De 0 à 30 000 FANS sur FACEBOOK en un TEMPS RECORD !

De 0 à 30 000 FANS sur FACEBOOK en un TEMPS RECORD !

Ddans cette nouvelle vidéo, on va voir ensemble comment passer de 0 à 30 000 j’aime sur Facebook en un temps record. Ici Maxence Rigottier. Aujourd’hui, je suis avec mon frère Jonathan qui a un site sur la méditation qui s’appelle Méditer pour être heureux. Il a également une page Facebook qui s’appelle Méditer pour être heureux, vous la voyez à l’écran.

On va voir ensemble comment tu es passé de 0 à 30 000 j’aime, ce que tu établis sur Facebook, combien ça te rapporte, combien tu as d’inscrits à ta mailing-list. On va réaliser une petite interview étude de cas.

Est-ce que tu peux nous expliquer ce que tu réalises sur ton site de méditation et sur ta page Méditer pour être heureux ?

Jonathan Rigottier, blogueur dans la niche de la méditation

Jonathan : comme Maxence l’a expliqué, j’avais d’abord à la base un site comme beaucoup de blogueurs et ensuite petit à petit, j’ai développé ma page Facebook qui aujourd’hui me permet d’avoir pas mal de trafic. Il y a environ 500, 1000 personnes par jour grâce à ma page Facebook qui vont sur le site et une certaine fraction d’entre eux s’inscrivent à ma mailing-list. Ça permet d’avoir une nouvelle source de trafic en plus de Google, en plus de YouTube en parallèle.

Ma thématique se prête beaucoup aux partages, aux échanges. La thématique de la méditation fonctionne très bien. C’est l’occasion d’en faire autant si vous êtes dans une thématique comme ça.

Tu me demandais comment je suis passé pour arriver à ce résultat-là. Déjà, dans un premier temps, quand j’ai démarré ma page, j’ai demandé aux gens que je connaissais d’aimer ma page pour démarrer, mettre en route le nombre de personnes qui me suivent.

Ensuite, une stratégie que vous devriez faire si vous avez un blog, c’est : une fois que les gens sont inscrits à votre mailing-list, il faut leur proposer de vous suivre sur votre page Facebook. Tout le monde ne va pas le faire, mais il y en aura une certaine fraction qui va le faire et comme ça, vous allez augmenter petit à petit le nombre de personnes qui vous suivent sur Facebook.

Le cap des premiers abonnés

Et ce qu’il y a de génial, c’est quand vous passez un certain cap, peut-être 500 ou 1000, il y a un petit effet boule de neige qui se met en route et de plus en plus de gens vous suivent et de plus en plus ça va vite. Je me souviens que j’avais rédigé un article pour ton site Vivre de son site Internet et à cette époque-là, j’avais 200-250 nouvelles personnes qui me suivaient sur la page Facebook et maintenant c’est plutôt un rythme par semaine de 500-600. Les choses vont de plus en plus vite. Essayez de mettre ça en place au plus vite.

Comment ça se déroule concrètement ? J’utilise principalement les citations. Je publie 3 citations par jour, une plutôt le matin, une en milieu de journée et une le soir. J’en profite également pour publier chaque jour un lien vers un article de mon site. Et c’est ça qui me permet de générer du trafic. Si vous ne faites pas ça, il y a quelques personnes qui à partir de votre page vont aller cliquer sur votre site, mais il y en a assez peu. Si vous publiez quelque chose d’intéressant, il y a plus de gens qui vont cliquer pour aller voir, et lire. Et une certaine portion va s’inscrire à votre newsletter.

Je me suis inspiré de la stratégie de Sylvain Carufel, la Solution est en vous. J’ai vu qu’il faisait ça et que ça fonctionnait bien. J’ai donc commencé à faire ça. Au début je ne publiais pas très souvent sur ma page et au fur et à mesure j’ai vu que ça marchait bien, les gens partageaient.

On pourra en reparler, mais sur certaines thématiques, les gens partagent bien. Sur ma thématique, les gens partagent beaucoup. Si c’est le cas pour vous, mettez-le en place en repérant des citations que vous trouvez intéressantes, qui collent à votre thématique. Tu pourras en montrer quelques-unes sur la page, ça sera intéressant. Ça marche bien aussi pour les gens qui sont sur des thématiques comme le yoga, la spiritualité, le développement personnel. Sur toutes ces thématiques-là, c’est vraiment une bonne stratégie à faire, pour voir une nouvelle source de trafic.

Des publications fréquentes

Maxence : on va récapituler brièvement. La première chose, c’est que tu publies 4 fois, 3 fois par jour des citations et une fois soit un article du blog ou quelque chose qui va rediriger vers une page de Squeeze page.

Jonathan : une vidéo… tu essaies de publier un nouveau contenu par jour. Il faut savoir que vous n’avez pas besoin d’écrire un article tous les jours. Vous pouvez republier certains de vos articles. C’est important de publier des articles qui sont intemporels. Même si vous le republiez deux ans, trois ans après, l’information n’a pas changé.

Comme dans la méditation, dans beaucoup de choses, la cuisine, vous pouvez republier certains articles, parce qu’il faut savoir que beaucoup de gens auront oublié cet article, ou ils viennent d’arriver sur votre site donc ils ne l’ont jamais vu. Ça vous permet de capitaliser sur vos contenus précédents pour les réutiliser, ce qui permet de toujours avoir du nouveau contenu sans que ça soit difficile.

Il y a une époque où je publiais un nouvel article par jour, je l’ai fait quelques mois, mais au bout d’un moment, ça prend du temps d’écrire un article par jour. Ça m’a permis d’avoir un capital et aujourd’hui je peux les réutiliser. Je sais plus ou moins les articles qui fonctionnent bien, ceux qui fonctionnent moins bien. Ça me permet tous les jours en automatique d’avoir entre 500 et 1000 visiteurs avec mon site simplement avec ma page Facebook. Ils viennent s’additionner aux autres visiteurs de Google.

Maxence : tu as dit 4 publications par jour. Est-ce que tu as essayé avec un ou deux publications ? parce qu’on pourrait se dire une toutes les 6 heures, on pollue le fil d’actualité des gens. Est-ce que tu as essayé avec un ou deux publications par jour ? Est-ce que tu as vu qu’il y avait moins de portée, moins d’engagement, plus de like ? Quelle est la tendance par rapport à cette publication assez élevée de 4 par jour ?

L'avantage des citations sur Facebook

Jonathan : les citations prennent une seconde à lire. Les gens aiment et cliquent sur like et passent à autre chose. Ce n’est pas un gros engagement une citation qui arrive dans le fil d’actualités de la personne, ce n’est pas grand-chose. Ce n’est pas spécialement néfaste. Je suis aussi les statistiques d’autres pages Facebook et je vois qu’il y a vraiment une corrélation.

Si je mets moins de publications, je touche moins de monde. La portée des publications, on est à peu près à 500 000 personnes par semaine. C’est dans le fil d’actualités de 500 000 personnes, soit une publication ou une citation qui passe. Si on baisse le rythme de publication, mécaniquement il y a moins de gens qui voient les citations, ce qui est publié et donc il y a moins de gens qui vont liker. J’ai vraiment vu une corrélation très précise entre la portée et le nombre de j’aime.

À lire
Comment être à l'AISE en VIDÉO devant 1 CAMÉRA ? par Lorenzo PANCINO !

Certaines semaines, des citations ont plus de succès que d’autres. Quand il y a des semaines avec des publications qui ont moins de succès, je vois vraiment une corrélation, il y a moins de gens qui suivent, moins d’interaction. C’est important d’avoir un rythme important. Les publications prennent deux secondes à lire, vous aimez, vous cliquez sur j’aime, vous passe à autre chose, vous n’aimez pas, ce n’est pas grave. Ce n’est pas quelque chose de très engageant.

Les articles : j’en publie seulement un par jour et pas plus, parce que c’est beaucoup plus engageant et ça risque de faire baisser le taux d’engagement.

Maxence : c’est ce qu’on voie sur la citation. Il y a 39 707 personnes atteintes, plus de 1000 personnes qui ont like, 553 partages et 6 commentaires.

On récapitule les différentes étapes.

  1. Être dans une thématique grand public, le sport, le yoga, tout ce qui est grand public, c’est parfait pour Facebook, pour mettre des citations pour qu’elles soient partagées
  2. Publier 2, 3, ou 4 contenus par jour en automatique en les programmant, comme vient de le lire mon frère Jonathan. Si vous faites des citations, l’engagement d’attention de la personne est assez faible. Donc même s’il y a 3 ou 4 contenus, ça ne va pas polluer le fil d’actualités de la personne qui aime votre page Facebook.

Par la même occasion, ça va vous permettre de toujours avoir un minimum de flux d’atteint par semaine. Là, tu as dit plus de 500 000 personnes atteintes par semaines. Alors que si tu publiais une ou deux fois par jour, comme tout le monde ne voit pas les publications que vous publiez, tu n’aurais certainement que 200 ou 300 000 personnes qui verraient ce que tu fais, alors que là, tu as 500 000 personnes avec 30 000 fans, donc c’est assez excellent.

70 à 80 nouveaux abonnés par jour

Une question que vous vous posez certainement. Tu m’as dit que tu avais entre 70 et 80 nouveaux likes par semaine…

Jonathan : par jour

Maxence : pardon, je me trompe, par jour. Donc entre 2000 et 2500 likes par mois en ayant 70, 80 par jour.

Comment tu fais pour ne jamais avoir de pannes d’inspiration par rapport à tes citations ? Avec 3 ou 4 contenus par jour, comment tu fais pour t’organiser pour mettre tout ça en place et ne jamais avoir de panne sèche ?

Jonathan : C’est très simple. Chaque jour, je crée une nouvelle citation, juste une. Vous vous dites : j’en publie trois, j’en crée une, comment je me débrouille ? Toutes les semaines, le vendredi matin, j’ai ma petite routine où je fais un récapitulatif des citations qui ont bien marché la semaine précédente. Je les enregistre, je les mets de côté. Comme ça, je peux les republier un mois après. Ça permet aussi de limiter le risque. On ne sait pas vraiment ce qui va marcher et ce qui ne va pas marcher.

Toutes les semaines, je republie à peu près la moitié de citations qui ont déjà été publiées par le passé et qui ont eu du succès. J’ai mon petit système où j’enregistre toutes celles qui ont bien marché. En général, celles qui ont bien marché, elles remarchent. Ce n’est pas toujours à 100 %, mais en général, celles-ci qui ont déjà bien marché, bien cartonné, elles remarchent à nouveau un mois après. Ça permet d’avoir des résultats beaucoup plus prédictifs et ça limite la charge de travail. Plus on a une charge de travail importante, plus ça va être difficile d’être régulier dans le temps.

Avec ce système, j’ai donc déjà la moitié de mes citations qui sont faites. J’en crée une nouvelle par jour. Comment je fais pour m’inspirer ? Je suis d’autres pages dans ma thématique et quand je vois qu’une citation fonctionne bien, je la récupère pour la repartager sur ma page. Vous pouvez faire ça, suivre des citations de personnes dans votre thématique pour voir ce qui fonctionne, ce qui ne fonctionne pas et comme ça, vous pouvez vous en inspirer et vous ne manquez pas d’inspiration.

Dans mon flux Facebook, c’est principalement ce qui apparaît, les autres pages de personnes de ma thématique. Je n’ai vraiment pas de problème parce que j’ai juste besoin d’en faire une par jour, ce qui n’est pas énorme. Pour trouver une citation par jour voire parfois deux quand certains jours il y a beaucoup de choses intéressantes, c’est assez facile : vous regardez votre flux, les gens que vous suivez, il y a toujours quelque chose d’intéressant à voir.

Sinon dans le pire des cas, mais ça ne m’arrive pas souvent, vous tapez dans Google citation et le nom de votre thématique et vous regardez ce qui sort pour trouver d’autres idées, si vraiment vous n’avez pas d’idées. En général, il n’y a même pas besoin d’en arriver là parce que c’est facile, il y a vraiment le choix.

Canva pour faire de beaux designs adaptés à Facebook

Maxence : tu utilises par rapport à tes citations – là, j’en affiche une à l’écran – le site Canva pour pouvoir aussi mettre ton petit logo, Méditer pour être heureux, sur l’image.

Jonathan : au niveau de la création, au début je faisais sur Photoshop, puis j’ai vu que c’était quand même assez fastidieux. J’avais mes petits modèles, mais c’était fastidieux. Il y a une solution plus facile qui est en ligne, c’est le logiciel Canva. Tu as bien fait de me demander de préciser parce que c’est important. Ça va vous faciliter la vie. Ça s’appelle CANVA. Vous vous inscrivez, c’est gratuit. Vous pouvez vous loguer directement avec votre compte Facebook, vous n’avez pas besoin de faire toute la phase d’enregistrement.

Ensuite, dans Canva, vous avez des modèles. Ça s’appelle Facebook Post. Vous cliquez dessus et vous pouvez créer votre citation très facilement. Il suffit juste de mettre une image en fond. Il y a des images gratuites, sinon ce sont des images à 1 $. Vous prenez une image et vous la mettez en fond. Vous mettez votre texte par dessus.

J’ai un modèle tout prêt où il y a mon petit logo, le nom de mon site mediter-pour-etre-heureux.com. Je change juste l’image de fond et le texte. Ça me prend quelques minutes par jour.

C’est ça qui fait que j’arrive à bien être régulier dans le temps parce que ça me demande juste quelques minutes par jour. Si ça me prenait deux heures par jour, je pense que je n’aurais pas tenu le rythme parce qu’on a tous des imprévus. Quelques minutes par jour, vous voyez que c’est très facile. Je vous recommande de le faire parce que ça ne demande pas beaucoup d’efforts et les résultats sont assez intéressants.

Pour avoir autant de trafic avec Google, ça prend quand même beaucoup plus de temps. Il faut publier pas mal d’articles, il faut mettre des liens. Ça paraît un peu plus contraignant.

Maxence : pour réaliser vos citations, le site Canva.

Vous vous inscrivez, c’est gratuit et vous créez un modèle. Ce n’est pas dur, il suffit juste de mettre votre logo, le nom de votre site et après, il suffit juste de changer l’image de fond et le texte. Ce n’est pas très compliqué, ça prend juste quelques jours par jour.

Maxence : tu avais réalisé un tuto à l’intérieur de mon club privé Vivre de son site Web. Donc si vous ne savez pas, quand vous rejoindrez le club privé Vivre de son site Web, vous aurez accès à des tutos pour développer votre page Facebook.

À lire
Comment CAROLE a généré 36000 EUROS en 1 SEMAINE avec son SITE en étant 1 FEMME ?

Les vidéos moins impactantes que les articles

Tu réalises quelques vidéos. À l’écran, on voit que tu as une vidéo qui a déjà 3900 vues. Tu les publies sur YouTube et ensuite sur Facebook. Est-ce que tu peux nous expliquer l’intérêt de publier les vidéos sur son compte Facebook en plus de YouTube ?

Jonathan : sur la vidéo, je n’ai pas encore un recul énorme parce que je n’ai pas publié énormément de vidéos par rapport aux articles. Ce qui en ressort pour le moment dans ma thématique, les vidéos ont un impact moins important que les articles. Il y a moins de vidéos qui s’inscrivent dans la mailing-list avec les vidéos. C’est ça qui est au final le plus important. On parlait tout à l’heure des chiffres de portée des publications, 500 000, ça peut paraître important, mais ce qui compte vraiment au final c’est le nombre de personnes qui rejoignent la mailing-list.

La vidéo, j’ai vu que ça avait un impact moins important. J’avais moins de personnes qui s’inscrivaient à la mailing-list. Cependant, je vais quand même continuer la vidéo, même si ça a moins d’impact. Ça a moins d’impact au niveau quantitatif, mais ça a un meilleur impact au niveau qualitatif. Les gens qui suivent vraiment, qui sont très intéressés, j’ai vraiment vu une différence au niveau de mes clients qui sont devenus plus actifs après avoir suivi mes vidéos parce qu’ils m’ont vu, ils ont apprécié les vidéos, ils étaient contents. J’ai vraiment vu que c’était intéressant au niveau qualitatif, mais au niveau quantitatif, c’était beaucoup moins intéressant.

Je vais donc faire un mix des deux, au niveau des vidéos. Ce qui est bien dans Facebook quand vous intégrez les vidéos directement dans Facebook, vous avez pas mal de vues, mais après il faut bien discerner les gens qui voient la vidéo pendant deux secondes de ceux qui l’ont réellement écoutée. Les statistiques sont plus importantes que sur YouTube. Mais après est-ce que 1300 personnes ou 2000 personnes ont vu la vidéo en entier ? Je ne pense pas. Sur YouTube, il me semble qu’il faut 30 secondes de vue pour que ça soit comptabilisé comme une vue, alors que Facebook, ça doit être juste trois secondes. Donc à relativiser.

Je pense que ça va être intéressant de faire un mix des deux. À tester selon votre thématique. Souvent il y a des différences assez importantes selon les thématiques, ce qui fonctionne, ne fonctionne pas, parce que le public est différent et il répond différemment.

Les statistiques de son business en ligne

Maxence : tu vas atteindre les 30 000 fans sur Facebook. La question que tout le monde se pose : combien as-tu d’inscrits à ta mailing-list par jour ? Est-ce que c’est 20 ? Est-ce que c’est 30 ? Est-ce que c’est 40 ? Est-ce que c’est 50 ? Quelle est la tendance, le nombre de personnes que tu arrives à extraire ? Là, j’ai cliqué sur un de tes articles. Qui arrive directement sur ton site et rentre dans ta mailing-list à travers un pop-up, une hello-bar, une page de Squeeze page ? combien as-tu d’inscrits par jour ?

Jonathan : les meilleurs jours, j’arrive vers les 40-50. En moyenne, on est plutôt vers 20 ou 30 personnes. Qu’est-ce qui se passe comme phénomène ? Des gens cliquent et sont habitués à suivre le site. Ils cliquent, mais ils ne vont pas s’inscrire tous les jours parce qu’ils sont déjà inscrits. L’impact est plus limité parce que ce n’est pas tout le temps de nouvelles personnes, mais ce sont les mêmes personnes. Il y a de nouvelles personnes, mais il y a une bonne fraction de gens qui étaient déjà inscrits, qui suivent déjà le site et qui sont intéressés de voir les nouveaux contenus. Ils sont déjà inscrits, ce qui limite l’impact.

Par rapport à Google et aux mots clés, ce sont plus souvent de nouvelles personnes. C’est différent.

Donc 10, 20 ou 30 personnes en moyenne par jour.

Maxence : pour vous donner un ordre d’idées et que vous ayez un chiffre précis, environ 1000 inscrits, prospects qualifiés par mois. On voit l’article : 1284 personnes qui aiment l’article. Tu as une petite communauté de fans. Quand ils sont déjà inscrits, ils ne vont évidemment pas se réinscrire à chaque fois qu’ils cliquent et voient un pop-up, une hello bar ou une squeeze page.

Ses produits orientés méditation

Quels sont tes produits ? Depuis le 1er janvier, tu as un peu plus de 3200 euros. On est le 1ermars, donc ça fait 1600 euros par mois en moyenne, soit 50 euros par jour. Tu as quasiment 2 euros par prospect qui entre dans ta base de données. Combien tu as de produits ? Je te conseillais d’avoir une gamme de produits. Tu as deux ou trois produits. Explique-nous ce que tu vends pour avoir généré ces 3200 euros, donc 1600 euros par mois à travers cette page Facebook et ce petit site de méditation ?

Jonathan : j’ai mis en place en décembre un funnel suite à tes recommandations et celles d’autres blogueurs, avec Click Funnels. J’ai mis en place un funnel qui fonctionne pour les nouveaux inscrits et auxquels je propose un pack de méditation. Ce pack est combiné avec un autre pack en up-sell. Ce sont des méditations guidées pour aider les gens à pratiquer tous les jours. J’ai ce produit-là qui est mon premier produit.

Et ensuite j’ai un autre produit. C’est une formation qui dure un an et que j’ouvre les portes environ une fois par mois. C’est la combinaison de mon funnel et de ce produit dont j’ouvre les portes quelques jours par mois qui me permet d’atteindre ce chiffre que tu donnais. Voilà par l’instant, 1600 euros par mois de générés avec ce site et cette page Facebook.

Maxence : on récapitule brièvement les étapes :

Étape n° 1 : création de citations. L’étape 0, c’est d’être sur une thématique assez large. Je prends l’exemple de Magali que j’ai déjà interviewée, elle a un site sur la boulimie qui s’appelle sortir de la boulimie. Elle, c’est plus compliqué de se mettre dans ce type de thématique parce que les gens n’aiment pas forcément partager.

Pareil pour moi, dans les paris sportifs, c’est plutôt tabou. Même si je me mets à mettre des citations, j’ai essayé un peu, ça ne fonctionne pas forcément parce que les gens aiment mieux rester cachés. Ça va plus se faire avec une mailing-list, une chaîne YouTube.

Jonathan : il y en a que je connais et qui fonctionne en francophonie, ça s’appelle Si tu aimais, c’est sur l’amour. C’est très facile à partager. Ce sont vraiment des thématiques grand public. Il y a la Solution est en vous de Sylvain Carufel. Il y a Améliore ta santé. Vous voyez que ce sont des thématiques assez faciles à partager, il y a des choses sur la santé, l’amour, le yoga. Ce sont des thématiques très faciles à partager par rapport à ce que tu disais.

La boulimie, les paris sportifs, ça a d’autres avantages comme thématique, mais pour une stratégie Facebook, je ne pense pas que ce sont des thématiques appropriées.

Maxence : complètement. C’est très important. On le voit par exemple dans le webmarketing. C’est facile de gagner 2000, 3000, 5000 euros par mois. Par contre, réussir avec une page Facebook, c’est plus compliqué avec du trafic organique ou avoir une communauté parce que ça dépend de la taille de la niche, si le marché est grand public ou non.

À lire
COMMENT Romain GAGNE entre 5000 et 10000€ par MOIS avec 1 TUNNEL de VENTE d'EXCEPTION sur son SITE !

C’est donc l’étape 0 : être dans une taille grand marché.

  • Étape 1 : publier des citations
  • Étape 2 : créer du contenu, articles et vidéos
  • Étape 3 : créer des produits
  • Étape 4 : vendre ses produits aux inscrits à votre mailing-list.

Vous voyez tout ce que réalise mon frère.

Et l’étape suivante : avoir un catalogue de produit. Aujourd’hui, c’est ce qu’il te manque. Tu as entre 200 et 300 euros de produits qualitatifs.

Quand vous avez une communauté de fans, si vous avez 100 personnes qui sont vraiment fans de ce que vous faites, si vous avez 1000 euros de produits et services à vendre, vous allez faire 1000 euros de vente, ce qui va vous permettre de décupler le chiffre d’affaires.

Je montre les statistiques de ta page Facebook. Tu as 22 % des fans qui sont des femmes, de 35 à 44 ans. Et on voit aussi comment c’est important d’avoir un site responsive, tout le monde est sur mobile, 72 % des gens sont sur un appareil mobile. Sur les 7 derniers jours, tu as eu 501 807 personnes atteintes, ce qui est plutôt pas mal. Ce qui est impressionnant, c’est qu’aujourd’hui tout le monde est sur des appareils mobiles. Vous voyez un peu les stats. Les 70 likes par jour qu’on évoquait tout à l’heure, tu as eu 581 nouveaux likes au cours des 7 derniers jours. Vous avez les différentes stats. Et ensuite on voit la portée, l’engagement par rapport aux 5 dernières publications que tu as réalisées sur les derniers jours.

Ses conseils pour passer à l'action

Si tu avais un conseil à donner à quelqu’un qui se lance sur une page Facebook, quel serait-il ? Ne pas lâcher, bien s’organiser ? Quel est le conseil que tu donnerais ? Combien ça te prend par semaine, une heure, deux heures, trois heures par semaine de gérer cette page Facebook ?

Jonathan : je planifie parce que ça serait assez chronophage de publier quatre fois par jour, le matin, le midi, le soir. Le vendredi, je programme tout pour la semaine d’après.

Maxence : je suis en train de montrer en même temps. Tu es 16 publications programmées. Je vous montre à l’écran les différentes citations avec les horaires. Je te laisse continuer.

Jonathan : ça me prend quelques minutes pour créer une nouvelle citation. Ça, c’est une fois par jour. C’est difficile à quantifier parce que des fois je me balade sur Facebook, je tombe sur un truc sympa, je l’enregistre. Je dirais une heure le vendredi pour trier les citations qui ont bien fonctionné et pour programmer en même temps celles de la semaine suivante. On va donc dire quelques minutes par jour plus une heure par semaine.

Je vous conseillerai de démarrer le plus vite possible. Ce n’est pas énorme comme engagement. Je peux vous le dire par rapport à faire les vidéos si c’est vous qui faites le montage, les uploads, ça va vous prendre bien plus de temps. Faire des articles, ça va vous prendre plus de temps. Je parle en connaissance de cause. Là, c’est assez facile. C’est d’ailleurs ce qui me permet de tenir. Ça fait un moment que je fais ça et ça me paraît facile pour tenir parce que ça ne prend pas beaucoup de temps.

Démarrez au plus vite pour mettre ça en place. C’est un peu difficile au début parce que si vous n’avez pas beaucoup de gens sur votre page Facebook, je comprends, il ne va pas y avoir beaucoup d’échanges et de partages. Ça vaut le coup de prendre l’habitude. Il suffit parfois que vous ayez une bonne citation qui fonctionne bien, que quelques personnes la partagent, d’autres personnes la repartagent, ça fait un effet boule de neige. Ça arrive parfois que j’ai des citations qui sont repartagées, repartagées, repartagées et ça permet d’aller très vite, surtout si vous n’avez pas beaucoup de monde au début. Il suffit que vous tombiez sur un ou deux qui fonctionnent bien, et qui sont bien repartagées, ça peut très vite impacter le nombre de personnes qui vous suivent.

Il faut savoir que plus vous avancez dans le temps, plus ça va être plus facile. J’ai suivi l’évolution de Sylvain Carufel quand il avait 500 000 j’aime et il est à 1,7 million ou 2 millions même. C’est vraiment un effet boule de neige, comme les intérêts composés. Démarrez au plus vite pour pouvoir profiter de ces résultats. Après, c’est de plus en plus simple et facile.

