E-Résident en Estonie

E-Résident en Estonie

Connaissez-vous l'Estonie ? Ce petit pays de l'Europe du Nord est encore peu connu, mais je vous assure qu'il mérite toute votre attention. Depuis avril 2018, je vis dans la capitale Tallinn avec mon frère, et je peux dire que cet état a un gros potentiel. Mais aujourd'hui, je ne vais pas parler de mon statut de résident fiscal, mais de e-résidence. Quoi ? Une résidence sur internet, c'est possible ? Bon, c'est un peu plus complexe que ça. Pas de panique, je vous explique tout en détails : définition, avantages, démarches administratives, vous saurez tout sur... le e-résident en Estonie !

L’Estonie, le pays européen le plus connecté

Avez-vous déjà entendu parler de e-résidence ? De citoyenneté virtuelle ou numérique ? Peut-être pas, car ce statut concerne uniquement l’Estonie et depuis peu, la Lituanie et Dubaï. Ce tout petit pays de l’Europe du Nord se situe au bord de la Mer Baltique et est frontalier avec la Russie. Pour vous donner un ordre d’idée, sa superficie est 14 fois inférieure à celle de la France et comprend 1,325 millions d’habitants.

Pourtant, cet état est l’un des plus avancés en matière de technologie numérique. Depuis de nombreuses années, le gouvernement mise sur l’ère digitale et la connexion internet est disponible partout dans le pays. L’objectif est de permettre à l’ensemble de la population de simplifier les démarches administratives. Ainsi, on peut voter, signer, avoir accès à son dossier médical, obtenir une ordonnance, suivre la scolarité de son enfant, créer son entreprise… et tout ça, sur internet avec sa carte d’identité !

L’ensemble des services a été regroupé sur une seule plateforme appelée X-Road. Grâce à ces actions, le pays arrive à économiser 2 % de son PIB. C’est un gain de temps et d’argent extraordinaire, et un vrai modèle d’écologie pour la planète. On estime que l’Estonie économise chaque mois l’équivalent de la hauteur de la Tour Eiffel en papier.

Bref, tout ça pour vous dire que l’Estonie surfe sur la vague du numérique et depuis 2014, elle propose la e-résidence.

La e-résidence, c’est quoi exactement ?

La e-résidence, c’est un statut qui permet de posséder la carte d’identité électronique du pays. N’importe qui dans le monde peut demander cette fameuse carte à puce, moyennant une somme d’argent dérisoire. Ce n’est ni un passeport, ni un visa pour vivre en Estonie, mais un moyen d’utiliser ses infrastructures. Pour certains, il y a de réels avantages que je vous cite juste en dessous.

À lire
EXPATRIATION FISCALE - AVANTAGES et INCONVÉNIENTS

Dans cette initiative, le gouvernement espère attirer les entrepreneurs et investisseurs du monde entier. Son objectif est d’atteindre les 10 millions de membres d’ici 2025. À l’heure actuelle, on compte près de 65 000 détenteurs de la carte. Les pays les plus intéressés sont la Finlande, la Russie et l’Ukraine. La France arrive en 10ème position.

Pourquoi devenir e-résident en Estonie et quelles sont les limites ?

La grande question que vous vous posez, c’est : quels sont les avantages d’être e-résident en Estonie ?

Peut-être que vous vous dites : “génial ! Je vais créer mon entreprise en Estonie et j’échapperai aux impôts !”.

Malheureusement, c’est là que votre enthousiasme va redescendre. Car ce que vous devez savoir, c’est que même si votre entreprise est basée dans ce pays, comme une société offshore, vous devez la déclarer dans votre pays d’origine. Vous devrez donc payer des impôts en France.

Que vous soyez résident ou e-résident en Estonie, il n’y a pas d’impôt sur les sociétés, à condition que les bénéfices servent à réinvestir dans l’entreprise. Autrement, l’impôt est égal à 20 % si vous percevez l’argent comme un salaire.

Concrètement, l’Estonie n’est pas un paradis fiscal, contrairement à ce que certaines personnes prétendent.

Pour bien comprendre la fiscalité en Estonie par rapport à la France, regardez cette vidéo ci-dessous.

Pour profiter des avantages de la résidence fiscale en Estonie, vous êtes obligé de devenir un VRAI résident. Si vous me suivez, vous savez que c’est mon cas (et aussi celui de mon frère Jonathan), puisque je vis à Tallinn, en Estonie depuis avril 2018. Cette expatriation m’apporte d’importants privilèges par rapport à la France, aussi bien au niveau de la fiscalité, que sur la vie en elle-même.

Vous voulez aller plus loin pour savoir comment obtenir la résidence fiscale en Estonie ?

Je vous propose de suivre ma formation en ligne Patrimoine En Or, pour un accompagnement de A à Z. Expatriation, santé, investissement et retraite, j’explique tout en détails.

Là où la citoyenneté numérique devient intéressante, c’est au niveau des démarches administratives. Comme je l’ai mentionné au début de cet article, tout est simplifié en Estonie. Tout (sauf le mariage, divorce et achat immobilier) peut se faire en ligne à l’aide de sa carte d’identité électronique. En devenant un e-résident estonien, vous bénéficiez de nombreux avantages. Signature digitale, création d’entreprise ultra-rapide, ouverture d’un compte bancaire en Estonie (pas automatique) et déclaration de revenus de l’entreprise, tout est fluide.

À lire
S’expatrier en Estonie : 18 Bonnes Raisons de tenter l’aventure !

Bye bye la perte de temps, les erreurs administratives et le gaspillage de papiers !

Du coup, c'est bien pour qui ?

Forcément, cela m’amène à la question suivante : devenir e-résident en Estonie, c’est valable pour un français ?

Oui et non. En réalité, c’est surtout intéressant pour les pays qui n’ont pas de bonnes infrastructures bancaires. C’est le cas par exemple de l’Afrique ou de l’Asie. Imaginez que vous vivez là-bas et que vous avez besoin de réaliser des transferts d’argent avec le reste du monde. Mis à part Western Union, la démarche est assez complexe. Avoir la carte de e-résident vous simplifie les choses.

En France, il n'y a pas à se plaindre de ce côté-là.

Autre cas de figure intéressant : le freelance ou nomade digital qui voyage partout sur la planète. Le fait d’avoir une adresse numérique (et non physique) permet d’éviter de gérer tout un tas de documents à l’autre bout du monde.

Comment demander la carte de e-résident en Estonie ? 4 étapes

Ce statut vous intéresse ? Voyons ensemble quelles sont les démarches pour devenir e-résident en Estonie, en 4 étapes. Très facile, cela ne vous demande même pas 20 minutes, avec seulement votre passeport/carte d’identité, une photo et votre carte bancaire. Royal !

Étape 1 : se connecter au site du gouvernement estonien

Il vous suffit de vous rendre sur le site internet du gouvernement en Estonie https://apply.gov.ee/ et de suivre les instructions. Le site est en anglais mais pas de panique, vous avez juste à demander à Google de traduire. Pensez à vous munir au préalable des documents suivants : le passeport/carte d’identité, une photo type passeport et la carte Visa ou Mastercard. Passez ensuite à l’étape 2.

Étape 2 : remplir le formulaire pour devenir e-résident en Estonie

Le formulaire à remplir est très simple et rapide, en 20 minutes à peine. Vous devez indiquer :

  • le type de demande ;
  • les informations personnelles ;
  • les informations de contact ;
  • le lieu de ramassage (en Estonie ou dans une ambassade) ;
  • les détails de votre document de voyage (passeport ou carte d’identité) ;
  • les renseignements complémentaires (CV, réseaux sociaux, casier judiciaire, etc.) ;
  • le motif de la demande (pourquoi voulez-vous devenir e-résident).

Vous devez ensuite bien cocher toutes les cases concernant les termes et conditions. C’est le moment de passer à l’étape 3.

Étape 3 : payer les frais d’État pour obtenir sa carte à puce

Comme vous vous en doutez, la carte de e-résidence en Estonie n’est pas gratuite. Rassurez-vous, elle ne coûte que 100 €, ce qui est assez dérisoire. Seul le paiement par Visa ou Mastercard est autorisé. Attention, pour aller la récupérer dans une autre ambassade, des frais de 20 € s’ajoutent et 30 € depuis Tokyo, San Francisco et Séoul. Une fois la demande enregistrée, vous n’avez plus qu’à attendre, puis passer à l’étape 4.

À lire
Comment ne PLUS PAYER d'IMPÔTS ?

Étape 4 : récupérer sa carte de e-résident

De manière générale, il faut compter entre 6 à 8 semaines à partir de l’inscription sur le site jusqu'à la remise en main propre de la carte. Tout le suivi se fait par email, attention à vérifier vos spams !

Dans un premier temps, la PBGB (Commission estonienne de police et de garde-frontières) étudie le dossier en 4 à 5 semaines. Un e-mail vous informe de la prise de décision. Ensuite, il faut attendre entre 2 à 5 semaines pour se voir délivrer sa carte à puce, ou plutôt, sa trousse de demande de résidence électronique. Un e-mail vous prévient lorsque celle-ci est prête au lieu de ramassage indiqué. Vous avez alors 6 mois pour prendre rendez-vous et venir chercher votre précieux sésame.

Une fois sur place, on prendra vos empreintes digitales. On vous donnera également vos codes PIN et un mini lecteur de carte. N’oubliez pas d’apporter le même document de voyage (passeport ou carte d’identité) de la demande.

À noter : la carte de e-résident en Estonie est valable pendant 5 ans, avec les mêmes frais pour un renouvellement.

Bon à savoir

Acheter sa résidence principale en Estonie vous permet d’obtenir le statut de résident fiscal et ce, même si vous y séjournez moins de 183 jours par an.

Et une petite vidéo pour investir dans l'immobilier en Estonie.

Ouvrir un compte en banque en Estonie pour gérer son entreprise n’est plus une obligation depuis le 1er janvier 2019. N’importe quel établissement bancaire de l’Union européenne peut être utilisé. On pense notamment à Holvi, une nouvelle banque en ligne spécialisée dans le statut de e-résident en Estonie, ou encore Transferwise.

Pour simplifier encore plus les démarches administratives, vous pouvez faire appel au fournisseur de services Xolo Leap, anciennement LeapIN. Il gère presque tout à votre place : comptabilité, facturation, ouverture d’un compte bancaire, suivi des dépenses, etc. Il y a deux formules au choix : 49 €/ mois puis 79 €, ou un paiement en fonction de l’évolution de l’entreprise (5 % des paiements sortants).

Vous avez bien suivi ? Alors, quel est votre avis sur le statut de e-résident en Estonie ? Dites-le moi dans les commentaires et faites-en profiter la communauté. Et n'oubliez pas, si vous voulez franchir la frontière en mettant non pas un, mais deux pieds, je peux vous guider ! Merci de m'avoir lu et à bientôt !

Rejoignez les entrepreneurs à succès !

Vos cadeaux offerts

Sidebar-banniere-horizontal-vivre-du-web
Sidebar-banniere-horizontal-2500-par-jour
Sidebar-banniere-horizontal-expatriation
Sidebar-banniere-horizontal-ferme-million
Sidebar-banniere-horizontal-consulting

Mes formations et programmes

Sidebar-banniere-vertical-v2-club-prive-business
Sidebar-banniere-vertical-v2-expatriation
Sidebar-banniere-vertical-v2-club-revenus-passifs
Sidebar-banniere-vertical-v2-bourse
Sidebar-banniere-vertical-v2-consulting
Sidebar-banniere-vertical-v2-seminaire-business-or
Sidebar-banniere-vertical-v2-mastermind
Sidebar-banniere-vertical-v2-mentorat
Popup-revenus-passifs-03

BOURSE - PARIS SPORTIFS

IMMOBILIER - INVESTIR DANS L'OR

J'envoie l'E-Mail tout de suite. Ça y est ! C'est parti ! Enjoy !

Pin It on Pinterest

Share This