[SMS, MESSAGES VOCAUX, COURRIERS POSTAUX] L’ARME FATALE AUTOMATISE avec SG AUTO-RÉPONDEUR !

Transcription de l’interview avec Sébastien Gourrier :

Maxence : dans cette nouvelle vidéo, on va voir ensemble comment et pourquoi envoyer des envois postaux, des SMS ou des messages vocaux à vos prospects et clients.

Pour rejoindre SG-Autorépondeur, cliquez sur l’image juste en-dessous : 

Capture d’écran 2015-09-24 à 15.23.56

Aujourd’hui je suis à un séminaire à Montpellier avec Sébastien Gourrier qui est le fondateur de SG Autorépondeur. Salut Seb. Je vais te laisser brièvement te présenter et ensuite nous expliquer le prix, pourquoi et comment envoyer des courriers postaux, des messages vocaux ou encore des SMS à vos prospects et clients parce que ça va faire une différence énorme pour votre business dans les semaines et mois à venir.

Salut Seb.

Sébastien : bonjour Maxence. Merci de me recevoir auprès de tes lecteurs et auditeurs pour ceux qui nous écoutent. Je suis toujours ravi de pouvoir contribuer à votre innovation dans votre affaire et du coup, Maxence, dans la tienne.

Je suis fondateur et dirigeant de SG Autorépondeur qui est une plateforme en ligne qui permet de gérer et automatiser toute la partie marketing, et tu connais très bien le principe de gérer et automatiser toute la communication avec les prospects et les clients. Ça passe par l’emailing au départ dans le concept de création et depuis 15 ans que ça existe au niveau mondial et 5 ans spécifiquement pour la France.

Le principe rapidement. Quand quelqu’un vient sur votre site Internet, remplit l’adresse email comme vous l’avez fait pour vous abonner au blog de Maxence, vous mettez votre adresse email et vous recevez un accompagnement qui est personnalisé et suivi à J+1, le lendemain de votre inscription, puis trois jours après, puis, etc. Toute une relation va s’instaurer.

Jusqu’à présent, c’était beaucoup par email, sauf que pour certaines occasions, c’est pertinent de le faire aussi par SMS, par courrier postal ou même avec un message vocal qui va tomber sur le répondeur.

Maxence : on va voir tout ça parce que c’est extrêmement puissant et quasiment personne ne le fait.

Sébastien : effectivement, je donnerai des précisions.

Maxence : SG Autorépondeur, c’est comme Aweber, comme Mail Chimp, comme Infusion soft, etc. C’est un autorépondeur qui vous permet d’envoyer des emailings pour vous abonner à des offres commerciales ou des contenus gratuits.

La première chose, si vous êtes sur Internet depuis un moment, vous vous apercevez qu’on reçoit de plus en plus d’emails, que la majorité des gens ouvrent de moins en moins. C’est de plus en plus difficile de se distinguer des autres. Mais si vous analysez tout ce qui est courrier, aujourd’hui, qu’est-ce qu’on a dans sa boîte aux lettres ? Soit des factures, soit des pubs où on n’en a strictement rien à faire comme Leclerc ou Carrefour, des trucs dont on se fout royalement, mais on ne reçoit plus vraiment de choses qui ont de l’impact pour nous.

Sébastien : il y un ou deux ans j’avais fait des recherches sur ce qu’on recevait individuellement en moyenne en France. Un Français reçoit en moyenne 40 emails pour jour, c’est une moyenne générale.

Maxence : énorme ! 40 emails par jour en moyenne

Sébastien : 8 SMS par jour et deux lettres postales par jour. Je n’ai pas l’étude pour les messages vocaux parce qu’à cette époque-là, on n’avait même pas développé ça dans notre système. On avait commencé à mettre en place l’automatisation d’envois ou même une simple campagne commerciale one shot par SMS, email ou par lettre. Du coup, on s’était intéressé sur le fait que quand on sollicite par email, votre email est noyé dans la masse. Par contre, deux lettres par jour en moyenne, une troisième ne fait pas trop la différence.

Maxence : je vais vous donner mon expérience personnelle. J’habite à Malte. La majorité du temps quand je fais des séminaires ou encore quand je suis dans des formations sur le web français, je mets mon adresse française qui est l’adresse postale de mes parents, et à l’heure d’aujourd’hui j’ai reçu une lettre pour le séminaire que tu as fait récemment. Ma mère m’a dit : ah tiens, tu as reçu une lettre. Elle a ouvert et s’est rendu compte que ce n’était pas une facture, mais quelque chose qui avait de la valeur.

Et l’autre personne qui avait fait ça, c’est Sébastien le Marketeur français où je suis également client. J’avais reçu différents clients. Même mes parents qui ne connaissant pas du tout Internet m’ont fait : waouh, tu as reçu un truc, c’est différent d’habitude ! C’est vraiment pour montrer la puissance des courriers postaux aujourd’hui.

Est-ce que tu as des retours par rapport à ça ? Pourquoi c’est peut-être mieux de faire des courriers postaux sur la liste de clients et non de prospects, parce qu’on a peut-être un budget limité ?

Sébastien : ce que je trouve pertinent aujourd’hui, c’est de prévoir des campagnes de suivi par courrier à vos clients, parce qu’ils ont déjà payé votre produit, souvent, en plus des produits numériques que vous avez livrés par Internet. Si vous envoyez une lettre par la Poste pour le remercier, vous l’honorez, vous le considérez réellement comme un être humain par rapport à un simple remerciement par email qui ne sera quasiment pas vu, ou peut-être va tomber dans les spams.

On n’a jamais vu encore quand on reçoit une lettre deux boîtes aux lettres : une boîte de réception et une boite spam ou encore même le facteur quand il arrive sur les deux boites qui dit : boite de réception, non je ne remets pas la lettre dans la boite de réception ou dans la boite de spam, je vais simplement la déchirer et la mettre à la poubelle. Le facteur ne décide pas ça, donc au niveau courrier postal on n’a pas cette problématique.

Maxence : 95 % au moins des lettres que vous allez envoyer, hormis s’il y a eu un changement d’adresse, vont arriver à bon port. Ça a un gros impact sur votre clientèle.

Sébastien : là où je précise, votre client vous a déjà payé, même si votre produit est une entrée de gamme à 47 euros, 77 euros, c’est quoi d’avoir 76 euros au lieu d’avoir 77 euros dans votre portefeuille si derrière vous honorez le client, ce qui fait qu’il va être perçu comme une vraie personne. Il va toucher la lettre donc il va y avoir des facteurs sensoriels qui vont être sollicités de sa part et qui vous le connecter davantage à vous. Et ça va renforcer la relation de démarrage.

Il y a deux bénéfices. Un à long terme qui peut favoriser sa fidélité, et donc son panier d’achats moyen annuel. Et un bénéfice à court terme : dans la lettre, vous n’allez pas juste le remercier vu que vous avez payé le timbre, vous rajoutez une page ou deux bien rédigées pour permettre derrière une vente additionnelle. Vous proposez un produit haut de gamme en même temps.

Maxence : l’idée, c’est 1) remerciements ou construction de valeur à travers ce courrier postal et 2) proposer une offre, comme tu l’avais fait également dans l’envoi de ton invitation. Ensuite, vous allez faire des ventes si c’est bien construit. Et surtout vous allez pouvoir vous immiscer dans la vie intime de votre client. La personne a touché la lettre, l’aura ouverte, lue, sera certainement dans sa chambre ou son bureau. Vous rentrez dans le domicile de la personne et c’est quelque chose qui ne peut pas se faire par l’email.

Sébastien : quand on regarde un peu la psychologie d’une personne, comment son corps réagit, quand on est sur Internet, on ne bouge pas, on clique, on clique, on a la vue. Une lettre, il y a plus de mouvements. Il va peut-être marcher dans d‘autres pièces ou se poser sur un endroit où ça le déconnecte de cette réalité virtuelle, de l’ordinateur.

Du coup, ça va être dans une autre réalité qu’il va lire votre message. Et peut-être que la perception de ce message sera différente. Je voudrais préciser qu’aujourd’hui ça ne vous coûte rien, car votre client a déjà payé.

Maxence : 1,10 euro en moyenne tu disais quand on envoie une lettre.

Sébastien : le coût est à peu près de 1,10 euro, 1,20 euro, ça dépend si vous choisissez des options d’envoi en couleurs, si vous voulez que l’expédition se fasse en rapide ou en 3-4 jours.

Maxence : 1,10 euro l’envoi et on rajoute les coûts d’impression…

Sébastien : non, c’est 1,10 euro le tout.

Maxence : ok, moins cher que ce que je pensais.

Sébastien : impression, mise sous pli et expédition.

Maxence : c’est peu cher par rapport à l’impact.

Sébastien : si votre client a payé votre produit à 47 ou 77 euros, et que vous enlevez 1,10 euro de marge, c’est quoi par rapport au deuxième produit qu’il va vous acheter parce qu’il a été satisfait de cette relation une première fois ? Ça vaut le coup de réinvestir 1,10 euro et non pas de dépenser, parce que là, ce n’est pas une dépense, vous avez déjà l’argent.

Maxence : ça vous enlève 1,10 euro de la marge de la vente réalisée par le passé.

Sébastien : et l’autre contrainte qui est levée et qui était présente, c’est une contrainte technique. Lorsqu’on demande un routage de courrier postal, à l’époque il fallait faire appel à un routeur professionnel, faire un devis, attendre la réponse au devis, dire combien il y a d’envois à faire, tant pour la France, tant pour la Belgique, tant pour le Canada, dire que l’expédition doit être en J+1, que ça soit en couleurs, des enveloppes comme ça. C’était assez lourd à l’époque de mettre ça en place.

Aujourd’hui, vous avez une interface où vous pilotez à la fois vos emails et vos lettres, c’est la même interface, les mêmes boutons. Vous n’avez même pas à vous préoccuper combien ça coûte en crédits, c’est calculé automatiquement. Si vous avez une liste qui contient 50 Français, 30 Belges et 10 Canadiens, automatiquement ça va prendre en compte qu’on envoie à l’international ou en France, puisque le coût n’est pas le même. Vous n’avez plus à vous préoccuper de ça.

Maxence : tout ce qui est France 1,10 euro, si c’est Suisse, Belgique, Canada, c’est quoi, 1,50 euro ?

Sébastien : 1,70 euro à peu près.

Maxence : on va dire de façon générale, entre 1 et 2 euros suivant la destination mondiale.

Vous vous posez peut-être une question, merci Maxence, merci Sébastien, mais moi je ne suis encore pas chez SG Autorépondeur. Moi par exemple je suis sur Aweber. Je vais tenter l’expérience via SG parce que je pense que vous êtes les seuls à le proposer.

Sébastien : c’est une grande innovation, l’envoi massif à une liste pour un envoi pour dire bonne année, comme tout est piloté dans un seul système, vous pouvez le faire via SG Autorépondeur. Mais le réel avantage qu’on apporte, c’est quand un client arrive et vous lui offrez une expérience par rapport à son inscription ou son achat et c’est automatisé. Vous n’avez même plus à vous préoccuper, c’est dans le tunnel de suivi de votre client.

Qu’un client arrive aujourd’hui, on va dire qu’on est le 20 août, et un autre le 20 septembre, il va avoir la même expérience, va recevoir 5 jours après son courrier, mais vous n’aurez pas à vous préoccuper de comment ça fonctionne, tout est automatisé et c’est ça qu’on apporte réellement comme valeur.

Maxence : c’est mettre un follow up, une séquence automatisée. Donc là, ce n’est pas par email, mais c’est postal et ça permet de ne pas s’occuper du processus quand s’est mis en place une fois.

Sébastien : il faut savoir que c’est imbriquable avec emails et avec SMS. Ça peut être une séquence multicanal.

Maxence : c’est assez puissant. Pour vous donner mon retour d’expérience, on va extraire ma liste de clients VIP pour la mettre sur SG. Ça le fait parfaitement de Aweber sur SG tu me disais. J’ai fait l’erreur de ne pas demander les adresses postales lors des inscriptions des personnes, je n’ai que le prénom et l’email. Mais comme je les ai sur PayPal, on peut faire une extraction de PayPal et ensuite vous prenez un assistant pour remplir ces champs sur SG Autorépondeur. C’est ensuite automatisé.

Sébastien : on a de plus en plus de personnes qui viennent avec leur liste de chez ce prestataire américain, parce que comme on a eu beaucoup de demandes, on a mis en place une fonctionnalité qui prenait tout le système entier, la backup au format zip que vous pouvez exporter du compte et de le réimporter chez nous intégralement avec les listes, les follow up, les broadcasts, les abonnés.

Maxence : Aweber ok, Mailchimp pareil ?

Sébastien : non juste Aweber pour l’instant. C’est vraiment là qu’on a eu la demande. C’est un peu comme si vous dites : je veux changer d’assurance de voiture, ok je vais signer chez toi, et le transfert se fait tout seul quasiment. C’est un peu ça.

Maxence : juste pour finir ce petit sujet avant qu’on passe sur les SMS, pour vous donner un ordre d’idées, moi j’avais envoyé différentes cartes postales en fin d’année pour fêter Noël, le jour de l’an, de bonnes fêtes, les vœux de nouvelle année. C’était l’année dernière.

Je l’avais fait à 50 clients VIP et j’ai eu des retours extrêmement excellents parce que c’était une surprise, ils ne s’y attendaient pas, et tout le monde me disait : merci pour le geste, c’est super sympa ta carte postale de Malte. C’est vraiment pour vous montrer que oui le côté courrier postal est excellent pour l’impact auprès de vos clients.

On a fait tout ce qui était client. Maintenant concernant le SMS, quels sont les coûts, quels sont les tests ? Pour une conférence en ligne ou un lancement orchestré, quels sont les tests et retours d’expérience que tu as pu voir ?

Sébastien : ce que j’ai pu voir sur le marché sur lequel on travaille beaucoup, celui des infopreneurs, c’est plutôt à l’occasion d’un lancement ou pour appuyer un accès à un webinaire et éviter le phénomène d’emails perdus parmi d’autres. Surtout que dans un phénomène de lancement orchestré, il y a différents partenaires qui vont envoyer en même temps sur cet événement-là, sur le lien ou la vidéo et du coup, quand il s’agit du webinaire où on a besoin d’un certain nombre de présents avec plus d’interactions, ça peut être légitime d’envoyer un SMS de confirmation un peu avant le webinaire pour dire : n’oubliez pas, nous avons rendez-vous demain à telle heure pour le webinaire sur tel sujet et sur lequel vos vous êtes inscrit.

Maxence : petit aparté, si je me souviens bien, quand tu avais fait tes slides, ce n’est pas 80 % le taux d’ouverture des gens qui ouvrent le SMS ? Ou 90 % ?

Sébastien : le courrier postal je ne m’en souviens plus, par contre, emails, on est à 18 % de taux d’ouverture en moyenne nationale en France et effectivement 98 % d’ouverture sur le SMS.

Maxence : quand vous envoyez un SMS, c’est quasiment impossible que la personne ne voie pas le message. C’est ça qui est extrêmement puissant.

Sébastien : 98 % d’ouverture sur la remise. Ce sont des données communiquées par les opérateurs, nous c’est difficile de le mesurer, de manière globale sur des statistiques nationales. Nous, par contre quand vous envoyez un SMS, on vous retourne automatiquement le camembert avec les reçus, remis, ceux qui ont répondu. Vous avez même les réponses. Et une fois ça a été le cas : merci pour ce webinaire, j’ai hâte de venir, etc.

Vous pouvez même vous en resservir comme des outils de promotion et de communication, comme des témoignages. Parce que du coup, pour eux, c’est plus facile de répondre à un SMS qu’un email. Je sais qu’il y en a certains qui le font plus volontiers en répondant à un SMS qu’à un email. Et ça vous fait peut-être des témoignages ou des points comme ça.

Par exemple pour le séminaire que j’ai effectué, je le fais même sous forme de sondage : est-ce que cette première demi-journée vous a plu ? Oui ou non ? Ils répondent par oui et par non et s’ils répondent oui, j’envoie un autre SMS en disant : ah, je suis ravi, est-ce que vous pouvez remplir un témoignage sur tel lien ? Et s’il dit non : ah c’est dommage, est-ce que vous pouvez m’en dire un peu plus pour que je m’améliore la prochaine fois en mettant votre retour sur tel lien ?

Maxence : c’est parfait pour avoir du feedback et les premiers retours pour s’améliorer.

On a dit, grosso modo le SMS, c’est 10 centimes.

Sébastien : 10 centimes, ça dépend si vous prenez juste un pack de 100 SMS.

Maxence : 100 SMS c’est 10 euros, si on prend un pack à 100 euros, on a combien ? 10 000 SMS ?

Sébastien : là c’est beaucoup plus, on est plus à 8, on peut même descendre à 7 centimes le SMS. On est sur une gamme de SMS pro vis-à-vis du contrat que l’on a avec le routeur spécialisé. Il y a différentes gammes de SMS comme dans tous les services que vous allez trouver sur Internet et il y a toujours les gammes éco, et pro. Nous, on a choisi la gamme pro parce qu’on a les réponses, le plus de retour sur les statistiques, les abonnements sont bien gérés. Il faut aussi être en règle avec la législation et vos prospects sont censés pouvoir se désinscrire en répondant « stop »

Maxence : comme Orange, SFR, on a la même chose. Tu conseilles d’envoyer des SMS conférences en ligne, lancement orchestré, évènement ? Tu as aussi fait une suggestion magique. On est à un séminaire à Montpellier. J’ai fait d’autres interviews que vous pouvez aussi voir sur cette chaîne. Tu as dit un point que j’ai trouvé extrêmement bon, c’est que l’organisatrice, notamment si c’est un petit séminaire où vous avez 10, 15, 20 jusqu’à 50 personnes, envoie un SMS la veille ou le matin même avec le lieu de l’événement parce que souvent on est en galère à chercher dans ses emails ou sur Facebook. Là, on clique dans le message SMS et ça va sur notre GPS de notre smartphone pour ne pas s’embêter avec la route.

Sébastien : on peut même envisager de mettre un lien qui va directement sur Google Maps par exemple, pour l’adresse de l’événement, ou alors un code d’accès de porte d’entrée d’un immeuble. J’ai entendu des retours concernant des événements privés sur Paris et les personnes avaient perdu l’email ou supprimé par mégarde, ou sur Facebook ils essayaient de retrouver les contacts, et du coup, le fait de garder une trace du SMS, ils ont le code, ils le tapent à l’interphone et c’est réglé.

C’est quoi 8 centimes ou 10 centimes sur une expérience que vous allez rendre profitable à votre client qui déjà fait l’effort de se déplacer pour venir vous voir, ou fait un effort quelconque parce que même si c’est un webinaire en ligne il y a déjà fait un effort de bloquer son agenda.

Maxence : ce n’est pas n’importe qui qui va laisser son email pour s’inscrire à une conférence en ligne par exemple, c’est vachement qualifié.

Sébastien : vous n’envoyez pas un SMS à quelqu’un qui n’est pas qualifié. La personne, on sent qu’elle a déjà fait un effort…

Maxence : elle s’est engagée, impliquée

Sébastien : donc on sait qu’on investit intelligemment dans cette personne-là. Ce n’est pas j’envoie une campagne SMS…

Maxence : à 10 000 personnes et 500 personnes seulement sont intéressées. Là, c’est vraiment à des personnes extrêmement qualifiées et qui sont souvent vos fans.

Sébastien : on leur offre une expérience où on les met à l’honneur encore une fois.

Maxence : très très peu de personnes le font. Donc on récapitule :

1) courriers postaux pour tout ce qui est clients

2) SMS pour prospects extrêmement qualifiés et notamment ceux de vos conférences en ligne, vos séminaires

Sébastien : et clients puisque ceux qui assistant au séminaire…

Maxence : prospects et clients pour des occasions vraiment spéciales

Et le troisième point où pour ma part je n’ai vu que toi le faire, c’est les messages vocaux. Si vous faites une formation, vous pouvez dire : « bonjour, ici Kevin de la formation Réussir son coup droit au tennis, bienvenue dans cette formation. J’espère que tu as reçu tes liens de connexion, que le message de bienvenue n’est pas tombé dans tes spams, sinon n’hésitez pas à regarder. Félicitations et bravo pour ton inscription, je te dis à tout de suite de l’autre côté… » bref un truc du genre en message vocal.

Sébastien : je donne un autre exemple

Maxence : n’hésite pas parce que tu es le seul à l’avoir fait et je trouve ça de la tuerie ! C’est magique

Sébastien : effectivement pour moi le message vocal, c’était le summum de ce que je pouvais implémenter dans un système d’autorépondeur et d’outils qui permettent de gérer une communication et de la rendre beaucoup plus vivante.

Quand un utilisateur crée son compte chez SG Autorépondeur, un mois plus tard, à J+30, il y a un message qui tombe sur le répondeur de cet utilisateur, si bien sûr il a renseigné un numéro de téléphone mobile, qui va le remercier. Le téléphone ne sonne pas. Certaines personnes d’ailleurs se sont posé des questions sur le fait que le téléphone n’a pas sonné.

Maxence : moi-même je fais partie de ces gens-là. La première fois, je m’étais dit : c’est bizarre, je n’ai pas eu de réseau ou quelque chose comme ça.

Sébastien : c’est simplement comme ça qu’ils reçoivent le message : « Bonjour je suis Sébastien Gourrier, fondateur dirigeant de SG Autorépondeur. J’essayais simplement de vous appeler aujourd’hui pour faire le point par rapport à votre compte SG Autorépondeur et m’assurer que tout se passe bien. Je sais que j’aime bien contribuer à la réussite de votre affaire. De toute façon, vous avez accès comme vous le savez aux chapitres de formation et programme d’apprentissage ainsi qu’à notre support en ligne. Pour ma part, je vous souhaite une excellente ascension dans votre affaire avec SG Autorépondeur qui vous accompagne et je vous dis à très bientôt. Au revoir. »

Voilà le message.

Maxence : ça dure entre 30 secondes et 1 minute.

Sébastien : maximum 30 secondes. Ce sont des obligations qu’on a.

Maxence : si on fait plus ?

Sébastien : c’est impossible.

Maxence : c’est maximum 30 secondes, ok.

Sébastien : ce sont des critères qu’on a vis-à-vis de nos partenaires. C’est entre 1 et 30 secondes maximum.

Maxence : et concernant le coût, tu me disais que c’est 50 centimes

Sébastien : on va être autour de 50 centimes le dépôt par destinataire, donc par message laissé sur les téléphones.

Maxence : si c’est 100 personnes, ça fait 50 euros, donc une nouvelle fois, c’est comme le courrier postal

Sébastien : sur les téléphones

Maxence : ça enlève une petite marge sur vos produits, mais vous pouvez le faire sur des produits à 100, 200, 300 euros ou plus

Sébastien : je le fais moi sur des abonnements à 8 euros

Maxence : oui, mais comme c’est un abonnement, tu sais que ce n’est pas un produit à 8 euros, c’est un produit à 8 euros par mois. Du coup, c’est un produit à au moins 50 euros.

Sébastien : oui c’est vrai que j’ai la période moyenne de souscription d’un utilisateur, donc je compte.

Maxence : fais-le pour des produits à au moins 50 euros, parce que ça va faire une grosse différence. On ne le vous conseille pas forcément pour des prospects, mais pour des clients, c’est un truc assez puissant pour avoir une satisfaction et une fidélité.

Sébastien : ça peut être aussi de le remercier chaleureusement d’avoir acheté son 3ème produit chez nous. La personne sent qu’il y a une volonté de bienveillance dans votre voix, ça active encore des facteurs sensoriels.

Maxence : pour en revenir à ce que tu me disais au début de cette vidéo, souvenez-vous de cette stat qui va augmenter : 40 emails en moyenne par jour, 8 SMS et 2 courriers postaux.

Sébastien : le nombre de messages vocal est une bonne question. Il faudrait qu’on cherche. Je ne sais pas, je n’ai pas la réponse.

Maxence : je suis à plus de 40 emails pour jour évidemment comme je suis en ligne. SMS, je dois être dans la moyenne. Les lettres, je suis un peu en dessous. Les messages vocaux, ça serait un tous les 5 jours.

Sébastien : j’ai deux personnes qui aiment bien laisser des messages vocaux, donc ça fait un peu monter les statistiques, c’est un ami et ma mère. Des fois, elle aime bien appeler pour un peu truc, au lieu de l’écrire par SMS, elle préfère laisser un message vocal. Sinon hormis ça, c’est vrai que je dirais 2 messages vocaux par semaine.

Maxence : une nouvelle fois, ça va faire un gros impact parce que le nombre de personnes qui écoute leur messagerie, ça doit être un peu comme le SMS, c’est quasiment 100 %. Donc vous savez que vous avez pu délivrer ce message à cette personne et que le client va pouvoir le recevoir.

Merci. N’hésitez pas à bien mettre tout ça en place dans votre business. Il y a un lien à l’intérieur de la vidéo YouTube pour rejoindre SG Autorépondeur et mettre tout ça en place. Si vous êtes sur Aweber, parfait, vous allez pouvoir dupliquer vos listes pour SG Autorépondeur. Si vous êtes sur Mailchimp ou un autre outil, peut-être que ça sera le cas dans le futur.

Sébastien : c’est là que j’apporte une précision. Aweber, c’est l’intégralité du système qu’on peut dupliquer. Par contre, pour l’ensemble des prestataires, si vous exportez le fichier csv de votre liste d’abonnés, ça s’implémente aussi facilement. On reconnaît les champs pour Mailchimp, pour Get response, pour pas mal de prestataires confrères.

Maxence : donc Aweber, c’est la liste + tous les messages, des follow up et broadcast. Pour les autres comme Mailchimp, Infusion soft, c’est que la liste, mais au final si c’est pour automatiser un envoi postal, parfait, vous allez pouvoir le faire sans problème.

Merci d’avoir suivi cette vidéo. J’espère vraiment que ça vous a aidé et surtout ça va faire une différence énorme sur votre business. Si vous avez aimé cette interview, cliquez sur le bouton « j’aime » juste en dessous. Si vous voulez rejoindre SG Autorépondeur, que vous n’avez pas encore de compte, ou découvrir tout ça, il y a un lien à l’intérieur de la vidéo YouTube. Cliquez sur ce lient où il y a un petit bandeau qui apparaît. Si vous ne voyez pas du tout ce lien, c’est juste en dessous dans la description ou encore en haut à droite sur le bouton « i » comme info. Au plaisir sur YouTube ou ailleurs. À très vite.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *