Transcription – La face cachée de Pinterest – Sonia Perreira

Maxence : Snapchat, Instagram, Facebook, Google, YouTube, Pinterest, voilà, on ne sait plus par quoi commencer aujourd’hui. Je suis actuellement avec Sonia Perreira qui va nous faire un feedback vis-à-vis de Pinterest et comment donc propulser son activité via ce réseau social.

Donc, juste avant, cliquez sur le bouton « s’abonner » pour rejoindre plusieurs dizaines de milliers d’entrepreneurs abonnés à la chaîne YouTube.

Alors Salut Sonia, est-ce que tu peux rapidement te présenter. Donc, tu vas également intervenir à mon séminaire « Business internet en or » à Paris. Donc, merci à toi une nouvelle fois. Et tu es également membre de mon club privé business et voilà. Aujourd’hui, je voulais qu’on fasse quelque chose, vraiment 100% sur Pinterest, la face cachée du référencement Pinterest, bref ce réseau social, pourquoi il va aussi se développer au cours des prochaines années.

Donc, je te laisse rapidement te présenter, voilà, comment tu es arrivée aussi dans le business en ligne petit à petit ?

Sonia : Bonjour Maxence et bonjour tout le monde ! Donc, moi, je suis Sonia de la Business Girl Academy. J’ai créé un blog il y a un peu plus de deux ans. Donc, il parle d’entreprenariat au féminin. J’aide les femmes eh bien à vivre de leur passion sur le net. On est à peu près sur la même niche, sauf que moi je suis exclusivement sur la niche féminine.

Maxence : Ok ! Webmarketing, mais femme, donc …

Sonia : Exclusivement !

Maxence : Ouais, parfait.

Sonia : Donc, oui, je vais intervenir à ton séminaire et on va parler justement du réseau social Pinterest. Alors, Pinterest c’est un réseau social que j’utilise maintenant depuis quelques années et c’est devenu, dernièrement, enfin, depuis l’année dernière le réseau social qui m’apporte le plus de trafics sur mon site internet.

Maxence : Donc, ça c’est quand même quelque chose de sympa. Alors première question que vous vous posez certainement, vous vous dites : ok, mais moi j’ai une activité sur le vin, le golf, la voile, le poker, les paris sportifs ou que sais-je. Est-ce que c’est 100% pour toutes les thématiques ou alors il y a plutôt des thématiques, notamment on pourrait penser à la cuisine ou la mode qui est plus propice pour ce média.

Sonia : Alors il faut savoir quand même que Pinterest, c’est le troisième réseau social aux Etats-Unis qui est le plus utilisé. Il commence réellement à être connu en France, mais il faut savoir aussi qu’il est utilisé en grande partie par des femmes. Alors, attention, ça ne veut pas dire que les hommes n’ont pas à créer quoi que ce soit sur Pinterest, c’est juste qu’automatiquement, eh bien, tout ce qui est déco, cuisine, make-up, mode, coiffure, voilà, ce sont des thématiques qui sont plus abordées sur Pinterest. En revanche, il faut savoir que les marques aujourd’hui s’intéressent aussi beaucoup à Pinterest. Parce que Pinterest c’est un réseau social qui est très visuel. Donc, les marques, eh bien comme Lacoste par exemple, Lacoste est sur Pinterest. Et donc, ils ont toute une panoplie de belles photos sur leur marque.

Maxence : Voilà donc, là pour le moment c’est plus en quelque sorte les femmes qui l’utilisent, mais petit à petit, il y a voilà, aussi pas mal d’hommes qui sont dessus.

Sonia : Oui ! D’ailleurs, je crois bien que le peu d’hommes, enfin, le peu d’hommes, le peu de pourcentage d’hommes qu’il y a sur Pinterest, justement, ont des comptes qui fonctionnent super bien par ce qu’il n’y a pas beaucoup d’hommes justement. Donc, si vous êtes un homme eh bien ne fermez pas la porte à Pinterest, bien au contraire. Justement, il y a c’est Christian Radmanovich – alors je m’excuse si je fais une erreur en disant son nom – mais qui lui a été, a une grande communauté sur Pinterest de plusieurs millions de followers justement et c’est grâce à ça. Parce que c’est un des rares hommes qui étaient sur Pinterest depuis le début et qui parlait il me semble de tennis je crois bien.

Maxence : Ah donc, comme quoi voilà, même si vous avez des thématiques on se dit : mais qu’est-ce que ça viendrait faire sur Pinterest. Ben, là, c’est un bel exemple, le tennis qui montre que toutes les thématiques peuvent être dessus.

Sonia : Le créateur, un des créateurs de Pinterest eh bien, lui, collectionnait les papillons. Et en fait, c’est en justement en essayant de se relier à toutes les personnes du monde qui collectionnaient comme lui des papillons que lui est venue l’idée de créer ce fameux réseau social Pinterest pour essayer de se relier aux personnes qui ont les mêmes centres d’intérêts que lui. Donc, c’est vraiment un réseau social sur les centres d’intérêts. Justement Maxence, je voulais te parler de ça, parce que Pinterest c’est un réseau social qui est complètement différent de tous les réseaux sociaux qu’on connait. Tu parlais de Snapchat au début, de Facebook, Instagram.

Maxence : D’Instagram, de Twitter…

Sonia : Voilà, c’est vraiment un réseau social qui n’est pas centré sur soi. Ce n’est pas un réseau social où on se prend en photo où on dit qu’on a été mangé à tel endroit ou qu’on a été faire telle chose ou qu’on est en vacances ou patati patata. Si on est en vacances, on va prendre des photos des paysages pour les mettre sur un tableau en rapport avec un tableau voyage par exemple. Si on a envie de se prendre en photo par rapport au fait qu’on est habillé, ben, c’est le vêtement qui va donner vie à la photo et non pas soi. Ce n’est pas un réseau social où on parle de soi et qui est centré sur soi. C’est centré sur les centres d’intérêts et ce qu’on en partage.

Maxence : Ouais et surtout aussi avoir un actif qui tourne en votre faveur donc petit à petit.

Sonia : Clairement. Parce que là, vraiment pour le peu de travail qu’il y a à faire, c’est vraiment le réseau social. J’ai envie de vous dire, autant tous les réseaux sociaux ont leur place sur internet et dans le business, mais autant celui-ci pour le peu qu’on y fait, le trafic qu’il attire, c’est hallucinant et gratuitement. Donc, juste ça, c’est énorme.

Maxence : Alors du coup, ça rebondit peut-être sur une question qui vous vient à l’esprit, vous vous dites : ben, merci Sonia, mais en gros, voilà, vis-à-vis donc des différents outils ; est-ce qu’il y a des outils qui permettent d’automatiser tout ça parce que vous vous dites peut-être : ben, moi, j’ai déjà Instagram, Snapchat, une chaîne YouTube, un site web, j’utilise également Facebook ou la publicité Facebook. Bref, je n’ai pas le temps, je suis overbooké 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, voilà en gros, en une heure ou deux par jour, même 2-3 heures par semaine, grand grand max, quels sont les outils où on peut automatiser Pinterest pour avoir des résultats significatifs.

Sonia : Alors j’en ai deux en tête. Il y a Tailwind et il y a BoardBooster.

Maxence : Alors Tailwind ça s’écrit ?

Sonia : T-a-i-l-w-i-n-d.

Maxence : Ok !

Sonia : B-o-a-r-d-B-o-o-s-t-e-r.

Maxence : Ok !

Sonia : Voilà, ça c’est deux outils que j’ai comme ça en tête, mais il y en a plein dans lesquels vous pouvez justement automatiser le processus. Donc, ce qui fait que bien vous allez…, moi c’est comme ça que je l’utilise. Je vais m’attarder à Pinterest une heure par semaine et tout le reste c’est l’outil qui travaille pour moi tout au long de la semaine, sans que je n’aie plus rien à faire. Et donc, du coup, c’est ce qui fait et bien que j’ai ce trafic et ce flux en continu qui vient sur mon site sans que je n’ai rien à faire, puisque j’ai automatisé le processus. Le but ce n’est pas de dire que voilà, sur Pinterest, vous n’avez rien à faire, le trafic il vient tout seul. Non, il y a un système à automatiser et grâce à ces outils-là, ben, franchement, ça permet de laisser la machine tourner et profiter.

Maxence : Alors par rapport à ces deux outils, est-ce qu’ils sont payants et si oui quel est le tarif. Quel est un petit peu la tendance vis-à-vis de ça ?

Sonia : Alors je crois bien que Tailwind, bon, c’est deux outils américains bien entendu.

Maxence : Ok ! Ils sont en avance, c’est normal.

Sonia : Comme d’hab ! Donc, c’est à peu près 10 $ il me semble mensuel et pour BoardBooster, eh bien c’est essentiellement aux nombres d’épingles qu’on paie. Donc, je crois bien que pour 1 000 épingles, c’est 5 $, pour 2 000 épingles eh bien 10 $, voilà. Donc, c’est en fonction du nombre d’épingles que vous allez utiliser. Sincèrement, 1 000 épingles par mois c’est largement suffisant pour avoir un gros trafic qui vient sur son site.

Maxence : Alors vis-à-vis, là, vous vous dites : ok Sonia, mais tu as employé un jargon spécifique que je ne connais pas, vous vous dites peut-être c’est quoi une épingle et comment on fait pour avoir ces fameux épingles pour avoir ce trafic sur son site web.

Sonia : Ah oui, oui, les épingles ! Alors le processus d’une épingle. Eh bien en fait comment ça se passe. Si vous avez, toi tu as un blog, enfin, tu en as même plusieurs.

Maxence : Absolument !

Sonia : Tu as un business sur internet avec des articles ou avec des vidéos. Et donc, en général, eh bien tu as fait en sorte d’illustrer soit cette vidéo, soit cet article donc, avec une image en une sur ton site. On est d’accord ?

Maxence : Exactement ouais, c’est ça !

Sonia : Et en général, même tes articles tu vas les illustrer avec, je ne sais pas, des photos, des choses qui vont permettre, des infographies, ce genre de choses… Eh bien tout ça, ce sont des épingles potentielles. Donc, ce sont des choses qu’une personne va pouvoir épingler sur un tableau qu’elle va créer sur son tableau Pinterest en fait.

Maxence : D’accord !

Sonia : Sur son compte Pinterest. Donc, moi par exemple, eh bien j’ai un blog : La Business Girl Academy, dans lequel j’ai des articles. Dans chaque article, j’ai fait en sorte justement de travailler énormément mes visuels. Pourquoi ? Ben parce que Pinterest, c’est le réseau social qui m’apporte un le plus de trafic, mais deux, c’est un réseau social très visuel. Donc, il faut que vos photos soient suffisamment présentables pour qu’elles donnent envie aux personnes de les réépingler. Donc, le processus d’une épingle c’est quoi ? Bien c’est une image en une que toi tu vas épingler dans ton tableau business.

Maxence : Ok !

Sonia : Pinterest, et donc, au fur et à mesure, une personne qui va venir sur Pinterest, qui va rechercher je ne sais pas, par exemple avec ton blog de la course à pied, qui va rechercher des infos sur la course à pied.

Maxence : Ouais, courir un marathon, courir des kilomètres, comment choisir sa bonne paire de running !

Sonia : Exact ! Et donc, elle va tomber sur une de tes épingles. Donc, c’est une photo en une d’un de tes articles. Donc, elle va cliquer, elle va surement regarder l’article, ça va surement l’intéresser. Elle va épingler ce visuel dans son tableau à elle qu’elle appellerait running, course à pied, je ne sais pas. Et en fait, elle aussi a des abonnés à ces tableaux. Et c’est pour ça que finalement, une épingle, eh bien, finalement, est réépinglée à l’infinie.

Maxence : Donc, il y a un système de recommandation, un petit peu comme YouTube où quand vous avez une vidéo sur le même sujet, par exemple, là vous voyez la vidéo sur Pinterest, il y a de grandes chances sur la colonne de droite que vous voyez d’autres vidéos conseils sur Pinterest.

Sonia : Exactement !

Maxence : Donc c’est un peu le même principe de YouTube vis-à-vis du système de recommandation.

Sonia : C’est un peu le même principe sauf que le gros avantage, c’est que même si la personne épingle d’autres centres d’intérêts.

Maxence : Ouais !

Sonia : Si moi, je m’intéresse à une personne qui par exemple, la personne qui aurait le tableau running. Eh bien peut-être qu’elle a aussi des tableaux sur le fitness, sur la nutrition, enfin ce genre de chose. Eh bien, finalement, ton épingle finira quand même par ressortir dans mon flux.

Maxence : D’accord !

Sonia : Je ne sais pas si c’est très clair, mais en tous les cas, quoi qu’il en soit, une épingle a un effet boule de neige en fait. C’est ce qui fait qu’elle a une durée de vie de plusieurs mois voire plusieurs années. J’ai notamment une épingle moi sur mon blog, ça fait des années qu’elle me rapporte …

Maxence : Du trafic ouais, chaque semaine, sans rien faire.

Sonia : Exactement ! Ça fait quasiment un an et demi qu’elle me rapporte du trafic sans rien faire. Elle a été réépinglée plus de 1 900 fois.

Maxence : Ah oui quand même. Donc, ça t’as ramené plusieurs dizaines de milliers de visiteurs certainement.

Sonia : Exactement !

Maxence : D’accord. Et donc, là, c’est vraiment top.

Sonia : Le gros conseil que je voudrais vous donner et te donner, c’est lorsque vous créez un compte Pinterest, c’est de créer un compte business. Le gros avantage c’est justement que Pinterest va vous donner un outil qui s’appelle Pinterest Analytics. Et ça va vous permettre d’analyser un petit peu qui vient regarder vos épingles, qui épinglent vos épingles et du coup, ça va vous donner plusieurs indices pour vous aider justement à avoir encore plus de trafics sur votre site.

Maxence : Ok ! Alors autre chose qui vous traverse peut-être l’esprit. Donc, vis-à-vis de YouTube, on a les différents mots clés, vis-à-vis de Google, c’est le référencement par rapport à son blog et son site web, vis-à-vis d’Instagram, c’est les hashtags.

Sonia : Ouais !

Maxence : Sur Pinterest, pareil pour donc, si vous partez de zéro, vous vous dites : ben, ouais, mais moi comment je fais « monter » mon compte Pinterest dans les recherches. Est-ce qu’il y a aussi des stratégies de tags, de mots clés ou de référencement ou c’est plutôt, je ne sais pas moi, en achetant de la publicité Facebook qui va directement dessus. Quelle est « la face cachée du référencement Pinterest ? »

Sonia : Alors Pinterest c’est les mots clés.

Maxence : C’est les mots clés, ok !

Sonia : Quoi qu’il en soit c’est les mots clés.

Maxence : Donc comme YouTube principalement.

Sonia : Donc, ça veut dire exactement que dans un article, eh bien le mieux c’est d’utiliser un mot clé pour le titre de son article. Pour l’intérieur de son article, c’est d’utiliser encore une fois ces mots clés. Et donc quoi qu’il en soit, une fois que cet article-là, eh bien, le visuel de cet article va être épinglé sur Pinterest, il faudra bien y insérer des mots clés quoi qu’il en soit dans la description de cette épingle.

Maxence : D’accord ouais !

Sonia : Et ça, ça va permettre justement de se faire référencer, même si son site est centième sur Google, eh bien …

Maxence : Pour pouvoir remonter dans les classements.

Sonia : Et voilà, ça va pouvoir vous faire remonter rapidement dans les classements. Moi, j’ai des articles qui sont référencés grâce à Pinterest, mais sur mon site qui ne sont pas du tout référencés pour Google.

Maxence : Ah ben, ça c’est top. C’est en fait, toi tu as des articles où tu es peut-être en troisième page sur Google, il y a zéro trafic.

Sonia : Exact !

Maxence : Et sur Pinterest, tu es en première position ou dans les premières positions.

Sonia : C’est ça, exactement !

Maxence : Donc ça c’est royal.

Ok, alors autre chose, vous dites certainement donc : Sonia, j’ai bien compris qu’il y avait pour le moment a priori plus de femmes que d’hommes, quelle est la tendance vis-à-vis donc de là. Est-ce que c’est comme Snapchat, c’est plutôt jeune comme personne qui est sur ce réseau. Est-ce qu’en revanche ben, non, c’est vraiment de tout âge. Quelle est la tendance que tu as pu obtenir ?

Sonia : Alors moi, très clairement, de ce que j’ai découvert, c’est vraiment tout âge. C’est tout âge.

Maxence : Ouais donc, il y a aussi bien des gens de 40 ans, 50 ans …

Sonia : Exactement ! C’est beaucoup, on est beaucoup sur le mode inspiration sur Pinterest. On va sur Pinterest pour s’inspirer, par exemple …

Maxence : Donc créativité, innovation et faire très attention au visuel qui est comme Instagram où on doit faire de belles choses.

Sonia : Ouais, il faut bien travailler son visuel. Donc, le mieux c’est de prendre une photo professionnelle achetée sur un stock photos, des photos qui sont quand même attrayantes et de donner aussi un titre suffisamment attrayant à cette photo. Donc, vous pouvez utiliser des logiciels comme PicMonkey ou Canva, c’est des logiciels qui sont …

Maxence : Donc Canva et PicMonkey, ok !

Sonia : Ouais, c’est des logiciels qui sont complètement gratuits et vous pouvez faire des visuels qui sont dignes des plus grands graphistes. Très clairement Canva moi c’est mon favori et vous pouvez faire de très jolies choses. Donc, surtout mettre un beau titre qui soit attrayant. Les six étapes clés pour obtenir du trafic grâce à Pinterest, voilà. Ça pourrait être une épingle qui pourrait attirer et donner envie à une personne de cliquer dessus et puis de se la réépingler et d’aller visiter mon site pour aller regarder cet article.

Maxence : Alors toi par exemple, ton tableau tu l’as appelé comment, le tableau de bord de Pinterest de ton compte ?

Sonia : Alors moi mon compte c’est Business Girl Academy, ensuite …

Maxence : Ah donc, le nom aussi d’un de tes programmes sur le business, ok !

Sonia : Exactement ! Le nom de mon blog tout simplement.

Maxence : Le nom de ton blog, ok !

Sonia : Et ensuite, j’ai créé plusieurs tableaux, donc, des tableaux qui sont en rapport avec les centres d’intérêt de mon audience. Je ne me suis pas contentée que de parler de business, j’ai aussi évolué sur des choses sur l’inspiration déco, l’inspiration desk, les bureaux, quelques choses de très féminin, les bijoux, le fitness, le make-up, la coiffure, la mode, voilà… Ça c’est des tableaux que j’ai créé. Donc, le but eh bien c’est de donner un maximum de tableau à mon audience. Et en donnant un maximum de tableau, ben, elles vont finir finalement par aller sur un de mes tableaux professionnels et regarder un petit peu ce que je propose sur mon site à moi.

Maxence : Ouais, ben, en tout cas, merci pour tous tes conseils.

Dernière question pour voilà, illustrer un petit peu cette interview. Donc, tu as une formation sur le sujet, quelles sont les deux-trois principales erreurs des gens qui utilisent Pinterest à chaque fois tu te dis : waouh ! Toi aussi tu es tombé dans le piège en quelque sorte, et donc pour ne pas tomber pour qu’on ait Pinterest un véritable actif en notre faveur.

Sonia : Eh bien aujourd’hui, c’est vrai que la principale erreur, c’est justement de ne pas faire référencer son site auprès de Pinterest. Ce n’est pas grand-chose, il suffit simplement d’aller télécharger un plugin qui me semble qui s’appelle Pinterest et qui va vous permettre de référencer directement à l’intérieur du profil votre site internet. Donc, faire en sorte que Pinterest sache que vous avez un profil business, que vous avez une entreprise derrière. Donc, ça c’est vraiment la grosse erreur. C’est que la plupart des gens n’ont pas fait référencer leurs sites directement auprès de Pinterest, alors que c’est quelque chose qui prend une minute à faire.

Maxence : Ouais, on en avait fait une autre vidéo sur le sujet où : comment créer son compte Pinterest en très peu de temps.

Sonia : C’est ça ! Donc, du coup, les gens créent le profil basique, mais ne vont pas plus loin et faire connaitre justement leur site internet. Donc, ça, c’est vraiment la grosse erreur. Et après la deuxième erreur eh bien, c’est justement de ne pas mettre des mots clés dans les descriptions. Les mots clés c’est super importants, dans le sens où c’est ce qui va vous permettre de vous attirer du trafic et de ressortir réellement dans les demandes de Google.

Maxence : D’accord, ouais, donc, à chaque fois ouais, ça permet de pouvoir augmenter son référencement global.

Sonia : Ben oui, plus rapidement que si, tu le sais toi aussi, tu as vu quand on a débuté dans le blogging, on nous parlait de SEO, de référencement, et qu’il fallait faire plaisir à Monsieur Google, parce que c’était Google le patron. Mais aujourd’hui, voilà, si on peut détourner ça de cette manière-là et se faire référencer grâce à des réseaux sociaux comme Pinterest, sans pour autant patienter des années et des années.

Maxence : Donc c’est ça qui est royal ouais par rapport à tout ça.

Sonia : Ouais c’est ça !

Maxence : Ok ! Et là du coup, par ricochet, une autre question m’est venue à l’esprit, vis-à-vis de la programmation des publications. Alors vous vous dites peut-être : donc, moi sur Facebook, vous publiez peut-être deux fois par jour le matin et le soir, sur Instagram pareil, vous avez une heure de publication. Idem vis-à-vis de vos vidéos YouTube ou peut-être même de vos articles de blog, est-ce que c’est pareil, il y a des choses à prendre en compte vis-à-vis de Pinterest, est-ce qu’il y a un moment où l’audience est beaucoup plus là, peut-être le soir, la journée, le matin ou seulement le week-end. Est-ce que tu as des infos vis-à-vis de l’heure de publication vis-à-vis de Pinterest.

Sonia : Eh bien dans les outils dont je t’ai parlé d’automatisation, ils vous parlent de l’heure, justement ils vous expliquent à quel moment vous pouvez épingler. Mais vu qu’on utilise un outil d’automatisation, le but ce n’est pas de se dire à 02h00 du matin : tiens elle est sur Pinterest, je vais publier. Non, c’est justement de tout automatiser sur cet outil qui lui après gérera tout seul. Mais c’est l’outil réellement. Et même sur Pinterest Analytics.

Maxence : Donc l’outil se cale… en fait dans les deux outils qu’on a évoqué tout à l’heure, il y en a un des deux qui se cale sur les heures de publications les plus significatives.

Sonia : Les heures de publications où il y a le plus de monde où son audience est sur Pinterest. Donc si son audience elle est de 18h00 à 22h00, il va vous préconiser d’épingler entre 18h00 et 22h00. Mais vu qu’on utilise un outil d’automatisation pour ne pas être derrière son ordinateur de 18h00 à 22h00, vous allez tout simplement dire à l’outil eh bien d’épingler entre 18h00 et 22h00. C’est aussi simple que ça.

Maxence : Ok ! Et pour suivre les followers, est-ce qu’il y a aussi deux-trois petites techniques ou stratégies pour augmenter en fait son nombre de followers directement dans les épingles.

Sonia : Alors son nombre de followers, c’est justement d’aller s’abonner auprès des personnes qui ont la même thématique que soit finalement.

Maxence : Et ça, je crois qu’il y a un outil aussi non pour faire ça pour arriver à, en quelque sorte, avoir des gens qui sont du même centre d’intérêt que nous typiquement.

Sonia : Il y avait un outil, mais l’outil il a été fermé par Facebook.

Maxence : Facebook s’est dit : Ah tu es trop fort en robot en automatisation, ciao, hasta la vista.

Sonia : Il y avait un outil qui s’appelait Mass Planer et c’était …

Maxence : Mais là il n’existe plus, d’accord !

Sonia : Et c’était une tuerie le truc. C’était …

Maxence : Et donc toi aussi tu l’utilisais, tu kiffais ?

Sonia : Ben, je l’ai utilisé quelques mois, j’étais trop déçue de ne pas l’avoir connu avant, mais sincèrement il permettait justement d’aller se relier à des personnes qui avaient les mêmes centre d’intérêts que soi, les follows et les no-follows si les personnes ne vous suivaient pas en retour, bref, c’était vraiment …

Maxence : En gros, on aurait dit, c’est un humain, sauf que c’était un robot qui bossait pour nous en notre faveur.

Sonia : Exactement, c’était un robot qui bossait pour nous, ça coûtait 9 $ par mois, c’était …

Maxence : Je m’en souviens on en avait parlé dans une autre vidéo sur la chaîne.

Sonia : C’était un truc de dingue ce truc là, mais vraiment, il m’avait permis d’avoir des milliers de followers en quelques jours et hop, Facebook les a attaqués. Et donc, on a reçu un mail qui nous disait, c’est trop tard, enfin, on s’est fait attaquer, on est obligé de fermer.

Maxence : Ouais, je comprends. Ben, ça arrive régulièrement que ça soit sur Instagram, Facebook, YouTube, que sais-je, dès que vous avez des outils en quelque sorte miracle qui sont très très pratiques pour vous, voilà, malheureusement les plateformes voilà, s’ils peuvent …

Sonia : Eux ce qu’ils veulent c’est qu’on soit réellement derrière …

Maxence : Voilà, que ça ne soit pas un robot, mais réellement un humain juste derrière.

Sonia : Un humain qui soit derrière et qui reste justement sur le réseau social. Le but ce n’est pas que ça soit un robot qui le fasse à la place. Donc, voilà, ils font, c’était dommage, je vous en aurais bien parlé, mais c’est trop tard.

Maxence : Absolument, alors si vous avez un compte Pinterest ou alors un retour d’expérience par rapport à cela, ben, n’hésitez pas à le dire dans la fenêtre, donc, dans les commentaires juste en dessous de la vidéo, ça nous permettra un petit peu d’avoir votre feedback si vous avez négligé ce réseau ou en revanche, ben voilà, vous êtes ultra actif et vous développez votre business par rapport à ça, ça sera toujours intéressant. Donc, n’hésitez pas à laisser votre feedback dans les commentaires juste en-dessous. Et également voilà, si vous avez apprécié la vidéo, cliquez sur le bouton like juste en-dessous. Merci une nouvelle fois !

Et voilà, si vous dites : ben merci Sonia par rapport à toutes tes conseils, merci par rapport à ton expertise, je veux que tu sois ma coach sur Pinterest. Je veux me former auprès de toi, tu as une formation sur le sujet, tu reviens tout de A à Z, que je vous conseille à 10 000%, est-ce que tu peux voilà, dire brièvement, voilà : à qui ça s’adresse, qu’est-ce qu’il y a concrètement à l’intérieur de cette formation ? Comment ça va aider les personnes qui vont acquérir cette formation, à développer un empire vis-à-vis de Pinterest ?

Sonia : Alors j’ai en effet une formation qui s’appelle : Pinterest trafic illimité. Eh bien, c’est une formation qui va vous permettre justement de connaitre le réseau social Pinterest de A à Z, justement comment créer son compte, comment créer un compte business, comment faire connaitre son site internet auprès de Pinterest, comment utiliser l’outil Analytics, mais surtout comment automatiser le processus et faire en sorte que ça soit la machine qui s’occupe …

Maxence : Semaine de 4 heures made in Pinterest.

Sonia : Ah ouais, réellement, voilà, comment automatiser le processus, comment créer de jolies épingles qui donnent envie d’être réépinglées. Donc, je vous fais voir mon écran. Je vous fais voir exactement comment je travaille, comment j’ai fait pour faire en sorte que j’ai des articles qui soient réépinglés plus de 2 000 fois. Comment j’ai fait pour que Pinterest devienne réellement ma source de trafic numéro 1. Je vous partage même mon Google Analytics où je vous fais voir tout ça. Donc, voilà, et je vous offre même un atelier vidéo gratuit. Donc, le lien sera en dessous qui vous permettra justement de connaitre un peu plus Pinterest grâce à cet atelier de 40 minutes environ.

Maxence : Ouais ce qui est bien, on ne l’a pas peut-être dis dans la vidéo ou aussi on n’a pas besoin de s’afficher en vidéo ou mettre plein de photos de soi comme c’est 100% aider les autres. Donc, évidemment, c’est un plus de montrer sa tête, mais c’est non indispensable pour pouvoir donc réussir via ce réseau social.

Sonia : Ben c’est ce qui plaît bien sur Pinterest.

Maxence : Ça c’est ça que les gens kiffent. Si vous n’aimez pas trop montrer votre tête ou garder l’anonymat, c’est tiptop pour vous.

Sonia : c’est tiptop pour vous, exactement. C’est que vous allez réellement parler de vos centres d’intérêt, de votre business, de vous, de ce que vous aimez, de ce que vous voulez partager et pas forcément de vous physiquement ou intérieurement ou de votre famille. Vous n’êtes pas obligé de partager tout ça, ce qui n’est pas le cas forcément dans d’autres réseaux sociaux.

Maxence : Ok ! Ben merci une nouvelle fois. Donc, si vous voulez créer un business à travers Pinterest, donc cliquez sur le lien à l’intérieur de la vidéo YouTube, ça va vous rediriger vers la page de présentation de la formation Pinterest Trafic Illimité. Je vous la recommande, comme ça, ça vous permettra d’avoir toutes les étapes donc de A à Z, toute la panoplie pour gagner de l’argent avec Pinterest, pour comprendre toutes les subtilités, pour ne pas tomber dans les erreurs de débutants.

Donc, cliquez bien sur le lien à l’intérieur de la vidéo YouTube et ça va vous rediriger vers la page de présentation.

Et si vous visionnez cette vidéo depuis un smartphone, YouTube ou que sais-je, il y a également le (i) comme info en haut à droite de la vidéo ou encore tout est dans la description juste en dessous et on vous dit donc à tout de suite de l’autre côté sur la page de présentation et surtout donc pour avoir un compte Pinterest Trafic Illimité !

A tout de suite sur la page de présentation, à tout de suite !