De 0 à 12 000 EUROS par MOIS ! Avis Club Privé Business (Maxence Rigottier)

Maxence : De 0 à 12 000 euros par mois sur le Bitcoin et les crypto-monnaies. On va voir tout cela en détails. Et juste avant, je voulais, on va revenir un peu sur une étude de cas. Puisqu’au début de l’année 2017, tu gagnais 0 avec la vente de ton club privé, de ta formation. Tu n’avais même pas forcément tous ces différents produits. On va revenir sur tous les mécanismes.
Juste avant, cliquez sur le bouton « s’abonner » pour rejoindre plusieurs dizaines de milliers d’entrepreneurs abonnés à la chaine YouTube.

Alors comme vous le savez, j’aime bien expliquer un petit peu les études de cas et réussite de mon club privé business, ça vous inspirera et voilà qu’est-ce qu’ils ont mis en place et pourquoi eux ils ont plus de succès que d’autres. J’avais réalisé avec Sonia PEREIRA, Nina HABAULT, donc là on a Xolali, également Alexandre MAILLET sur le fitness, Sébastien ASCON sur l’immobilier. Alors moi, ma réussite à moi vis-à-vis de ces gens là c’est 1%. Bravo à Xolali, bravo à tous ces différentes membres pourquoi ? Juste on donne un conseil, s’ils implémentent, tout de suite c’est le jackpot et chapeau une nouvelle fois. Et je voulais que tu nous expliques un petit peu ce que pour la petite anecdote, ça m’est revenu avec Romain COLLIGNON. On t’avait rencontré, on avait fait même un resto, mais je crois que c’était en 2014 ou 2015 donc il y a longtemps. Tout le monde se foutait du Bitcoin à ce moment-là.

Et cela m’est revenu quand on s’était croisé soit en 2014 ou 2015, je ne savais même plus que je t’avais rencontré. Et voilà, j’ai connu vraiment Xolali, c’est le moment où j’ai investi dans le bitcoin, donc c’est grâce à lui, vers début juillet. Donc j’ai démarré le 17 juillet 2017 et on s’était rencontré début juillet 2017 pour la deuxième fois, parce que j’avais complètement zappé qu’on avait déjà fait un resto deux ou trois ans auparavant.

Xolali : et à ton séminaire chez Cynthia.

Maxence : ouais, chez Cynthia FELTRE c’était début mars 2017 exactement. Donc du coup, je voulais que tu nous expliques un petit peu. Qu’est-ce que tu as mis en place qui faisait que tu faisais 0 au début de l’année 2017, tu faisais 0 ou alors 100 euros par ci par là, par rapport à ça. Aujourd’hui, 12 000 euros par mois, ça va croître parce que tu es sûr la tendance plus, tu passes sur pas mal de chaînes YouTube. Là tu vas développer encore plus ta page Facebook, ta chaîne YouTube et tout ce qui va avec. Ton site web. Donc dis-nous tout, comment tu faisais ? Comment tu étais en 2015-2016 vis-à-vis de ce sujet. Parce qu’au final, ton expertise a évolué, n’a pas fondamentalement changé, c’est juste les stratégies marketing et l’actif que tu as mis en place, en plus déjà de tout l’argent que tu gagnes avec tes trades.

Xolali : ok ! Donc en fait, en 2014-2015, je parlais de plusieurs sujets qui liaient les investissements. Donc je vais parler de l’or, je parlais un peu de l’immobilier, je parlais de tous mélangés, je parlais aussi de Bitcoin.

Maxence : général ouais !

Xolali : voilà ! Et je me suis aperçu que ça ne prenait pas alors que je trouvais que mes sujets étaient intéressants. Mais les gens ne trouvaient pas ça concret. Il y a peut-être trop de théories. Ils voulaient avoir un vrai produit qui les expliquent comment gagner de l’argent. Du coup, j’ai arrêté de faire tout en même temps et de me concentrer sur plein de choses et j’ai choisi mon sujet de prédilection. Et là, je me suis concentré dessus. Et ce sujet c’était le Bitcoin et les crypto-monnaies. Puisque cela m’avait vraiment marqué par rapport à l’histoire que je t’avais racontée, que j’avais voulu investir quand ça ne coûtait pas, ça coûtait à peine 2 euros, je n’avais pas réussi. Ensuite, j’ai réinvesti et puis j’ai commencé à expliquer quel est le potentiel du bitcoin et des crypto-monnaies. Et du coup, pour expliquer un domaine, on crée un blog. Donc sur Internet, j’ai créé un blog, j’écrivais des articles et tout ça. Et puis j’ai voulu créer une formation. Sauf que ce qu’il y a, c’est que je n’avais personne en fait. Je n’avais pas de liste email.

Maxence : Pour quelle raison tu t’es dit ? Parce que souvent, on explique, et c’est ce que je vous conseille : créez une liste. Toi direct, tu n’as pas de liste, zéro prospect, mais tu crées une formation. Alors comment ça t’es venu cette idée de créer une formation au lieu de mettre en amont voilà ? Se créer sa liste d’emails pour après leur vendre justement la formation que tu allais créer.

Xolali : ça c’est dû au fait qui est auparavant, je passais du temps à écrire, à voir des gens qui arrivent. Et puis, j’ai tenté de lancer un produit. Donc quand on s’était vu à l’époque, j’avais tenté de lancer un produit, il valait 17 euros j’avais fait …

Maxence : mais sur le Bitcoin également ?

Xolali : non, ce n’était pas sur le Bitcoin, c’était…

Maxence : non, sur la finance personnelle un peu.

Xolali : même pas, c’était développement personnel. Un moment, comme je faisais un peu tout mélangé, j’avais même fait un produit sur le dev perso. Et je me suis aperçu que pourquoi attendre autant de temps avant de créer de la valeur ? Donc là, j’avais discuté avec une personne qui s’appelle Margaux, je lui ai dit, mais …

Maxence : Margaux KLEIN ouais que vous connaissez certainement.

Xolali : comment je vais faire, je n’ai pas d’audience. Il vaut mieux avoir un produit quand l’audience va arriver tu vois ? Et du coup, j’ai créé le produit. Et donc je l’ai mis en vente. Bon, il n’y avait pas beaucoup de vente. J’avais fait peut-être deux ventes sur bouche-à-oreille sur Facebook. Donc j’étais premier mois j’étais peut-être à 700 euros, deuxième mois 500, il y a un mois où j’ai carrément rien vendu. Donc en avril 2017, j’ai même revu mon compte, j’avais 46 euros.

Maxence : en avril 2017 46 euros, ok excellent.

Xolali : et je me suis dit : mais il faut des stratégies pour vendre, ça veut dire quoi ça. Et là, quand on s’est vu justement, j’ai dit : Ah Maxence il est là, il présente quelque chose chez Cynthia. Il dit voilà ce qu’il faut faire avec YouTube, voilà ce qu’il faut mettre en place. Paypal c’est bien, mais il y a d’autres choses comme Stripe qu’on peut utiliser qui marche vraiment bien. Clickfunnel, vous savez ça coûte 97 euros par mois, mais ça vaut le coup. Et clairement, Clickfunnel, moi, a changé ma vie. Parce que c’est une interface qui est vraiment hyperpuissante pour attirer les gens et les amener à acheter nos produits. Et du coup, moi, j’ai fait tout bêtement ce que tu fais quand tu vas te former. Tu écoutes une personne, tu notes, tu appliques. Tu écoutes un autre truc, tu notes, tu appliques. Donc moi, j’ai écouté, tu as dit Clickfunnel, j’ai acheté Clickfunnel, tu as parlé de Stripe, je suis passé sur Stripe. Ensuite, tu as parlé de l’affiliation, tu as dit que c’était aussi puissant. Même si moi je me dis : mais l’affiliation ouais… Et en fait, finalement, l’affiliation s’est révélée vraiment très profitable. Notamment, on a fait de l’affiliation aussi ensemble. Et tu as donné aussi des conseils par rapport à YouTube qu’il faut commencer à faire plus de vidéos, plus de contenus. Tu as même parlé de faire des vignettes pour que les personnes puissent cliquer davantage sur les vidéos. Et du coup, moi, j’ai simplement appliqué. Et en même temps, il y a des choses que j’aimais bien faire, c’est des prédictions avec des vidéos sympas, avec des voitures et des choses comme ça. Donc il y avait aussi des stratégies un peu coup d’éclat pour montrer la visibilité sur YouTube. Donc typiquement en avril 2017, j’étais à 46 euros. En mai, fin mai 2017, j’étais à 6 000 euros.

Maxence : Donc là gros gros gain, vous passez bah… je gagne « 0 » quasiment. 50 balles à 6 000 euros. Donc là tu t’es dit : waouh. Est-ce que 1 : bravo, mais 2 : est-ce que tu ne t’es pas dit : ouais c’est un coup de bol ou mais le mois de juin, je vais peut-être gagner 500 euros. Qu’est-ce que tu as eu dans ton état d’esprit par rapport à ça ?

Xolali : Voilà ! Dans mon état d’esprit je me suis dit : c’était aussi parce que j’avais fait un mini-lancement d’un nouveau produit. Ce qui était la formation trading que beaucoup de personnes réclamaient. Et du coup, c’est vrai que cela arrivait un peu d’un coup. Après le mois suivant, cela a diminué. Justement, on était peut-être à 2 000. Pareil en juillet. Et puis en août, juste après qu’on s’est vu. On a fait une vidéo ensemble, mais tu avais dit d’ailleurs c’est bien de faire des vidéos avec d’autres personnes et tout ça. Et de faire de l’affiliation. Là, ça a commencé à vraiment bien prendre. Donc là, étant donné qu’on était à une période aussi où mon domaine prenait de l’ampleur. Ce qui est bien avec le bitcoin, c’est que si les gens s’y intéressent, le cours augmente. Si les gens s’y intéressent, il y a de la demande pour se former tout simplement.

Maxence : Exactement. Donc c’est le double effet jackpot. Tu gagnes plus d’argent et en plus les gens sont formateurs. Parce que quelles sont les objections des gens : ok mais quelle plateforme je choisi pour m’investir si je trade ? Voilà à quel moment acheter à quel moment vendre ? Donc moi je connais tout ça parce que c’est ce que je fais en paris sportifs. Et du coup, c’est très simple de faire la même chose en Bitcoin vis-à-vis de l’infoprenariat donc la vente de produit d’information.

Xolali : voilà et du coup, oups on est monté direct à 9 000. J’ai lancé aussi un nouveau produit en septembre. On était pareil aux alentours de 10 000. Octobre s’est monté même jusqu’à 12 000 euros. Et là en novembre, bon, là ça a pris encore plus d’ampleur.

Maxence : en novembre tu as fait un minimum 20 000 euros.

Xolali : Parce que là, le sujet a pris de l’ampleur. Les stratégies que j’ai implémentées, que je vous ai dit précédemment, c’est-à-dire faire de l’affiliation, faire des vidéos, mettre en place ce qu’on appelle les tunnels de vente, puisque tu as aussi parlé des tunnels de vente. Donc, je fais des emails pour que les personnes s’inscrivent avec un petit cadeau, puis un petit cadeau de valeur payant, mais pas grand-chose à 30 euros à peu près. Et ensuite, ça emmène vers l’achat des produits pour bien se former, qui sont des produits à haute valeur ajoutée. Donc voilà. Donc en fait moi, tout simplement quand j’ai vu ton club privé, j’ai vu tous les onglets : Stripe, Clickfunnel, tunnel de vente, tout. J’ai tout ouvert, j’ai regardé, j’ai appliqué et je me suis dit : si ça marche pour lui, pourquoi ça ne marcherait pas pour moi en fait.

Maxence : Ouais absolument ! Une chose que j’avais conseillé à Xolali et que tu as parfaitement repris et que je vous conseille de réaliser, c’est que : voilà, tu as mis en place un club privé. Ce que je t’ai dit : moi j’ai fait deux clubs privés que j’ai toujours. Club privé paris sportifs, donc que j’ai créé le 17 mars 2013 et le club privé business le 12 novembre 2015. Donc je me suis dit : c’est exactement le même principe que moi en paris sportifs. Si tu fais des trades, donc moi des pronostics, pareil, tu pourras le mettre dans ton club privé, tu mets un petit onglet prédiction, un petit onglet formation, un onglet coaching commun, une séance de coaching par mois, un petit anglais forum, parce qu’il y a peut-être des gens qui vont poser des questions, ça te donnera encore des idées de vidéo et ainsi de suite. Un petit onglet plateforme pour investir. Donc bref, ouais, tu as repris la même chose et ça c’est top. Et ce qui est bien aussi avec Xolali, c’est juste sur une plateforme en ligne, il a repris notre plateforme en ligne. Souvent, on aime bien réinventer la roue, en disant : est-ce que je dois prendre un autre outil ainsi de suite ? Non, prenez l’outil, quelqu’un vous recommande s’il y a eu des résultats, ne vous posez pas de questions, comme ça, ça vous permettra de faire une grosse différence. Donc ça c’est top. Et du coup, alors aujourd’hui, comment tu as mis en place parce que tu as quatre produits, donc le club privé ou Coinmunity. Tu as trois autres formations : petite formation sur les débutants, formation sur le trading et une troisième formation.

Xolali : Altcoin… sur les Altcoins

Maxence : Alors du coup, voilà, comment tu as réalisé pour réaliser le contenu des différentes formations, le marketing, parce que c’est ça qui prend aussi pas mal de temps.

Xolali : Ouais exactement !

Maxence : Comment tu as procédé tout ça, est-ce que tu t’es mis en mode chinois 10 heures par jour pendant deux semaines ?

Xolali : C’est vrai que, moi étant donné que c’est un sujet que j’avais beaucoup étudié en amont, ce n’était pas très difficile. Il suffisait juste de raconter comment j’ai fait pour débuter. Donc le plus dur ce n’était pas de faire le contenu et en plus, j’avais déjà auparavant fait d’autres formations dans les autres blogs donc j’ai fait le contenu assez facilement. Maintenant, il fallait faire aussi une page de vente. Donc j’avais regardé un peu tes pages de vente. Là par contre, il y avait tellement de choses. J’étais passé sur un tel, tu es passé sur un tel. Je dis : bon là il y a trop de choses, c’est trop compliqué, je ne pourrais pas mettre autant de valeur, on va dire, dedans. Et du coup, j’ai fait une page de vente comme je pouvais. Il y avait aussi une autre personne qui s’appelle Romain.

Maxence : Romain COLLIGNON ?

Xolali : Romain COLLIGNON.

Maxence : ouais absolument, parfait !

Xolali : Donc j’avais regardé un peu, souvent moi ce que je fais c’est que j’essaie de piocher un peu voir ce qui marche. Donc j’ai pris un peu exemple sur toi parce que tu mettais souvent : qui suis-je pour vous raconter ça ? Donc il faut dire l’autorité.

Maxence : Ouais ! L’autorité et à chaque fois se dire : voilà mais en gros, pourquoi tu serais légitime de me donner tel ou tel conseil ?

Xolali : voilà, donc ça moi je l’ai implémenté direct parce que je sais que c’est très puissant. Montrer les résultats en copie d’écran, pareil, très puissant.

Maxence : Les gens ne croient que ce qu’ils voient, souvenez vous toujours de ça.

Xolali : Voilà, montrer les résultats des autres personnes qui ont investi. Donc le problème c’est qu’au début, on n’a pas vraiment des résultats des personnes. Ils n’ont pas fait la formation. Mais si vous en avez parlé à des gens, même si vous en avez parlé et qu’ils ont eu des résultats, il faut le montrer. Typiquement, moi j’avais Margaux KLEIN, je lui en avais parlé, elle en 2015. Donc je peux te dire qu’elle a eu pas mal de résultats. Donc voilà, ça c’est des choses. J’avais des amis aussi, je les ai conseillé. Donc ça, vous devez les mettre souvent. Vous faites votre premier produit, ouais mais personne ne l’a acheté, vous ne pouvez pas mettre les résultats. Mais forcément, vous en avez parlé à des gens. Et le fait d’en avoir parlé, vous pouvez le mettre aussi : j’ai suivi les conseils de Xolali, ça m’a rapporté ça, ça m’a rapporté ça. Donc il faut le mettre. Tout ça, il faut le mettre. Et c’est ça la stratégie du coup marketing que j’ais mis en place avec bien sûr la vidéo explicative et la preuve que lorsque vous allez suivre ces conseils, vous allez avoir des résultats.

Maxence : ok, alors, je voulais revenir sur un autre point que tu as évoqué tout à l’heure, c’est sur le positionnement, souvenez-vous,

Xolali vous a dit : ouais j’étais sur un paquet de sujets « je m’étais perdu dans la généralité ». Investissement dans l’or, la bourse, le bitcoin et ainsi de suite. Et j’ai eu un autre membre là qui va se lancer, un nouveau membre également de mon club privé business qui va se lancer sur l’immobilier. Et vous êtes d’accord avec moi si vous vous intéressez au sujet de l’immobilier, il y a déjà pas mal d’acteurs sur le sujet. Et il me disait : ouais mais la location courte durée. Je lui dis ok, mais ça serait quoi le segment ? Donc je lui disais : soit voilà le segment location courte durée pour les villes de moins de 100 000 habitants, pour que vous soyez expert, après, vous les élargissez. Par exemple, je ne l’appelle plus Xolali, je l’appelle Mr Bitcoin. Il faut qu’il ait cette étiquette que les gens ont voilà en tête. Si Mr Bitcoin, donc ça c’est le côté segment, mais parler que du Bitcoin, on a vite fait de faire le tour. Donc du coup après, vous élargissez.

Xolali : Exactement.

Maxence : Donc en plus du bitcoin, toutes les crypto-monnaies. Là je peux vous assurer que vous avez de quoi dire par rapport à des années et des années sur le sujet. Donc ayez toujours ça à l’esprit. Vous êtes voilà dans quel segment, grosse précision au départ. Voilà : expert des paris sportifs, expert du bitcoin et ensuite voilà, vous élargissez. Donc si c’est de la location courte durée à l’exemple, je disais voilà : au début tu fais moins de 100 000 habitants. Il faut que les gens ils se disent : ok, je dois aller voir Yan, il s’appelle Yan, sur ce sujet précis et ensuite tu élargis. Pareil, le Bitcoin, je vais voir Xolali et ensuite, si je veux avoir des conseils sur Monero et tout, ben je vais quand même aller chez toi parce que tu l’auras expliqué. Mais une identification et c’est ce qui va vous permettre voilà de rafler le marcher. Puisqu’au final, je vais donner un autre exemple de chaine connue que tu dois connaitre. Je crois que c’est Hasher qui est une chaîne sur le bitcoin et les crypto-monnaies. A ma connaissance, il ne doit pas vendre des produits. Typiquement, il y a zéro identification. Puisque le mec il n’a rien fait. Alors que s’il se disait : voilà, je suis Monsieur Bitcoin et qu’il avait des offres eh bien évidemment, il réaliserait les ventes. Donc ça c’est important de l’avoir à l’esprit.

Xolali : ouais exactement, il faut se segmenter et il faut …

Maxence : Donc c’est Monsieur Bitcoin, boum Xolali ZIGAH que vous allez voir.

Xolali : On me voit souvent avec des t-shirts qui concernent le bitcoin parce que c’est le domaine qui m’intéresse le plus c’est le domaine qui nous passionne. J’ai vu ça depuis plusieurs années et par contre, vous avez remarqué que j’ai appelé mon site Coinmunity parce que dans ma tête je me dis : il n’ya pas que le bitcoin, tu vois. Ce qui est intéressant c’est de voir l’évolution des nouvelles formes de monnaies qui sont les crypto-monnaies et c’est pour ça que j’ai appelé ça Coinmunity. Donc ça aussi c’est une chose à savoir lorsqu’on lance un projet. Ne pas dire un seul mot. Tu vois par exemple toi c’est vivre de son site internet. Tu ne vas pas dire juste vendre je ne sais pas qu’est-ce que tu aurais pu dire : réussir avec Clickfunnel. Tu ne vas pas limiter ton truc, ton activité …

Maxence : Réussir avec Clickfunnel, là je serais vraiment trop restreint et plutôt un site web de manière générale. Et après vous ouvrez investissement, business en ligne, tout ce qui va avec donc ça grosse différence ouais.

Xolali : Voilà, et le branding aussi est très important qu’on s’identifie à vous.

Maxence : Alors autre question, j’avais interviewé Margaux KLEIN donc voilà, je sais qu’elle a gagné pas mal d’argent. Donc dans une vidéo comment elle a transformé 18 000 euros en 125 000 euros en l’espace de deux ans seulement. Et elle m’expliquait, ça m’avait fait sourire vous avez travaillé dans la même boite ou la même entreprise. Donc du coup, une question que vous vous posez certainement, voilà, tu disais en avril, voilà tu étais à 46 euros, donc ensuite tu as développé. A quel moment tu avais lâché ton job, c’est quand ton blog a bien décollé ou tu l’avais déjà lâché avant parce que tu avais suffisamment de gain vis-à-vis du bitcoin, du trading et tout ce qui va avec, à quelle tendance tu t’es dit : ok, là, il y en a marre, j’en ai marre d’en avoir marre. C’est plus du temps partiel, je suis focus et je veux tout péter pour les mois qui arrivent.

Xolali : En fait, c’est assez particulier, je suis un cas particulier puisque l’année dernière en fait j’ai eu un souci de santé.

Maxence : ok !

Xolali : qui a fait que j’ai été chassé du travail automatiquement et …

Maxence : Tu recevais quand même ton salaire ?

Xolali : Oui, oui voilà !

Maxence : Mais tu avais des soucis de santé donc tu n’avais pas la tête à aller en emploi.

Xolali : Exactement. Et je me suis dis : peut-être que c’est l’opportunité justement de mettre à fond vu que tu es à la maison. Et donc j’ai développé à fond, j’écrivais les articles, je faisais les produits, je ne faisais que ça en fait. Et à partir d’un moment donné, je me suis dit au final : autant complètement arrêter quoi. Donc je leur ai dit tout simplement à mon entreprise que bon, de toute manière je ne me vois pas repartir là bas. Et en même temps j’avais déjà rattrapé mon salaire avec les formations que je vendais. Et du coup, un évènement on va dire malheureux dans une vie s’est transformé en un évènement hyper positif qui fait que je vis maintenant de ma passion et des choses que je préfère faire quoi.

Maxence : D’accord ouais donc c’est ça qui est top et souvent, c’est ouais, il vous arrive quelque chose dans la vie, est-ce qu’on s’apitoie sur le sort en disant : putain, je n’ai pas de bol, pourquoi j’ai eu ça et ainsi de suite et voilà à chaque fois, vous voyez l’opportunité et en l’occurrence, c’est ce temps libre qui t’as permis de dire : ah oui, il faudra peut-être que je me mette à fond dans ce projet et aujourd’hui, je pense que tu es très heureux de t’être mis focus là dedans. Donc ça c’est appréciable.
Alors pour finir sur une dernière question, donc quels sont les points forts selon toi du club privé business et quel message tu laisserais aux personnes qui hésitent, qui se disent : ouais mais au final, est-ce que c’est bien, est-ce que c’est sérieux, ouais, est-ce que c’est étape par étape comme Maxence le vend. Dis-nous tout, ce que tu as ressenti.

Xolali : Alors moi première chose, c’est que je me suis dit : mais attend, mais son club privé, il ne coûte pas cher pour tout ce qu’il a mis dedans. Au début, je m’attendais à deux ou trois onglets avec peut-être comment on vend un tunnel de vente. Et là j’ai vu que c’était remploi d’onglets : Paypal, Stripe, Clickfunnel, tunnel de vente, YouTube, il y en avait plein. Et ce qui signifie que chaque personne peut s’y retrouver dans n’importe quel business. Et chaque personne qui veulent développer quelque chose en ligne, c’est-à-dire un business en ligne et qui veut avoir un outil pour le marketing, il le trouvera dans le club privé. Donc moi, à chaque fois, dès fois même je t’envoyais un message. Tu me dis : vas voir dans le club privé. Je m’aperçois en fait qu’il y avait déjà tout.

Maxence : Ouais quand avec une question précise, je disais donc module tac, vidéo 14, ça dure 3 minutes, c’est des petites vidéos tutorielles et après vous la refaite complètement.

Xolali : Voilà, du coup, il y atout ce qui permet de vendre, tout ce qui est tunnel de vente, de recevoir des paiements. A un moment donné je te disais : mais il y a des personnes qui n’arrivent pas à payer, je ne sais pas comment faire, j’envoie des mails et tu m’as dit : mais tu sais qu’on peut régénérer des paiements ? Et je dis : club privé et je vois là il a encore mis une vidéo qui signifie qu’on peut récupérer des paiements des personnes qui ont essayé de payer mais qui n’ont pas réussi.

Maxence : Ouais des impayés, des fails, on peut credpayment et tout de suite ça se fait dans la foulée.

Xolali : Voilà, même sur YouTube, par rapport aux vidéos, par rapport aux vignetages et tout ça. Tu as vraiment hyper bien expliqué et du coup c’est vraiment, en fait, on suit étape par étape. On prend un sujet qui nous intéresse : là recevoir des paiements, faire des tunnels de ventes, on suit et on recopie. Moi j’ai recopié ton club privé et j’ai vu une ligne, je dis : ok, ben je fais pareil. Et si ça marche, pourquoi je vais faire autrement quoi ? Puisque c’est un outil, au final il a utilisé un outil. J’utilise le même outil, j’utilise des stratégies similaires et si ça marche pour moi, ça peut marcher pour tout le monde en fait.

Maxence : Absolument ! Merci pour ce petit retour et je voulais revenir aussi sur un petit point que souvent vous avez certainement si vous êtes dans votre activité. Xolali donc du coup, il a un club privé. Comme moi, il me disait : ouais, sauf que quand vous avez un minimum de communauté, ça parle. Logiquement, si vous avez fait un bon job, vous pouvez vite vous retrouver à répondre à 50 000 questions et toutes ces choses-là. Et il me disait : mais Maxence, tu fais comment pour gérer tes deux clubs privés quand ça parle. Et je disais, c’est ce que tu as mis en place, donc bravo à toi. Donc demande à un de tes clients. En plus j’avais repéré un client à ce moment quand j’étais dans son club privé, je lisais tout pour me former pour bien apprendre. Et je disais demande à cette personne-là. A mon avis, vu les pavés qu’elle écrit gratuitement, si tu dis juste : eh refais la même chose et je te paye X euros de l’heure, il y a 95% de chances qu’elle dise oui. Donc elle a dit oui. Et en fait, ce qui est assez appréciable, c’est que recruter dans les clients pour votre SAV. Donc notamment si vous avez voilà un groupe Facebook ou un club privé, vous avez quelqu’un souvent qu’il réponde naturellement, spontanéité donc totalement gratuite, juste vous lui dites : eh, ça te dis de faire la même chose, je te paye X euros de l’heure et le fait aussi qu’il soit payé, forcément, quand c’est gratuit, au bout d’un moment on s’essouffle on arrête. Et ça permet de finaliser la chose. Et souvent aussi, il y a des gens, ils ont tellement une bonne expertise qu’on se dit : de toute façon, les réponses que moi j’aurai répondu, donc ça me gagne du temps et ça c’est important de l’avoir en tête.

Xolali : Ouais ça c’est vraiment génial. Je te remercie vraiment de m’avoir donné cette idée. Parce que j’étais vraiment perdu. Et j’étais noyé dans mon propre…

Maxence : ouais noyé dans les flux des questions. Parce que vous avez pu le voir : Xolali grosse croissance en peu de temps. Donc forcément des clients qui arrivent en masse, donc il doit y avoir un afflux de questions.

Xolali : Voilà et justement cette personne comme elle aime faire ça, il m’a dit : franchement, je suis vraiment honoré et ravi.

Maxence : Parfait, je ne savais pas, excellent !

Xolali : et il m’a écrit, il me dit : surtout que tu me demandes de payer pour quelque chose que j’aime faire naturellement. Et encore pour renchérir là-dessus, il m’a dit : si tu veux, je fais même plus, je vais même te lancer une vente en e-commerce, faire des vidéos et des choses comme ça. Et si tu peux me payer plus, je ferais ça volontiers, il n’y a aucun problème. Et là, du coup, je me dis : et là j’ai vraiment trouvé la perle.

Maxence : La perle rare, ouais, chapeau ouais.

Xolali : Une personne qui dit : je peux même faire plus pour toi que même là je vais avoir du temps, vraiment beaucoup de temps libre. Donc là, je me suis dit : c’est vraiment génial et moi ça me libère vraiment beaucoup de temps pour me concentrer sur la création de valeur quoi.

Maxence : Une autre astuce moi que je mets en place et là ça me fait rebondir à ce qu’à dit la personne qui bosse pour toi. C’est quand vous avez quelqu’un qui maitrise vraiment le sujet et en plus qui maitrise un petit peu le technique why not, pourquoi pas qu’il fasse un ou deux petits tutoriaux, il filme son écran screenflow donc soit pour envoyer un client, vraiment il y a des gens, c’est compliqué de, on ne va pas leur écrire un roman, c’est mieux de faire une petite vidéo de 30 secondes, vous filmez l’écran, boum vous leur envoyez. Tu peux le dire ça ou des fois des petits tutoriels à faire. Par exemple, dans mon club privé business, il y a plein de tutoriels, c’est mon frère ou Steny qui est un membre de mon équipe qui les a fait. Parce qu’ils maitrisent mieux que moi le sujet. Donc je ne me suis pas cassé le cul par rapport à ça. Donc souvenez-vous, vous les déléguez votre SAV, recrutez dans vos clients. Il y a des clients qui ont une expertise comme vous. Vous vous dites peut-être pourquoi il serait client qu’il avait une meilleure expertise que vous et ainsi de suite, voilà. Il y en a, prenez ces meilleurs clients, payez les voilà : 15 euros de l’heure, 20 euros de l’heure, 25 euros de l’heure, 30 euros de l’heure en fonction de votre budget et puis même eux ce qu’ils demandent. Et après, ça fera comme

Xolali, les personnes seront même honorés d’être pris. Donc ça c’est royal vis-à-vis de tout ça.

Xolali : Yes.

Maxence : Ok, merci une nouvelle fois. Si vous êtes intéressé par le club privé business, je vais vous mettre un lien à l’intérieur de la vidéo YouTube.

Donc juste avant, cliquez sur le petit pouce si vous avez apprécié un petit peu cette vidéo. Si vous voulez vraiment démultiplier vos résultats sur internet à travers votre site web, votre chaîne YouTube, votre page Facebook, créer des tunnels de vente ou encore réaliser tout ce qui est club privé, Stripe, Paypal, Clickfunnel tout ce qui va avec, il y a un lien à l’intérieure de la vidéo YouTube. Vous cliquez sur ce lien, ça vous redirige directement sur la page de présentation du club privé business. Si vous visionnez cette vidéo depuis notre plateforme ou un smartphone, il y a le (i) comme info en haut à droite de la vidéo ou encore tout est dans la description juste en-dessous. Donc merci à toi une nouvelle fois.

Xolali : Merci Maxence.

Maxence : Et voilà au plaisir de retrouver Xolali et moi-même soit dans son club privé sur le bitcoin parce que je suis également membre ou soit dans mon club privé, le club privé business.

Donc à tout de suite sur la page de présentation. Bye bye !