Quelles COMPÉTENCES et RESSOURCES n’exploitez-vous pas aujourd’hui ?

Transcription – Compétences, ressources non exploitées :

Dans cette nouvelle vidéo, on va voir ensemble quelles compétences, quelles ressources n’exploitez-vous pas aujourd’hui. Ici, Maxence Rigottier du site vivre-de-son-site-internet.com Aujourd’hui, dans cette nouvelle vidéo, on va voir ensemble quelles sont les différentes compétences, ressources que vous n’exploitez peut-être pas aujourd’hui alors que ça fait déjà un peu moment que vous avez votre business.

Juste avant qu’on revienne en détail dans cette vidéo, je vous invite à cliquer sur le bouton « s’abonner » juste en dessous. Ça vous permettra de recevoir gratuitement et librement toutes mes prochaines vidéos sur YouTube, et par la même occasion de faire exploser vos revenus, votre business, vivre de votre savoir, de votre expertise.

Quelles compétences, quelles ressources n’exploitez-vous assez aujourd’hui ?

Réfléchissez un instant et ayez toujours en tête la loi 20/80. Si aujourd’hui vous avez 10 produits, deux produits, donc 20 % de vos produits, vous rapportent 80 % de vos ventes, de votre chiffre d’affaires ; si aujourd’hui si vous avez réalisé 100 vidéos YouTube, vous vous apercevez qu’il y a 20 vidéos qui vous rapportent 80 % des vues de l’ensemble de vos vidéos : si aujourd’hui vous publiez 100 articles sur un site Web, vous vous apercevez qu’il y a 20 articles qui ramènent 80 % de trafic via Google.

Quand vous avez en tête cette loi 20/80, ça vous permet de vous dire que j’ai beaucoup de ressources que je n’exploite pas aujourd’hui et c’est important de les prendre en compte pour les mettre dans un package, faire des choses assez sympas avec ses produits et services.

Dernièrement, je discutais avec un infopreneur qui est également artiste, Roy, si tu visites cette vidéo, il a un blog sur le dessin. Comme beaucoup, et c’est ce qu’on travaille dans des séminaires, on a des ressources. À partir du moment où vous avez 10 produits, vous avez forcément 2 produits qui vous ramènent 80 % des ventes, ce qui signifie que vous avez 80 % des produits qui ne ramènent que 20 % des ventes. C’est donc important de les rapackager dans des ventes additionnelles, des produits recyclés, des bonus.

Je vous donne quelques exemples que j’ai notés.

Si vous avez du coaching ou un produit que vous vendez à un prix supérieur à 200 ou 300 euros, ce que m’expliquait Roy et ce que font certaines personnes, c’est quand un client a déjà acheté un produit à 50 euros et que vous vendez un autre produit à 300 euros, et c’est ce que je fais également sur mon site de paris sportifs, je lui dis : aujourd’hui, mon coaching est à 97 euros, ce produit est à 300 euros. Si tu prends seulement le coaching, tu le paies 97 euros pour la séance sur Skype. En revanche, si derrière, tu prends tel ou tel produit, au lieu qu’il coûte 300 euros, c’est 300 euros moins la session de consulting qu’on vient d’effectuer, donc du coup ça te revient à 200 euros.

C’est ce que font aussi pas mal de magasins de chaussures. Quand vous allez dans une boutique, on vous met souvent un petit produit d’appel et vous avez le choix, soit vous ne payez que ce produit, soit si vous voulez acheter un autre produit dans la boutique, on va vous déduire le prix de ce premier produit de l’ensemble de la commande. Ça va permettre d’augmenter le panier moyen de vos clients et le client est content, car il comptait acheter tel produit et il a une déduction de tel montant.

N’oubliez pas à toujours penser aux produits recyclés. À partir du moment où vous avez un produit qui ne se vend pas, moi j’ai 10 produits sur l’ensemble de mes sites, donc je ne sais très bien quels sont ces 20 % de produits qui me rapportent 80 % du chiffre d’affaires, et le reste me rapporte que 20 %, du coup j’utilise ces produits qui ne fonctionnent pas bien, ont du mal à se vendre pour les repackager avec ceux qui se vendent comme des petits pains.

C’est la même chose quand vous avez des articles sur Google ou si vous êtes des choses avec des partenariats, si aujourd’hui vous avez 10 partenaires dans un lancement ou pour toute autre activité, vous allez avoir deux partenaires qui vont vous amener 80 % de votre satisfaction, de vos prospects qualifiés.

Si aujourd’hui vous avez 10 partenaires et si vous effectuez de la coregistration, vous allez avoir deux partenaires qui vont vous amener le maximum de leads et des prospects qualifiés. Vous allez pouvoir ensuite les rentabiliser.

Si aujourd’hui vous faites 10 campagnes Facebook, vous allez vous apercevoir rapidement que vous avez 2 campagnes où c’est magique, ça cartonne, vous avez des leads extrêmement peu chers. Et avant vous avez fait des campagnes où la rentabilité était neutre ou vous étiez négatif ou soit légèrement positif.

En gros, c’est en bidouillant, en testant, en accompagnant toutes ces ressources, toutes ces compétences qu’on va progresser.

Aujourd’hui, réfléchissez, et moi c’est ce que je fais souvent, quelles sont vos ressources, vos compétences que vous n’utilisez pas, mais que vous avez sous la main. C’est juste que vous n’y avez jamais pensé pour les rapackager dans votre business, surtout si c’est des produits ou services ou alors des bonus que vous échangez contre les coordonnées de vos prospects.

Par exemple, si vous avez trois ou quatre bonus, que ce soit sur Facebook, les partenaires, la coregistration ou encore que sais-je, pour récupérer les coordonnées des personnes pour qu’elles s’abonnent à votre mailing-list, réfléchissez quel est le bonus ou les deux bonus qui performent le mieux et il suffit juste de se focaliser sur ceux-ci et par la même occasion vous allez faire exploser le nombre d’inscrits à votre mailing-list.

Réfléchissez un instant par rapport à votre business, à ce que vous entreprenez, que ce soit sur Facebook, YouTube, la coregistration, les partenariats, Google, etc. quelles sont les ressources, les compétences que vous avez sous votre nez, c’est juste que vous ne les avez jamais utilisées pour progresser et surtout repackager certains produits et services.

Merci d’avoir suivi cette vidéo. Si elle vous a plu, partagez-la sur Facebook ou YouTube en cliquant juste en dessous.

Juste avant de vous quitter, je vous invite à télécharger ma vidéo bonus, Comment j’ai gagné 71 495 euros en 12 mois avec 2 sites Web.

Il y a un lien à l’intérieur de la vidéo YouTube. Cliquez maintenant, ça va vous rediriger vers une autre page où il suffit juste d’indiquer votre prénom et votre adresse e-mail pour recevoir dans votre boite email cette vidéo privée. J’utilise toutes les techniques de monétisation qu’utilise l’élite de la blogosphère française. Je filme mon écran, je vous dévoile tout, et je vous dis à tout de suite de l’autre côté pour faire exploser vos revenus sur Internet et de faire exploser le chiffre d’affaires de votre entreprise. À tout de suite.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *