J'ai PERDU 6000 EUROS avec ce TRUC...

J'ai PERDU 6000 EUROS avec ce TRUC...

Clac ! 6000 balles !

Ici Maxence Rigottier. Aujourd’hui je vais vous expliquer comment en 2011 j’ai perdu 6000 euros, du moins mes parents m’ont financé 6000 euros dans une école de commerce et c’était totalement bidon.

Comme vous le savez peut-être, je n’aimais pas l’école. Juste après le Bac ES économique et social, j’ai réalisé un BTS assurances et ensuite j’ai fait une année d’école de commerce. On va y revenir juste après.

Pourquoi je vous dis de ça aujourd’hui ?

Mon expérience des études supérieures

C’est tout simplement parce que dernièrement je réalisais une conférence qui s’appelle 0 impôt, 0 TVA, 0 tracas et un participant, Guillaume, qui m’a dit : waouh ! mais je ne savais pas tout ça. Je fais un MBA international à Genève et là, j’ai pommé 30 000 balles parce que l’enseignement est bidon, c’est de la grosse merde.

Ça m’a interpellé ce que ce participant m’a évoqué parce que j’ai réalisé une année d’école de commerce et c’était de la flûte. Je vais vous expliquer tout ça en détail, vous allez comprendre pourquoi.

En gros, lorsque vous avez fait un BTS assurances, vous avez deux options lorsque vous voulez rejoindre une école de commerce, vous avez des personnes qui ont fait une prépa et d’autres comme moi qui s’orientent pour du commerce.

Du coup, vous avez aux concours. Moi c’était en 2010-2011 donc peut-être que ça a changé depuis. Vous avez le concours passerelle où vous avez toutes les écoles de commerce comme l’ESC Troyes, l’ESC Saint Étienne, l’ESC Chambéry, l’EM Grenoble, l’École de commerce de Montpellier, bref il y en a une ribambelle assez impressionnante.

Et ensuite, vous avez le concours Tremplin où vous avez d’autres écoles de commerce comme l’ICN à Nancy, Euromed à Marseille qui s’appelle maintenant Kedge Business School, vous avez BEM à Bordeaux, l’ESC Toulouse, l’EM Lyon, l’Audencia à Nantes, etc.

Moi j’ai passé ces différents concours et je me suis souvenu de deux oraux principaux. Moi j’étais à l’École de commerce Euromed à Marseille. Maintenant ça s’appelle le Kedge Business School. C’est une fusion entre Bordeaux et Marseille. Si vous visionnez cette vidéo et que vous êtes à Marseille, à Luminy, j’étais à cette école-là pendant l’année scolaire 2010-2011, juste avant que j’arrête les conneries.

Mes deux oraux en école de commerce

Je vais vous évoquer deux oraux. Je suis allé à Marseille.

Un oral à Skema Business School. Skema, c’est à Sophia Antipolis à Nice. Ils m’avaient mis une note de 2 ou 4 sur 20. Quelles étaient mes motivations, pourquoi je devais être choisi dans cette école de commerce ? Moi, j’explique que je veux faire une école de commerce pour monter mon commerce. Je vous laisse imaginer la connerie que j’ai dite.

Si vous faites école de commerce, ce n’est absolument pas pour créer un business. C’est avant tout pour être cadre supérieur, donc bosser à Renault, chez Total, de gros groupes.

Si vous voulez un gros CDI jusqu’en 2070 payé entre 1700 et 3000 euros par mois, boum école de commerce, c’est excellent, c’est assez magique. En revanche, si vous voulez kiffer la vie, voyager à travers le monde, vous voulez aider des dizaines de milliers de personnes, exprimer votre potentiel, vous voulez faire des trucs de dingue, qui vous font kiffer, qui vous font vous lever au quotidien, l’école de commerce, casse-toi, ça pue la défaite ! avec un CDI jusqu’en 2070, mais barre-toi de cette école de commerce, c’est catastrophique. L’enseignement est pathétique.

Ce qu’il faut vraiment avoir en tête par rapport à tout ça, c’est ce que j’ai fait juste après mon BTS, au bout de deux mois, c’est là où j’ai pris la décision – il n’y a pas de hasard dans la vie. C’était mon année à l’école de commerce de Marseille où j’ai dit : mais jamais de la vie, je ne vais faire ça. Je ne veux pas 5 semaines de congés payés, je veux faire des trucs sympas dans ma vie, pas vivre avec des regrets. Je n’ai qu’une vie, je n’ai pas de deuxième chance.

Du coup, c’est là où je me suis lancé sur Internet. Là où ils sont très forts dans une école de commerce, moi c’est mes parents qui m’ont financé cette année-là, du coup je l’ai validée, j’ai eu une année de Bachelor. Je ne sais pas ce que ça vaut sur le marché, mais je n’en ai rien à foutre parce que je ne vais jamais être sur le marché.

Pour vous dire, quand vous faites ce type d’école, non seulement c’est cher, mais surtout vous vous faites rouler parce que l’enseignement… pour vous donner un ordre d’idée par rapport au marketing, on en est toujours à l’époque des 4 P. Offre irrésistible, jamais entendu parler de leur vie. C’est un peu comme si aujourd’hui vous lanciez un Nokia 3310. Ah il y a l’iPhone 6, il y a l’iPhone 9 qui est sorti ! On se réveille, on est en 2016, on n’est plus en 1980. Ça, c’est l’enseignement des écoles de commerce.

Un autre point qui est assez marrant. Vous avez un classement des différentes écoles. Moi je suis tombé dans le panneau comme beaucoup à l’époque. Le premier panneau, je suis tombé dedans. On vous dit que si vous allez dans telle ou telle école, vous allez avoir telle grille de salaire. Si vous allez dans telle ou telle école, vous allez gagner plus, vous allez gagner moins.

Par exemple n° 1 HEC, n° 2, ESCP, n° 3 ESSEC, n° 4 EM Lyon, n° 5 Edhec à Lille et ensuite vous avez toute la lignée Audencia Nantes, Bordeaux, Poitiers, Nancy, Marseille. Bref entre la 6ème et 15ème place, vous avez des écoles de commerce où j’étais dedans. Et ensuite au-delà de la 15ème place, vous avez une rivalité, mais en plus ça vous fait rigoler parce que que vous soyez 6ème ou 25ème, que vous soyez à Euromed à Marseille ou l’ESC Troyes, ESC Clermont ou l’ESC Chambéry, dans tous les cas c’est bidon.

Si vous voulez faire du commerce, faites du commerce, mais pas une école de commerce. C’est vraiment pour vous illustrer tout ça.

Les écoles de commerce ne vous apprendront pas le commerce

Ce qui m’a fait sourire avec le recul, c’est qu’aujourd’hui on ne m’a jamais, jamais contacté. On ne sait même pas combien je gagne, alors comment on peut donner des grilles de salaires potentiels des étudiants alors qu’il y a zéro suivi, zéro point mis en place avec les étudiants dans le futur, donc comment on sait qu’aujourd’hui je gagne tant ou tant ? C’est du pipeau. Ça me fait sourire maintenant. Si vous voyez des classements, sachez que je suis à 10 000 euros par mois aujourd’hui, mais jamais personne ne m’a contacté, donc comment on sait que je gagne 1000 euros, 500 euros, 20 000 euros, 5000 euros ? On ne le sait pas. Donc c’est assez marrant.

Et le dernier point, et ça, je l’ai vraiment compris en côtoyant des athlètes d’exception au Kenya et même dans le développement personnel, c’est qu’une personne qui a réussi dans la vie – ce n’est pas pour accabler les enseignements – est-ce qu’il va aller se faire chier pour 100 euros de l’heure à donner des cours à 20 personnes ? Non, parce qu’il a une valeur supérieure pour impacter davantage le monde.

Vous l’avez compris, si vous voulez avoir un gros CDI jusqu’en 2070 payé entre 1700 et 4000 euros par mois, avoir 5 semaines de congés payés, école de commerce, il n’y a pas de souci, c’est excellent. Par contre, si vous voulez voyager à travers le monde, exprimer pleinement votre potentiel, vivre de votre passion, impacter des gens, avoir une vie extraordinaire, là vous vous dites : casse-toi avec ton école de commerce, c’est bidon, c’est de la flûte, c’est vraiment de la merde !

C’est le message que je voulais faire passer parce que je me souviens de Roman qui a un site sur le mouvement, le sport, je l’ai déjà interviewé par rapport à de la vidéo, je ne sais plus le sujet, bref ça va me revenir, et il avait fait l’ESC Clermont. Pareil, il a arrêté au bout d’un an. J’ai également Magali qui a un site sur la boulimie, qui a aussi fait une année d’école de commerce, elle avait arrêté. Ah si, je me souviens, elle avait fait La Rochelle.

Toutes les personnes que je connais, et ce participant que je ne connais pas personnellement, Guillaume qui est en train de faire une école de commerce ou quelque chose du genre à Genève, se disent : je me fais rouler. En 2012, j’ai rencontré une autre personne aux States, elle avait fait un MBA et elle avait arrêté. En gros, toutes les personnes que je connais qui ont lancé une activité ou leur projet, se disent : mais c’est quoi ces âneries qu’on a en école de commerce !

Si vous voulez avoir un taf comme tout le monde, pas de souci école de commerce, vous allez avoir une meilleure situation, je ne vais pas vous voiler la face, vous allez avoir une meilleure situation en sortant d’une école de commerce que la fac ou quelque chose d’autre, pour aussi une unique raison : c’est que vous allez avoir du réseau.

Moi, j’ai pu avoir un peu de réseau. Je ne l’ai pas utilisé parce que personne ne connaissait Internet, mais j’ai passé d’excellentes soirées avec des gens assez monstrueux, ou des gens qui avaient des parents qui faisaient des choses incroyables, choses que mon frère n’a jamais vécues à la fac.

C’est l’avantage de l’école de commerce, c’est le réseau. Par contre l’enseignement, franchement, rigoler parce qu’il y a vraiment de quoi rire, par rapport à un 3ème millénaire où on est dans la réalité, le concret, l’économie et là, on est vraiment dans l’abstrait, dans les suceurs de bouquins.

Ce n’est pas l’école de commerce que j’accable, c’est plutôt le système qui est vraiment à côté de la plaque, de la réalité d’un marché. Aujourd’hui, il faut faire des offres irrésistibles, il faut avoir l’empathie du marché, et quand j’entends les 4 P, des trucs de 1980, mais fuyez par rapport à ça si vous voulez avoir une entreprise qui est propulsée au sommet.

Vos cadeaux offerts

Sidebar-banniere-horizontal-vivre-du-web
Sidebar-banniere-horizontal-2500-jour
Sidebar-banniere-horizontal-expatriation
Sidebar-banniere-horizontal-revenus-passifs
Sidebar-banniere-horizontal-ferme-million
Accompagnement et coaching business par Maxence Rigottier

Mes formations et programmes

Sidebar-banniere-vertical-v2-club-prive-business
Sidebar-banniere-vertical-v2-expatriation
Sidebar-banniere-vertical-v2-club-revenus-passifs
Sidebar-banniere-vertical-v2-bourse
Accompagnement et coaching business par Maxence Rigottier
Sidebar-banniere-vertical-v2-seminaire-business-or
Sidebar-banniere-vertical-v2-mastermind
Sidebar-banniere-vertical-v2-mentorat
Popup-business-02

BOURSE US - IMMOBILIER À L'ÉTRANGER

OR - BITCOIN - AFFLIATION INTERNET

6 INVESTISSEMENTS pour

GAGNER en moyenne 10% / AN

de REVENUS PASSIFS

J'envoie l'E-Mail tout de suite. Ça y est ! C'est parti ! Enjoy !

Pin It on Pinterest