Transcription – Comment distinguer le CONTENU GRATUIT du CONTENU PAYANT

Comment distinguer le CONTENU GRATUIT du CONTENU PAYANT

Comment distinguer le contenu gratuit du contenu payant que vous allez donner à votre audience ?

Juste avant que je ne réponde à une question que j’ai reçue dans les commentaires de ma chaîne YouTube récemment, je vous invite à cliquer le bouton « s’abonner » juste en dessous et rejoindre plusieurs milliers d’entrepreneurs abonnés à la chaîne YouTube.

Souvent, c’est une question que j’ai remarqué par rapport aux débutants. Si vous êtes débutants, vous-vous posez peut-être la même question : Maxence comment on fait pour distinguer le contenu gratuit du contenu payant parce que si je donne tout en gratuit, pourquoi les gens vont acheter ce que je fais dans la version payante ? Donc dans le package de la formation, du séminaire, du coaching et ainsi de suite. Je vais vous donner tout ce qu’il faut réaliser et vous allez voir, ça peut être contre-intuitif mais vous allez vite comprendre un petit peu l’état d’esprit à avoir, et surtout ce qu’il faut mettre en place.

Ça vous paraît peut être-bizarre, mais qu’est-ce qu’il faut donner dans le contenu gratuit ? La réponse est TOUT ! Vous donnez tout le trésor, absolument tout ce que vous savez vis-à-vis de votre projet.

J’ai un membre de mon Club Privé BUSINESS qui a démarré par rapport à l’assurance vie ; ou une autre personne de mon Club Privé BUSINESS, donc chaîne YouTube, site web sur investir dans l’immobilier dans la niche en Belgique, parce qu’il y a beaucoup de choses en France mais c’est différent en Belgique. Et on me posait cette question, et en gros c’est tout simple. Ce qu’il faut que vous ayez en tête c’est le gratuit, c’est en vrac. C’est comme si vous aviez un puzzle. Donc le gratuit vous avez une pièce du puzzle : un bout sur Facebook, un peu mélangé dans vos chaînes YouTube, un peu peut-être sur votre site web, un peu sur votre compte Instagram. C’est le vrac, c’est mélangé, il y en a de partout. C’est le bordel en quelques sortes, il y en a de partout mais vous donnez absolument tout. Le contenu payant, c’est la structure de A à Z : étape A, tu fais ça ; étape B, tu fais ça ; étape C, tu fais ça ; étape D, tu fais ça ; étape E, tu fais ça. En fait, les gens, qu’est-ce qu’ils achètent ? Ils achètent la structure de A à Z. Donc typiquement, ils achètent le puzzle où tout est bien emboité où on nous dit ce qu’il faut faire : A, B, C, E, F, G, H, I, J, K, L. Et ensuite qu’est-ce que les gens achètent ? La grosse différence entre le contenu gratuit et le contenu payant, c’est le programme d’accompagnement. Donc le SAV, les coachings communs, si vous faites du coaching privé : du coaching privé. C’est ça qui est assez fabuleux, c’est que plus vous allez donner dans votre contenu gratuit, plus les gens vont acheter parce qu’ils vont se dire : Waouh, je n’avais pas du tout pensé à cette astuce et si cette personne-là me dit ça, c’est que vraiment j’ai envie de le remercier et je vais acheter son produit.

Je vous donne deux exemples précis. Pour les paris sportifs, j’avais fait une vidéo où je disais « une technique miracle dans les paris sportifs ». Généralement, c’est un titre « pute-à-clic » en quelques sortes et les gens s’attendent à ce qu’on leur dise : A votre avis, est-ce qu’il existe une technique miracle ? Donc, la réponse est non, il n’y a pas de miracle dans le business. Et moi j’expliquais justement qu’il y avait une technique miracle vis-à-vis des équipes bêtes noires. Et du coup, il y a eu tellement de personnes qui ont mis en place, qui ont regardé d’eux-mêmes, et qui se sont dit : « Mais il n’y a jamais personne qui me l’a dit par le passé ». Du coup, ça m’a multiplié mes ventes, notamment pour mon club privé Paris Sportifs. Ensuite, vis-à-vis du business, j’ai une formation qui s’appelle Patrimoine en Or pour l’expatriation, j’ai mon Club Privé BUSINESS. Et je me souviens, j’avais demandé à mon frère de faire des vidéos sur Bunq, Revolut, Transferwise, on a fait des ventes à chaque fois que les vidéos étaient publiées. Donc, instantanément parce que ça redirigeait à la fin de la vidéo YouTube sur la page de vente. On a fait pas mal de ventes, c’est un programme à 1 000 €. Pour quelle raison ? Parce qu’il y a tellement de personnes qui ont été choquées positivement, en disant « mais on n’a jamais su et connu Bunq, Revolut, Transferwise et tout ça ». D’avoir un tuto qui expliquait, évidemment, ça a donné envie d’acheter parce que les personnes ont été surprises positivement. Et donc, c’est souvent un petit peu quelque chose qu’on a quand on est débutant, on se dit mais si je donne tout de manière gratuite, est-ce que les gens vont acheter ? La réponse est oui, pour plusieurs raisons. La première c’est que même si vous avez donné beaucoup de choses, c’est en vrac. Donc il y aura forcément du contenu inédit pour votre produit mais de manière générale, c’est en vrac, c’est un peu partout. Alors que le contenu payant, c’est la structure de A à Z pour pouvoir aider votre client et surtout avoir les différents plans qu’il doit mettre en place pour que, lui aussi, ça fonctionne vis-à-vis de sa situation, vis-à-vis de son profil, vis-à-vis de ses besoins, vis-à-vis de ses interrogations.

Donc, souvenez-vous toujours : donnez tout, tout, tout, tout, tout. Le bébé, le trésor. Bref, absolument toutes vos connaissances, toute votre expertise, et ensuite vous allez beaucoup vendre. Je sais qu’il y a beaucoup de personnes qui freinent dans le contenu en gratuit. Typiquement, je me souviens, des fois ça m’est arrivé de faire des interviews où on dit : « non, mais je ne vais pas me donner le nom du logiciel, je ne vais pas donner ça parce que si je le donne, je donne beaucoup trop ». Évidemment, ce sont des gens qui ne vendent pas forcément parce que ça frustre. Si demain, je vous dis… on va prendre un exemple tout bête. Si je fais une vidéo où je dis : pourquoi vous devriez manger sans gluten. Et j’explique quelques raisons mais s’il y a un ingrédient spécifique à avoir, je dis : évidemment je ne vais pas vous donner le nom de l’ingrédient mais pour avoir cet ingrédient spécifique, je vais vous l’enseigner à l’intérieur ma formation. Vous allez me dire : « C’est vicieux, c’est malsain parce que tu veux que j’achète ta formation pour avoir l’information ». Alors que si on le donnait en amont, même si c’est un ingrédient parmi tant d’autres, ça va donner envie d’acheter parce qu’on dit waouh, le mec il est généreux, il veut vraiment nous aider et j’ai envie de le remercier en donnant ma CB, en achetant le produit, pour le remercier vis-à-vis de sa générosité. Donc c’est contre-intuitif, mais souvenez-vous : donnez tout, tout, tout, tout, tout, et ça va être le jackpot pour vous dans votre business.

Bonne mise en place de votre page Facebook, chaîne YouTube, compte Instagram, site web etc. Donc, vraiment donnez le maximum de valeurs et souvenez-vous, plus vous allez donner de valeurs, plus vous allez donner de trésor, et plus vous allez avoir des retours sur investissement colossaux, monumentaux, grandioses, extraordinaires : cash, cash, cash, cash, cash, Stripe, Stripe, Stripe, Stripe, Stripe. Vous allez vraiment encaisser un max grâce à cette valeur ajoutée.

Si vous avez apprécié la vidéo, cliquez sur le petit bouton « like » juste en dessous. Merci par avance, ça me permettra d’avoir votre feedback. Juste avant de vous laisser, je vous invite à télécharger une vidéo bonus, c’est une vidéo privée où j’explique comment je gagne plus de 1 500 € par jour avec la vente de mes propres produits ou l’affiliation passive. Il y a un lien à l’intérieur de la vidéo YouTube, cliquez sur ce lien, ça va vous rediriger vers une autre page où il suffit d’indiquer votre prénom et votre adresse email. Et si vous visionnez cette vidéo depuis YouTube ou un Smartphone, il y a le « i » comme info en haut à droite de la vidéo ou encore, tout est dans la description juste en dessous.

A tout de suite pour la vidéo bonus et je vous offrirai également une série d’emails pour avoir votre premier tunnel de vente en or, qui crache des Euros au quotidien grâce à tout cela. A tout de suite pour la vidéo bonus !