Pourquoi créer du CONTENU à LA CHAÎNE ?

Transcription texte de la vidéo :

Dans cette nouvelle vidéo, je vais vous expliquer pourquoi vous devriez créer du contenu à la chaîne. Ici, Maxence Rigottier du blog vivre-de-son-site-internet.com. Aujourd’hui, je vais vous expliquer, si vous êtes expert, coach, conférencier ou encore débutant sur le web français, si vous êtes infopreneur, blogueur ou web entrepreneur, que c’est important de publier du contenu à la chaîne pour plusieurs raisons.

Pourquoi publier du contenu à la chaine ?

La première, vous le savez comme moi, c’est que les petites rivières font les grands ruisseaux. Plus vous avez de contenu, plus vous avez de chances d’être découvert et plus vous avez de chances d’avoir de nouveaux prospects et de nouveaux clients pour vos produits et services.

Je sais que beaucoup de personnes vont dire que si c’est pour publier du contenu pour du contenu c’est un peu bidon. La réalité est oui, on est d’accord. Mais ne jamais publier non plus même si vous êtes extraordinaire, même si vous avez une expertise gigantesque dans votre domaine par rapport à votre expérience, si personne n’est au courant, si personne ne vous découvre, comment vous allez pouvoir montrer que vous avez une expertise extrêmement précise sur un sujet ? C’est impossible.

Écrire des articles prend évidemment du temps. L’idéal est soit de faire des podcasts, des enregistrements audio et ensuite de faire des transcriptions texte sur votre site, parce que vous déléguez la transcription texte sur Elance pour 1$ la minute, et vous, vous avez juste à parler et c’est très rapide.

L’immense avantage de l’audio, c’est que vous pouvez le mettre sur YouTube. J’avais fait une vidéo complète où j’explique qu’en mettant une image, on peut être sur YouTube, sans montrer sa tête. Vous avez aussi le format vidéo. Cette vidéo par exemple me permet de démontrer mon expertise par rapport à un sujet et d’être découvert sur YouTube.

Comme je l’avais déjà évoqué dans d’autres vidéos, je le répète aujourd’hui, si vous demandez à vos lecteurs, à une personne qui vous écrit un commentaire ou qui vous envoie un email, ou encore à vos clients, vos prospects, comment m’avez-vous découvert ? Souvent, il a 4 réponses : Google, YouTube, publicité Facebook, par des partenariats (des personnes qui vont vous promouvoir sur un article ou sur un produit et service). Ce sont ces 4 point-là qui vont faire que les gens vous découvrent.

Si vous êtes uniquement sur Google, et pas sur Facebook, YouTube ou via des partenaires, vous avez un champ plus limité. Quand vous êtes sur ces 4 canaux-là, ou au moins 2 ou 3 sur 4, eh bien, vous allez toucher le maximum de personnes. Si vous voulez aider le maximum de monde, c’est important que vous fassiez le maximum pour que la majorité des gens qui cherchent des mots clés dans votre thématique vous découvrent.

N’oubliez pas de créer du contenu à la chaîne, même si vous êtes un peu perplexe, même si vous ne savez pas trop quoi dire. N’hésitez pas à noter des idées d’articles à partir du moment où vous avez une question par email ou dans un commentaire, ou si vous avez de la créativité quand vous vous promenez.

Ensuite, moi c’est ce que je fais quand je réalise chacune de mes vidéos, je les regroupe par paquet de 25 ou 30 vidéos et je les tourne en une journée. En une matinée, ou une journée, je tourne la majorité de mes vidéos et comme cela, j’ai mon contenu à la chaîne pour le mois qui suit, ou les 2 ou 3 mois qui viennent. Je ne tourne pas une vidéo comme ça une journée, et encore une vidéo le lendemain. Je tourne par paquet, ce qui me permet d’être plus efficace et surtout je note petit à petit les nouvelles idées que j’ai.

Créez du contenu à la chaîne, c’est ce que réalise également l’élite de la blogosphère française. A votre avis, pourquoi ils ont énormément de monde dans leur mailing list ? Parce qu’il y a énormément de contenu. Le gratuit, c’est ça qui est bien, vous pouvez être moins brillant que du contenu payant. Pour moi, le contenu gratuit c’est l’entraînement. Si vous êtes joueur de tennis, ce sont vos entraînements de tennis. Le contenu payant, c’est la compétition. Pour être brillant en contenu payant, pour être bon en compétition, on est d’accord qu’il faut bien s’entraîner.

Si vous ne vous entraînez jamais, vous allez être mauvais en compétition, vous allez avoir du mal à faire du contenu payant. Mais si vous vous entraînez beaucoup plus régulièrement ou très souvent, ce que l’on appelle du contenu à la chaîne, eh bien, pendant les compétitions, donc pendant le contenu payant, vous allez être performant. Et c’est cela qui va faire une différence énorme entre un blogueur débutant et un blogueur professionnel.

N’oubliez pas de mettre du contenu à la chaîne. J’explique en détail à l’intérieur de mon club privé Vivre de son site Internet, comment avoir toujours de nouvelles idées d’articles, comment je fais pour avoir de nouvelles idées, que ce soit sur ce site ou sur mon blog de paris sportifs ou mon blog de course à pied.

Réfléchissez-y et n’oubliez pas de mettre tout cela en place. J’espère que cette vidéo vous a plu. Maintenant, je vous invite à télécharger ma vidéo bonus pour faire exploser le nombre d’inscrits à votre mailing list. Il y a un lien qui s’affiche à l’intérieur de la vidéo YouTube. Cliquez sur le lien à l’intérieur de la vidéo YouTube, ça va vous rediriger vers une autre page où il suffit juste d’indiquer votre prénom et votre adresse email.

Vous allez apprendre comment faire exploser le nombre d’inscrits à votre mailing list, comment capter une audience depuis YouTube, comment utiliser les outils qu’utilise l’élite de la blogosphère française pour tripler au minimum le nombre d’inscrits à votre mailing list par rapport au trafic que vous avez déjà sur votre site. Je filme mon écran. Je vous dévoile tout. Je vous dis à tout de suite de l’autre côté pour la vidéo privée. A tout de suite !

Et vous ?

Quelle est votre fréquence de publication ? Est-ce que vous arrivez à publier du contenu à la chaine ? Partagez votre expérience juste en-dessous dans les commentaires.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *