Transcription – COMMENT EVITER UNE ERREUR DE RECRUTEMENT

COMMENT EVITER UNE ERREUR DE RECRUTEMENT

Un véritable fiasco. Oui, vous avez bien entendu, un véritable fiasco.

Comment éviter une erreur de recrutement ? Je vais vous donner un exemple, un vécu personnel qui m’est arrivé récemment.

Juste avant, cliquez bien le bouton « s’abonner » et rejoindre plusieurs milliers d’entrepreneurs abonnés à la chaîne YouTube.

Alors, vous le savez certainement, pour grossir, vous devez avoir une équipe. Et pour avoir ce grossissement et cette équipe, il faut évidemment avoir une équipe compétente. Et du coup, j’ai généralement recruté différentes personnes ; certaines qui me convenaient, certaines qui ne me convenaient pas. Et après quand j’ai eu trop de prestataires en quelques sortes, j’ai recruté quelqu’un qui s’appelle une assistante de direction. Et donc pourquoi je dis un véritable fiasco ? Ce n’est pas vis-à-vis des compétences, c’est plutôt vis-à-vis du management avec moi et aussi de la mindset de la personne.

Donc, premier conseil que je vais vous donner pour éviter la même erreur que moi : c’est que l’erreur que j’ai faite, la première toute première erreur, c’est d’avoir recruté sur la compétence et non sur l’attitude. Ou alors, avoir recruté sur le savoir-faire et non le « Mindset ». Donc vraiment, toujours recruter quelqu’un qui a la grinta, le feu sacré, qui a vraiment l’enthousiasme d’apprendre. Puisque ce sera toujours simple de le former au lieu d’avoir quelqu’un qui a un savoir-faire mais qui au final, ne va pas vraiment vouloir vous écouter ou qui ne va pas forcément faire ce que vous allez dire.

Donc, aussi, autre point par rapport au recrutement et c’est pour ça que je voulais vous partager la vidéo, c’est : vous avez peut-être déjà entendu ces différentes statistiques, généralement un mauvais recrutement ça coûte 15 fois le salaire à l’entreprise. Ou alors un mauvais recrutement ça peut aussi plomber, soit votre équipe, ou alors ça peut plomber vos clients si en l’occurrence il y a vraiment du contact relationnel.

Là en l’occurrence, cette personne je l’avais embauché début janvier 2017 pour s’occuper de toute la partie gestion des prestataires. J’ai à peu près tout délégué. Aujourd’hui il y a moi, j’ai mon bras droit qui est mon frère, qui est juste à côté de moi ; et juste en dessous, une personne qui s’occupe de tous les prestataires. Pourquoi ? Parce que, bien dès que vous avez une dizaine de prestataires : SAV paris sportifs, un prestataire ; SAV Business, un deuxième prestataire ; un graphiste, un troisième prestataire ; transcription texte des vidéos, un autre prestataire ; montage publication des vidéos, un autre prestataire, etc. Bref, j’ai une dizaine de prestataires par rapport à ça. Et évidemment vous n’allez pas vous amuser à faire tout le temps des Skype, des emails pour savoir où ça en est dans le boulot donc j’avais pris une personne qui s’occupait de tout ça.

Autre question qui m’a paru logique, et vous allez peut être voir assez rapidement pourquoi je vous pose cette question-là. C’est que si vous gagnez pas mal d’argent, n’hésitez pas à poser la question à la personne en lui disant : Si je te dis que je gagne 30 000, 40 000€ par mois, qu’est ce qui se passe au sein de ton esprit ? Est-ce que ça te choque ? Est-ce que tu trouves ça indécent ? Est-ce que tu trouves ça inadmissible ? Est-ce que t’es heureuse pour la personne ? Est-ce que c’est neutre dans ton cerveau ? Juste pour savoir un petit peu, c’est quoi l’état d’esprit vis-à-vis de l’argent de la personne en question. Est-ce que c’est neutre ? Est-ce que c’est plutôt une croyance positive ? Est-ce que c’est une croyance, justement, ultra-positive « Oui on aime le cash !! On aime l’argent !! » ? Donc, avoir cela en tête.

Autre point vis-à-vis du recrutement, c’est que moi personnellement… Je ne sais pas vous, mais n’hésitez pas si vous êtes prestataire, je vous invite aussi à laisser votre point de vue par rapport à ce que je dis dans les commentaires. Parce que moi, comme je n’ai jamais été prestataire, peut être que vous vous dites : oui mais, aussi les mecs qui nous demandent des choses des fois ils sont casse-couilles, ils sont casse-burnes. Donc, n’hésitez pas à laisser tout simplement votre feedback dans les commentaires. Donc, moi par exemple, je n’aime pas qu’on prenne une initiative sur quelque chose que je n’ai pas demandé et qui me parait surtout encore plus aberrante. Exemple concret : la personne en question avait pour objectif de checker le process que je mets en place pour augmenter mon nombre de vues sur YouTube, et il y a une vidéo sur ma chaine qui s’appelait « comment avoir 1000 abonnés sur YouTube », qui est ma vidéo numéro une. Et sur cette vidéo, j’ai eu un paquet de commentaires mais aussi pas mal de commentaire bidon, des gens qui mettent un commentaire pour mettre un commentaire. Et du coup, vous avez juste une option dans YouTube pour mettre « désactiver les commentaires sous cette vidéo » et en mettant cette option, tous les commentaires s’effacent, que ce soit les positifs ou les négatifs. Bref, ils ne sont plus en dessous de la vidéo. Et cette personne me dit : « J’ai passé une heure à effacer un par un, sous cette vidéo, etc. » Je dis : « Tu crois que je te paie une heure pour effacer des vidéos ? » Pour vous donner un autre exemple, pour que mes propos soient bien illustrés, c’est comme si vous payez quelqu’un 40 € de l’heure pour une tâche précise et elle vous dit : j’ai passé une heure à laver trois couteaux et une fourchette. Vous vous dites : « Tu crois que je te paie 40 € de l’heure pour nettoyer en une heure 4 fourchettes et 3 couteaux ?! ». C’est un peu pour vous donner les mêmes exemples, vous vous dites : « wow », et surtout je ne l’ai pas demandé. Donc une initiative prise qui n’allait pas du tout par rapport… moi ça ne me gêne pas du tout de prendre des initiatives, mais tu le fais hors travail si c’est un truc que j’estime bidon. Donc ça, deuxième point à voir. Moi personnellement, je sais que j’ai du mal avec les personnes qui prennent des initiatives, qui sont des mauvaises initiatives en quelques sortes, et qui ne sont vraiment pas du tout demandées.

Ensuite, troisième point qui est pour moi la chose la plus importante et ça vous est peut-être déjà arrivé. Ça m’est déjà arrivé plusieurs fois et j’avoue que j’ai du mal à répondre à cette question, et je vous invite à vous la poser également. J’ai souvent des prestataires où j’ai du long terme avec moi, qui me disent : Ok Maxence, quand on a démarré avec toi, tu gagnais 10 000€ par mois. Aujourd’hui tu gagnes 40 000€ par mois donc j’aimerais « que tu me payes trois fois plus ». Par exemple si je la payais 15€ de l’heure, maintenant je te paye au moins 40 – 45€ de l’heure. Moi de temps en temps, je donne des primes, ce que je vous invite à faire, il faut partager la part du gâteau aussi avec les gens avec qui vous travaillez. Mais de là à payer deux fois plus ou trois fois plus pour faire le même boulot, il y a un moment donné : oui, si tu augmentes ta valeur personnelle dans l’entreprise. Mais la réponse est non, parce que je ne vois pas pourquoi je te paierais trois fois plus pour faire exactement la même tâche qu’avant pour le seul et unique motif que moi je gagne trois fois plus. Je ne sais pas votre point de vue par rapport à ça. Je sais que j’en ai discuté avec des infopreneurs et la majorité ont dit la même chose que moi. Peut-être que vous en tant que freelance, prestataire, vous ne voyez pas du tout pareil. Moi, ça me parait juste bizarre. Ça veut dire que t’arrives dans l’entreprise, si je gagnais deux fois moins, est ce que t’aimerais que je te paie deux fois moins ? Tu vas me dire, la réponse est non, « t’en a rien à foutre que mon entreprise coule ». Donc, pourquoi je te paierais trois fois plus si je gagne quatre ou cinq fois plus, pour la seule et unique raison que je gagne de l’argent de manière supplémentaire ? Ça ne me parait pas cohérent. Ça me parait cohérent de partager, de donner des primes, mais ça me parait en gros inadmissible ou un peu « tu te fous de ma gueule » que je te paye trois fois plus juste pour la même tâche. Si tu apportes beaucoup, beaucoup plus de valeur et que je te paie trois fois plus, c’est justifié. C’est logique, même je serais con de ne pas te payer trois fois plus mais pour la même tâche ça me parait un petit peu bizarre.

Autre leçon, ça c’est juste moi personnellement, et je l’ai quand même remarqué avec d’autres personnes. Je sais que pour avoir engagé… là aussi c’était peut-être une de mes erreurs… J’ai vraiment du mal à collaborer avec les personnes qui ont plus de 35 ans, pour deux raisons majeures. La première raison, je pense c’est un billet inconscient, c’est-à-dire que ça doit faire bizarre d’avoir des consignes de quelqu’un qui est beaucoup plus jeune que soi. C’est un petit peu comme des fois, si j’ai une personne de 50 ans, c’est comme si je donnais des conseils à mes parents, « ils me voient comme leur fils ». Donc ça fait un peu bizarre de se faire coacher par son fiston, et je peux comprendre le billet. Ça c’est inconscient, même si on ne le veut pas. Mais je sais, il y a des fois des prestataires que j’avais pu embaucher, qui étaient beaucoup plus âgés que moi, donc 45 ans et plus. Et on avait l’impression que c’était « moi le salarié et eux les patrons » en terme de conseils qu’ils voulaient me dire : ça, ça m’a l’air bidon et tout. Moi je ne te demande pas si c’est bidon, j’aimerais juste que tu me fasses l’action que je veux mettre en place. Moi j’estime que c’est excellent, et c’est les résultats qui vont tout simplement le dire si c’est bidon, si t’avais raison ou si c’est moi qui avais raison. Donc, vraiment voilà. Ça c’est la règle aussi que j’ai mis dans mon entreprise.

Donc, juste les points que j’ai retenus par rapport à ça.

  • Première chose, c’est que systématiquement, donc vraiment, moi ce que je mets en place, c’est avoir quelqu’un qui a moins de 35ans. Je prendrais je pense beaucoup plus âgé quand j’aurais moi-même 35ans, vis-à-vis du décalage de génération, en quelques sortes.
  • Autre point, n’hésitez pas, moi je pense que c’est le point le plus important, vis-à-vis de la rémunération. Est-ce que vous, en tant que patron, en tant qu’infopreneur ; si vous êtes comme moi, est-ce que vous avez déjà eu ce type de revendication de la part de prestataires dans votre cas de figure ? N’hésitez pas à laisser votre expérience. En revanche, si vous êtes freelance, n’hésitez pas à laisser aussi votre point de vue par rapport à cela.
  • Et ce que je vous invite à faire, c’est vraiment de réfléchir et réaliser l’ADN de votre entreprise. Aujourd’hui, je sais ce que je veux. Quand une personne maintenant rentre dans mon entreprise, je lui explique les valeurs, je lui explique l’ADN de mon entreprise, le plus important. Pourquoi il faut que tu prennes ton temps ? Pourquoi je veux que ce soit nickel ? Pourquoi est-ce que je veux que ce soit carré ? Pourquoi je ne te demande pas forcément de prendre des initiatives, juste pour que tu fasses bien le boulot, parce que les initiatives, le mindset… moi je veux les réfléchir ou je connais bien dans mon réseau des gens qui vont me donner des conseils de dingue qu’il suffirait juste d’implémenter. Donc n’hésitez pas à me laisser votre retour d’expérience par rapport à cela.
  • Et également, le dernier point. Si je fais aussi cette vidéo, je voulais vous donner ce passage, c’est que c’est tellement, tellement, tellement vital le recrutement ; et aussi à la fois tellement, tellement complexe, la structure d’entreprise. Vous le savez, peut-être si vous suivez pas mal de personnes sur le web ; tout le monde vous parle d’argent, de profits, de profitabilité. Mais au final, c’est vrai que si vous regardez un peu les vidéos de tout le monde même dans la thématique du webmarketing, l’infoprenariat, il n’y a personne qui vous pose les questions : Comment structurer une entreprise ? Comment déléguer toutes ces choses-là ? Et ça prend du temps. Sachez que ça prend du temps d’avoir une véritable structure d’entreprise, un véritable ADN, une véritable équipe qui fonctionne. Mais je sais aussi que c’est ça qui va vous permettre de propulser. Moi je sais que je ne pourrais pas être millionnaire si je n’ai pas une équipe au top, et c’est ce que je travaille, pour justement avoir de superbes résultats. Puisque si vous avez une équipe au top, votre marque augmente. Si votre marque augmente, vos clients arrivent. Vos clients arrivent, donc si vous avez un bon SAV, une bonne marque qui s’occupe d’eux, pareil ils sont content. Donc, le bouche-à-oreille se déclenche et ainsi de suite, effet boule de neige, spirale extrêmement positive.

Donc, juste, vraiment, prenez votre temps vis-à-vis de tout ça. Au début vous prenez quelques prestataires mais après, dès que vous commencez vraiment à grossir et que vous voulez avoir soit un bras droit, soit une assistante de direction, comme moi j’ai à l’heure d’aujourd’hui et que j’ai bien défini les choses ; eh bien, c’est important de vraiment réfléchir et prendre un peu de temps.

Et n’oubliez pas également, même si vous faites des erreurs, le plus important : moi j’ai fait cette erreur, mais voilà, au bout de 4 mois on a arrêté la collaboration. J’ai pris sur moi et j’ai dit : « je préfère qu’on arrête maintenant » parce que ça ne collait pas du tout sur les différents états d’esprit vis-à-vis du business. Mais pas de panique, vous apprenez, vous progressez et ensuite vous réussissez ou alors vous explosez.

Merci d’avoir suivi cette vidéo. N’hésitez pas, comme je l’ai dit plusieurs fois dans la vidéo, à cliquer sur le bouton « like » et laisser votre retour d’expérience dans les commentaires juste en dessous. Et pour vous remercier d’avoir suivi cette vidéo, je vous invite tout simplement à télécharger un cadeau de bienvenue. Ce cadeau de bienvenue c’est le suivant : comment je gagne 1 500€ par jour en moyenne avec la vente de mes propres produits et l’affiliation passive ? Donc il y a un à l’intérieur de la vidéo YouTube, cliquez sur ce lien, ça va vous rediriger vers une autre page où il vous suffit d’indiquer votre prénom et votre adresse mail. Et si vous visionnez cette vidéo depuis YouTube et un smartphone, ou n’importe quelle plateforme, il y a le « i » comme « info » en haut à droite de la vidéo, ou encore tout est dans la description juste en dessous.

À tout de suite pour la vidéo bonus !

EnregistrerEnregistrer