Maxence : ça me permet de rebondir. J’ai une membre de mon club privé Vivre de son site Web qui a lancé une page Facebook. Elle doit être à 1200 j’aime. C’est pareil, c’est sur tout ce qui est dév perso. Je lui ai dit de commencer à créer des produits parce que petit à petit, elle a 10, 15, 20, 30 likes, elle a quelques partages, ça prend bien. Elle a démarré il y a deux mois. C’est vraiment pour vous donner un ordre d’idées. Ça peut aller très très vite quand vous allez une thématique plutôt grand public.

On voit le cas de figure d’une citation que tu as mise, de Bouddha. Plus de 1000 j’aime, 556 partages, c’est plutôt pas mal.

Jonathan : c’est l’effet boule de neige. Plus vous avez de monde, plus vous avez de partages, et plus vous avez de partages, plus vous avez du monde qui vient. C’est l’effet boule de neige.

Maxence : ici, encore 914 like, 599 partages, 7 commentaires. Comme tu l’as dit, c’est ça qui est fabuleux, dans un an, tu seras certainement à 70 ou 80 000 fans sur ta page. C’est plutôt pas mal.

Jonathan : exactement. Ça permet de garder une qualité en reprenant les citations qui ont bien fonctionné, plutôt que de remettre tout le temps de choses nouvelles. Ça prend plus de temps parce qu’il faut tout le temps créer des choses nouvelles, alors que vous reprenez ce qui a bien fonctionné et vous le remettez. Vous gagnez du temps, vous gagnez en sécurité. Mettez ça en place. Ça ne prend vraiment pas beaucoup de temps. Ce sont vraiment des choses efficaces à faire.

Maxence : c’est comme ce que je te dis hors étude de cas, le temps tourne en ta faveur. Logiquement, tu vas être à 2000, 3000 euros par mois en développant ta gamme de produits, et en continuant tout ce que tu fais. Là, tu es en train de créer un gros actif qui tourne en ta faveur, donc c’est sympa. Comme tu l’as dit, tu arrives toujours à bien t’organiser pour que ça paie au fil des semaines et des mois.

Jonathan : c’est vraiment un actif. C’est important à comprendre, que ce soit vos articles sur votre site Web, votre page Facebook, votre chaîne YouTube, ce sont des actifs qui vont vous servir toute votre vie. Quand on travaille, on vend son temps, il faut tout le temps retravailler. On n’a pas d’actif. Mais là, c’est vraiment quelque chose qui est en place et qui tourne en votre faveur. Comme Maxence l’a dit, c’est vraiment important de démarrer, de construire ça et après, le temps tourne en notre faveur.

Maxence : créez-vous bien des actifs et ensuite, si vous avez des passifs, que vous vous faites plaisir, il n’y a pas de problème. Mais il faut bien vous créer des actifs au maximum au premier abord.

Vos cadeaux offerts

Sidebar-banniere-horizontal-vivre-du-web
Sidebar-banniere-horizontal-2500-jour
Sidebar-banniere-horizontal-expatriation
Sidebar-banniere-horizontal-ferme-million
Accompagnement et coaching business par Maxence Rigottier

Mes formations et programmes

Sidebar-banniere-vertical-v2-club-prive-business
Sidebar-banniere-vertical-v2-expatriation
Sidebar-banniere-vertical-v2-club-revenus-passifs
Sidebar-banniere-vertical-v2-bourse
Accompagnement et coaching business par Maxence Rigottier
Sidebar-banniere-vertical-v2-seminaire-business-or
Sidebar-banniere-vertical-v2-mastermind
Sidebar-banniere-vertical-v2-mentorat
Popup-revenus-passifs-03

BOURSE - PARIS SPORTIFS

IMMOBILIER - INVESTIR DANS L'OR

J'envoie l'E-Mail tout de suite. Ça y est ! C'est parti ! Enjoy !

Pin It on Pinterest