Trouver un métier qui rapporte plus de 50 000€ par mois

Trouver un métier qui rapporte plus de 50 000€ par mois

Gagner plus de 50 000 euros par mois : c’est possible, ça ? Et attention, je précise bien : sans avoir remporté le gros lot à la loterie ni touché le bel héritage de papa ou d’un grand-oncle d’Amérique.

Non, rien de tout ça : sinon, ce n’est pas du jeu, vous en conviendrez… On ne va quand même pas faire intervenir la chance.

Le sujet du jour est précis : comment gagner de telles sommes par soi-même, grâce à son travail ?

Est-ce que certaines professions peuvent réellement vous permettre de gagner 50 000 euros par mois, au minimum ?

Vous pensez peut-être que c’est un pur fantasme, le genre de truc auquel on rêvasse le matin en allant au boulot, coincé dans les embouteillages ou entassé dans le métro ?

Pas forcément, comme on va le voir dans cet article.

Mais soyons francs : dans tous les cas de figure et quel que soit le métier choisi, ça ne se fera pas du jour au lendemain !

Il ne suffit pas de trouver le bon job, la bonne filière, pour gagner des revenus impressionnants en deux coups de cuillère à pot.

Je ne crois pas aux miracles, et vous non plus, sans doute…

Cela étant précisé, voici donc (sans ordre de préférence) 9 métiers qui pourraient vous permettre de gagner, pourquoi pas, plus de 50 000 € par mois !

Le rêve éveillé commence…

Métier n°1 : Banquier d'affaires

C’est l’une des professions les mieux rémunérées au monde ! Demandez au président de la République Macron ce qu’il en pense : il exerçait ce métier au sein de la célèbre banque Rothschild.

Et, en 18 mois de travail, il a officiellement gagné la coquette somme de… 2,4 millions d’euros ! Ce montant inclut son salaire de base, mais aussi sa participation aux résultats et aux dividendes.

Calculons. Cela nous fait donc largement plus de 130 000 € par mois en moyenne sur 18 mois. Pas si mal, non ? Ça vous donne des idées ? Ok, mais en quoi consiste exactement ce métier ?

Le banquier d’affaires est tout simplement un employé ou associé d’une banque dite d’affaires : c’est-à-dire d’une banque qui fait des affaires pas tout à fait comme les autres. Car un établissement de ce genre ne fonctionne pas du tout comme une banque traditionnelle.

Comme vous le savez, une banque classique vous proposera par exemple des crédits pour des achats immobiliers, et elle gardera au chaud vos économies. Vous y déposez religieusement votre argent, en priant pour qu’il fasse des petits. Ce n’est pas le travail de la banque d’affaires. Son cœur de métier, c’est de fournir des conseils juridiques et financiers à de grandes entreprises voire, pourquoi pas, à l’État.

Un banquier d’affaires est donc un spécialiste de toutes les questions juridico-financières : il gère par exemple les augmentations de capital, les montages financiers optimaux fiscalement, mais aussi, et surtout les très juteuses opérations de fusions-acquisitions entre sociétés.

Du coup, les revenus du banquier d’affaires peuvent vite exploser, en fonction des honoraires de conseil facturés aux clients ! Car, vous l’avez compris, ce type de banque « vend » essentiellement du conseil stratégique.

À lire
Comment gagner de l’argent avec 1000 euros ?

Rappelez-vous que les clients sont de très grosses entreprises qui génèrent énormément d’argent. Et que les enjeux de certaines transactions sont eux aussi très importants.

Ceci explique cela : un bon banquier d’affaires touchera des intéressements impressionnants sur certaines opérations.

Bien sûr, si l’aventure vous tente, il vous faudra parler anglais couramment (ou presque), et suivre auparavant des études juridiques ou financières. Puis réussir à entrer dans une banque d’affaires et faire vos preuves…

banquier-50000

Métier n°2 : Gestionnaire de fortune

Eh oui, je sais, on reste dans le domaine bancaire. Mais que voulez-vous ? L’argent attire l’argent, comme on dit… Je ne vous parle pas ici du simple conseiller financier qui vous est automatiquement attribué par votre banque dès que vous ouvrez un compte.

Ce dernier traite de relativement petits montants, hormis les crédits immobiliers.

Si vous voulez placer quelques milliers ou quelques dizaines de milliers d’euros, vous bénéficierez des recommandations standards de votre conseiller, qui vous vendra les produits de sa banque… Pas d’un conseil personnalisé !

Le gérant de fortune s’occupe avec soin des clients réellement fortunés (comme son nom l’indique).

Un exemple parlant : dans certaines banques privées (elles ont des clients du monde entier !), le dépôt minimum pour ouvrir un compte est de… 500 000 € voire parfois 1 million d’euros !

À ce tarif, on est en droit d’exiger un service 5 étoiles ! C’est ce dont va s’occuper le gérant de fortune.

Donc, ce professionnel en costume-cravate va côtoyer des gens fortunés, voire très fortunés, et leur recommander les solutions de placements qu’il juge les plus intéressantes, en fonction du profil du client. Il optimisera aussi les placements d’un point de vue fiscal, cela va sans dire…

Une anecdote pour illustrer tout ça : il est arrivé que des établissements haut de gamme paient à leur gestionnaire de fortune préféré l’abonnement annuel au prestigieux club de golf du coin…

Par amour du sport ? Si on veut… Surtout, par amour d’un élément clé dans ce genre de business : le réseau, les amis, le réseau ! Si l’aventure vous tente, sachez qu’il vous faudra évidemment faire vos preuves avant de toucher le jackpot mensuel. Mais votre rémunération peut grimper très vite, si on compte les primes de fin d’année ! 

Une fois que vous aurez un joli réseau et une réputation, vous pourrez même ouvrir votre propre cabinet de conseil…

Au niveau formation, l’anglais est nécessaire, bien sûr, et sans doute aussi des études en sciences politiques, en économie ou en finances. Ça fera toujours plaisir à votre futur employeur !

Métier n°3 : Trader

Vous avez vu le film « Wall Street » ? Ou sinon, plus récemment, « Le Loup de Wall Street », avec l’excellent Leonardo DiCaprio ?

Si oui, vous avez pu vous faire une idée de ce métier qui faisait totalement fantasmer les « golden boys » dans les années 80 et même 90.

Au menu : adrénaline, stress, champagne, et parfois quelques petits stimulants nasaux ! Bon, là, je caricature un peu…

À lire
Quel est le meilleur placement à haut rendement ?

Vous pouvez vous spécialiser sur le marché des actions, les produits dérivés, le forex… : le choix est large !

Alors certes, tous les traders sont loin de rouler en Porsche et de porter une Rolex au poignet (pour finaliser le cliché !), mais certains d’entre eux gagnent vraiment très bien leur vie.

Au-delà du salaire de base, les primes annuelles font parfois grimper leurs revenus de manière impressionnante.

Vous parlez anglais et vous avez les nerfs (très) solides ?

Alors, pourquoi pas…

Métier n°4 : Avocat

Eh oui, le droit, ça paie ! Pas pour tout le monde, certes… C’est un peu comme la  banque, en fait : il faut y faire sa place !

Certains avocats célèbres, ou du moins reconnus dans leur domaine de prédilection gagnent très bien leur vie, et atteignent joyeusement les 50’000 € mensuels, voire plus…

Là encore d’ailleurs, le droit des affaires est particulièrement lucratif.

Mais certains spécialistes du droit du divorce amassent aussi de petites fortunes. Il suffit d’avoir les bons clients !

Bon, un exemple au hasard : si vous vous étiez occupé du divorce de Jeff Bezos (le patron d’Amazon) et de sa femme (son ex-femme aujourd’hui)… ça aurait sans doute été très lucratif !

Quant aux avocats pénalistes, il existe d’importants écarts de revenus entre eux, mais certains tirent très bien leur épingle du jeu.

avocat-50000

Métier n°5 : Notaire

Du droit, encore du droit, toujours du droit.

Si vous n’avez pas envie de plaider, voilà la solution : le notariat.

Nous devons tous passer un jour ou l’autre devant un notaire, et à chaque passage obligatoire, il touche sa commission, basée généralement sur un pourcentage.

Certains notaires réussissent ainsi à gagner des revenus très importants, grâce par exemple à de juteuses transactions immobilières.

Bon, je vous l’accorde : vous devrez aimer passer vos journées plongé dans les textes de loi pas toujours très fun !

Et, bien sûr, vous devrez suivre une formation très spécifique.

Métier n°6 : Orthodontiste

Les dentistes, comme tous les médecins, gagnent généralement bien leur vie.

Mais au sein de la grande famille des chirurgiens-dentistes, les orthodontistes font fort !

Il faut dire que ces spécialistes, qui s’occupent de l’équilibre postural de la mâchoire et de la dentition, ont souvent enchaîné quelques années d’études supplémentaires avant d’exercer.

Et ils entendent en toute logique amortir ce long cursus.

Les orthodontistes font donc partie de ces spécialistes du domaine médical qui sont souvent très bien rémunérés.

dentiste-50000

Métier n°7 : Chirurgien

Toutes les spécialisations médicales permettent bien sûr de gagner d’excellents revenus. Le domaine de la santé est en continuelle explosion.

Mais parmi tous ces spécialistes, les chirurgiens occupent une vraie place de choix au hit-parade financier. Il faut dire que leurs responsabilités sont importantes, et que leur revenu suit…

Bien sûr, le cursus est également très long avant d’arriver à faire partie des « mandarins » qui font la pluie et le beau temps dans les hôpitaux publics et les cliniques privées.

Dans cette rubrique, j’aurais d’ailleurs tout aussi bien pu vous citer les cardiologues, les radiologues et autres neurologues, dont les revenus peuvent également grimper très vite.

À lire
Faut-il investir dans les GAFA ? (Google, Apple, Facebook, Amazon)

Métier n°8 : Directeur administratif et financier

L’idée de bosser dans une multinationale vous tente ?

Vous n’êtes pas rebuté par la hiérarchie ?

Si vous voulez vraiment gagner de très hauts revenus, vous pourriez grimper les échelons d’un des géants du CAC 40 !

Les cadres supérieurs gagnent déjà bien leur vie, mais les hauts dirigeants engrangent, en ce qui les concerne, des salaires à 5 chiffres.

Un conseil si ça vous tente: ne postulez pas dans de petites PME, elles ne pourront pas régater au niveau salaire, même si le travail est intéressant.

Qui sait ? Vous pourriez un jour devenir CEO (PDG in french) d’un grand groupe. Si c’est le cas, vous serez millionnaire en quelques années.

C’est le cas de tous les grands patrons de multinationales. Et vous bénéficierez d’un joli parachute doré en cas de licenciement… Même si vous êtes viré par les actionnaires pour avoir géré votre entreprise « comme un manche » !

Je sais, la vie est injuste...

Métier N°9: Entrepreneur

J’ai gardé le meilleur pour la fin !

Vous l’avez sans doute constaté, tous ces métiers, qui peuvent parfois effectivement rapporter gros, nécessitent la plupart du temps de longues études spécialisées.

Il faut aussi souvent grimper lentement les échelons hiérarchiques.

Mais il existe une voie différente : l’entrepreneuriat !

C’est cette voie indépendante qui m’a permis de devenir millionnaire à 30 ans, alors que je n’avais pas fait de brillantes études et que je ne parlais pas 3 langues… 

Je n’avais pas de réseau non plus.

La grande majorité de celles et ceux qui gagnent plusieurs dizaines de milliers d’euros par mois et deviennent millionnaires sont des entrepreneurs qui ont créé leur boîte, pas des salariés, car dans leur cas il n’y a pas de plafond vers le haut ni de grille salariale.

Tout est possible !

Mais je n’ai pas dit que c’était la voie la plus facile.

Quoi qu’il en soit, Internet m’a permis, ainsi qu’à beaucoup d’autres, de me lancer à moindres frais… et de très bien gagner ma vie.

Conclusion

Il est possible de gagner 50 000 € par mois, mais cela prendra généralement des années, ce qui est parfaitement normal.

Du reste, on vit très bien avec beaucoup moins que ça !

Vous remarquerez aussi que j’ai fait l’impasse dans cet article sur deux catégories de métiers qui peuvent rapporter vraiment très gros, et très vite.

Vous devinez ?

Il s’agit bien sûr des sportifs professionnels (si vous choisissez le bon sport, n’est-ce pas Cristiano Ronaldo ?) et des artistes (chanteurs, acteurs, écrivains…) doués et chanceux.

Mais ce sont des professions hors normes, peu accessibles au commun des mortels…

maxence-rigottier-vivre-site-internet-portrait02-2021

Maxence Rigottier

Grâce à son expertise business et financière, Maxence Rigottier est devenu multimillionnaire internet. Chef d’entreprise depuis 11 ans, Maxence Rigottier est spécialiste du business en ligne. Il investit notamment en bourse sur les marchés américains, l'or, les cryptomonnaies et est investisseur immobilier possédant 6 biens à Tallinn en Estonie.

Vos cadeaux offerts

Sidebar-banniere-horizontal-vivre-du-web
Sidebar-banniere-horizontal-2500-jour
sidebar-banniere-horizontal-expatriation-1
side-rp
Sidebar-banniere-horizontal-ferme-million
side-acb-2
Les emails privés de Maxence Rigottier

Mes formations et programmes

Sidebar Bannière Vertical Club Privé Business
campagnes-vertical
sidebar-banniere-vertical-formation-expatriation-1
Sidebar Bannière Vertical Club Privé Revenus Passifs
Sidebar Bannière Vertical Club Quanti Trading
immobilier-vertical
Sidebar Bannière Vertical Accompagnement Coaching Business
Sidebar Bannière Vertical Séminaire Business Internet en Or 3.0
Sidebar Bannière Vertical Mastermind
Sidebar Banniere Vertical Mentorat
BOURSE US - IMMOBILIER À L'ÉTRANGEROR - BITCOIN - AFFLIATION INTERNET

BOURSE US - IMMOBILIER À L'ÉTRANGER

OR - BITCOIN - AFFLIATION INTERNET

J'envoie l'E-Mail tout de suite. Ça y est ! C'est parti ! Enjoy !

Pin It on Pinterest