Pourquoi faire 100 % l’INVERSE des MAGAZINES pour OPTIMISER votre AUDIENCE (FANS…) ?

Transcription – Faire l’inverse des magazines

Dans cette nouvelle vidéo, je vais vous expliquer pourquoi vous devriez faire exactement l’inverse de ce que réalisent les magazines. Ici, Maxence Rigottier du blog vivre-de-son-site-internet.com.

Aujourd’hui, dans cette nouvelle vidéo, je vais expliquer pourquoi vous devez exactement réaliser ce que réalisent les magazines, mais au sens inverse.

Juste avant que j’explique tout ça, je vous invite à cliquer sur le bouton « s’abonner » juste en dessous, ça va vous permettre de recevoir toutes mes nouvelles vidéos sur YouTube pour vivre de votre site Web, de votre expertise, de votre activité et pour faire exploser les revenus de votre entreprise.

Pour en revenir à l’objet de cette vidéo, vous le savez certainement comme moi si vous avez déjà lu des magazines, ou si vous vous intéressez un peu au business modèle des journaux, des magazines papier, vous vous apercevez que vous ne savez pas du tout qui écrit les articles, qui est derrière tout ça. Il y a vraiment le côté impersonnel.

Pourquoi ça fonctionne quand même concernant les magazines ? C’est parce qu’ils ont une stratégie de volume. Ils ont 10 000 visites par jour, des centaines de milliers de contacts. Même si c’est impersonnel, même si ça ne résout pas forcément des problèmes, grâce au volume, ça permet de s’en tirer. Vous, si vous partez de zéro ou que vous avez une audience limitée (moi c’est mon cas aujourd’hui), évidemment que ce n’est absolument pas la stratégie à adopter si vous vous voulez avoir un business qui tourne sur Internet.

Moi, mes blogs de course à pied et de paris sportifs génèrent entre 6000 et 8000 euros par mois, ce qui est sympa, et pourtant j’ai une audience extrêmement limitée par rapport aux magazines. Je dirais même catastrophique par rapport aux magazines. Pourquoi les gens achètent mes produits et services ? Et pourquoi les gens vont acheter vos produits et services ? C’est parce qu’il y a une histoire.

Quand vous êtes en train de regarder mes vidéos sur le web-entrepreneuriat, vous vous apercevez qu’il y a un humain et non quelqu’un sur un clavier qui écrit quelque chose. Vous connaissez mon histoire : j’habite à Malte, j’ai un site sur les paris sportifs, j’en ai un autre sur la course à pied. Vous savez de plus en plus de choses de moi. Il y a une connexion, une interaction qui s’enclenche entre nous, même si on ne s’est jamais vu dans la vraie vie parce que la puissance de la vidéo permet de vraiment parler comme à un ami, comme vous le voyez en ce moment. Alors qu’un magazine ou un site comme l’équipe.fr, vous ne savez absolument pas qui est le PDG, qui s’occupe de la page d’accueil, des différentes rubriques. Si vous le savez, vous êtes 5 personnes à le savoir sur la planète.

Quand vous êtes sur Internet, quelque chose qu’il ne faut absolument pas faire, c’est de se cacher derrière un pseudo. Est-ce que vous, vous iriez acheter sur un site Web des formations, du coaching à quelqu’un qui est caché derrière un pseudo ? La réponse est non évidemment. Vous achetez parce que vous vous dites : waouh, ce n’est pas con ce qu’il fait ! Waouh, ce n’est pas con ce qu’il dit ! Waouh, ça m’impressionne ! J’ai envie d’obtenir les mêmes résultats que lui. Waouh, franchement, je me reconnais dans son histoire, je me ressens par rapport à ce qu’il dit, par rapport à sa personnalité, à sa pédagogie. Oui ça vous donne envie acheter et c’est ça la puissance du Web.

C’est le message que je voulais donner dans cette vidéo : parlez toujours de vous, racontez votre histoire.

1) vous donnez des conseils pour aider votre audience

2) n’oubliez pas quand vous partagez du contenu de raconter votre histoire

3) n’oubliez pas de raconter des choses personnelles, comme à un ami. Quand vous voyez des amis, vous leur dites : hier soir, il m’est arrivé telle chose, tu ne sauras jamais qui est-ce que j’ai vu. Vous avez vraiment un ton et une interaction avec la personne.

C’est exactement la même chose que vous devez faire, que ce soit sur YouTube, sur Google, Facebook. Il faut vraiment que la personne sente comme si vous étiez un de ses amis. Ça va faire une différence énorme, d’avoir un business qui tourne même si vous n’avez que quelques centaines de milliers de vues sur YouTube, même si vous avez 5000 abonnés à votre newsletter.

N’oubliez pas que si vous vous cachez derrière des pseudos, que si vous ne racontez pas d’histoire ou des choses personnelles, la réponse est non. Évidemment, il ne faut pas que vous parliez que de vous, mais il faut que vous vous dévoiliez. C’est ce que fait l’élite de la blogosphère.

Si je prends l’exemple d’un blog sur l’immobilier, la personne va expliquer qu’elle a acheté 3 parkings, tel appartement, qu’elle va réaliser de la location saisonnière, qu’elle a acheté dans tel immeuble et que ça va lui permettre d’avoir tel rendement. Ce n’est pas un aperçu comme dans un magazine où vous n’avez que des choses abstraites et impersonnelles.

N’oubliez pas non plus de parler à votre audience comme si c’était un ami, sauf si votre audience est du BtoB. Ne faites pas du cordialement, bien à vous. Il faut que vous mettiez en place des choses qui viennent du cœur, des tripes et qui sont honnêtes et sincères pour les personnes se ressentent en vous.

Vous l’avez compris, les stratégies des magazines sont excellentes, mais elles nécessitent une stratégie de volume, c’est-à-dire avoir des dizaines et des dizaines de milliers de visites par jour, et des centaines de milliers d’abonnés. Quand vous êtes blogueur, infopreneurs, web-entrepreneurs, que votre audience est limitée, pour avoir des clients et avoir un taux de conversion important, c’est important que vous dialoguiez, que vous racontiez des histoires, que vous soyez exactement la même personne comme si vous parliez à votre meilleur ami.

J’espère que cette vidéo vous a plu. Si c’est le cas, je vous invite à cliquer sur le bouton « j’aime » juste en dessous de cette vidéo. Ça permettra d’aider encore plus vos amis.

Maintenant, je vous invite à télécharger ma vidéo bonus, 10 techniques pour faire exploser le nombre d’abonnés à votre liste emails. Il y a un lien qui s’affiche à l’intérieur de la vidéo YouTube. Cliquez maintenant sur le lien à l’intérieur de la vidéo YouTube, ça va vous rediriger vers une autre page où il suffit juste d’indiquer votre prénom et votre adresse email gratuitement.

Vous allez savoir comment capter une audience depuis YouTube, comment tripler au moins le nombre d’inscrits à votre site Web par rapport à votre trafic existant.

J’utilise tous les outils qu’utilise l’élite de la blogosphère française. Je filme mon écran. Je vous dévoile tout. Je vous dis à tout de suite de l’autre côté pour la vidéo privée. À tout de suite !

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *