Comment GAGNER de NOUVEAUX CLIENTS avec ce BOUCHE à OREILLE d’exception ?

Transcription de la vidéo :

Dans cette nouvelle vidéo, je vais vous donner un système à mettre en place notamment si vous réalisez des séminaires ou des conférences en ligne pour faire exploser le nombre de clients à travers un système de bouche à oreille. Ici, Maxence Rigottier du site vivre-de-son-site-internet.com. Et aujourd’hui, je me trouve toujours dans la vallée du Rift au Kenya. Au moment où vous allez visionner cette vidéo, je ne serai peut-être plus au Kenya. Dernièrement, j’ai été au Portugal. Avant, j’étais dans différents séminaires en France. Je repars à Malte dans les prochaines semaines.

Juste avant que je vous explique tout ça à l’intérieur de cette vidéo, je vous invite à cliquer sur le bouton « s’abonner » juste en dessous. Ça vous permettra de recevoir gratuitement et librement toutes mes prochaines vidéos sur YouTube et par la même occasion de faire exploser les résultats de votre business.

Vous avez peut-être déjà entendu le système du bouche-à-oreille, mais il y a quelque chose d’encore plus puissant, notamment si vous faites des séminaires ou des conférences en ligne où vous êtes en contact direct avec vos clients, une audience de fans.

Voici le système :

Par exemple, si vous avez une liste de clients, si vous faites des ateliers, des conférences en ligne, on sous-estime souvent les personnes qui sont déjà clients et qui connaissent d’autres personnes qui seraient intéressées. C’est tout bête. Je vous donne un exemple par rapport à un séminaire live ou une conférence en ligne. Vous allez pouvoir le faire à travers un sondage en automatique.

Vous allez mettre en place une séquence d’emails ce qu’on appelle un follow-up dans votre liste de clients pour pouvoir avoir d’autres clients ciblés. La question est la suivante : connaissez-vous des personnes qui seraient susceptibles d’être intéressées par ce séminaire, cette formation, ce programme, ce coaching ?

La première chose, vous mettez le prénom.

La seconde chose, vous mettez le nom.

Le troisième point, vous mettez le numéro de téléphone.

Le quatrième point, vous mettez l’adresse email.

Et le cinquième point, vous mettez l’adresse postale.

Où je veux en venir ?

Je vous donne un exemple. Je suis un stage de course à pied de Bob Tahri. Je connais beaucoup de coureurs, mais si vous êtes fan de piano, vous connaissez certainement d’autres fans de piano, etc. La personne, si elle me demande : « Maxence, qu’est-ce que tu as pensé de ce stage de course à pied en immersion totale avec les Kenyans ? » Je vais lui dire : « c’était exceptionnel, excellent ». Il va me demander, en tout cas, c’est ce que vous devez faire par rapport à vos clients : est-ce que tu connaîtrais des gens susceptibles de faire un stage au Kenya un stage en immersion totale pendant une semaine ?

Si vous avez un business sur le piano, un programme en ligne et qu’il s’appelle Valentin, vous pouvez dire : « Salut Valentin, j’ai bien reçu ton feed-back, merci pour tes encouragements. Est-ce que tu connaîtrais une, deux, cinq ou dix personnes qui seraient susceptibles d’êtres intéressées par ce programme en ligne ? Si oui, n’hésite pas à me donner son prénom, son nom, son numéro de téléphone et son email ».

C’est le Top4 à avoir. C’est l’idéal. Et en facultatif, l’adresse postale, mais souvent on ne sait pas l’adresse postale de ses amis, mais on a évidemment dans notre répertoire soit l’adresse email ou le numéro de téléphone ou les deux, et évidemment le prénom et le nom.

Pourquoi cette puissance du bouche-à-oreille ?

Je prends l’exemple du piano. Si vous avez un client qui s’appelle Valentin, qui est satisfait, qui recommande à Kevin, à Mathieu, à Romain. Vous, quand vous allez appeler Kevin, vous allez dire : « bonjour Kevin, j’espère que je ne te dérange pas trop. Je t’appelle de la part de Valentin. Tu dois le connaître notamment à travers du piano. Il m’a donné ton contact parce qu’on met en place en programme de coaching par rapport à la musique et il nous a donné ton adresse parce qu’il s’est dit qu’il y avait de grandes chances pour que tu sois intéressé. Du coup, on voulait savoir quel était ton niveau de piano, est-ce que tu serais OK pour recevoir quelques news sur notre programme et notamment avoir des conseils gratuits pour progresser au piano, etc. ? Si oui, parfait, on va t’envoyer par email. Est-ce que tu confirmes cette adresse email qui s’appelle [email protected] ? » Là, il va dire oui ou non s’il y a une erreur. Ensuite, vous allez avoir une interaction directe.

Ce sont des prospects VIP parce qu’ils sont recommandés par quelqu’un qui est client et surtout qui est satisfait. Je reprends mon exemple. Quand Kevin va demander à Valentin : « ah j’ai eu un coup de fil du programme ou de l’entreprise untel, qu’est-ce que tu en as pensé ? Ça m’a surpris un peu, mais apparemment ça a l’air pas mal ». Lui va faire le job, c’est votre client qui va permettre de finaliser la vente.

Je ne sais pas si je me suis bien exprimé, mais vous avez compris l’idée, c’est du bouche-à-oreille ultra VIP, parce que vous demandez à vos propres clients ou à des fans si ça n’est pas encore des clients s’ils connaissent une, deux, cinq, dix personnes qui seraient intéressées pour recevoir les conseils gratuits ou un programme de formation.

N’oubliez pas de demander à votre client. Ce que vous voulez savoir par rapport à l’environnement de ce client précis, c’est le prénom, le nom, le numéro de téléphone, l’adresse email et en facultatif leur adresse postale de ses amis. C’est ensuite à vous de faire le job, soit vous-même ou votre assistant ou votre directeur commercial pour pouvoir le mettre en place.

Je vous dis ça parce que récemment j’ai vu cette méthode à un séminaire et je me suis dit : waouh ! C’est un truc de malade, de dingue. On était environ 100 personnes et si en moyenne sur les 100 personnes, la majorité des gens donnent 5 noms, il a reçu 500 prospects pas qualifiés, mais ultras qualifiés parce qu’il va pouvoir appeler telle personne de la part du client satisfait. Conclure la vente derrière est alors extrêmement facile.

Je vous donne un ordre d’idée. Si demain, on vous appelle et on vous dit : je viens de la part de votre meilleur ami, de votre mère, de votre frère ou encore que sais-je, vous allez évidemment écouter l’argumentaire et ensuite, si vous avez une offre qui convertit ou des produits excellents, vous allez pouvoir conclure la vente.

N’oubliez pas de le mettre en place. Moi comme quand j’ai vu ça à ce séminaire, je suis en train de le mettre en place à 100 %. C’est puissant si vous faites des conférences en ligne, des séminaires live. Si vous ne faites ni l’un ni l’autre, mettez en place ce qu’on appelle un follow-up, donc un email automatisé à la fin de votre formation ou de votre programme de coaching, pour pouvoir savoir des prospects ultras qualifiés que connaît votre client et surtout parce qu’il est satisfait de votre produit et service.

Mettez en place ce système dans votre business, ça va faire une différence énorme sur le long énorme. Surtout, ce sont des prospects et de futurs clients que vous avez gratuitement et qui vont convertir de manière surréaliste.

Merci d’avoir suivi cette vidéo. Si vous avez aimé la vidéo, je vous invite à cliquer sur le bouton « j’aime » juste en dessous et à la partager à tous vos amis.

Et juste avant de vous quitter, je vous invite à cliquer sur le lien à l’intérieur de la vidéo YouTube. Cliquez sur le lien, ça va vous rediriger vers une autre page où il suffit d’indiquer votre prénom et votre adresse email.

Vous allez recevoir une vidéo bonus Comment tripler au minimum le nombre d’inscrits à votre mailing-list. Je filme mon écran comme si vous étiez par dessus mon épaule. J’utilise tous les outils qu’utilise l’élite de la blogosphère française. Je filme mon écran et je vous dévoile tout. Je vous dis à tout de suite de l’autre côté pour cette vidéo bonus. Si vous visionnez cette vidéo depuis YouTube, il y a un « i » comme info à droite de la vidéo qui vous permettra de recevoir gratuitement cette vidéo bonus. Et si vous visionnez cette vidéo depuis un smartphone, vous vous dites merci Maxence, mais il est où ce lien, il se trouve dans la description juste en dessous.

Merci une nouvelle fois et je vous dis à très vite pour de nouveaux conseils et pour la vidéo privée. À tout de suite.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *