine. Un drapeau = un pays.

Pour cela, il vous faut :

1 – Un pays de citoyenneté

C’est en principe là où vous êtes né : la France. Vous pouvez également avoir un deuxième passeport. Le but, c’est d’avoir un pays qui ne taxe pas sur sa nationalité, ce qui est le cas un peu partout dans le monde. En revanche, les américains n’ont pas cette chance.

2 – Un pays de résidence fiscale

C’est là où se trouve votre résidence principale. Mon exemple personnel est l’Estonie. Pour bien le choisir, il faut que les taxes sur les revenus soient faibles, et que l’État s’intéresse uniquement à ce que vous gagnez chez lui. Pour être considéré résident d’un pays, il faut y séjourner au moins 183 jours par an, soit la moitié de l’année.

Si vous aimez bouger et découvrir de nouveaux endroits, vous pouvez aussi devenir un voyageur perpétuel ou voyageur permanent (PT en anglais). Si ce mode de vie permet de partir à la conquête du monde et d’élargir ses connaissances, cela veut dire aussi faire ses valises en permanence, au moins 3 fois par an.

3 – Un pays où créer son business

C’est le lieu où est hébergé le siège social de votre entreprise. L’objectif est de ne pas payer des impôts sur les bénéfices que vous réalisez, avoir 0 % d’impôts sur les sociétés. L’idéal est même de trouver un pays où les démarches administratives sont simplifiées. Car ça peut peut-être paraître un détail, mais vous n’avez certainement pas envie de passer votre temps et votre énergie à éplucher des piles de documents.

À lire
EXPATRIATION : CANADA vs ESTONIE, quel PAYS CHOISIR ?

Pour savoir comment créer une société offshore, c’est-à-dire en dehors du pays, voici 4 vidéos qui vous expliquent toutes les étapes à suivre.

Comment CRÉER une SOCIÉTÉ OFFSHORE ?

0 IMPÔTS ! Business OFFSHORE ? L' étude COMPLÈTE de l'ESTONIE avec Jonathan Rigottier

E-RÉSIDENT en ESTONIE : PARADIS FISCAL ? 0 % d'IMPÔTS ?

Comment créer 1 société OFFSHORE ? (Maxence Rigottier)

4 – Un pays où placer son argent

C’est le lieu sûr qui permet de sécuriser votre épargne au maximum. Il vous sert de trésorerie pour vos investissements, ou le moyen de faire fructifier votre argent. Ce qui importe le plus ici, c’est la stabilité politique et juridique du pays.

Savez-vous que vous pouvez aussi ouvrir un compte multi-devises ? Dans ce cas, vous n’êtes pas obligé de choisir l’euro comme monnaie. Dollar canadien, yen japonais, franc suisse ou couronne norvégienne (Nok), l’objectif est de se protéger du taux de change pour les virements réguliers.

Dans le secteur bancaire, il existe tout un tas d’astuces pour épargner intelligemment et se protéger en cas de soucis. Et pourtant, la majeure partie des Français ne les connaissent pas.

Je vous invite à visionner cette vidéo d’un ancien banquier Pierre Ollier, et moi. On vous explique tout sur l’ouverture d’un compte à l’étranger, le compte multi-devises, ainsi que les pays les plus sécurisés pour placer son argent.

5 – Un pays où profiter de la vie

C’est ce que l’on appelle “le terrain de jeu”, là où vous profitez du pays en tant que touriste. L’idée, c’est de choisir un pays où le coût de la vie est plutôt faible, avec le moins de taxes à la consommation possible.

Avantages et inconvénients de l'expatriation fiscale

Comme partout, il y a des avantages et des inconvénients de cette méthode. Et heureusement, car sinon, il n’y aurait plus beaucoup de personnes fidèles à leur pays. Que vous soyez un voyageur du monde qui ne reste jamais plus de 6 mois dans un pays, ou un expatrié qui applique la théorie des drapeaux, voici à quoi vous attendre :

À lire
FISCALITÉ d'une SOCIÉTÉ : Comment PASSER de 43,95 % d'IMPÔTS à 8,64 % ? FRANCE vs ESTONIE

Avantages

  • importante réduction d’impôts sur la résidence, le salaire, le patrimoine ;
  • réinvestissement possible avec les bénéfices et intérêts cumulés ;
  • grande liberté et autonomie : vous ne dépendez pas d’un état et vous voyagez comme bon vous semble ;
  • gestion à distance sur internet ;
  • 100 % légal, à condition de faire les choses dans les règles ;
  • transmission des langues et de la culture aux enfants ;
  • nouvelles rencontres multiples.

Inconvénients

  • éloignement de la famille et des amis ;
  • difficultés d’organisation si le conjoint(e) ne veut pas suivre ;
  • mode de vie différent qui demande une certaine capacité d’adaptation : nourriture, climat, coutumes, etc. ;
  • impression de "trahir" son pays ;
  • barrière de la langue ;
  • relation avec la population qui voit parfois les expatriés d’un mauvais œil.

Comment choisir son pays d’expatriation ? Les 9 questions à se poser

La question qui revient souvent est : dans quel pays s’expatrier ? Il n’y a pas une réponse possible, car c’est comme les goûts et les couleurs, ça ne se discute pas. Certains ne supportent pas le froid, d’autres la chaleur. Vous pouvez parler anglais couramment ou être plutôt du genre : “Where is Bryan ? Bryan is in the kitchen”.

Bref, il y a néanmoins pour moi, 9 questions essentielles à se poser :

  1. la fiscalité sur les revenus professionnels et personnels
  2. l’administration, la facilité des démarches administratives
  3. la langue parlée
  4. la monnaie, la devise
  5. le visa ou le permis de résidence
  6. le climat
  7. le coût de la vie
  8. la nourriture
  9. la population locale

Vous savez maintenant tout sur l'expatriation, le voyageur perpétuel et la théorie des drapeaux. N'hésitez pas à laisser votre commentaire sur votre propre retour d'expérience.

Vous avez une entreprise, un patrimoine à protéger ? Si ce concept vous intéresse et que vous voulez le mettre en place, je vous propose de suivre ma formation Patrimoine En Or.

Dans cette formation, je vous donne toutes les clés en main et vous accompagne dans votre projet de A à Z : couverture santé, correspondant juridique, banquier, comptable, etc.

Vos cadeaux offerts

Sidebar-banniere-horizontal-vivre-du-web
Sidebar-banniere-horizontal-2500-jour
Sidebar-banniere-horizontal-expatriation
Sidebar-banniere-horizontal-revenus-passifs
Sidebar-banniere-horizontal-ferme-million
Accompagnement et coaching business par Maxence Rigottier

Mes formations et programmes

Sidebar-banniere-vertical-v2-club-prive-business
Sidebar-banniere-vertical-v2-expatriation
Sidebar-banniere-vertical-v2-club-revenus-passifs
Sidebar-banniere-vertical-v2-bourse
Accompagnement et coaching business par Maxence Rigottier
Sidebar-banniere-vertical-v2-seminaire-business-or
Sidebar-banniere-vertical-v2-mastermind
Sidebar-banniere-vertical-v2-mentorat
Popup-business-02

BOURSE US - IMMOBILIER À L'ÉTRANGER

OR - BITCOIN - AFFLIATION INTERNET

6 INVESTISSEMENTS pour

GAGNER en moyenne 10% / AN

de REVENUS PASSIFS

J'envoie l'E-Mail tout de suite. Ça y est ! C'est parti ! Enjoy !

Pin It on Pinterest