Transcription – COMMENT REBONDIR APRES ZERO VENTE D’UN LANCEMENT DE PRODUIT.

Dé-gou-té. Comment rebondir après zéro vente d’un lancement de produit.

Juste avant que je ne vous donne mon retour d’expériences et que je ne vous donne quelques conseils que vous pouvez peut-être mettre en place dans votre activité, je vous invite à cliquer sur le bouton « s’abonner » et rejoindre plusieurs milliers d’entrepreneurs abonnés à la chaine YouTube.

Personnellement, j’ai démarré sur internet en 2011. J’ai différentes activités dont 2 principales : paris sportifs et maintenant le business. Et du coup, ça m’es arrivé – et je ne vous le souhaite pas – par le passé, déjà de sortir un produit et de faire soit zéro vente ou quelques ventes ; mais vraiment quelque chose de peanuts, quelque chose qui ne vous emballe pas alors que vous aviez mis énormément d’énergie sur le sujet.

Je ne vous le souhaite pas mais si ça vous arrive, je vais vous donner quelques clés pour ne pas avoir, en quelques sortes, envie de jeter son mac contre un mur ou son pc, ou encore de se dire pourquoi ça ne veut pas fonctionner. Alors, en gros, quand vous avez un produit qui ne se vend pas très bien, la toute première chose qu’il faut avoir comme réflexe, c’est de le garder… Vous le savez, il y a la stratégie de vendre le produit avant qu’il soit créé. Je vous invite à faire ça mais je sais qu’il y a aussi des personnes aussi qui aiment bien créer le produit même s’ils ne l’ont pas encore vendu. Donc si c’est votre cas de figure, parce que c’était peut-être un petit produit, gardez-le. Ce produit, vous allez pouvoir le mettre, renforcez l’offre avec un bonus, donc une offre qui convertit ou que les gens achètent, c’est aussi simple que ça. Systématiquement, en paris sportifs, j’ai une dizaine de produits et j’ai trois best sellers. Qu’est-ce-que je fais ? Les produits qui ne se vendent pas ou très peu, je les mets, par exemple je vais dire « en rejoignant mes pronostic long terme, vous avez accès à la formation Fini le tilt » ; « en rejoignant mes pronostics sur Betfair, vous ayez accès aussi à ma formation Asian Handicap ». Alors renforcer l’offre, pourquoi ? Parce que quand je les vends en classique, soit personne ne les achète ou très peu de personnes ; donc j’ai quand même gardé ces produits et je renforce en package, et surtout ça permet encore d’augmenter l’offre irrésistible. Donc étape numéro 1, le conseil numéro 1 : garder le produit et le mettre dans d’autres produits que vous allez faire pour renforcer la valeur perçue puisqu’au final, les gens ne savent pas si le produit s’est bien vendu ou non.

Ensuite, deuxième conseil, et là, c’est certainement le plus important, c’est d’envoyer un court sondage. Voici un petit peu comment ça se passe. On va prendre un exemple vraiment très simple. Vous avez fait un Facebook live, un YouTube live, un conférence en ligne, une petite promotion flash de 60 heures, vous avez fait soit quelques ventes ou pas de vente et du coup, vous envoyez un e-mail après les deux e-mails de vente ou les deux ou trois e-mails que vous avez pu faire pendant votre petite opération commerciale, et cet e-mail est le suivant : « Pourquoi tu n’as pas rejoint mon programme x, y ou z ? » Et vous démarrez l’e-mail : « Salut, … Sauf erreur de ma part, tu n’as pas rejoint le programme x, y ou z donc je voulais juste savoir quelle en était la raison. Clique ici pour répondre à ce court sondage et m’aider d’avantage ». En fait, l’objectif c’est de savoir pourquoi les gens n’ont pas voulu acheter votre produit. Et sur ce petit sondage, la première question, vous mettez « Qu’est-ce qui vous a empêché de rejoindre la formation… », « Qu’est-ce qui vous a empêché de rejoindre le programme, le séminaire… » Et après vous mettez plein de possibilités plus un champ autre. Donc typiquement : c’était beaucoup trop cher, je ne me sens pas concerné par rapport aux produits, je n’avais même pas vu qu’il y avait une opération commerciale (en gros sur un produit que vous avez proposé), je suis trop expert, je suis débutant, je n’ai pas le temps. Bref, vous recensez un petit peu instinctivement les objections qu’il y aurait pu avoir de vos différents prospects et vous mettez un champ autre. Et comme ça, vous allez avoir des réponses et ça va vous permettre déjà de comprendre un petit peu ce qui n’a pas fonctionné. De manière générale, dans une offre qui ne fonctionne pas, moi c’est vraiment ce que j’ai ressenti, c’est que les gens n’y voient pas la valeur. C’est peut-être que vous, ce que vous vendez, ça a beaucoup plus de valeur que d’autres produits mais dans la valeur perçue des gens, ils ne le voient pas du tout.

Je vous donne exemple précis vis à vis de mon activité de paris sportifs. Pour moi, je trouve que mes pronostics long terme ont beaucoup plus de valeur que mes pronostics Lay 0-0. C’est du jargon spécifique vis à vis des paris sportifs donc si vous ne comprenez pas tout, c’est normal, je vous rassure. Donc ça, c’est pour moi, c’est pour ma valeur à moi, perçue. Je me dis que les paris long terme c’est vraiment monstrueux, beaucoup mieux que les Lay 0-0. La valeur perçue, les gens ce qu’ils veulent, ils veulent acheter du Betfair, ils veulent acheter des pronostics Lay 0-0. Parce que le long terme, dans les paris sportifs, c’est un produit qui se vend très bien pour mon activité de business parce que les gens ont le mindset de l’investissement, de placer leur argent. Mais en paris sportifs, les gens veulent de l’argent tout de suite, bref, ça ne marche pas. Ce n’est pas du tout dans leur valeur perçue. Et du coup, qu’est-ce que je fais ? Il faut être « malin » : évidemment je pousse, je pousse sur mes pronostics Betfair parce que je sais que la valeur perçue de mes pronostics long terme est beaucoup moindre. Donc toujours avoir ça, c’est que même s’il y a des offres, vous vous dites « mais ce n’est pas possible, tu fais une meilleure affaire » ou « c’est beaucoup mieux de prendre cette offre A », mais pourtant les gens veulent prendre cette offre B. Donc ayez toujours ça à l’esprit parce que généralement, le problème vient de là. C’est que la valeur perçue n’est pas la bonne. En tout cas elle n’est pas vue suffisamment comme vous aimeriez qu’elle se voie.

Donc je récapitule la vidéo pour les 3 conseils principaux que je voulais partager aujourd’hui :

  • Première conseil : Toujours garder le produit.
  • Second conseil : Réaliser un court sondage à votre liste de prospects et/ou de clients, si vous allez aussi lancer sur des clients et qui n’ont pas acheté. En gros, pourquoi tu n’as pas rejoint mon programme x, y ou z.
  • Et la troisième chose : Améliorer l’offre. De manière générale, quand une offre ne fonctionne pas, c’est qu’elle n’est pas irrésistible.

J’aime bien, c’est dans le marketing aux Etats-Unis et même en France, tout le monde vous le dira pour les personnes qui s’intéressent au Marketing. On vous dit la chose suivante : Si vous deviez jouer votre vie sur un seul et unique client, quelle offre réaliseriez-vous ? Donc je répète, si vous vouliez que le client dise oui à votre offre, si vous aviez un seul et unique client, quelle offre feriez-vous ? Et quand on réfléchit à cette question, souvent on se dit : Au final, je comprends pourquoi en fait les gens n’achètent pas, ce n’est peut-être pas si irrésistible. En tous cas s’il y avait juste un client à convaincre et que vous jouiez votre vie là-dessus, quelle offre feriez-vous ? Et là, tout de suite on s’aperçoit qu’on fait déjà des offres beaucoup plus irrésistibles. Donc n’hésitez pas à le mettre en place dans votre business et n’ayez pas la psychose. Ça arrive à tout le monde, ne vous inquiétez pas. 20% de vos produits vous rapporteront 80% de votre chiffre d’affaires, c’est la fameuse loi 20/80. Mais à chaque fois, on fait des choses, ça fonctionne, ça ne fonctionne pas mais on apprend et à chaque fois, on progresse et on s’améliore.

Merci d’avoir suivi cette vidéo. Si vous l’avez apprécié, cliquez sur le petit pouce juste en dessous, merci par avance, ça me permettra d’avoir votre feedback, en tout cas, merci une nouvelle fois. Et si vous avez apprécié cette vidéo, je vous invite à télécharger une vidéo bonus, c’est un cadeau de bienvenue où j’explique comment je gagne 1500 euros par jour en moyenne à travers la vente de mes propres produits et l’affiliation passive. Il y a un lien à l’intérieur de la vidéo YouTube, cliquez sur ce lien, ça va vous rediriger vers une autre page où il suffit juste d’indiquer votre prénom et votre adresse e-mail. Et si vous visionnez cette vidéo depuis YouTube ou un smartphone, il y a le I comme info en haut à droite de la vidéo YouTube ou encore, tout est dans la description juste en dessous.

A tout de suite pour la vidéo bonus. Et si vous allez avoir un tunnel de vente en or, je vous invite vraiment à appliquer cette vidéo bonus que vous allez recevoir instantanément dans votre boite e-mail. Donc à tout de suite pour cette vidéo privée.

Bye-bye !