Comment faire PÉTER 4 OBJECTIONS de vos CLIENTS ?

Transcription – Objections clients : 

Dans cette nouvelle vidéo, on va voir ensemble comment faire péter 4 objections de vos clients. Ici, Maxence Rigottier du site vivre-de-son-site-internet.com. Aujourd’hui, dans cette nouvelle vidéo, on va voir ensemble

4 objections de vos clients et comment les faire péter pour qu’ils achètent vos produits et services ?

Juste avant qu’on voie en détail dans cette vidéo, je vous invite à cliquer sur le bouton « s’abonner » juste en dessous. Ça vous permettra de recevoir gratuitement et librement toutes mes prochaines vidéos sur YouTube, et par la même occasion de faire exploser les revenus de votre business, vivre de votre savoir, de votre expertise, avoir plus de temps libre

Aujourd’hui si vous vendez des produits et des services, vous avez certainement pas mal d’objections de vos clients et je vais vous donner 4 objections majeures qu’on retrouve à chaque fois qu’on sort un nouveau produit et service.

Ces objections sont les suivantes :

Option n°1 qui a lieu très régulièrement : OK, merci pour ton produit et service, mais c’est qui qui prend le risque. Quand vous vendez des produits à 200, 500, 1000, 2000 euros ou plus, souvent le prospect a peur en disant, oui, mais si ça ne me satisfait pas, si ça ne me correspond pas à mes besoins, à mes demandes ; en gros, il a peur. L’option n°1, c’est : j’ai peur.

Pour casser cette peur, vous évoquez votre garantie de satisfaction. Vous pouvez mettre des garanties 30 jours de satisfaction, ou 60 jours ou encore une garantie de résultat. Souvent, la garantie fait péter l’objection du client j’ai peur.

La 2nd objection, c’est : je n’ai pas le temps. Vous avez certainement ce type de propos oui, mais moi j’ai très peu de temps à consacrer, j’ai un emploi du temps surchargé, je n’ai pas que ça à faire.

Pour que la personne passe à l’action, c’est extrêmement important que vous jouiez sur l’urgence. J’avais par exemple évoqué Scarcity Samouraï pour que la personne passe à l’action. Il faut que vous mettiez une urgence parce qu’on est dans une société où tout le monde procrastine, se dit, je le ferai plus tard, j’aurai du temps dans le futur, etc. Alors que c’est du pipeau, si la personne ne le fait pas maintenant, il y a 99 % de chances qu’elle ne le fasse jamais.

Du coup, vous ne voulez pas qu’elle fasse partie des personnes qui ne passent jamais à l’action. Il faut donc jouer sur l’urgence et bien mettre des durées limitées de vos produits et services pour faire passer ce côté urgence. Si vous avez la personne au téléphone, vous pouvez lui dire : OK, maintenant tu n’as pas le temps, mais comme c’est une formation en ligne, quelque chose à laquelle tu as accès 24heures sur 24, 7jours sur 7, à vie depuis n’importe où dans le monde, il n’y a pas de raison que tu ne puisses pas le suivre dans deux semaines, trois semaines, quatre semaines. Quand vous avez cette objection du temps, vous mettez l’urgence.

Ensuite, la 3ème objection qui est également extrêmement fréquente, c’est le prix. Souvent vous avez : oui, mais moi je n’ai pas d’argent ; oui, mais moi je suis fauché, etc. ça, c’est du pipeau, de la grosse flûte. Pourquoi ? Si vous analysez rapidement votre prospect, vous lui posez rapidement quelques questions : est-ce que tu as une voiture ? Est-ce que tu as une maison ? Est-ce que tu manges à ta faim ? Souvent la réponse est oui dans 99 % des cas. Si la personne a trouvé de l’argent pour s’acheter une voiture, un ordinateur, une maison, nourrir ses enfants, manger à sa faim, vous êtes d’accord avec moi que l’objection du prix, c’est du pipeau.

Moi, ma méthode et ce que je vous recommande de faire, c’est de jouer sur la psychologie et l’ego de la personne. Je vous donne un exemple. Vous vendez des cours de snowboard. Si la personne vous dit qu’elle n’a pas d’argent pour le snowboard, vous dites : OK, il n’y a pas de souci, mais si tu continues à snowboarder comme un amateur, ne soit pas surpris si un jour tu te casses la jambe ou si tu as un gros problème. Donc, vraiment jouer sur l’ego de la personne en disant : OK, tu peux rester un amateur, mais les professionnels utilisent ce type de services. Du coup, la personne se dit : oui, mais je n’ai pas envie de rester un amateur, moi je veux être un professionnel. Dans 80 % du temps, elle va acheter en se disant : je ne veux pas continuer à rester un amateur, ce n’est pas mon objectif.

Ensuite, la 4ème objection, c’est : je doute. Le client se dit : oui, ça a marché pour lui, mais qu’est-ce qui me garantit que ça va marcher pour moi.

Là, c’est extrêmement important de montrer des exemples de personnes qui ressemblent à cette personne en disant : regarde, il n’y a pas que toi qui étais une femme, ce n’est pas réservé aux hommes ; ou il n’y avait que toi qui avais 60 ans pour te lancer dans cette activité ; il n’y a pas que toi qui avais seulement 20 ans pour démarrer.

Vraiment jouer sur l’identité, la communication de personnes que vous avez eues par le passé.

Vous vous dites peut-être, merci Maxence, mais si c’est un démarrage. Dans votre audience, dans les personnes que vous côtoyez, vos connaissances ou encore dans votre réseau faible, n’hésitez pas à trouver des personnes qui ont eu les mêmes interrogations que la personne en question pour lui montrer que oui ça correspond à ces besoins.

Vous l’avez compris, ce sont les 4 principales objections, il y en a beaucoup d’autres, mais quand vous avez l’objection du risque, l’objection du prix, l’objection du temps, l’objection oui, mais est-ce que ça va marcher pour moi, peut-être que ça ne va pas être le cas comme la personne que je viens de voir, c’est extrêmement important de réassurer à chaque fois cette personne parce que vos clients ont des objections par rapport à vos produits et services, c’est normal.

Moi-même, quand je vais à un séminaire, à un coaching, un stage, ou encore quand j’achète des formations, j’ai des objections qui sont souvent les mêmes que celles que j’ai évoquées. Je sais qu’est-ce que je me convaincs, et ce qui convainc les gens parce que petit à petit c’est ce que je mets en place sur mes sites de paris sportifs, de course à pied et de vivre de son site Internet. J’explique tout ça à l’intérieur de mon club privé Vivre de son site Internet. J’explique comment on casse toutes les objections. J’ai une liste de toutes les objections que j’ai reçues depuis plusieurs années dans les paris sportifs, la course à pied. Je donne tout ça à l’intérieur de mon club privé Vivre de son site Internet.

Si vous avez aimé cette vidéo ou si vous voulez compléter d’autres objections, n’hésitez pas à le mettre dans les commentaires juste en dessous. Si la vidéo vous a plu, partagez-la sur Facebook et à tous vos amis en cliquant sur le bouton « j’aime » juste en dessous.

Maintenant, juste avant de quitter, je vous invite à télécharger ma vidéo bonus, Comment j’ai gagné 71 495 euros en 12 mois avec 2 sites Web.

Il y a un lien à l’intérieur de la vidéo YouTube. Cliquez maintenant, ça va vous rediriger vers une autre page où il suffit juste d’indiquer votre prénom et votre adresse e-mail.

Ça vous permettra de recevoir cette vidéo bonus dans votre boîte email instantanément. Vous allez savoir ce qu’utilise l’élite de la blogosphère française pour monétiser une audience. Je filme mon écran, je vous dévoile tout, donc je vous dis à tout de suite de l’autre côté pour faire exploser vos résultats et surtout faire exploser vos revenus sur Internet. À tout de suite.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *