L’arnaque des écoles de commerce

Transcription – L’arnaque des écoles de commerce

L’arnaque des écoles de commerce.

Ici, Maxence Rigottier. Je vais vous donner mon retour d’expérience pour avoir effectué un an en école de commerce il y a quelques années et pour vous expliquer comment ça ne m’a strictement rien apporté, surtout avoir perdu mon temps et mon argent.

Juste avant que je révèle tout ça en détails dans cette vidéo, je vous invite à cliquer sur le bouton « s’abonner » juste en dessous, ça vous permettra de recevoir mes prochaines vidéos sur Youtube et par la même occasion, de rejoindre plusieurs milliers d’entrepreneurs abonnés à la chaîne Youtube.

Alors, vous le savez, si vous êtes entrepreneur ou alors freelance ou encore si vous avez votre activité en ligne, vous avez bien compris que faire des études ou alors être diplômé, ce n’est pas ça qui vous a propulsé au succès ou qui vous a amené à des emplois, ou alors des jobs qui vous fassent rêver par rapport à ce que vous avez réalisé par le passé. Généralement, ce qui est un peu dommage en France ou alors ce qui est survendu ou surcoté, ce sont les diplômes, notamment je pense aux écoles de commerce. Je suis diplômé de BTS assurance entre 2008 et 2010 à Lyon, et également, j’ai obtenu une année en école de commerce ; c’était à l’époque Euromed Management à Marseille. J’ai vécu un an à Marseille l’année scolaire 2010-2011. Je crois que maintenant, ça s’appelle le Kedge Business School. Si je ne dis pas de bêtise, ça a fusionné avec le BEM Bordeaux. Donc, Marseille et Bordeaux qui se sont fusionnés maintenant pour une école de commerce.

Pourquoi je vous dis que c’est de l’arnaque les écoles de commerce ? C’est pour les raisons suivantes :

La première raison, c’est que vous allez faire tout sauf du commerce. Qu’est-ce que je veux dire par là ? C’est que logiquement, si vous rejoignez une école de commerce, comme le nom l’indique, on est censé sortir en faisant du commerce. Eh bien, non. Vous n’allez pas du tout faire du commerce, vous allez être une personne qui va être, logiquement à la sortie d’une école, soit cadre ou cadre supérieur, mais dans une grosse boite – on va prendre l’exemple de Renault, Total – vraiment très importante, mais vous n’allez jamais apprendre le commerce. D’un autre côté ça me paraît logique. Ce sont des personnes qui n’ont jamais fait de commerce de leur vie. C’est un petit peu comme si moi, demain j’enseignais dans une école de commerce, ce serait bon, mais quand vous avez un business qui cartonne, est-ce que vous allez tout bêtement instruire des gens dans une école de commerce alors que vous avez votre business qui cartonne ? Bien-sûr que non, puisque votre valeur horaire est beaucoup plus importante. Donc, si vous êtes enseignant dans une école de commerce, je n’ai strictement rien contre vous, c’est juste que je remets en cause les personnes qui enseignent et qui n’ont jamais fait de business avant, en tout cas pour la grande majorité. Je vous donne un autre exemple. C’est comme si je ne faisais jamais de sport et que je donnais des conseils pour mieux courir. Ou c’est comme si par exemple, je n’avais jamais parié de ma vie et que je donnais des conseils pour les paris sportifs. Vous vous diriez : « C’est bizarre quand même ! Tu ne paries jamais, tu me donnes des conseils pour les paris sportifs. Tu ne cours jamais, tu donnes des conseils pour la course à pied ». Ça vous paraît bizarre et choquant. Pourtant, c’est la réalité dans les écoles de commerce. Ce sont des gens qui n’ont pas fait de commerce par le passé qui donnent des conseils. Comme bien j’aime bien le dire : « un aveugle ne peut guider d’autres aveugles ». Je n’ai rien contre les personnes dans les écoles de commerce, c’est juste que le système fait que vous allez être ignorant par rapport au véritable business, par rapport au marché.

Un autre point pour lequel je vous explique que les écoles de commerce, c’est de l’arnaque : non seulement vous perdez du temps, mais la deuxième chose, c’est que ça vous coûte une blinde. Ce n’était pas moi, parce que je n’avais pas d’argent, mais mes parents ont payé (à l’époque, c’était en 2011, les tarifs ont encore remonté) 6000€. C’est pour vous donner un ordre d’idées, maintenant, c’est plutôt des coûts de 10 000€ l’année. Aux Etats-Unis, je n’en parle pas, il y a beaucoup de personnes qui prennent des crédits, les crédits étudiants, des fois jusqu’à 100 000$ ou plus. On se dit, mais c’est de la folie. On prend 100 000$ de crédit pour aller ensuite bosser pendant 40 ans jusqu’en 2070. Si je prends 100 000$ de crédit, c’est pour réaliser un actif, pour avoir quelque chose qui va payer en ma faveur ! Ce n’est pas pour ensuite avoir du boulot jusqu’au cou pendant 45 ans. On est d’accord. Pourtant, c’est qui est encore, une nouvelle fois, la réalité des écoles de commerce.

Egalement, dans l’infoprenariat, j’avais une amie qui a fait l’ESC La Rochelle. J’ai un autre ami, Romain Paillet que j’ai déjà interviewé sur cette chaîne, qui avait fait l’ESC Clermont ou encore d’autres personnes qui ont fait des écoles de Commerce. Et à chaque fois, c’est assez marrant, je pense à Romain, je pense même à Magalie qui avait fait La Rochelle, ils ont arrêté parce qu’ils ont trouvé ça tellement bidon, tellement pipo les écoles de commerces que, comme moi, ils ont fait je crois un an. Romain a dû faire un an comme moi, il a arrêté. Magalie, pareil, avait dû faire aussi un an ou voire deux ans. Je ne me souviens plus exactement, mais quelque chose du genre. C’est pour vous donner un ordre d’idées. Je sais que l’avatar des personnes qui suivent mes vidéos sur Youtube, même également mes clients, sont entre 30 et 50 ans, donc peut-être qu’aujourd’hui vous avez des enfants qui ont l’âge pour intégrer des écoles de commerces. Surtout, ne les mettez pas en école de commerce s’ils veulent faire du commerce. Pourquoi ? Parce qu’ils vont sortir derrière pour être employés, pour être cadres voire cadres supérieurs, mais ils vont tout savoir faire sauf faire une entreprise, faire un commerce. Ça ne va absolument pas du tout les aider.

Pour vous donner un autre exemple dans les écoles de commerce, on va parler encore, à l’époque des 4 P. Offre irrésistible, personne ne connait. C’est le K.O total. La vente, personne ne sait. Faire des témoignages clients, des études de cas, des clients, de ses produits, personne ne sait. Créer un produit, c’est le néant complet. Bref, vous l’avez compris, les écoles de commerce, je vous les déconseille à 100%. N’hésitez pas à savoir un petit peu les différents feedbacks d’entrepreneurs, tout le monde vous le dirait.

J’aime bien mettre également dans le même sac les MBA. Alors si vous souhaitez faire un CDI jusqu’en 2070 ou plus, bien là oui, ça peut être un point positif pour vous, mais sachez que vous n’allez jamais être riche, vous ne réussirez jamais à construire un actif quand vous allez sortir de ce type d’école. C’est archi survendu. Alors, quand certains se plaignent par rapport à certains tarifs de formation… C’est vrai, il y a beaucoup de formations à 2000, 3000€ sur internet. Je peux vous assurer que ces formations sont données, sont cheap par rapport aux prix que demandent les écoles de commerce et pourtant, les formations sont meilleures par rapport à l’enseignement des écoles. C’est pour vous donner un ordre d’idées.

La seule satisfaction que je pourrais donner des écoles de commerce pour être moins noir, c’est juste qu’on a du réseau, on passe des bons moments. Ça je ne l’ai pas nié. J’ai passé une superbe année à Marseille. Par contre, ça ne m’a strictement jamais rien apporté par rapport au blogging ou même par rapport à l’entreprenariat. On n’a aucune fibre entrepreneur en sortant de ce type d’école.

C’était juste un feedback que je voulais donner, un retour d’expériences personnel parce que j’ai perdu vraiment un an. C’est par ricochet, je les remercie quand même une fois, ce qui m’a permis de me lancer internet. J’ai trouvé ça tellement bidon. Je suis arrivé en septembre que début novembre, je me suis dit : « Ok, il faut vraiment que j’arrête cette flûte. C’est tellement merdique ». C’est comme ça que je me suis intéressé à internet, les trois contraintes de la vie : contrainte horaire, contrainte hiérarchique, contrainte géographique. Parce que je me suis dit, je ne me vois pas faire un job jusqu’en 2070 et c’est comme ça que je suis arrivé sur internet. C’est grâce à la médiocrité des écoles de commerce qu’aujourd’hui, j’en suis là. On va les remercier mais c’est juste pour vous éviter de perdre du temps et surtout beaucoup d’argent par la même occasion.

J’avais déjà fait une autre vidéo un peu brutale où j’expliquais comment mes parents ont perdu 6000€ en m’inscrivant dans une école de commerce. N’hésitez pas à me laisser votre feedback dans les commentaires, juste en dessous. Si vous avez fait une école de commerce ou alors un MBA (on va dire que c’est la même chose), n’hésitez pas à dire si c’est utile pour vous ou alors vous vous êtes senti roulé, ce qui est fort probable. N’hésitez pas à laisser votre feedback et je vous invite à télécharger votre cadeau de bienvenue, juste avant de vous laisser. Il y a un lien à l’intérieur de la vidéo Youtube ; cliquez sur ce lien, ça va vous rediriger vers une autre page où il suffit juste d’indiquer votre prénom et votre adresse email. Vous allez recevoir ma vidéo privée où j’explique comment gagner plus de 500€ par jour avec votre site web, votre page facebook ou encore votre chaine Youtube.

A tout de suite de l’autre côté pour la vidéo bonus.

Bye bye !

Pense à

PARTAGER !

REJOIGNEZ LES ENTREPRENEURS À SUCCÈS !

VOS CADEAUX OFFERTS

90 thématiques pour vivre du web
2 500€ par jour en vendant ses propres produits
Expatriation : 0 impôts, 100% en ligne
D'une ferme à millionnaire sur Internet
Accompagenement et consulting business

MES FORMATIONS ET PROGRAMMES

Club Privé Business : 30 000€ par an
Programmet et formation expatriation : 0 impôts, 100% en ligne
Club Privé Revenus passifs : 100€ par jour
Programme Bourse : 20%/an, 5 minutes/mois
Séminaire Business Internet en or
Accompagenement et consulting business par Maxence Rigottier
Mastermind : Business et Revenus Passifs
Mentorat Business Internet : coaching 1 to 1

Tu as envie de réagir

POSTE TON COMMENTAIRE ICI !

2 réponses
  1. Lucie Wang
    Lucie Wang dit :

    Je partage le meme avis que toi et je rajouterais même que ça ne m’a rien servi pour mes expériences à l’étranger et continuer une carrière dans un grand groupe. C’est une usine de formatage mirobolant qui vend des rêves très souvent brisés, le numéro de ma promotion est devenue une dérision commune avec mes potes. Vive l’entreprenariat, à bas les écoles de commerce!

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

d
c

ENVIE de GAGNER au MOINS 100€/JOUR de REVENUS PASSIFS ?

Découvrez puis recopiez mes stratégies qui me permettent de générer environ 8000€/mois de revenus passifs