Comment AVOIR des TITRES ACCROCHEURS dans votre BUSINESS ?

Transcription – comment avoir des titres accrocheurs ?

Dans cette nouvelle vidéo, on va voir ensemble comment avoir des titres accrocheurs dans votre business. Ici, Maxence Rigottier du site vivre-de-son-site-internet.com.

Aujourd’hui, on va voir ensemble comment avoir des titres accrocheurs ou des titres décalés qui permettent vraiment d’augmenter le taux de clic et surtout de mettre en place les actions que vous voulez par la suite.

Juste avant qu’on voie ça dans cette vidéo, je vous invite à cliquer sur le bouton « s’abonner » juste en dessous. Ça vous permettra de recevoir gratuitement et librement toutes mes prochaines vidéos sur YouTube, et par la même occasion de faire exploser vos revenus sur Internet.

Pourquoi les titres accrocheurs sont primordials ? 

Si vous avez une mailing-list, si vous écrivez des articles, vous faites des audio, des vidéos, des contenus, ou sais-je, vous avez le titre, puis le premier paragraphe, l’en-tête qui va permettre de faire lire la suite ou non et d’écouter le contenu.

Moi, ce que je me suis dit et ce que je fais souvent, c’est que je mets pas mal de titres un peu sensationnels en quelque sorte pour augmenter et que les personnes écoutent mon message.

Si vous vous abonnez à ma newsletter, et je vous invite à vous abonner maintenant, vous allez voir que 70 % du temps, ce sont des titres un peu sensationnels où on se dit, waouh, je suis obligé d’ouvrir l’email parce que qu’est-ce que Maxence a à me dire pour me mettre un titre comme ça.

Vous allez pouvoir l’adapter en mettant un titre décalé et surtout vous allez voir que j’ai des explosions de taux d’ouverture où j’atteins au moins les 40 % ou plus d’ouverture, sachant que la moyenne nationale est e 18 % sur le web-entrepreneuriat.

Pour en revenir à ce que j’évoquais, je vais vous donner deux exemples. Je vais vous donner des exemples par différent site web, ça sera plus simple. Je vais donc vous en donner deux pour cette thématique de web-entrepreneuriat, un pour les paris sportifs et un pour la course à pied, pour que vous voyiez un peu ce que je veux dire quand je donne des titres décalés.

Quelques exemples : 

J’avais envoyé un email où j’expliquais un peu mes revenus et j’avais mis comme titre de l’email : « Mieux que les grosses mamelles qu’une vache laitière ». On se dit : du web marketing, du blogging, comment on peut mettre « Mieux que les grosses mamelles qu’une vache laitière » ?

J’expliquais les lancements orchestrés, les conférences, tout ce qui m’avait permis, et qui me permet encore aujourd’hui, de générer plus de 5000 euros de bénéfices par mois. Si vous avez une vache laitière, vous avez du lait qui coule à chaque fois que vous allez la traire et là, c’est pareil, quand vous avez un business automatisé, vous recevez chaque jour des paiements pour vous enrichir encore un peu plus. Donc c’était le premier titre décalé. Quand les personnes lisent l’email, elles se disent que c’est un titre accrocheur, mais c’est juste un titre décalé par rapport au contenu, c’est-à-dire que je ne me suis pas amusé à parler de vache laitière, de vache limousine, de Charolaise. Voyez ce que je veux dire. C’est juste que le titre met dans la tête du prospect : qu’est-ce qu’il a bien pu me dire ? Il faut absolument que j’ouvre pour que je sache.

Le deuxième titre accrocheur, j’avais fait une interview avec Olivier Roland sur YouTube et j’avais comme titre de l’email : « Mieux qu’une grosse fessée aux stars de YouTube (Norman, Cyprien) ». Pareil, gros taux d’ouverture parce que les personnes se sont dit : comme ça, mieux qu’une grosse fessée à Norman, Cyprien, les stars de YouTube, qu’est-ce que ça peut bien être ? Là, j’explique comment capter une audience depuis YouTube, comment générer des euros sans la publicité sur YouTube et avoir un véritable business grâce à YouTube. Donc ça, c’était dans le blogging, le web-entrepreneuriat.

L’exemple sur les paris sportifs, quel est le dernier titre que j’ai mis en date et qui a eu un immense taux d’ouverture ? J’avais mis : « Bye, bye le Livret A ». C’était la vente de mon produit des paris long terme qui permet d’obtenir des rendements 10, 50, 100 fois ou plus qu’un simple Livret A. J’expliquais que j’avais entendu à la radio que le Livret A rapportait 0,75 % et qu’au lieu de placer votre argent sur le Livret A, eh bien placez-le sur des paris long terme qui sont sûrs à 99 %. Il y en a une bonne dizaine qui sont extrêmement évidents et du coup, vous allez générer du cash sans rien faire. Voilà et du coup gros taux d’ouverture.

Un autre exemple sur mon blog de course à pied. J’ai récemment participé à la compétition la France en courant. C’était pendant le Tour de France et j’ai mis : « Mieux que le Tour de France en vélo ». Et donc la personne qui court se dit : comment ça mieux que le Tour de France ? Et ensuite j’expliquais mon expérience avec des liens qui redirigent vers l’article.

Vous avez vraiment compris l’idée. Si vous avez un site sur le tennis, vous pouvez mettre si vous parlez d’ace et que vous avez une formation sur les ace, vous pouvez mettre : mieux que les ace de Nadal, Djokovic ou Federer ou aussi bien que les ace de Nadal. Vous allez avoir que les taux d’ouverture de vos emails seront importants.

N’hésitez pas à réfléchir de temps en temps parce que la première chose à réaliser quand vous avez une mailing-list, c’est d’avoir une ouverture de l’email. Si vous avez le meilleur contenu, le meilleur produit, le meilleur service ou encore ce que vous voulez, si les personnes n’ouvrent pas votre email, comment voulez-vous qu’ils le sachent ?

C’est donc important d’avoir un minimum de sensationnel, mais j’ai aussi conscience que si vous mettez un minimum de sensationnel, notamment si vous vendez un B2B, il faut que ça soit un ton décalé où la personne va sourire, il y a un peu d’humour, elle va rigoler, mais ce n’est pas quelque chose hors sujet. C’est un peu hors sujet ou décalé dans l’email, on se dit : il faut que j’ouvre parce que comment ça, on peut mettre ça dans mon email, ça doit être un truc de malade. Du coup, la personne a bien rigolé, dit chapeau pour tes emails.

Je reçois souvent des remerciements par rapport à tout ça. Je sais que très peu de personnes le font. N’hésitez pas à mixer, testez quelquefois, vous allez être surpris des résultats dans le bon sens.

Étape 1 : réfléchir à des titres décalés en relation avec votre business. Je vous ai donné 4 exemples, notamment en paris sportifs, course à pied, et blogging, web-entrepreneuriat.

Étape 2 : mettre en place différents emails si vous n’avez pas d’idées au sein de votre esprit.

Merci d’avoir suivi cette vidéo. Focalisez-vous là-dessus quand vous réalisez un lancement ou si vous automatisez un business. L’important est que les gens ouvrent et ensuite, cliquent et font l’appel à l’action de ce que vous voulez qu’ils réalisent. Ça va faire une grosse différence entre une mailing-list pas rentable et une mailing-list qui rapporte un euro, deux euros, trois euros, six euros, ou dix euros par an ou plus grâce à vos produits et services.

Merci d’avoir suivi cette vidéo. Si elle vous a plu, je vous invite à cliquer sur le bouton « j’aime » juste en dessous et à la partager sur Facebook et à tous vos amis.

Juste avant de vous quitter, je vous invite à télécharger ma vidéo bonus, 71 495 euros. Il y a un lien à l’intérieur de la vidéo YouTube. Cliquez sur ce lien, ça va vous rediriger vers une autre page où je vous explique comment j’ai réalisé 71 495 euros avec deux sites web en 12 mois, de paris sportifs et de course à pied pour que vous puissiez faire exactement la même chose.

Je filme mon écran, je vous dévoile tout, donc je vous dis à tout de suite de l’autre côté pour la vidéo bonus.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *